Pacific Rim, la critique pourrie - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

ven 9 aoû 2013

Pacific Rim, la critique pourrie


09 08 2013
Pacific Rim la critique pourrie

Qu’est ce qui est plus awesome qu’un robot géant ?

"Je sais, je sais ! Deux robots géants !"

Euh oui mais non, c’est de la tric…

"Non ! Il y a mieux !! Un robot géant piloté par Scarlett Johannsen nue, chaque vibration de l’engin agitant ses… Oh god ! pourquoi mon pantalon est si serré d’un coup !! Je ne peux plus m’asseoir ! HALP §§ APPELEZ LES POMPIERS §§ IL FAUT ME DESINCARCERER DU SLIP §§"

Mais bon sang vous êtes pénibles saletés de voix intérieures !! RIEN n’est plus awesome qu’un robot géant ok !! RIEN DANS TOUT L’UNIVERS CONNU ET INCONNU §§§§

Pacific Rim la critique pourrie

Du coup, quand j’ai appris que Guillermo Del Toro travaillait sur un blockbuster plein de monstres de métal de trouzmilles mètres de haut qui tabassent d’autres monstres mais pas de métal, ma première réaction a été la terreur abjecte !! Pourquoi ? Mais parce que les mecs d’Hollywood sont tellement manchots que s’ils adaptaient "Martine à la plage" au cinéma elle s’appellerait Robert, aurait la trentaine et n’approcherait pas la mer à moins de 500km de tout le film alors bon, une histoire de robots géants, rien ne me garantissait qu’ils n’en fasse pas un thriller psychologique où l’accent serait mis sur le doute existentialiste des pilotes quand au bien fondé de coller des pains dans des tronches !

Pacific Rim la critique pourrie
L’adaptation ciné de Bioshock s’annonce prometteuse !

Heureusement, sur ce point, je me trompais. Pacific Rim parle bien de Robots Géants qui sauvent le monde une tarte dans la mouille après l’autre. Malheureusement, la stupidité Hollywoodienne habituelle n’a pas pu s’empêcher de s’infiltrer un peu partout, noyant l’awesomeness du concept sous une tonne d’incohérences et autres clichés moisis.

Ces pépites de caca seront-elles suffisantes pour que tout le film ait un goût de mairde ? Combien de métaphores scatophiles contiendra cet article ? Brendon saura-t-il pardonner à Brenda lorsqu’il découvrira qu’elle est en réalité la fille du frère de son oncle par alliance du côté de sa mère paternel ? Bref, en rût pour l’aventure comme disent les obsédés !



Champignon Pacific Rim, la critique pourrie

Le film démarre au fond de l’océan Pacifique où une étrange faille est en train de s’ouvrir. La voix-off explique qu’il s’agit d’un portail entre les dimensions qui fait poper des monstres géants à intervalles réguliers, transformant le pitch du film en quelque chose de dangereusement similaire à Doom échelle 10.

  • Voix-Off : Le premier monstre géant qui est sorti de la faille nous a quand même sacrément mis la misère ! Il nous a fallu 6 jours pour le trucider ce qui lui a laissé le temps de bousiller une dizaine de villes américaines (en terme de gravité ça équivaut à 500 villes d’étrangie) avec ses gros sabots. En même temps, on a une excuse pour avoir mis autant de temps, on était sévèrement handicapés par notre aviation en carton formée à l’école de pilotage d’Al-Qaïda suivant les tactiques de vol Japonaises peaufinées lors de la 2nd guerre mondiale !!1

Pacific Rim la critique pourrie

Face à une telle débâcle et, constatant que des monstres continuaient à sortir de la faille, les gouvernements de la terre décidèrent de s’unir contre cette menace ! Bien sûr, au lieu de faire ce que toute personne avec un minimum de sens tactique aurait fait, à savoir placer des centaines de sous-marins autour de la faille pour dégommer les monstres qui en sortent les uns après les autres voir la recouvrir d’un sarcophage, ils ont construit des robots géants et les ont installés le long des côtes pacifiques. J’imagine que les installer directement près de la faille pour intercepter les monstres avant qu’ils ne sautent à pieds joints dans des villes pleines de civils innocent qui pleurent leur mère n’aurait pas été très fairplay. C’est important l’honneur comme le prouve un proverbe Japonais célèbre : "Honneur Oh désespoir Oh vieillesse ennemie" !!!

Pacific Rim la critique pourrie

S’ensuit un petit cours de vocabulaire. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les monstres n’ont pas été nommés "Holy shit ce truc est énoooorme" mais "Kaijus" (monstre dans la langue des tentacle pr0n) pour rendre hommage aux Japonais qui ont tenté de prévenir le monde de l’imminence de cette catastrophe avec leurs films prémonitoires pleins de créatures en mousse !

Pacific Rim la critique pourrie
Faut avouer, niveau prophétie, ça a plus de gueule qu’un bouquin de Nostradamus !

Les robots ont quant à eux été nommés "Jaeger" ("chasseur" en parlé Derrick de la bouche), probablement pour faire plaisir aux amateurs de jeux de mot foireux…

Pacific Rim la critique pourrie

…et rendre hommage aux Allemands parce que, euh… ils font de très bonnes saucisses cherchez pas !!! En même temps, on ne va pas trop se plaindre, ils ont quand même réussi à trouver le seul mot de cette langue qui sonne bien. Au début ils avaient pensé utiliser "Robot" mais faut avouer que piloter des "Roboter" ça faisait pas franchement rêver !

Bref, la voix-off, qui est bien décidée à nous fourrer un maximum d’exposition dans le bec en un minimum de temps, continue son speech en expliquant que les Jaegers fonctionnent grâce à du technobullshit couplé à un système de commandes neuronales. Ce système neuronal permet de connecter directement le cerveau des pilotes au cerveau des robots même si ce sont des machines et qu’elles n’ont pas vraiment de boyaux dans la tête.

Pacific Rim la critique pourrie

L’ennui c’est que ces robots sont si perfectionnés qu’un seul cerveau est incapable de supporter la charge neurale et c’est pourquoi elle doit être partagée entre deux pilotes, un pour l’hémisphère gauche et l’autre pour l’hémisphère droit. Comme ça, un des pilotes s’occupe des maths et de la tactique pendant que l’autre gère la poésie et la danse, c’est super pratique !

Pacific Rim la critique pourrie

D’ailleurs, même si les pilotes sont censés partager un seul cerveau avec le robot, cela ne les empêche pas de devoir actionner physiquement plein de manivelles et autres boutons malgré tout, rendant cette histoire de lien neural totalement inutile !

Mais au fait, en parlant de robot, ça fait 5mn que le film a commencé et le manque de pains métalliques dans des gueules commence à devenir suspect !! Vite, réparons ça !



Champignon Goldorak Autolargue !!

Dans une base en Alaska, une alarme retentit, réveillant en sursaut notre "héros", que j’appellerai "Flamaverik" qui est la contraction de Flamby et Maverik en hommage à la consistance de son jeu et au fait que son rôle est quand même une sacré repompe de Top Gun les mains au panier en moins, et son frère. Un Kaiju a été repéré près des côtes ! Comme il n’y a pas une minute à perdre, ils s’équipent de leur tenue magique de pilote…

Pacific Rim la critique pourrie

…avant de se s’installer dans la tête du robot au nom le plus discriminant jamais vu : "Gipsy Danger" (Danger Gitan). J’imagine que "Romanian Expulsion" et "Manouche Mefiance" n’étaient pas dispos pour cette mission, probablement réquisitionnés pour balancer des immigrants par-dessus des frontières ou je ne sais quoi.

Pacific Rim la critique pourrie

Bref, une fois les deux pilotes harnachés et leurs cerveaux connectés (ce qui ne les empêchera pas de se parler à haute voix tout au long de la mission), la tête du robot descend trouzmilles étages en ascenseur jusqu’au corps sur lequel elle vient s’attacher, ajoutant ainsi des milliers de mécanismes ultra complexes qui ne servent à rien et qui pourraient foutre toute la mission en l’air si un seul boulon était de traviole juste parce que ça fait cool ! C’est tellement inutile que le mec qui à conçu cette machine doit être le même glandu qui a pondu le fameux Autolargue de Goldorak, vous savez, celui qui fait deux demi tours juste pour le fun :


Because science and shit §§

Pour ne rien arranger, la bouche d’admission de la turbine du robot est placée en plein milieu de son torse et illuminée de mille feux ce qui est une idée aussi débile que de construire des chars avec les réservoirs d’essence rouges fluos non blindés à l’avant ou des avions qui ne peuvent attaquer qu’en rase motte… oups, en fait c’est carrément cohérent avec l’univers du film, oubliez ce que j’ai dit !!

Pacific Rim la critique pourrie

Mais pas le temps de s’appesantir sur des détails techniques dans un film avec des robots qui tabassent des lézards géants, le commandant Mac Major est sur le pont, prêt à lancer la mission !

  • Commandant Mac Major : Procédure standard d’interception 01-7b ! Go !

  • Flamaverik : J’ai un trou de mémoire chef, la 01-7b c’est celle où on lui colle des coups de manchette dans la face ou celle de la brûlure indienne ?

  • Commandant Mac Major : Aucune idée, je trouvais juste que ça faisait pro !

  • Frère de Flamaverik : Chef, il y a un souci, un bateau de pêche se trouve sur notre route d’interception. On ne peut pas choper le Kaiju un peu plus loin ?

  • Commandant Mac Major : Bien sûr que non ! Sans ça, la scène ne serait pas aussi artificiellement dramatique ! Go bon sang !! Chaque seconde de parlote est une seconde sans ultra violence métallique !!1

Pendant ce temps, au large, le fameux bateau de pêche tombe nez à nez avec le Kaiju qui, au lieu de continuer sa route pour aller massacrer des millions de personnes dans les villes côtières plus loin, décide de s’occuper personnellement de l’embarcation pour montrer qu’il est vraiment trèèèèès méchant ! Evidemment, monstre nanar oblige, au lieu de se débarrasser de l’embarcation d’un pet, il s’arrête et lui grogne dessus de longues secondes dans l’espoir vain qu’il coule tout seul de peur ou je ne sais quoi…

Pacific Rim la critique pourrie

Evidement, ces longues secondes permettent à "Romanichel Péril" de sauver le bateau "in extremis", lui laissant le champs libre pour avoiner copieusement le pif du Kaiju à grands coups de sauts de la troisième corde suivi d’un tombstone piledriver !! Il achève son combo par un tir de canon plasma qu’on se demande bien pourquoi il ne l’a pas utilisé dès le début du combat vu son efficacité et vu qu’il permet de NE PAS ALLER AU CONTACT DU MONSTRE GEANT AVEC UNE TETE EN FORME DE COUTEAU DE 15M !!1 Et ne me parlez pas de "parce qu’ils veulent être sûr de tirer juste", avec une cible qui fait la taille d’une île, même Gilbert Montagné avec un coup dans le pif y arriverait !!! Enfin, ils ont une excuse, j’imagine qu’ils suivent juste le fameux protocole "Power Rangers", celui qui oblige à se battre à armes égales avec son adversaire même quand on dispose de technologie avancée, par fairplay !

Pacific Rim la critique pourrie

  • Gens du voyage Risque : Mission accomplie ! On a buté le Kaiju, enfin je crois, mais c’est pas comme si on risquait quelque chose à ne pas vérifier ! On rentre à la base !

  • Commandant Mac Major : Vous avez désobéi à un ordre direct en sauvant ce bateau ! Pour la peine je froncerai très fort les sourcils pendant tout le reste du film, ça vous apprendra !

  • Mec dans la salle de contrôle : Le Kaiju n’est pas mort, je répète, le Kaiju n’est pas mort ! Mes milliers de capteurs placés magiquement au fond de l’océan m’indiquent que le pouls de la bête est de 130 bpm et que son taux de cholestérol vient de passer à 12.7% !!

  • Gens du voyage risque : Crotte ! Il est passé où !! Ah si seulement tous nos capteurs n’était pas placés sur l’avant du robot par soucis d’anthropomorphisme mal placé et si on avait pensé à installer un vieux sonar moisi que même un pauvre chalutier possède.

  • Commandant Mac Major : Récupérez le bateau et revenez à la base immédiatement ! Je répète, récupérez le bateau !!

  • Gens du voyage risque : Faudrait savoir, vous vouliez qu’on le sacrifie tout à l’heure !

  • Commandant Mac Major : Oui et bien je… euh…

    Pacific Rim la critique pourrie

Le Kaiju, qui respecte lui aussi le protocole Power Rangers, se rappelle soudainement qu’il a des griffes ! Il surgit donc hors de l’eau et, prenant "Romanichelle Risque" par surprise, il lui arrache une partie de la tête, tuant le frère de notre héros. Tout cela confirme que, décidemment, installer les pilotes d’un robot géant à une extrémité exposée au lieu de les coller dans les entrailles du torse et blinder le tout, c’est quand même une belle idée de mayrde.

"Flamaverik", malgré le choc de la perte de son frère, donne le coup de grâce au monstre avec un second tir de canon plasma. Ceci fait, il traine péniblement "Gens du voyage Attention" jusqu’à une plage parce que l’armée n’a pas jugé utile d’affréter des hélicoptères et des bateaux sur les lieux de l’affrontement pour récupérer sa technologie de pointe hors de prix. En même temps, vu que pendant tout le film ils n’enverront aucun avion ou char aider leurs robots à coup de missiles, faut pas trop leur en demander, ils ont dû les réquisitionner pour en faire des logements sociaux ou je ne sais quoi.



Champignon Plan B avec un B comme "Boudiou que c’est stupide"

5 ans après ce terrible drame, on retrouve le Commandant Mac Major en pleine vidéoconférence avec les dirigeants du monde soit les Etats-Unis et quelques autres pays qui sont là pour faire de la figuration.

  • Président du monde Américain : Yo commandant ! Ca gaz ? La femme les gosses tak tak tranquille ?? Bon, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle. La mauvaise c’est que, comme les Kaijus évoluent et pètent la gueule à notre technologie la plus avancée, on arrête le programme Jaeger. La bonne c’est qu’on va le remplacer par notre technologie la moins avancée : un bon gros mur ! Comme ça, le Pacifique se remplira progressivement d’énormes monstres mutants et tout le monde sera en sécurité !!

  • Commandant Mac Major : Sauf votre respect Monsieur, ce plan pue grave du derche.

  • Président du monde Américain : Oh ça va hein ! C’est pas comme si votre histoire de robots qui glandent sur la côte était aussi stupide que de s’occuper de problèmes de fuites urinaires en se contentant d’essorer de temps à autre ses chaussettes ! Là au moins, avec le mur, on utilise une couche !!!

  • Commandant Mac Major : Sauf que dans votre cas, Monsieur, ce n’est pas une couche mais un sac poubelle avec un trou pour la tête que vous aller utiliser vu que votre mur sera construit autour du pacifique tout entier, sur des milliers de kilomètres alors que vous pourriez simplement bétonner la faille vu qu’on sait où elle est ! En plus, c’est pas comme si ces monstres traversaient des barres d’immeubles comme dans du beurre. Vous comptez le construire en quoi ? En Bullshitium ?? J’espère au moins que vous déploierez quelques canons et patrouilles d’avions pour le protéger !!

  • Pacific Rim la critique pourrie

  • Président du monde Américain : Ah mais on va en déployer ! Les Mirage 2000, une fois coulés dans du béton, renforcent admirablement la structure du mur ! En plus on a mit nos meilleurs spécialistes sur l’affaire !

  • Président Israélien : Euh, oui, enfin les murs vous savez, on galère déjà pas mal à arrêter des zombies avec alors des monstres de 120 mètres de haut, je suis pas sûr. Surtout qu’ils ne sont pas kascher et tout.

  • Président du monde Américain : Parfait, c’est réglé alors ! Bon, c’est pas le trou mais le tampax. Commandant, je vous laisse 8 mois le temps que le mur soit terminé et après vous irez pointer aux Assedics. Bisous !

Pendant ce temps, notre héros, Flamaverik, participe justement à la construction du mur le plus stupide de l’univers. Alors qu’il prend sa pause déjeuner, il apprend à la télévision que le mur anti-Kaiju de Sydney n’a pas résisté plus longtemps qu’un château de sable entre les mains d’un mioche hystérique et que la ville a été sauvée de justesse par le dernier Jaeger Australien, quelle surprise !

Pacific Rim la critique pourrie

Malheureusement, malgré cet évènement, les dirigeants du monde n’ayant ni télévision ni services de renseignements, ils ne changeront strictement rien de leurs plans de tout le film à la lumière de cette débâcle. A cet instant, un hélicoptère débarque près du mur, le Commandant Mac Major à son bord. Il se dirige sans hésiter vers Flamaverik !

  • Commandant Mac Major : Hé, Flamaverik, tu me reconnais ? C’est moi ? Stacker Pentecost mais mes amis m’appellent Commandant ou Maître !

  • Flamaverik : Vos parents vous détestait pour vous avoir choisi un blaze pareil ou vous vous êtes cru sur internet ?

  • Commandant Mac Major : Oui, euh… c’est une longue histoire ! En tout cas, j’ai besoin de ton aide ! Que dis-je, le monde a besoin de ton aide !!

  • Flamaverik : Pourquoi moi ? J’aime bien servir à rien en construisant des murs en carton alors j’espère que vous avez une bonne raison.

  • Commandant Mac Major : Eh bien, on a reconstruit le "Bohémien Attention" et tu es le seul capable de le piloter, du moins, si on oublie la dizaine de candidats potentiels compatibles pour remplacer ton frère décédé !

  • Flamaverik : Vous voulez dire que vous avez reconstruit une antiquité moisie pilotée par un type probablement atteint de stress post-traumatique au lieu de construire un modèle Mark VIIIIII à la place ?? Oui je n’ai jamais bien comprit comment fonctionnent les chiffres romains et je vous pouet !!

  • Commandant Mac Major : On ne pouvait pas se permettre de sauver le monde sans un robot des USA de l’Amérique dans le tas voyons !! Un peu de bon sens ! Alors, vous en êtes ?

  • Flamaverik : Euh, je ne sais pas trop.

  • Commandant Mac Major : Même si je me met à parler très fort accompagné de musique volume 11 pour appuyer mes propos grandguignolesques ?

  • Pacific Rim la critique pourrie

  • Flamaverik : Punaise, vous savez trouver les mots ! C’est d’accord, j’en suis !

Et c’est ainsi que notre héros se rend dans la base des GI Joe dernière base de Jaegers de la planète.



Champignon Go Go Power rangers *tududududuu* !

Cette base a été installée à Hong Kong parce que faut bien fayoter le marché chinois sans trop perturber le public américain avec des pays qui parlent trop l’étranger. Une fois débarqué, notre héros est accueilli par Mako Moulage, responsable de la reconstruction du "Manouche Pas Touche" et quasi unique présence féminine de la fête à la saucisse de Francfort qu’est le casting de ce film. Le Commandant Mac Major fait le tour du propriétaire :

  • Commandant Mac Major : Et maintenant sur votre droite, le hangar ou sont stockés les derniers Jaegers que nous avons pu rassembler. Nos critères de sélection sont très stricts, seuls les gros clichés sont autorisés. Voici d’ailleurs "Nems Panda", un Jaeger Mark IV ultra perfectionné piloté par 3 frères communistes chinois dont le seul développement de personnage est leur passion pour le basket. Vous noterez qu’il a 3 bras, *chuchote* le 3ème est pour Tchang, c’est un peu l’idiot de la famille.

    Pacific Rim la critique pourrie

    Ici se trouve "Poutine Vodka", un vieux Mark I qui est en permanence accompagné par l’orchestre des cœurs de l’armée rouge des fois que sa tronche de char soviétique ne trahisse pas suffisamment ses origines. Il est piloté par deux blondes décolorés, dont une avec pénis.

    Pacific Rim la critique pourrie

    Et enfin, tout là bas vous avez "Kangourou Koala", le Jaeger de dernière génération qui a sauvé Sidney, piloté par un père et son fils. Mais attention *pause dramatique* le pauvre enfant, depuis qu’il a partagé le souvenir de son père faisant une brouette Javanaise à sa mère, il n’a plus jamais été le même. C’est d’ailleurs pour ça qu’il aura le rôle du Blaireau de service pendant le reste du film mais comme il se sacrifiera noblement à la fin il sera pardoooooups j’en ai trop dit ! Vous tâcherez d’avoir l’air étonné quand ce twist "inattendu et jamais vu auparavant" surviendra soldat !

  • Pacific Rim la critique pourrie

  • Flamaverik : D’accord chef, mais, c’est tout ? 4 Jaegers ? Où sont passés "Pluie Beurre Salée", "Spaghetti Mafiosi" et "Oktöber Würt" ??

  • Commandant Mac Major : Disons que leur pronostic vital était engagé et qu’ils n’ont pas eu de chance au grattage ! Si vous voulez regarder vers la caméra en contre plongée et crier "NOOOOOOOON" de façon nanarde c’est le moment ou jamais soldat !

  • Pacific Rim la critique pourrie

  • Flamaverik : Nope, ça ira merci. J’espère qu’avec un effectif aussi réduit vous avez un plan ?

  • Commandant Mac Major : Bien sûr ! On va balancer une bombe nucléaire dans la faille.

  • Flamaverik : Sainte mayrde ! C’est brillant chef ! Vous êtes naturellement doué ou c’est la finition à la pisse de vos parents qui lubrifie vos réseaux synaptiques avec autant d’efficacité ? On a déjà essayé !!! Les bombes ne passent pas dans la faille !

  • Commandant Mac Major : Oui mais c’est pour ça qu’on va, euh, oh regardez, une animation 3D de diversion réalisée par un de nos deux scientifiques inutiles pour les deux demeurés au fond de la salle qui pensent que "mettre une bombe dans un trou" signifie "enterrer une bonnasse" !

  • Pacific Rim la critique pourrie

  • Flamaverik : Bon, admettons, vous allez vous la procurer comment la bombe si les gouvernements ne nous financent plus ?

  • Commandant Mac Major : Grâce à nos deux pilotes russes bien sûr ! Les Popov ont la vente d’arme dans le sang et leur maîtrise de l’énergie atomique est reconnue mondialement ! J’aurais bien demandé aux chinois mais les connaissant, ils nous auraient fourni un tube métallique rempli à ras bord de claques-doigt avec le logo nucléaire taggé vite fait sur le côté, ces sales fourbasses de bridés.

  • Flamaverik : J’espère que vous avez un ami asiatique sinon vous venez d’être raciste, monsieur. Bon bah du coup on a qu’à lancer la mission maintenant, tant qu’il n’y a pas de nouveaux Kaijus qui sortent de la faille. Après tout, on sait prédire leur rythme d’apparition, on peut se synchroni....

  • Commandant Mac Major : Mais vous êtes fou soldat !!?? Le "Romanichel Menace" n’est pas encore prêt !! Sans robot des USA de l’Amérique, la mission sera inévitablement vouée à l’échec ! Le cinéma ne vous a donc rien apprit !!!!1

  • Flamaverik : Mais…

  • Commandant Mac Major : Il n’y a pas de mais soldat !! Il n’y a plus de mais !! On est dans un fraking film de robots géants ok !! VOUS CONNAISSEZ LA DEFINITION ENCYCLOPEDIQUE DE ROBOT GEANT ?? "LIEU OU LES LOIS DE LA PHYSIQUE SE RENDENT POUR MOURIR" ALORS VOTRE LOGIQUE VOUS VOUS LA METTEZ OU JE PENSE §§ ET OUI JE PENSE A VOTRE ANUS faut vraiment tout expliquer dans cette taule §§

  • Pacific Rim la critique pourrie

  • Flamaverik : Chef oui chef !!

La mise au point terminée, notre héros va à la cantoche où il se fait insulter par "Blaireau" qui est vraiment très méchant tout en ayant un bon fond et un sens du sacrifice hors du commun mais chuuuuuuut, avant de se rendre à la sélection de son nouveau co-pilote.



Champignon La sélection en carton

Pour ceux qui se demandent comment on sélectionne des candidats pour piloter des robots géants composés de 3000 tonnes de métal et d’awesome, c’est simple, avec des duels au bâton bien sûr !! Faites pas vos étonnés, on choisit bien nos pilotes d’avions de chasse avec des tournois de Puissance 4 et les officiers sous-mariniers à la course en sac alors bon, hein !

Après avoir tabassé quelques niakoués sous les yeux de Mako Moulage et Commandant Mac Major, notre héros se dit qu’il collerait bien son gros bâton turgescent sur la seule fille du casting ayant plus de 2 lignes de dialogues :

  • Flamaverik : Hé Mako, paraît que tu gères grave le pilotage de robots en simulateur alors viens te battre si t’es un homme en forme de femme !!!1

  • Commandant Mac Major : NON ! Je l’interdis ! Mako Moulage a perdu ses parents, tués par les Kaijus, ce qui ne la rend pas plus spéciale que les 99.9% de la population qui ont perdu des proches dans les attaques de monstres géants ces dernières années. Son envie de vengeance est trop dangereuse, contrairement à la tienne parce que… euh *saigne à nouveau du nez* et voilà ça recommence ! Faut vraiment que j’arrête d’essayer d’être logique. Ok, c’est bon, battez vous, ranafout !!!

Les Japonaises étant naturellement douées en arts martiaux (sauf en présence de tentacules, bien entendu), elle rétame la face de notre héros.

Pacific Rim la critique pourrie

Ravi, ce dernier annonce :

  • Flamaverik : C’est elle que je veux comme copilote !

  • Commandant Mac Major : Non, j’ai changé d’avis.

  • Mako Moulage : Mais tu avais promis !

  • Commandant Mac Major : Ah oui mais non…

    Pacific Rim la critique pourrie

  • Mako Moulage lance *regard de bambi* C’est très efficace !

  • Commandant Mac Major : Bon, ok, vous pouvez aller tester le robot !

De son côté, le commandant se rend au département R&D de la base….



Champignon Science and shit !

…département composé de seulement deux scientifiques, les milliers d’autres bossant sur le projet Jaeger ayant été affectés au projet "mur" pour développer des parpaings connectés en wifi et autres truelles numériques, j’imagine. Heureusement, pour compenser, ils sont supra intelligents comme le prouve leurs grands gestes et le fait qu’il parlent super vite en utilisant plein de mots de plus de trois syllabes et tout !

L’un d’eux, un spécialiste des Kaijus appelé Newt, probablement parce que ses parents sont supra fan de la pub "Njut" d’IKEA et qu’ils le détestent, explique au Commandant que tous les monstres géants ayant attaqué la terre possèdent le même ADN. Il en a conclu donc qu’il s’agit de clones même si aucun d’entre eux n’a la même tronche parce que euh… ta gueule, c’est génétique !!

  • Newt : Et ce n’est pas tout ! En utilisant la technologie neuronale des Jaeger, je me suis connecté à la cervelle d’un Kaiju. J’ai découvert qu’en fait ils sont créés par une race supérieures, les "Maîtres", dont le but est de nous éradiquer de la planète !

    Pacific Rim la critique pourrie

    Ils ont déjà tenté le coup à l’époque des dinosaures mais le moment n’était pas propice alors ils ont attendu et comme l’humanité a bien pollué la planète avec son CO2 et tout, c’est comme si on avait déjà terraformé la terre pour eux !!

  • Commandant Mac Major : Whoâ ! Cette dénonciation écologique est si profonde qu’on pourrait y enterrer la connerie humaine toute entière qu’il resterait de la place ! Ca donne une nouvelle dimension psychologique au film ! Si je ne risquais pas d’être reformé pour faute grave en le faisant, j’en pleurerais tellement c’est beau !!

    Pacific Rim la critique pourrie

    Sinon, vous savez pourquoi les "Maîtres" n’envoient qu’un Kaiju après l’autre au lieu de nous en balancer 15 d’un coup et on en parle plus ? Ils se sont cru dans un RPG Jap ou quoi ??

  • Newt : Aucune idée mais si j’avais un deuxième cerveau en bon état, enfin, cerveau de Kaiju je veux dire, le mien j’ai perdu espoir depuis un moment, je pourrais retenter l’expérience. On doit bien en avoir un qui traine quelque part ?

  • Commandant Mac Major : Pourquoi on garderait des saloperies pareilles ? Pour battre le record du plus gros Riz de veau de la terre ?

  • Newt : Bah, je ne sais pas, pour étudier leurs points faibles !!

  • Commandant Mac Major : Mais on connaît déjà leurs points faibles, ils en ont deux :

    Pacific Rim la critique pourrie

    C’est tout ce qu’on a besoin de savoir ok ! Vous voudriez pas qu’on prenne un avantage technique sur ces bestioles en les *mime les guillemets* "Etudiant" !! Cela dit, vous avez de la chance, je connais un type louche qui fait du trafic d’organes de Kaiju dans un des quartiers les plus glauque et dangereux de Hong Kong, il doit bien avoir une cervelle qui traine quelque part, vous devriez aller lui demander tout seul, sans escorte militaire.

  • Newt : Hé ! Vous pouvez pas plutôt envoyer un des figurants qui sert à rien ?? Genre lui là, ça fait trois fois que je le vois passer dans le couloir pour faire genre qu’il y a du mouvement ! Ou lui là bas, qui tape sur son écran de contrôle comme un mioche sous exta sur un téléphone playskool !! Et lui là…

  • Commandant Mac Major : C’est un ordre !! Tous les figurants sont indispensables au bon fonctionnement de la base ! C’est pas comme si vous étiez la seule personne au monde a détenir des informations primordiales sur notre ennemi de toute façon alors bougez vous ! Tenez, prenez cette lampe à UV, elle vous permettra de trouver les minuscules symboles cachés parmi les trouzmillions de surfaces planes de Hong Kong, ils vous mèneront aux trafiquants.

Et c’est ainsi que démarre la sous intrigue la plus inutile du film !



Champignon Crash test

Pendant ce temps, Flamaverik et Mako Moulage commencent leurs essais de synchronisation neurale. Tout se passe bien jusqu’au moment ou Mako est atteinte d’une crise de flashback !! Notre héros, qui partage son souvenir, se retrouve dans une sorte de remake couleur de la liste de Schindler mais avec un pokémon dopé aux hormones de croissances à la place des Nazis.

Pacific Rim la critique pourrie

On y apprend également que l’aviation est toujours aussi inutile :

Pacific Rim la critique pourrie

Bref, le souvenir de Mako est celui d’une petite fille terrifiée, poursuivie dans les décombres abandonnées d’une ville par le grand vilain Kaiju. Comme elle flippe sa race, elle active instinctivement le canon plasma du "Gitan Suspect" pour se défendre, menaçant de faire sauter toute la base des Jaegers parce que bon, c’est connu, quand on fait des essais de pilotage impliquant deux pilotes au passé psychotique, on laisse bien toutes ses armes de destruction massives activées !! Au moins ça motive à pas se foirer ! Par exemple, moi j’ai appris à conduire assis sur une bombe thermonucléaire qui sautait si je calais, ça a très bien marché !!

Notre héros tente de la rassurer, en vain ! Que va-t-il se passer ?? Le dernier espoir de l’humanité va-il s’évanouir au milieu d’explosions et de cris de marcassins ?? Le suspense est à son com…

Pacific Rim la critique pourrie

La catastrophe évitée, Blaireau, très colère, rentre dans le lard de Flamaverik et Mako Moulage, leur reprochant la mise en danger de toute l’opération. La confrontation montant rapidement dans les tours, elle se termine avec les deux hommes se comparant leurs longueurs de pénis en utilisant leurs poings dans la tronche en guise de mètre ruban. Le commandant Mac Major est obligé de s’interposer :

  • Commandant Mac Major : Arrêtez tout de suite !! Si vous continuez Mako sera privée de robot !!

  • Flamaverik : Vous ne pouvez pas faire ça !! Je connais votre secret, j’ai tout vu dans le souvenir de Mako ! En vrai…

  • Pacific Rim la critique pourrie

  • Commandant Mac Major : Oh bon sang… Plus je vous vois et plus je me dis que votre frère mort devait représenter à lui seul 99.9% du QI de votre binôme. Quand j’étais pilote de Jaeger, j’ai juste sauvé Mako ok ! Depuis, je me sens le devoir de la protéger, voilà, vous êtes content !! D’ailleurs, avant que j’ai une nouvelle attaque de logique, elle a le droit de conduire à nouveau le "Manouche Pensez à fermer à clé vos maison, on sait jamais avec ces gens là ma bonne dame". Ca ne fera que la 20ème fois que je change d’avis après tout !!

Mais pas le temps de se réjouir, une alarme retentit !



Champignon Stranger in the fail

Des capteurs ont repéré l’arrivée de deux Kaijus près de la faille ! Celle-ci se trouvant à 5 minutes de l’ensemble les côtes du globe, il n’y a pas une minute à perdre !!

  • Commandant Mac Major : "Nems Panda" et "Poutine Vodka" mèneront l’assaut ! "Kangourou Koala" restera en arrière et n’interviendra qu’en cas d’absolue nécessité ! On a besoin de lui pour transporter la charge nucléaire pour mon super plan vu qu’il n’existe aucun autre véhicule AU MONDE capable de transporter des ogives nucléaire sous l’eau !!

    Pacific Rim la critique pourrie

    Rompez !!

Les robots se mettent en formation, transportés sur la côte par les hélicoptères les plus puissants du monde. A peine débarqués, ils sont agressés par un des deux Kaijus. Le robot chinois passe alors en "FORMATION NUAGE", formation qui consiste à activer des scies circulaires au bout de ses 3 bras, scies qui ne découpent strictement rien même quand le monstre s’amuse à les choper à pleines mains ! Pour parachever cette awesome démonstration d’inutilité, "Nems Panda" projette son adversaire très loin dans les airs parce que, euh…

Pacific Rim la critique pourrie

Les Russes prennent le relais en tabassant le Kaiju à coup de poing montés sur vérin dans un magnifique hommage à l’inspecteur gadget !

Pacific Rim la critique pourrie

Hélas pour eux, leur badasserie est de courte durée ! Lorsque les Kaijus se rendent compte qu’ils ont affaire à des robots non américains dans un film Hollywoodien, ils leur éclatent la face en deux secondes sous le regard terrifié de "Kangourou Koala" qui observe le combat de loin :

  • Kangourou Koala : Chef, ils sont en train de se faire meuler la face !! Autorisation d’intervenir ?

  • Commandant Mac Major : Négatif Kangourou Koala ! N’intervenez pas !! La destruction de 50% de notre effectif de Jaeger ne représente pas une nécessité absolue !! Ils sont pilotés par des équipages de non-anglophones communistes !! COMMUNISTES §§

  • Kangourou Koala : On y va quand même !!

  • Commandant Mac Major : Bon d’accord.

Hélas, "Kangourou Koala" n’a pas le temps de les sauver qu’un des Kaiju balance une décharge EMP désactivant tous les Jaegers de la zone, la base des Jaeger et Hong Kong !! Pourquoi utilise-t-il cette arme seulement maintenant ? Mais parce qu’il tire son énergie des baffes qu’il prend dans sa tronche bien sûr, fallait lui laisser le temps de charger !!

  • Mec dans la salle de contrôle : ARG §§ Plus rien ne fonctionne ! Il nous faudra 2h pour redémarrer le courant de la base quand bien même Hong Kong n’aura besoin que de quelques secondes comme le prouveront les prochaines scènes de sa destruction !!! NOUS SOMMES FOUTUS ET JE NE PEUX MEME PAS FAIRE L’AMOUR AVEC UNE FILLE POUR PROFITER DE MES DERNIERS SECONDES D’EXISTANCE VU QUE POUR RENDRE CE FILM PLUS COUILLU IL FAUDRAIT GREFFER DES TESTICULES A SA BOBINE §§

  • Pacific Rim la critique pourrie

  • Flamaverik : Hola, du calme ! "Gitan Danger" fonctionne en nucléaire analogique il n’a donc pas été affecté par l’impulsion électromagnétique, on peut intervenir !!

Je… Euh… Patientez quelques minutes, j’ai besoin de rester seul un moment.

Pacific Rim la critique pourrie

Ca va mieux. Je parlais de quoi déjà ? Ah oui, de nucléaire ana…

Pacific Rim la critique pourrie

Désolé, je…je me reprend. Ca va aller, seul le temps pourra soigner cette blessure à présent. Nan mais sérieusement !! Du nucléaire analogique !! Qui a écrit une stupidité pareille ?! Je sais, c’est pour rendre hommage à "Giant Robo" mais dans ce cas pourquoi choisir le truc le plus stupide que cet anime ait jamais contenu ?!

Pacific Rim la critique pourrie

Même si le "Manouche Attention" fonctionne véritablement en analogique…

Pacific Rim la critique pourrie

…l’analogique ne suffit pas à protéger des impulsions électro magnétiques !!! Et quand bien même il aurait résisté, la base n’a plus de courant !! Ils ne peuvent plus faire de largage inutile de tête ou ouvrir les hangars !! Aaaaaaaaaaaaah !! STUPIDITY OVERLOOOOOOOAD §§§

Bref, on la refait mais en plus cohérent !

  • Flamaverik : Hola, du calme ! "Gitan Danger" fonctionne grâce à l’action combinée du pouvoir de l’amour et des pets de licorne, on peut intervenir !!

Et c’est ainsi que les USA partent sauver le monde !



Champignon Payback tiem !

Pendant ce temps, "Blaireau" et son père sont pris au piège dans leur Jaeger désactivé. L’heure est très grave, l’un des Kaiju commence même à se frotter dessus et s’il continue il va falloir passer des heures à tout nettoyer au Karsher.

  • Père de Blaireau : J’ai une idée !! Au lieu de rester bien à l’abri dans le robot, on va faire un truc vraiment très con. C’est pas comme si on était du personnel militaire indispensable ou je ne sais quoi.

  • Blaireau : Par "très con" tu veux bien sur dire "risqué mais audacieux" ?

  • Père de Blaireau : *Regarde son fils interloqué pendant de longue secondes* Non, juste très très con !

Et c’est ainsi que les deux pilotes sortent du robot, bien à découvert, pour, hum…

Pacific Rim la critique pourrie
YOLO !!

  • Blaireau : Whoâ, énerver une machine de destruction de 120m de haut tout en étant à découvert, j’avoue, c’est une idée qui refoule du goulot. Pour faire pire il aurait fallu se tirer directement la fusée dans la bouche ! Bon bah vu qu’on va mourir, ravi de t’avoir connu et tout !

  • *Père de Blaireau lui adresse un clin d’œil entendu*

  • Blaireau : Nan ! Me dis pas que tu as encore lu le script espèce d’escroc !!

Apparemment c’est le cas puisque "Romanichelle Houlala" débarque soudainement pour tabasser le Kaiju. Evidemment, comme il est made in "USA USA USA §§", il parvient à le buter au cours d’un combat awesomesauce impliquant, dans l’ordre, un rocket-punch, un poing américain en forme de container de bateau, un german-souplex et un copieux défonçage au canon plasma ! Je ne suis pas sur que ce soit lié mais mes sous vêtements étaient étrangement collants à la fin de cet affrontement.

  • Flamaverik : Attend, avant d’aller latter le second Kaiju, assurons nous que celui-ci est bien mort ! Je vais tirer 15 fois au canon plasma, ça devrait faire l’affaire.

  • Mako Moulage : Inutile de gâcher les dernières les munitions de notre seule arme à distance, on a qu’a juste lui sauter dessus à pied joi…*PIOU PIOU PIOU* MAIS C’EST QUOI TON PROBLEME §§§

Le premier Kaiju kaputt, le "Gitan Mefiance" part à l’assaut du second dans une scène qui permet de rappeler une information important mais, hélas, souvent méconnue : Batte et Bateau c’est quand même deux mots phonétiquement super proches !!

Pacific Rim la critique pourrie

Hélas, se faire cogner dessus par un super tanker ne suffit pas à tuer la bête qui, grâce à la magie du hors champs, commence une séance de cache cache improvisée !! Evidemment, vu que personne n’a encore pensé à monter un radar sur "Manouche Risque", celui-ci se fait surprendre par le Kaiju surgissant de l’intérieur d’un immeuble (oui, les immeubles fonctionnent comme les boites en carton, on les soulève pour se planquer en dessous, MGS ne vous à donc rien appris ??). Profitant de la confusion, le monstre déploie soudain ses ailes qu’il avait pas jugé bon d’utiliser jusque là parce que, euh…

Pacific Rim la critique pourrie

"Tzigane Méfiance" entre ses griffes, le Kaiju s’envole vers la stratosphère en s’appuyant sur les atomes de pensée magique de la haute atmosphère, j’imagine. La situation est dramatique !

  • Mako Moulage : Hé ! Attend ! C’est quoi ce bouton là avec une grosse épée vorpale lumineuse dessinée dessus ? C’est écrit : Deus ex Machi…

  • Flamaverik : Essaie toujours au pire mais je doute que ça serve à grand-chose, si c’était une supra arme tu m’en aurais parlé vu que c’est toi qui a retapé le bousin.

    *Mako appuie*

Pacific Rim la critique pourrie

*Tousse*

Pacific Rim la critique pourrie

Pardon, je ne le ferai plus, la blessure était trop récente :’(

Bref, le Kaiju est coupé en deux, le Jaeger fait une chute de 20 zigazillions de mètres sans perdre un seul PV parce que le scénario à décidé de poser aussi souvent que possible ses testicules sur le front de Newton et la foule est en délire !!!

Pacific Rim la critique pourrie



Champignon La vengeance de l’intrigue inutile

Pendant ce temps là, notre ami scientifique a mis la main sur le vendeur d’organes de Kaiju incarné par Ron Perlman dans le rôle de Ron Perlman. S’ensuit une discussion philosophique naze :

  • Scientifique : Vous croyez que les Kaijus sont des créatures envoyées par dieu pour nous punir ?

  • Ron Perlman : Non, je crois que la poudre d’os de Kaiju me rapporte 500$ le gramme !

  • Scientifique : Ouais ! C’est ça, et mon cul c’est des chicken Mac Nuggets !! Si ça rapporte autant..


  • Ron Perlman : Oui… Euh… Bon, c’est pas tout ça mais faut qu’on aille te récupérer un cerveau sur les Kaijus fraichement décédé vu que l’armée est incapable de le faire elle-même ! Go !

S’ensuit le découpage d’un Kaiju qui en fait était enceinte et même que le fœtus est mort, puis il est vivant, puis il est remort, puis il mange Ron Perlman avant de remourir parce que c’est écrit dans le script ok !! Bref, avec ce cerveau de nouveau-né entre les mains, notre scientifique, aidé par le scientifique spécialiste des animations vidéo useless qui vient de se téléporter dans la scène, se connecte neuronalement pour découvrir tout plein de raccourcis scénaristiques.

  • Scientifique 1 : Oh mon dieu !! Le plan formidable du commandant ne peut pas fonctionner même si on le savait déjà vu qu’il a déjà été tenté. Vite, il faut le prévenir !!

  • Scientifique 2 : Oui !! Retournons à la base sans attendre !! Ah si seulement il existait des appareils portatifs permettant de communiquer à distance notre information cruciale, comme une sorte de boite qui enverrait notre voix vers une autre boite, ça serait drôlement chanmé comme disent les jeunes dysléxiques de la bouche !

Quel suspense !



Champignon Cham-Pi-Gnon !

Du côté de la base des Jaegers, c’est le branle bas de combat. Chacun se prépare pour la super mission du Commandant.

  • Commandant Mac Major : Bon les mecs, maintenant que les chemises rouges en forme de robots étrangers ne sont plus dans nos pattes, on lance la mission ! Les deux Jaegers restants suffiront amplement, au pire je compenserai notre force de frappe réduite avec un gros discours cliché ! Si ça a marché pour Independance Day, il n’y a pas de raison que ça ne marche pas pour nous !! Rompez !

  • Blaireau : Attendez ! Mon père est blessé, il faut quelqu’un pour le remplacer !!

  • Commandant Mac Major : Ca tombe bien, j’ai déjà piloté avec ton père alors on sera compatibles. D’ailleurs, félicitation pour les talents acrobatiques de ta mère *clin d’œil clin d’oeil*

  • Mako Moulage : NOOON Commandant Mac Major Sensei §§ Vous ne pouvez pas y aller ! Vous avez été irradié en pilotant un des tout premiers Jaeger dont le cœur nucléaire n’était pas protégé !! Si vous montez à nouveau dans un Jaeger, même un Jaeger de toute dernière génération protégé des radiations, vous allez mourir parce que le nucléaire c’est magique et tout !

  • Commandant Mac Major : Ah punaise ! C’était ça alors mes saignements de nez !! Pfiou, je suis rassuré. Cela dit, j’ai un sacrifice héroïque totalement inattendu qui m’attend alors je suis prêt à courir le risque !

  • Mako Moulage : Oh, ok…


Après le discours promis, la mission finale est lancée. Les deux Jaegers, "Gitan Danger" et "Kangourou Koala" qui transporte la bombe, sont largués en pleine mer.

  • Manouche Menace : Eh mais ! Qu’est ce qu’il se passe !! On a pas pied !! J’étais pourtant persuadé que tout l’océan pacifique faisait seulement 10 mètres de profondeur !

  • Kangourou Koala : D’ailleurs pourquoi on ne nous a pas largués juste à côté de la faille ? Marcher c’est chiant, c’est quand qu’on arrive ? Et la on est bientôt arrivé ? Et là ?? J'ai envie de faire pipi !

  • Mec de la salle de contrôle : Alerte !! Deux monstres de magnitude 4 sur l’échelle ouverte des monstres horribles viennent de sortir de la faille pour la protéger !! Vous allez devoir leur péter la mouille avant de pouvoir balancer la bombe !!

  • *Les deux scientifiques débarquent en trombe dans la salle de contrôle*

  • Scientifiques 1 & 2 : Arrêtez tout !! Le plan ne peut pas marcher !! La faille scanne l’ADN des Kaiju pour les laisser passer ! Sans ADN de Kaiju, elle restera fermée !! On aurait pu le deviner il y a des années vu que l’équation "Seul truc qui passe à travers la faille = Kaiju" ne demande pas de ceinture noire de physique quantique pour être résolue mais OSEF !!!

  • Manouche Menace : Formidable ! Plus qu’à choper un cadavre de Kaiju, y fourrer une bombe suppositoire staïl et balancer le tout dans la faille. Plus besoin de nous ici, tchao les plows !

  • Kangourou Koala : Restez soldat ! C’est un ordre ! J’ai un sacrifice à faire goddammit !

S’ensuit une baston sous-marine avec d’encore plus gros Kaijus qu’avant. "Kangourou Koala" découvre que lui aussi a des épées qu’il peut utiliser à la place de ses poings :


Hélas, ce "nouvel" armement ne suffit pas à repousser les monstres.

  • Commandant Mac Major : Ah bah quand même, maintenant que le "Kangourou Koala" est suffisamment amoché, je peux m’autodétruire !! "Tzigane Menace" est nucléaire, il pourra finir la mission en faisant sauter son cœur dans la faille !!

  • Flamaverik : Il est nucléaire ET analogique Monsieur, ne l’oublions pas !

  • Blaireau : Euh ok commandant, laissez moi juste 5mn le temps de grimper dans un caisson d’éject…


L’explosion nucléaire tue tous les Kaijus mais épargne totalement "Romanichelle Risque".


Bref, maintenant qu’il a le champs libre, notre héros se jette dans la faille accroché au cadavre d’un des monstres et comme les "Maîtres" n’ont pas pensé à faire de leur portail un truc à sens unique, ça marche !! Hélas, alors qu’il tombe lentement vers la base alien :

  • Mec du centre de contrôle : Omagad !! Mes capteurs magiques m’indiquent que le "Gens-du-voyage Attention" qui se trouve à des milliards de kilomètres d’ici de l’autre côté d’une faille dimensionnelle sous des milliers de litres d’eau perd de l’oxygène et le boulon 667 de son avant bras s’est desserré de 2 Newtons!!! Vite, je leur en envoie par wifi grâce à la puissance de l’intranet numérique !! (oui, à peu de choses près, cette scène est véridique :’))

Les services techniques par téléphone étant toujours un peu foireux, l’intervention de l’opérateur ne suffit pas. Mako Moulage décide alors de s’évanouir parce qu’il ne faudrait pas oublier que seuls les vrais hommes sauvent le monde !! Notre héros la colle dans un caisson d’éjection puis il va leeeeeeeentement lancer la fusion du cœur avant de s’éjecter lui aussi dans un caisson et tout ça pendant que le robot tombe leeeeeeentement sous les yeux ébahis des "Maîtres" !


La fusion du cœur fait tout sauter, sauf notre héros qui a un caisson magique capable de résister à la pression monstrueuse des profondeurs et de fuir plus vite que l’onde de choc d’une déflagration nucléaire !! Il refait surface aux côtés du caisson de Mako qui se précipite pour voir s’il va bien. Après un suspense incroyable à base de "va-t-il se réveiller ou est il mort d’une rupture d’anévrisme pendant la remontée après avoir frôlé la mort 9999 fois ??", notre héros ouvre les yeux, regarde Mako tendrement dans les yeux et… elle l’enlace platoniquement dans ses bras !!

Mais mais mais !! Après qu’aucun cliché n’ait été épargné jusque là, vous n’allez pas briser les codes comme ça juste à la fin !! C’est un scandale !!


La fin, enfin quoique pas vraiment puisqu'une scène post-crédit montre que Ron Perlman n’est pas mort mais on s’en tape !



Champignon Conclusage

Pacific Rim est un film de plus à ajouter à ma liste de plus en plus longue de films pleins d’incohérences, de clichés et de moments stupides que j’ai malgré tout aimé ("Bouuuuuuuuh !! Glairons lui la face ! Oser être diverti par un divertissement quel scandale !!"). Il faut dire, en tant que supra fan des robots géants, beaucoup des "erreurs" du film sont finalement inhérentes au genre (aka "pourquoi les robots ne sont jamais aidés par des chars/avions") et à sa gestion traditionnellement à géométrie variable de la physique, ce qui les rend "presque" excusables.


La physique des Mechas résumé en une image

Certes, un très grand nombre des clichés du film sont ultra horripilants, d’autant plus qu’ils auraient pu être évités très facilement pour la plupart (le mur inutile, l’épée magique, la sous intrigue avec les scientifiques, etc...) mais le tout est, heureusement, compensé par de rares scènes véritablement bien foutues (le souvenir de Mako déformé/magnifié suivant sa peur et sa joie est, je trouve, excellent, notamment grâce à la jeune actrice qui a tellement l’air de ne pas faire semblant de flipper que je me demande si Guillermo ne l’a pas tartée avant de tourner) et des clins d’œil geeks à foison collant parfois de bon gros nerdgasm :


Bref, un film qui aurait pu être tellement mieux sans son scénario en carton mais qui, en l’état, m’a tellement titillé la fibre nostalgique en tout bien tout honneur avec son spectacle généreux de destruction décérébré que je le pardonne mais attention à ne pas trop profiter de ma grande bonté namého !

Notage :

ChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignon (7/10 fan de mécha)
(5/10 les autres)

|

179 commentaires à Pacific Rim, la critique pourrie

09 08 2013
Overmaars :

Desolé, mais preu*SBLAF*

09 08 2013
pipilou :

Moi aussi j'ai aimé :(

et puis soyons sérieux ... qui attend un scénario béton d'un film de robots géants qui se battent contre des monstres géants... !
...
Bref le scénario était pourrav' à souhait mais quesske cétait bon :D

+1 pour la scène ou il sort son épée qu'il cachait depuis le début !!!!!!

09 08 2013
Noll :

En dehors des images de combat (en mode externe) et encore pas toutes et du traitement graphique des kaijus , j'ai été très déçu par ce film, avec son scénario digne des biomans pendant 2 heures (sans l'apparition de dorothée cf bioman 3), et son second rôle féminin complétement bâclé voire caricatural.
En même temps, étant fan inconditionnel voire traumatisé, d'evangelion depuis 97 (merci c: pour cette claque), j'ai beaucoup de mal avec les nouveaux films, animes sur les méchas.

++

09 08 2013
Noob Man :

L'analogique c'est trop bien pour un robot géant hyper avancé technologiquement et à la technologie pointue et précise. ^^^^^^^

09 08 2013
CerberusXt :

@Noll : Le truc c'est qu'Evangelion a réussi à court-circuiter toutes les incohérences habituelles des animes de mécha habituelle avec son concept de bio-robot, toute la logistique, le concept des anges et de leur bouclier impénétrable par des armes standards (qui explique que taper au corps à corps peut avoir du sens dans leur cas, etc...). Du coup, ça rend les films/séries qui ne trouvent pas d'explication pour ces incohérences, d'autant plus embêtants.

@Noob Man : La connaissance en éléctronique des scénaristes à dû s'arrêter au fait qu'analogique ça rime vachement avec "magique" :D

09 08 2013
Yeheyuans :

SIE SIND DAS ESSEN UND WIR SIND DIE JAEGER

09 08 2013
elRom :

J'ai adoré ce film (et cette critique), mais c'est vrai que le coup de l'épée cachée est vraiment abusé.
Quitte à faire un truc vraiment badass, il y aurait pu y avoir des flingues géants, une armée de Kaiju et une destructions de villes en mode Man of Steel (faudrait une critique de celui là aussi, y'a de la matière !!).

Mais malgré ses défauts, et peut-être aussi parce que je suis fan de Guillermo del Toro, j'ai pris mon pied !!

Et le perso de Ron Perlmann, bien que peu exploité est assez trippant aussi ;)

09 08 2013
Nicolas :

Je ne suis pas un fan de robots géants mais j'aurais mis un bon 9/10.

Je ne suis pas d'accord avec toi : je pense qu'il n'aurait pas été aussi bon sans son mépris intransigeant de la logique, qui autorise les meilleures scènes d'action. Comme film alliant action péchue et nanardise, il est encore meilleur que 300.

J'ai adoré cette critique, mais j'espérais fébrilement une critique d'American Nightmare. Penses-y.

09 08 2013
Noob Man :

@Cerb' : Ouais parce que bon c'est cool d'avoir un système informatique analogique (même si je pense que ça doit être galère pour résoudre des trucs logiques, tout ça, donc niveau réactivité de certains mécanismes ça doit être bofbof), mais c'est juste pas fiable quoi. Du coup pour des équipements aussi avancés, complexes et coûteux que des robots géants, des systèmes analogiques, à notre époque, c'est juste pas envisageable. xDD

Je suppose qu'en fait ils voulaient parler des tubes à vide (utilisés par les Soviétiques), mais ceux-ci ne sont même pas totalement fiables contre les EMP quoi. Après, quant à savoir pourquoi ils n'ont pas conçu des dispositifs de défense vitaux comme des cages de Faraday, c'est encore une autre question MAIS BON. u__u'

Sinon je voulais te remercier d'avoir repris Nioutaik, qui est depuis longtemps un de mes sites favoris. J'espère que tu continueras à poster réguliérement ! <3

09 08 2013
CerberusXt :

@Nicolas : Faudra déjà que j'aille le voir pour ça mais je note, j'aime bien les films "d'horreur" de toute façon. Concernant le manque de logique du film, il y a quand même de grosses conneries facilement évitables comme le mur qui ne sert à rien de l'intrigue ou le fait qu'ils utilisent leurs poing avant de tirer au canon. Rien ne les empêchait de tirer d'abord au canon puis, l'arme s'endommageant/n'ayant plus de muntion, ils passent aux poings. C'est ce qu'il se passe généralement dans les Evangelions justement.

@Noob Man : Oui, je pense que ce qu'ils sous entendait c'était les tubes à vide. D'ailleurs, l'EMP en soit est débile puisqu'un robot est une gigantesque cage de faraday.

09 08 2013
Fred :

J'aime :D Ceci dit c'est vrai que malgré les incohérences, ça passe. C'est sûr qu'on regarde ça pour voir du gros robot qui gnaque du monsk', donc le scénario on se le roule un peu, et les incohérences... on s'en fout, après tout dans le porno y a des incohérences aussi :D (je n'ai JAMAIS rencontré un livreur de pizza qui se déshabille dès la porte franchie. C'est pas faute d'avoir pris 10 kg et perdu une fortune chez domino's pizza pour vérifier).

Et puis Newt, c'était pas le nom de la pisseuse de 8 ans planquée dans l'aération dans Alien, le retour ?

09 08 2013
garbouchka :

Une autre critique précédente odieuxconnard.wordpress.c...

09 08 2013
CerberusXt :

@Fred : Si, merde, je me disais bien que Newt ça me disait un truc ! Mais le film est plein de clin d'oeil comme ça, par exemple le robot Austalien "Striker Eureka", son nom vient du nom de deux robots de mangas, Striker c'est un robot de je ne sais plus quel Gundam et Eureka ça vient de Eureka Seven, la gamine qui pilote le robot s'appelant Eureka.

09 08 2013
piopio59 :

en même temps, c'est le jour où un film américain ne déféquera pas sur la physique qu'il faudra s'étonner...

Sinon, pour ce qui est de l'usage des poings... je me dis que si on me mettait un tel robot entre les mains, peut être bien que j'aurai envie de l'utiliser au corps à corps plutôt que d'utiliser une arme à longue portée :-)

09 08 2013
Fred :

Et sinon, american nightmare c'est "the purge" en VO ? (super, remplacer un titre américain par un titre... américain :D)

Si c'est ça, tu risques d'être déçu :( Je l'avais vu en avant-première aux states en juin, et honnêtement, j'ai été déçu au possible. Déjà, on arrive pas à y croire un seul moment, on se pose des tonnes de questions dès le début ("mais POURQUOI ? Pourquoi une nuit où tout est permis ferait en sorte que le reste de l'année, tout va bien ?"), et puis le reste, c'est aussi fascinant que le remake de nightmare on elm street (faut que j'évite les films avec nightmare dans le titre...) : plat, graphiquement pas mal, mais trop sombre, des personnages clichés à mort, et une morale à deux balles qu'on voit venir comme le cul de Maïté dans un miroir grossissant.

09 08 2013
CerberusXt :

@piopio59 : "je me dis que si on me mettait un tel robot entre les mains, peut être bien que j'aurai envie de l'utiliser au corps à corps plutôt que d'utiliser une arme à longue portée :-)"

Tu m'étonnes :D Cela dit, on oublie souvent que la mécanique c'est fragile et même un char, quand il rentre dans trop de murs, au bout d'un moment, il a du mal à avancer, alors des robots qui broient leur mécanismes de grande précisions à chaque latte, c'est triste.

@Fred : Justement, plus le concept est débile, plus c'est drôle de se moquer :D Et le coup du titre anglais traduit en anglais ils l'ont fait pour The Secret (bon dieu que je hais ce film !).

09 08 2013
Apimil :

Bigre, il va falloir que je choisisse qui entre cerb et monsieur connard a fait la meilleure critique ^^
Sinon y'aurait moyen de récupérer les images du premier montage avec l'avion qui se plante dans Godzilla2 sans le texte ? J'ai une vanne à faire concernant certains joueurs d'un certain MMO de dogfight auquel je joue mais je ne peux pas télécharger le film pour l'instant :/

09 08 2013
CerberusXt :

@Apimil :

http://image.noelshack.com/fichiers/2013/32/1376080971-1.png
http://image.noelshack.com/fichiers/2013/32/1376080979-2.png

09 08 2013
Fred :

Pour The secret, un truc résume tout ce que je pense de ce film : Jessica Biel.

Aussi convaincante que Paris Hilton dans House of wax.


Sinon un truc qui me manque dans Evangelion, ce sont les longs plans déprimant, avant qu'il ne se mette à hurler d'un coup, et longtemps. Le tout avant une scène homo-érotique dans les douches, évidemment.

Ca aurait eu de la gueule dans pacific rim ("pacific rimming", pour le coup ? :D Comprend qui peut :D)

09 08 2013
CarboPasta :

Avant même d'avoir lu l'article, merci.
J'attendais cette critique avec impatience (je sais pas pourquoi, le combo gros robots + nanardise ça me semblait bien dans tes cordes), et m'en régale d'avance.

Note : j'ai vu le film pété comme un coing et j'en suis sorti satisfait mais perplexe.

09 08 2013
Apimil :

@Cerb
merci bien :)

09 08 2013
Infiniti :

@Apimil : Désolé vieux, j'adore l'OC, mais au fond, Cerb' à un humour moins guindé, moins hautain, il ressemble à ce pote qui est foutu de te raconter le film en 20 minutes, soit le temps d'une clope et de deux bières, en te faisant rire toutes les quinze secondes... C'est imbattable ! :p

09 08 2013
ch4rlyb0y :

na mais pas 7, t'as inversé les chiffres là c'est pas possib? leur système à la power rangers ça casse tout le délire, un robot\un pilote c'est tout !_! nom d'un guymelef conduit par asuka combattant des hommes-bêtes!

09 08 2013
CerberusXt :

Sur le principe, le coup des deux pilotes partageant le même esprit est pas si bête et plutôt original au final. C'est juste relativement mal exploité. Dommage qu'ils nous aient pas fait une séquence "Berserk" quand le héros perd son frère, c'était l'occasion de faire un putain de clin d'oeil à Evangelion ^^

09 08 2013
Babs :

C'etait prometteur,mais la bande annonce sentait un peu l'boudin yankee encore...parfait pour une soirée burger maison.

Moi c'est la premiere scène du dernier Wolverine qui m'a ulcéré récemment...

-Spoil-

les mecs lachent des bombes atomiques sur des civils,et l'integre a un divertissement 50 ans plus tard...j'sais pas ça m'parait un tantinet déplacé...et je suis pas japonais...ptet que j'vieilli j'sais pas...

Il ya pas grand chose a sauver du reste du film d'ailleurs...bref...j'attend un bon vieux frères cohen pour me reconcilier avec le ciné ricain!

09 08 2013
Leto :

Ah non, tu n'as pas le droit de comparer Goldorak à ça! Non non non!

*mode vieille conne ON* Les trucs pourris de quand j'étais jeeeuuuune, ils seront jamais aussi pourris que les trucs pourris de maintenant.

;)

10 08 2013
Napout :

Ouais enfin, le film vaut 2 ou 3 grand maximum :p

10 08 2013
darkjuju :

N'oublions pas que notre robot analogique thermonucléaire avec prise d'air devant est aussi amphibien.

Super résumé j'ai du rigoler 257 fois XD

10 08 2013
Fred :

Amphibien ? Demetan le robot-sauveur-de-l'humanité ? *voix du mec qui fait toutes les bandes annonces* Venu du lac avec sa flûte de merde, Demetan va affronter les pires dangers pour enfin pouvoir baiser renatan, fille du méchant Kyata. *Musique dramatique*

10 08 2013
Super nounours :

Le coup du mur existe de déjà dans l'histoire. Regardez en 40-45, ce fameux mur sensé être infranchissable que l'on a construit en France et que les Allemands ont si facilement contourné. Si ça ce n'était pas une perte de temps et d'argent.
En ce qui concerne l'épée dans le bras, je pense que c'est une amélioration qu'ils ont fait par rapport au modèle original.
Du reste, comme disent certain, si le film ne s'était pas permis toutes ces "choix stupides", il n'aurait surement pas été aussi bon.
Pour ce qui est du jeu des acteurs, je vous conseille de regarder du coté de Bob Dylan (Patt Garret et Billy le Kid) ou encore Françoise Hardy (Grand Prix) avant de vraiment critiquer.
Franchement, le héros jouait mieux que Schwarzy. (Même s'il n'avait pas son charisme)
Le meilleur film live de robot et de monstres que j'ai vu jusqu'à présent. :)

10 08 2013
Super nounours :

(Ho! et sur le torse du Gipsy Danger, ce n'est pas une prise d'air mais une sortie d'air. Vous avez déjà vu beaucoup de prises d'air cracher des flammes comme un réacteur vous?)

10 08 2013
Super nounours :

(Ho! et sur le torse du Gipsy Danger, ce n'est pas une prise d'air mais une sortie d'air. Vous avez déjà vu beaucoup de prises d'air cracher des flammes comme un réacteur vous?)

10 08 2013
FrogT :

Je suis triste tu n'as pas complété ta critique sur "punk à chien risque" en parlant de sa super prise dair ventrale capable de filtrer l'eau !

10 08 2013
River :

>> Mais parce que les mecs d’Hollywood sont tellement manchots que s’ils adaptaient "Martine à la plage" au cinéma elle s’appellerait Robert, aurait la trentaine et n’approcherait pas la mer à moins de 500km de tout le film alors bon, une histoire de robots géants, rien ne me garantissait qu’ils n’en fasse pas un thriller psychologique où l’accent serait mis sur le doute existentialiste des pilotes quand au bien fondé de coller des pains dans des tronches !

... un peu comme Evange*PAF*...

10 08 2013
CerberusXt :

@darkjuju : Ce qui rend l'idée de stocker les Jaeger sur la cote stupide et aussi le fait que lorsqu'il est amenée dans la haute atmosphère, il perde de son oxygène (il est étanche ou pas à la fin ??).

@Super nounours : Oui, le coup du mur existe mais on sait depuis que ça marche moyen. Mais à la limite un mur ca n'est pas idiot en soit, ce qui est idiot c'est de ne faire QUE ça. En appuie aux Jaegers ça à un sens, sans appuie, c'est juste, au mieux, une prison à Kaiju qui vont remplir progressivement l'océan :p Pour les jeux d'acteurs oui, c'est loin d'être très mauvais, juste le héros que j'ai trouvé pour ma part fadasse sinon Mako et le commandant étaient plutôt sympas.

@FrogT : C'est vrai que maintenant que j'y pense, c'est con de l'avoir oublié ^^

@River : Pour evangelion, ils tapent quand même dessus donc ils sont pardonnés !

10 08 2013
Sanou :

Rhhhaa encore une critique de film pourrie plein de sarcasme troooop faciles je me suis dit.
Et puis, bon, j'avoue j'ai bien ri quand même alors ça va !

10 08 2013
Ecervele :

@ Cerb

C'est le principe des titan de Wahammer 40000, sauf les orks mais comme les gargants sont vraiment des boites de conserve sur chenille pleine de canon on leur pardonnera leur rusticité.

Sinon je voulait allé voir le film et je veux toujours mais j'ai l'impression que PERSONNE de mon entourage n'a remarqué les incohérence dont tu parles...

Ce qui a le don de me choquer quand je fais la même...

Exemple pour les aliens cons par exemple, j'ai eu droit à "oui mais ce n'est pas dans leur culture"... *true story*
(ou ils ne comprenaient pas simple le pourquoi de mon dépit, encore pire...)

Pour ma part, c'est patlabor et robotech qui m'ont choqué,, j'avais plein de maquettes mais comme j'ai beaucoup jouer avec, elles étaient articulées, elles ont été subitement de décédite aigüe... Et évangélion aprés parce que le coup de l'entortillement du cable entre le immeuble et le flingue qui bouffe toute la production électrique du japon, j'ai adoré... XD
(et puis les robot c'est génial mais ça coute un bras... Là on parle des pitits
Liens pour que vous partagiez ma souffrance: www.robotis.fr/darwin-op/... )

Mais en tout cas, de combat de robots géant au cinéma à plusieurs million de dollars je brbrrblrllrlrl... *bave*

10 08 2013
Ecervele :

Erratum:

Pour la télépathie entre les pilote de gros robots awesome... XD

J'en ai oublié le préciser le pourquoi de ma remarque mais les gargants ils sont trop géniaux... (ce sont les seuls robot qui correspondent à ta description mais avec une tête parce qu'elle est faite pour faire peur grrrrr... XD)

10 08 2013
Super nounours :

Ce que je voulais dire à propos du mur, c'est que des décisions politiques stupides, l'histoire en regorge et ça n'est pas prêt de s'arrêter. Regarde ce qu'il se passe avec les banques.
Après si on va par là, si les robots géants étaient faisables, ça se saurait.
De même pour les monstres. Pourquoi personne ne s'est demandé si c'était biologiquement possible hmmm? Déjà rien que les dinosaures, certains étaient tellement gros qu'ils pouvaient se casser un os rien qu'en tombant. Sans parler des problèmes cardiaques que ça posait déjà (genre amener le sang au crâne qui se trouve 30m plus haut)... :)

10 08 2013
Yokiria :

J'ai bien aimé ce film, disons que j'ai réussi à pas faire attention aux gros soucis du film pendant le visionnage :p jusqu'à la fin ....
COMMENT les capsules de sauvetage sortent de la faille alors que seulement les Kaijus peuvent la traverser ? :(

Sinon malgré les clichés j'ai pas mal apprécié, le film est ce à quoi on s'attends : Un film de robots géants qui foutent des marrons a des monstres.

Bémol au niveau des Jaeger "secondaires" qui meurent au bout de 5 minutes de combat.
"Regarde petit, un Mark I, les pilotes sont super forts, ils ont jamais abimés leur robots" "Chef le robot russe s'est fait dégommer" :'(

10 08 2013
Noob Man :

@Super Nounours :

"Ce que je voulais dire à propos du mur, c'est que des décisions politiques stupides, l'histoire en regorge et ça n'est pas prêt de s'arrêter. Regarde ce qu'il se passe avec les banques."
Ouais mais là c'est quand même une décision sur laquelle repose l'avenir à très court terme de l'humanité. Genre y a une brêche dans le mur et c'est mort. Alors tu vas me répondre "Shingeki no Kyojin na na nère", mais là le mur fait le tour du Pacifique, et c'est juste HYPER GRAND. Genre rien qu'en terme de logistique, c'est juste pas possible de fermer le Pacifique (sans même parler de longueur, comment tu bloques les entrées vers d'autres mers ? Et puis faut adapter les matériaux au climat... et puis merde quoi, le Pacifique c'est l'océan où y a le plus de failles continentales, le moindre séisme et l'humanité s'éteint ?!).
Des décisions politiques stupides, il y en a constamment, mais quand l'avenir direct de l'humanité est en jeu, on fait bizarrement preuve d'un instinct de conservation surprenant (genre la crise des missiles de Cuba évitée, ou l'incident au Canada où les ordinateurs avaient pris une chute de météorites pour une attaque soviétique si mes souvenirs sont bons). Sur le long terme, c'est pas le cas, mais quand c'est "une mauvaise décision et on y passe tous", en générale ça pousse à ne pas merder. xD

"Après si on va par là, si les robots géants étaient faisables, ça se saurait.
De même pour les monstres. Pourquoi personne ne s'est demandé si c'était biologiquement possible hmmm? Déjà rien que les dinosaures, certains étaient tellement gros qu'ils pouvaient se casser un os rien qu'en tombant. Sans parler des problèmes cardiaques que ça posait déjà (genre amener le sang au crâne qui se trouve 30m plus haut)... :)"
Suspension consentie d'incrédulité ! On peut tous admettre qu'il y a des monstres et des robots géants dans notre monde, tant que l'univers qu'on obtient est cohérent. ie : Cohérent != crédible/réaliste.
(si c'est ce que tu veux dire, autrement je veux bien que tu m'expliques :hm)

10 08 2013
Skilpad :

Il me semblait dans le film que le mécha était nucléaire DONC analogique. D'ailleurs, ça semble être le seul restant à énergie nucléaire... Donc le commandant à pas trop à s'inquiéter des radiations de "Kangourou Koala".

Personnellement, je me suis dit que le film était très mal barré dès qu'on a vu les armures des pilotes toutes rayées, genre les armures qui ont vécu ("C'est pas leur première mission t'as vu ?!"). Ils sont pénard dans leur robot en mission... Ils jouent au foot avec leurs armures après ?

Au fait, comment font les caissons de survie pour repasser dans l'autre sens ? Le scanner est cassé ?

10 08 2013
Noob Man :

" Au fait, comment font les caissons de survie pour repasser dans l'autre sens ? Le scanner est cassé ?"
J'avais lu "le scénar est cassé". :huhu

10 08 2013
Solo :

Pacific Rim, c'est un crossover d'Evangelion et de Dance Dance Revolution 2.

Superbe article, comme toujours ^^

10 08 2013
CerberusXt :

@Skilpad : Il me semble que tous les Jaeger fonctionnent au nucléaire vu qu'ils ne parlent d'aucune autres sources d'énergie propable (je les vois mal tourner au diesel). D'ailleurs, un moteur nucléaire ne faisant que chauffer de l'eau, on comprend mieux pourquoi les Jaeger sont toujours avec 10m d'eau aux pieds :D

"Personnellement, je me suis dit que le film était très mal barré dès qu'on a vu les armures des pilotes toutes rayées, genre les armures qui ont vécu ("C'est pas leur première mission t'as vu ?!"). Ils sont pénard dans leur robot en mission... Ils jouent au foot avec leurs armures après ?"

Ah ah oui, Adream m'avait fait la même remarque pendant le visionnage du film. Tous les mécanismes du robot sont usés, même ceux qui visiblement ne sont pas utilisés souvent :p

@Solo : Il y a de l'Evangelion dans Pacific Rim mais beaucoup moins que ce que je craignais (quoique, s'ils avaient repris plus d'élément d'évangelion, l'incohérence des robots aurait été bien moindre ^^). C'est plus un pelle-mêle de tous les animes de mécha jamais créé en fait.

10 08 2013
Fred :

Sinon le commandant "je-suis-black-je-gueule-je-saigne-du-nez" a le rôle principal dans la série Luther, et accessoirement c'est TRES bon (pour ceux qui se décideraient à visionner un p'tit coup, pour une fois qu'une série policière anglaise a du rythme et un scénario plus évolué que miss marple, autant partager :D)

10 08 2013
CouteauBleu :

Du coup, GLaDOS ou pas GLaDOS (je suppose que pas GLaDOS sinon t'en aurais parlé :'(, mais...)

10 08 2013
Comte Derleth :

Glados avec une vanne pas drôle... mais au fond on a que la voix glados!

10 08 2013
LeGarconBoucher :

@Noob Man : les incohérences ridicules, c'est quand même un pb récurrent avec les films d'action de cette dernière décade.
OK, on a des robots et des monstres qui se lattent. Les robots sont pilotés à deux, par connexion neuronales. Pas de pb, c'est le concept, c'est de la science fiction.
Mais il faudrait quand même que les scénaristes, qui cherchent à nous immerger dans une histoire "plausible", cassent tous avec des "détails" débiles et tellement évitables :
- les robots, qu’on imagine peser des dizaines, voire des centaines de tonnes, et qui sont soulevés par qques hélicoptères … (un A320, à vide fait 70 t, et ce n’est qu’une coquille juste faite pour voler, sans cuirasse)
- l’histoire du réacteur nucléaire qui rend le robot "analogique". Mon dieu. A la rigueur, si le Kaiju avait généré une onde électromagnétique d’une portée de 500m-1km, sans toucher le hangar, ça suffisait et on aurait pas entendu cette déclaration ridicule.
- le mur : imagine-t-on la quantité de matériaux qu’il faudrait pour ériger un mur de plusieurs milliers de kilomètres, haut d’une centaine de mètre ? Pas crédible.
- l’histoire dans le hangar avec Mako qui active les armes du robot et personne ne sait comment l’arrêter. Mais bien sûr.
- la chute depuis l’espace, et les 2 pilotes qui n’ont aucune séquelle …
- la capsule de sauvetage qui repasse par le portail censé ne fonctionner qu’avec l’ADN des Kaiju …
Ca me rappelle le porte-avion volant d'Avanger. Ok, pourquoi pas, 4 hélices géantes arrivent à faire décoller un truc pareil. Mais placer l'une des 2 pistes de décollage juste au niveau d'une des hélices. Putain, on est censé ne plus avoir de neurones quand on va au cinéma ???

10 08 2013
Morphin :

Ce film mérite une mauvaise note...
Les série japonaise c'était pardonnable car question budget notamment et puis ça allait bien avec l'esprit de l'époque, là je trouve ça dommage qu'il ai pris un tel budget pour faire ça... Je sais pas mais il aurait utilisé les techniques de l'époque ça aurait renforcé l'hommage sans sembler un grand gâchis de faire tout passer sur le compte de la nostalgie et de l'hommage...

10 08 2013
Fred :

Morphin, en même temps c'est un blockbuster, je pense que ça n'est pas prévu pour être un hommage... L'inspiration est là, les petites références aussi, mais c'était pas le but.

Et puis franchement, quand on y pense, si on enlevait toutes les incohérences de TOUS les films, ils dureraient en moyenne... quoi, minutes ? Inception, j'adore, mais en soit c'est pas du tout crédible pour un sou pour qui a étudié la psychologie. Si on enlève les incohérences de l'exorciste, elle finit en hopital psychiatrique après minutes de films.

'fin bref, je crois que parfois faut pas trop se masturber le cerveau sur des films comme ça, qui ne sont prévus QUE pour être du grand spectacle, des explosions, des robots, des monstres et des héros qui sauvent l'humanité...

10 08 2013
LeGarconBoucher :

@Fred : sur un BLOCKBUSTER comme celui-là, on ne va pas se mettre à réfléchir à le pourquoi du comment du fonctionnement des robots, du portail, de l'existence des Kaijus. C'est le coeur de l'histoire du film. Idem pour l'épée qui sort au dernier moment ou le fait que l'armée n'intervient pas. C'est le concept des histoires de robots géant. Y a pas à réfléchir, c'est comme ça.

Simplement, tout ce qui est périphérique mérite quand même un peu de réalisme.
Le coup de l'avion de combat au début du film qui vient tirer des balles à bout portant. C'est con, on sait quand même tous que ce genre d'avion tire des missiles. Ou alors le scientifique qui est envoyé tout seul en plein coeur de Hong Kong. Ca n'aurait pas couté grand chose qu'il soit escorté par 2 gus.
C'est 2 exemples mineurs, mais la somme de tous ces éléments débiles (mur, analogique, 4 malheureux hélicos porteurs, la prise de courant pour arrêter le robot ...) vient plomber tout le reste.

10 08 2013
Noob Man :

@LeGarçonBoucher (d'ailleurs, ton pseudo est-il une référence aux Garçons Bouchers ? ^^) :
"@Noob Man : les incohérences ridicules, c'est quand même un pb récurrent avec les films d'action de cette dernière décade.
OK, on a des robots et des monstres qui se lattent. Les robots sont pilotés à deux, par connexion neuronales. Pas de pb, c'est le concept, c'est de la science fiction.
Mais il faudrait quand même que les scénaristes, qui cherchent à nous immerger dans une histoire "plausible", cassent tous avec des "détails" débiles et tellement évitables :"
Je n'ai strictement pas dit le contraire et suis tout à fait d'accord avec toi. ^^

@Fred :
"Morphin, en même temps c'est un blockbuster, je pense que ça n'est pas prévu pour être un hommage... L'inspiration est là, les petites références aussi, mais c'était pas le but."
Si si, le réalisateur a été interviewé et il a fait ce film comme un hommage à ce genre d'oeuvres. ^^

"Et puis franchement, quand on y pense, si on enlevait toutes les incohérences de TOUS les films, ils dureraient en moyenne... quoi, minutes ?"
Le Seigneur des Anneaux : une oeuvre cohérente de centaines de pages.
Titanic : il me semble me souvenir que mis à part la rencontre entre les deux personnages qui aurait été impossible, le reste est cohérent et réaliste (d'ailleurs y a un champ d'études aux États-Unis qui se spécialise dans l'étude de ce film haha).
Retour Vers le Futur est cohérent.
Qui veut la peau de Roger Rabbit ? est cohérent.
Primer est cohérent dans mes souvenirs (incompréhensible mais cohérent haha).
Après je ne regarde pas assez de films pour t'en citer de tête plein sans incohérences. Mais ça existe hein.

" 'fin bref, je crois que parfois faut pas trop se masturber le cerveau sur des films comme ça, qui ne sont prévus QUE pour être du grand spectacle, des explosions, des robots, des monstres et des héros qui sauvent l'humanité... "
C'est ce que je disais plus haut : on peut tout à fait admettre qu'il y ait des robots géants qui affrontent des monstres dans notre monde... tant que la logique de notre monde est respectée ! La cohérence interne dans l'univers d'une oeuvre me semble être nécessaire. Même si ça ne m'empêche pas de m'éclater devant des films complétement pétés, illogiques et incohérents. ^^ Cela dit je sais aussi reconnaître leurs défauts.
Effectivement, des fois débrancher son cerveau c'est cool, mais 'faut penser à le rebrancher pour avoir une idée objective de ce qu'on a vu.
Je ne sais pas si je suis très clair là. :hm

10 08 2013
Leto :

Sinon, Cerb.
Juste pour ça : www.nioutaik.fr/images/pa...

Je te vénère jusqu'à la fin des temps. J'ai entendu la voix de Denisot, quoi. Je t'aime.

10 08 2013
TOSHIBA :

Excellente critique avec laquelle je suis entièrement d'accord, et que ça fait du bien de ne pas voir quelqu'un croire que ce film est un chef d'oeuvre parce que "C'est un homme-age t'entends ? Gérard est vieux ! On ne peut pas critiquer les défauts concret du film !"


En fait, toutes les scènes en dehors des combats de renault géante n'ont aucune intérêt à mes yeux ( sauf celle du souvenir de Mako, parce que Japon, monstre géant et petite fille )

Voila. Je pleure sur tes genoux et salis ton jean pour te remercier de cette critique, je croyais être le seul fou à pouvoir dire que c'est un film qui mérite 6-7/10, le meilleur blockbuster de l'année par défaut, mais un film qui a de gros ... défauts ( et non, je ne parlerai pas de grosses couilles américano eagle en parlant de ce film )

10 08 2013
Fred :

"Qui veut la peau de Roger Rabbit ? est cohérent."

On parle bien d'un lapin en cartoon qui vit dans le monde réel là ? :D

Donc on est d'accord, cohérent, oui, plausible, non. C'est ce que je dis, dans les films si on vire les trucs qui "n'ont pas de sens", il resterait rien. La majorité de ceux qui vont aller voir pacific rim tiqueront pas sur les incohérences du film, tout simplement ;)

10 08 2013
Noob Man :

Encore une fois, si on admet le postulat de départ (les Toons et les humains partagent le même monde), ce film est cohérent.
Alors que dans Pacific Rim, quand on admet le postulat de départ (la faille, les monstres géants et les robots, le tout dans notre monde), il y a des incohérences.
C'est la différence entre réalisme et cohérence. Un univers n'a pas à être réaliste tant que ses règles internes sont cohérentes.
Je ne suis pas très clair je crois. u____u'

10 08 2013
Klaatu :

@ Noob Man :
"Titanic : il me semble me souvenir que mis à part la rencontre entre les deux personnages qui aurait été impossible, le reste est cohérent et réaliste "

On parle bien de la rencontre entre le bateau et l'iceberg là, non ?

10 08 2013
Noob Man :

Je plaide coupable d'avoir ri. u___u'

10 08 2013
CerberusXt :

@CouteauBleu : Pas GlaDOS, elle n'est présente qu'en VO et c'est bien dommage.

@LeGarconBoucher : "Simplement, tout ce qui est périphérique mérite quand même un peu de réalisme. Le coup de l'avion de combat au début du film qui vient tirer des balles à bout portant. C'est con, on sait quand même tous que ce genre d'avion tire des missiles. Ou alors le scientifique qui est envoyé tout seul en plein coeur de Hong Kong. Ca n'aurait pas couté grand chose qu'il soit escorté par 2 gus. C'est 2 exemples mineurs, mais la somme de tous ces éléments débiles (mur, analogique, 4 malheureux hélicos porteurs, la prise de courant pour arrêter le robot ...) vient plomber tout le reste."

Yep, c'est exactement ça qui fait criser, le fait qu'il s'agisse d'incohérences extrêmement simples à corriger et qui ne change pas fondamentalement l'histoire. La suspension d'incrédulité à ses limites.

@Leto : Ah ah ah ! Moi aussi, je ne peux plus écrire désolé sans avoir la voix de Denisot dans la tête, c'est moche ^^

10 08 2013
'Tsuki :

Je n'ai pas vu ce film, je ne le verrai jamais, mais je sais qu'il a eu une seule et unique raison d'exister : t'inspirer un article qui m'a fait rire d'un bout à l'autre...

Merci pour ce grand moment de littérature très inspiré.

10 08 2013
Comte Derleth :

Comme il l'a été dit cohérent et plausible ne signifient pas la même chose.
Le spectateur accepte un postula de base (monstres, magie, future spatial, etc etc) et un code qui régi l'univers donné.
Quand l'incohérence vient à aller à l'encontre de ce code, le spectateur sort du film.
Principe du suspension of disbelief.

Le meilleur exemple et le plus parlant avec Pcific Rim est la faille... on accepte le code de l'univers *la faille ne laisse passer que l'ADN Kaijin* et on sort du film quand les caissons de survie éjectés la franchissent sans cet ADN. Ce n'est qu'un des trèèèèès nombreux exemples.

11 08 2013
LeGrandChapoK :

Bordayleuh !!! je suis le seul à avoir vu le clin d’œil à l'intro de Starcrat][ ou c'est juste moi qui ai halluciné ? le passage au début du film où les deux frères montent dans leur robot, juste après la pisse dans le casque, et là, pouf : gros plan sur les connexions des pieds, des épaules et de la colonne vertébrale. Nan? Spas Starcraft !?

Sinon, faisant des études d'électroniques, j'étais plié en deux quand est sortie la fameuse réplique "Cay bon ! notre robot résiste au bombes IEM puisqu'il est analogique"
XDDDDD je m'en repisse dessus !

Et non l'analogique n'est pas démodé et moins performant que du numérique, c'est juste qu'ils ne s'utilisent pas dans les même applications.

En gros, le numérique tu compte de 0 à 1 mais sans rien entre les deux, donc sur un robot, toujours en simplifiant, ça donnerait deux positions : poing rétracté, poing danstaface. alors que l'analogique tu compte de 0 à 1 avec une infinité de nombre entre les deux (avec les virgules tout ça tout ça). La mécanique fonctionnent de façon analogique, l'interrupteur de la lumière est numérique tout comme mon horloge (si on regarde que les aiguilles) mais le temps est analogique.

Bref je sais pas pourquoi ils ont voulu s’engouffrer là-dedans... mais la meilleur interprétation qu'on peut en faire c'est : Meh.
Ou alors c'était simplement un énorme troll massique de compétition over 9000, cas le plus plausible à mon avis, en hommage aux explications scientifiques foireuses de bon nombre d'animes.

Enfin, pour la cage à Faraday, ils auraient du griller dans leur Jeager, puisque de toutes façon ils sont reliés un peu de partout au robot pour le commander, notamment les pieds bien fixés à des articulations en METAL qui plongent vers ce qu'il semble être le réacteur pas-nucléaire (mais quoi alors ??? pile à hydrogène ?? trouze-miles piles AAA ???) donc ils sont reliés à la carcasse et donc ils doivent grillé vu la puissance de la bombe IEM sachant qu'ils étaient à COTE !! (Striker)

Sans revenir sur le fais que l'explosion IEM ressemblait carrément à l'explosion SONique dans l'ESPACE qu'on vois dans StarWars 2 ou 3 (les faux) je sais plus (lors de la chasse à Boobafete ou son père, je sais plus, strop loin et j'ai pas envie de les re-re-re-regarder) alors que nan... je suis désolé mais si on devait assister à l'explosion d'une bombe IEM ça ressemblerais à tout sauf ça mais plutôt à un petit soleil qui s'étend jusqu'à une certaine limite où il n'a plus assez d'énergie (enfin, c'est ma vision des choses pour le coup).

Une dernière chose : une fusion nucléaire ça se démarre et ça s’arrête pas pour un oui ou pour un non !! WTF !!!!!! et le système de refroidissement il est où ??????? dans le c*l du Jeager !!!????

En tout cas on est bien d'accord que ce film est magnifiquement bourré d'incohérences techniques, ils auraient jamais du tenter de donner des explications à leur robots et se contenter de faire vraiment uniquement des scènes de combats (malgré les choix stratégiques plus que douteux). Et puis ça n’empêche pas d'avoir apprécié le film qui pour le coup à été super bien travaillé graphiquement ! j'ai ban...bavé tout le long du film devant les effets spéciaux qui ont su complètement annihiler mon esprit critique pendant deux heures. C'était comme un rêve de gamin qui se réalisait ! DES MEGAZORDES EN VRAIS §§§§ YAAAAYY §§§

Pour finir je dirais que je plussois à 100% ta double notation du film et que tu pourrais facilement faire une deuxième critique vu le nombre d'incohérences que contient ce film, mais il divertit incroyablement bien et c'est ça qu'on veut pour les vacances ! Maintenant je veux un film Evangelion ou un film Escaflown en 3D (jamais je sortirais de la salle de cinéma!!!) pour l'été prochain et après je pourrais mourir en paix.

ps : amis noctambules, bonne soirée !

11 08 2013
GuilleW :

@CerberusXt Mouahahaha !!!
Malgré l'awesome du billet, il y a un oublie...
Un motherfucker oublie ....
Les *PWWOOOOOIIIINNNNNNNNNNNNNN* quand Mr Nucléaire Stick Analogique passe à l'attaque !!!!!!
( Merci, maintenant je l'entend partout >_< !!!! )

11 08 2013
La Dame :

Qui aime bien châtie bien. Un billet juste, drôle, mais jamais méprisant. On sent en effet que tu as aimé et c'est ce qui rend ton texte aussi efficace.
GG, quoi.

(sauf pour Mako Moulage, PLUS JAMAY JE POURRAI VOIR CE FILM SANS PENSER A CA, MONSTRE)

11 08 2013
Noob Man :

@LeGrandChapoK :
"Et non l'analogique n'est pas démodé et moins performant que du numérique, c'est juste qu'ils ne s'utilisent pas dans les même applications.

En gros, le numérique tu compte de 0 à 1 mais sans rien entre les deux, donc sur un robot, toujours en simplifiant, ça donnerait deux positions : poing rétracté, poing danstaface. alors que l'analogique tu compte de 0 à 1 avec une infinité de nombre entre les deux (avec les virgules tout ça tout ça). La mécanique fonctionnent de façon analogique, l'interrupteur de la lumière est numérique tout comme mon horloge (si on regarde que les aiguilles) mais le temps est analogique."
J'ai pas fait d'électronique poussée donc arrête-moi si je dis des conneries :

Le numérique a quand même l'énorme avantage par rapport à l'analogique d'être fiable (merci les codes correcteurs). De plus, il me semble qu'on ne peut pas résoudre d'équations logiques avec de l'analogique, ce qui disqualifie un peu cette technologie pour de l'informatique pointue non ?

Et puis bon, vu la précision et la complexité des robots, s'ils sont numériques ce ne sera pas avec "poing ouvert - poing fermé", mais avec plein de positions intermédiaires contrôlées (ça par contre je l'ai vu, c'est faisable o/). Certes, ce sera moins modulable que l'analogique, mais on peut quand même arriver à un nombre de positions suffisamment grand pour qu'il soit quasi-impossible de faire la différence.

Mais c'est surtout la fiabilité qui me pose problème. Si tu envoies un ordre et qu'il y a une petite faille dans le câble qui change l'ordre, sans code correcteur ça va juste rendre le robot incontrôlable (surtout vu les coups qu'il se prend).

(Nioutaik, le blog où on théorise sur le meilleur moyen de construire un robot géant XD)

11 08 2013
Peanut :

Toutes les photos de l'article collent et même complètent ce que tu dis dans le texte... Où sont les photos randoms ? t'est malade ?
Sinon, on peut trouver une explication au fait que les gens préfèrent au maximum taper plutot que trancher les kaiju. Au début du film, durant le très long monologue d'exposition, il est expliqué que les kaijus morts rejettent un liquide qui se trouve etre très polluant. On peu donc supposer que les humain préfèrent utiliser au maximum des armes contondantes pour éviter qu'il y ai trop de ce liquide qui s'échapper, et ne découper qu'en dernier recours. Ce serait presque logique. Si on fait abstraction du robot chinois qui se bat avec trois scies circulaires, le canon à plasma qui fait éclater le corps et utilisé en pleine ville et le lance missile du robot australien.

11 08 2013
Asylum a déjà sorti Atlantic Rim :

Concernant l'épée, outre l'effet power rangers, il y a deux explications pour cet "oubli" .
- non Flamaverik n'aurait pas pu sauver son frère avec (et son frère se sauver lui même d'ailleurs) car l'épée a été ajoutée durant sa remise à neuf. On peut supposer que c'est pourquoi Flamaverik ne l'utilise pas : il a l'habitude de son ancien appareil. Quant à Mako, c'est sa première réelle sortie.
- le sang de Kaiju est toxique et pourri la terre, trancher une jolie plaie pour bien faire gicler le sang, ben c'est les écolos qui vont râler. C'est l'explication de certaines armes de l'univers: le plasma du Tsigane peril par exemple, ou encore les lames d'Eureka sev... du striker eureka, qui sont chauffées à hautes températures pour cautériser tout en tranchant.

Est ce que résout les incohérences ? Ben non. D'abord, vous vous souvenez de où c'est dit dans le film ? Non ? Normal, ça n'y est pas, il faut soit le deviner, soit le voir dans ce qui a autour du film. Moche.
Ensuite, si Flamaverik n'a pas l'habitude de l'épée, il a bien du être briefer sur les nouvelles capacités de son engin j'espère. Et Mako, bien qu'inexpérimentée, connait l'existence de cette lame mieux que quiconque puisque que C'EST ELLE QUI L'A CONÇUE. C'est elle qui a retapé tout l'engin d'ailleurs (multiclassée de folie, la demoiselle).
Quant au sang de Kaiju, c'est bien d'être écolo, mais entre empoissonner 1km² de terre et sauver des milliers de vie .... les écolos sont hyperpuissants dans le futur je suppose.

Sur le rêve de Mako, oui il y a personne, parce qu'il s'agit précisément d'un rêve. Ou plus exactement d'un souvenir d'une petite fille terrifié. Je suis sur que le kaiju ne pourchassait pas réellement la petite Mako dans les ruelles (quoique, étant au Japon, je ne garanti rien), mais c'est ainsi qu'elle l'a vécue. Si on veut reprocher quelque chose à cette séquence, c'est plutôt le fait que Flamaverik n'a pas de flashback de la mort, lui. Apparemment, mourir par procuration est pas si traumatisant que ça. Quant la scène est arrivée je m'attendais à des souvenirs croisés, chaque pilote revivant son traumatisme et étant sauvé par l'autre. Ce qui aurait d'ailleurs permit de voir que les souvenirs sont déformés puisqu'on a déjà vu la scène de la mort du frère. Mais non. Dommage.
Au passage, le Jaeger qui sauve Mako est le Coyote Tango. Un jaeger qui est japonnais (comme son nom l'indique) mais piloté par deux américains, parce qu'il faillait bien qu'il rencontre Mako namého.

J'ai globalement passé un bon moment cela dit, les seuls choses m'ayant vraiment irrités sur le moment sont le vol spatial (Vas y ! bat des aaaaiiiles !) et surtout les meeeeuuchants politiciens qui comprennent rien à rien et qu’heureusement qu'il y a des meuhrin... des pilotes de Jaegers qui obéissent pas aux ordres données par une autorité nettement plus légitime qu'eux.
J'ai vu quelques comparaisons avec Shingeki no Kyojin (l'attaque des titans quoi), mais je rappelle que les murs fonctionnent dans cette histoire. La comparaison avec la ligne Maginot n'est pas juste non plus puisqu'il n'était pas déraisonnable de penser que la ligne (qui n'était pas un unique mur sur la frontière) puisse arrêter l'armée allemande. D'ailleurs, la ligne elle même n'a jamais été franchie (et oui, ils ont essayés). C'était une faute stratégique majeure due (notamment) à une incompréhension des évolutions de la guerre, pas un plan qui n'avait aucune chance marcher dès le départ.

Tant que j'y suis, officiellement le "Gipsy Danger" est une référence à un moteur anglais appelé "de Havilland Gipsy" (merci wikipédia). Fiiiou...

11 08 2013
Raga :

Encore une belle critique comme on aime !

Sinon, j'ai pas (encore) vu le film, mais si j'ai bien compris, les pilotes, ils sont DANS la tête du robot?
Parce que s'il faut des pilotes neurocompatible machin truc super rares et compliqués, c'est quand même vachement con de les envoyer au casse pipe dans les boîtes de conserve...ils auraientt pas pu les contrôler à distance par satellite, bien planqués dans une base sûre genre sous une montagne ?
On bombarde déjà bien des pays lointains en restant bien au chaud chez soi, grâce aux drones....
Et aussi envoyer l'aviation en corps à corps....les missiles à portée intercontinentale, ils ont tous disparus ? ils ont du les revendre pour financer la construction des robots ?
Je n'ajouterais rien sur le nucléaire analogique, sauf que ça m'a fait saigner les yeux quand j'ai lu ça ....:)

11 08 2013
CerberusXt :

@Asylum a déjà sorti Atlantic Rim : "non Flamaverik n'aurait pas pu sauver son frère avec (et son frère se sauver lui même d'ailleurs) car l'épée a été ajoutée durant sa remise à neuf. On peut supposer que c'est pourquoi Flamaverik ne l'utilise pas : il a l'habitude de son ancien appareil. Quant à Mako, c'est sa première réelle sortie."

Je n'ai jamais dit qu'il aurait pu sauver son frère avec l'épée vu que j'ai bien compris que l'épée a été ajouté lors de la remise à neuf, je me moque juste de Mako et de tout le personnel qui n'a pas jugé bon de donner cet info à leur pilote.

"Sur le rêve de Mako, oui il y a personne, parce qu'il s'agit précisément d'un rêve. Ou plus exactement d'un souvenir d'une petite fille terrifié. Je suis sur que le kaiju ne pourchassait pas réellement la petite Mako dans les ruelles (quoique, étant au Japon, je ne garanti rien), mais c'est ainsi qu'elle l'a vécue. Si on veut reprocher quelque chose à cette séquence, c'est plutôt le fait que Flamaverik n'a pas de flashback de la mort"

La non plus je n'ai pas critiqué ce fait, je parle même en conclusion du fait qu'il s'agit d'un souvenir magnifié/rendu plus terrifiant en fonction des émotions qu'elle a ressenti à ce moment là.

Du coup je ne comprend pas bien ce que ça vient faire là :/

@LeGrandChapoK : Ah oui, c'est vrai que maintenant que tu le dis, ça fait effectivement très Starcraft.

"Ou alors c'était simplement un énorme troll massique de compétition over 9000, cas le plus plausible à mon avis, en hommage aux explications scientifiques foireuses de bon nombre d'animes."

Comme dit dans l'article, c'est vraiment un gros clin d'oeil à Giant Robo ou le même genre de situation se reproduit. Seul le robot du héros peut intervenir parce que c'est un vieux modèle rustique nucléaire et analogique et blablablaexcuse bidon :p

"Maintenant je veux un film Evangelion ou un film Escaflown en 3D (jamais je sortirais de la salle de cinéma!!!) pour l'été prochain et après je pourrais mourir en paix."

Je ne peux qu'appuyer cette demande ! Escaflowne ça doit être mon second manga avec des robots préféré :') Le Seigneur des Anneaux rencontre Evangelion, comment imaginer plus awesome ?

@GuilleW : Ayant déjà fait un article dessus, je n'ai pas jugé nécessaire d'en parler mais oui, niveau bande son ils font mal aux oreilles à plusieurs reprises avec ça les fourbes.

@La Dame : "sauf pour Mako Moulage, PLUS JAMAY JE POURRAI VOIR CE FILM SANS PENSER A CA, MONSTRE"

Mouhahahahaha ! Partage ma souffrance !! D'ailleurs, je n'ai même pas vérifier si les mako moulages existent encore tiens.

@Peanut : Ah oui, pas con comme explications. Ils auraient dû la rendre plus explicite parce que, même si c'est un peu capilotracté, ça a le mérite de justifier un peu une connerie.

@Raga : Oui, ils sont tous dans les têtes des robots :D Concernant le fait de les commander à distance, ca c'est juste un prérequis à accepter pour toute oeuvre avec des robots géants, voilà tout ^^ (ca n'excuse pas le fait qu'ils auraient pu les blinder dans le dos ou le torse du robot au lieu de les exposer comme ça mais bon).

11 08 2013
Asylum a déjà sorti Atlantic Rim :

@CerberusXt
Oups, je crois que j'ai mélangé deux critiques différentes, désolés.

11 08 2013
loionthah :

Ce que je trouve con aussi c'est que l'un des principes de bases est d'avoir deux pilotes pour supporter la charge neurale or il y a deux cas de pilotage en solo:
Flamaverick et le commandant mac major.
Pour le premier le bras du robot a été arraché mais est ce que ça a vraiment une importance sur la charge neurale? Dans la vidéo du début on voit un cobaye se faire frire le cerveau dans le labo donc on peut supposer sans robot géant.
Le second on sait juste que son copilote est mort.
Ce serait pas mieux de chercher des personnes capables de supporter la charge neurale seules si c'est possibles ?
Ou alors si le fait que le robot perde des parties comme "manouche pas touche" au début permet vraiment de supporter la charge pourquoi ne pas faire des robots un peu plus simples mais en plus grande quantité avec des spécialisés contre certains types de kaijus avec des pilotes professinels du combat au lieu d'aller chercher des fratries qui savent tabasser les gens dans les bars (mais au final on s'en fout on colle mac major dans kangourou koala )?

11 08 2013
Fred :

Hier j'ai regardé de Monsters Gareth Edwards... Ca m'a fait repensé à cette discussion sur les incohérences. En résumé : une sonde de la nasa contenant des échantillons de vie extraterrestre s'est écrasée quelque part près de la frontière mexicano-américaine, et la vie s'y est développée. Des sortes de gros calmars géants avec des pattes. Foutoir, zone infectée, blocage, blablabla. On retrouve un photographe qui est chargé de rapatrier la fille de son boss (big boss d'un journal, donc riche) de mexico jusqu'aux USA.

Bref, ça raconte leur séjour à travers la zone infectée, parce qu'elle a paumé son passeport et qu'elle ne sait pas prendre le dernier ferry avant qu'ils ferment tout (pourquoi ? Comment ? On sait pas). Bref, film, zone infectée, extraterrestres, ils arrivent devant... un mur :D La plus grande structure humaine jamais construite, disent-ils :D Mur construit sur la frontière amerloque pour contenir les calmars. Pardon, extra-terrestres.

Mais attention, au moment d'arriver aux USA, ils franchissent le mur : PERSONNE. Bien surveillé, comme zone...

Bref, à la fin du film, je me rends compte qu'une seule chose était présente dans mon esprit tout ce temps :

POURQUOI CETTE CONNE DE FILLE DE RICHE N'A PAS SIMPLEMENT PRIS L'AVION POUR RENTRER ?

(à part ça, c'était pas trop mal quand même)

11 08 2013
Fred :

(du coup je viens de hurler de rire en lisant le résumé sur wikipédia : ça résume bien l'histoire, en quelque sorte :D)

fr.wikipedia.org/wiki/Mon...

11 08 2013
Mara :

J'ai maté 3 films en Juillet :
- Star Trek : Fantastique, j'avais peur de JJ Abrams, mais il a fait du bon boulot. Enfin, j'ai pas vu les anciens ST donc je ne peux rien dire :)
- Pacifici Rim : Je vais toujours au cinéma en mode "Nobrain" où j'oublie les incohérences et tous les temps fuck logic qu'on trouve chez les amerloc, et j'ai trouvé ce film sympas... Jusqu'au lendemain. Et là, blammmmm incohérences, héros en mousse... J'ai bien aimé ce film, mais pas excellent.
- Insaisissable : Je l'ai adoré, TOUT est coordonnée, tout est réfléchit. Quand un truc "pas logique" survient, il est expliqué. Sauf certaine chose, mais qui sont encore une fois simplement expliquée par le twist finale, qui explique pourquoi les gens qui enquêtes sur les héros sont des manchos. Le twist finale, par contre, est assez bizarre et mal expliqué, mais même les héros ne le comprennent pas. Je me souviens avoir entendu un "Hein ?" dans la classe à ce moment là.

11 08 2013
CerberusXt :

@Mara : Pas mal de parties de leur plan restent overcompliquées pour rien dans Insaisissables (je ne veux pas spoiler mais le coup du coffre à la fin, ça tient vraiment à rien [SPOILER ATTENTION OMAGAD]qu'est ce qui est le plus difficile, chourrer un coffre ou installer un miroir gigantesque au fond de la pièce, miroir qui a du demander un convoi exceptionnel et une 10ène d'ouvriers pour l'installer ?[/SPOILER]) et les pouvoirs d'hypnose de je sais plus quel membre de l'équipe tiennent pour le coup vraiment de la magie la plus complète. Mais heureusement, le film reste suffisamment bien foutu et rythmée pour que l'on ne se pose pas trop de question sur le moment et j'ai bien aimé :)

11 08 2013
Mara :

Ah tu l'as vu ! Oui, je me suis posé les mêmes questions. Le coup de l'hypnose c'est heu... étrange, mais vu qu'on a tous des réactions... Mais le coup de l'oublie de la femme c'est vraiment super étrange.

Mais bon, il est déjà plus logique que Pacific Rim x)

11 08 2013
Lostarot :

"Mourir en jouant à Bob le bricoleur ou à bord du plus grand substitut pénien construit par l'humanité" excellent.

Toujours un plaisir de se farcir tes pavés, notamment cinématographiques, ça m'évite de devoir payer 10€ la place pour ma dose de bullshit et de haine mensuelle.

11 08 2013
Vormulac :

Juste une petite précision concernant Goldorak, c'est un robot écolo, le premier demi tour du siège d'Actarus lui permet une fois descendu de pousser avec ses pieds contre la paroi pour propulser son siège dans le cockpit, le deuxième pour qu'il les utilise à nouveau pour s'arrêter. Économie d'énergie.

11 08 2013
Vormulac :

J'oubliai, encore merci pour cette magnifique critique.

12 08 2013
NESSDARTH :

J'aurai bien lu tout l'article si on en racontait pas n'importe quoi sur la liaison neuronale.

Je vois pas à quel moment dans le film, il y a des commandes pour manipuler les robots et rendant ainsi le système neuronal inutile.

Quand tu lèves ton bras quand tu marches, tu utilises ton cerveau et tes muscles, l'appareillage autour des pilotes ne servent pas à contrôler le robot mais à pouvoir faire les mouvements, si les pilotes ne peuvent pas marcher (et ainsi transmettre l'action de marcher via la connexion neuronale) tout en restant sur place, le robot n'irait pas bien loin, vu que le cockpit n'est pas bien grand pour permettre des longues marches vers la faille.

12 08 2013
Nessdarth :

Les 2 demis-tours dans Goldorak c'est pas pour la frime mais pour contrer l'INERTIE.

Et oui c'est une question de physique, alors facile de critiquer, quand on veut tout démolir et ne pas chercher à comprendre, et se prétendre ensuite plus malin que les autres.

Dommage, le 1er article de ce site m'avait plus, mais je vois que le reste c'est juste pour être un gros con.

12 08 2013
Comte Derleth :

Joli... on y a presque cru *sourire*

12 08 2013
CerberusXt :

"Dommage, le 1er article de ce site m'avait plus, mais je vois que le reste c'est juste pour être un gros con."

Je parie qu'il s'agit de l'article sur "comment faire un bon commentaire de rageux" :D

"Les 2 demis-tours dans Goldorak c'est pas pour la frime mais pour contrer l'INERTIE."

Tu ne contres pas l'inertie en pivotant sur toi même. En tout cas, l'explication de Vormulac est nettement plus drôle.

12 08 2013
Noob Man :

"Tu ne contres pas l'inertie en pivotant sur toi même."
Si, ça a été prouvé dans Azumanga Daioh. (:

12 08 2013
BRAAAAAAAAAA :

Vu en IMAX 3D!!! !! BAFFE DANS MA GUEULE !!!!

Une pure tuerie audiovisuelle malgré tous les déboires scénaristique.

12 08 2013
MisterQ :

Il me semble qu'une grosse erreur a été oubliée dans ce magnifique résumé. Etant donné que pour traverser la faille, il faut posséder de l'ADN de Kaiju, comment les caissons de survie contenant les pilotes de Gipsy Danger arrivent-ils à "remonter" vers notre monde (et donc à repasser par la faille pour revenir dans le Pacifique) ?

Enfin, on n'est plus à ça près...

12 08 2013
Jénésis :

Moi j’aurai qu'une seul question, vous êtes tous limité à Evangélion ou vous avez déjà vu des animes de mecha ??!!one?

Regardez Dai Guard (Pacific Rim est une re-pompe a 94,99% de cet anime) et autre Giant Robot (j'ai pensez à la même chose que toi Cerb au pomment su nucléaire analogique XD et pis l'imaze est zolie :-P) sinon je dirait ... TAIT TON BOUCHE, LES MECHA C'EST AWESOME ALORS C'EST UNE NOTE DE 20/1 POUR MOI ET C'EST VALABLE POUR TOUS LE MONDE (humain/animaux/végétaux compris) !!!§§§!§eleven§!

12 08 2013
Ninita :

J'ai pas encore vu le film, mais maintenant je comprends ce gag thepunchlineismachismo.co...

(et le suivant aussi, mais je viens de le voir)

Sinon, un film Escaflowne pourquoi pas, vu les adaptations à la truelles de ces derniers temps ils pourraient changer assez de trucs pour que ça me plaise (Bonjour, je m'appelle Ninita, je suis otaku et j'ai envie de baffer tous les persos humains d'Escaflowne, surtout à la fin de la série parce que bordel quoi, c'est pas possible la tirade finale)

12 08 2013
Jamic :

>>> Pourquoi utilise-t-il cette arme seulement maintenant ? Mais parce qu’il tire son énergie des baffes qu’il prend dans sa tronche bien sûr, fallait lui laisser le temps de charger !! <<<

Ben oui, c'est un nouvel hommage à l'awesomeness du Japon : après l'hommage aux animes de mecha et aux Sentai, on nous offre un hommage aux furies des jeux de baston.



>>> D'ailleurs, un moteur nucléaire ne faisant que chauffer de l'eau, on comprend mieux pourquoi les Jaeger sont toujours avec 10m d'eau aux pieds :D <<<

Je crois que tu viens de trouver le seul truc logique du film : les combats se déroulent en bord de mer pour que les robots aient toujours de l'eau à disposition (bon, par contre, on va éviter de parler de l'encrassement des tuyaux à cause du sel).


>>> Vormulac <<<

Oui, Goldorak est un robot écolo. Pas pour l'histoire des deux demi-tours (même si c'est bien trouvé) mais parce qu'il fonctionne à l'énergie solaire.
Par contre, Go Nagai ne précise pas si c'est de l'énergie solaire numérique ou analogique.



P.S.
Je suis fan du "manouche pas touche".

12 08 2013
Jénésis :

Je valide l'idée de Ninita (étant un grozotaku moi ossi ... et wi je fait la liaison ^^) ça pourrait être hyper awesome des gros mecha-chevalier qui ce poutre la face allègrement pendant 2H. XD

12 08 2013
Noob Man :

Jénésis : "Moi j’aurai qu'une seul question, vous êtes tous limité à Evangélion ou vous avez déjà vu des animes de mecha ??!!one?"
Gurren Lagann. Le scénario marche sur la tête, mais c'est assumé. Et puis ça prend des risques niveau développement de l'histoire et des personnages.
ET PUIS BATAILLE DE GALAXIE WOUUUUUUU

12 08 2013
Comte Derleth :

*Moi j’aurai qu'une seul question, vous êtes tous limité à Evangélion ou vous avez déjà vu des animes de mecha ??!!one?*

Moi j'ai qu'une seule réponse: "Désolé d'avoir du goût et de ne pas limiter ma culture cinématographique aux productions nippones"

Quitte à faire Hypster pseudo connaisseur, autant aller au bout du cliché non?

Sinon j'avais adoré le deuxième long métrage issue de la série (moyenne) des Patlabor... peut-être parce que c'est plus une sorte de thriller politique avec 5 minutes de combats de robot en tout ^^

12 08 2013
Gloomi :

J'avoue avoir eu totalement la flemme de lire tous les commentaires, cela à donc peut-être été déjà dit mais j'y tiens donc j'ajoute mon grain de sel perso.

J'adore la tête des deux russes et de leur mécas, et je trouve dommage que les pilotes "secondaires" (qui sont censés êtres les meilleurs puisque seuls survivants du projet Jaeger) se fasse poutrer aussi facilement en un seul combat, j'aurais aimé les voir plus.

12 08 2013
Oysterlover :

Pour revenir sur Insaisissable (parce tout connement, Pacific Rim ni vu ni verra, les robot qui tape sur des gros monstres ça peut m'amuser vive fait 10 minutes, mais j'ai développé une allergie grave aux mechas depuis que j'ai essayé de regarder Evangélion. Et inutile de me dire "ouais mais regarde TRUCDAM c'est trop plusmieux", merci) hormis les trucs ultra trop compliqués, c'est surtout la toute fin que j'ai trouvé pourrie de chez Pourave Inc.

[KAIJU-SPOILER-niveau 10 parangon]
Mais alors ultra spoiler vu que je vais parler du twist final.
Toujours là ? Ok, donc tu l'as vu ou ne comptes pas le voir,

Je parle de la scène finale sur la passerelle des Arts (après nettoyage des cadenas vu qu'en vrai y a pu 1 cm de libre sur les garde corps pour en foutre un) ou Mélanie Laurent de super flic froide et pro se transforme par magie en greluche de 14 ans (c'est ça le tour le plus ouf du film en fait) parce que le vilain qu'elle a passé tout le film à poursuivre "il est quand même mignon uhuhuhuh". C'est con mais ça m'a suffisemment énervé pour tempérer le sentiment de coolitude qui s'était emparé de moi pendant le reste du film.

12 08 2013
Jénésis :

Ah bin sa réagi enfin ^^ c'était juste pour faire remarquer qu'il n'y a pas que Evangélion comme "anime mecha", et pis ze suis d'accord avec Noob Man : Gurren Lagann ça déchire (mais j'ai pas tout vu :'( ) et d'accord avec Comte pour Patlabor, les long métrage sont avant tout des histoire politico-policière sur léger fond de mecha.

12 08 2013
CerberusXt :

@Jénésis "c'était juste pour faire remarquer qu'il n'y a pas que Evangélion comme "anime mecha""

Permet moi de corriger ta phrase : " c'était juste pour faire remarquer qu'il n'y a pas mieux que Evangélion comme "anime mecha""

De rien (en plus c’est pas vraiment un anime mécha mais un anime de biohumains).

@Oysterlover : Tu es surpris alors que le mec se comporte comme le pire douchebag de la planète avec elle tout le long du film mais que, malgré tout, elle se sent irrésistiblement attirée par son comportement de cuistre ?

Sinon, pour Evangelion, si c'est le rythme ou l’animation ou la fin imbitable qui t’ont traumatisé, la série de 3 films qui reprend l’anime au complet mais en version totalement remasterisé avec plein d’ajouts de scénario et un rythme bien plus enlevée est vraiment génial. Enfin bon, je propose ça au cas ou, je peux piger que tout le monde n’accroche pas.

12 08 2013
Jamic :

Désolé Cerb, mais sur ce coup-là, tu as doublement tort :
1. Evangelion n'est pas un anime de mecha puisque les Evas ne sont pas des mechas (tu le reconnais toi-même)
2. Gurren Lagann

12 08 2013
CerberusXt :

Gurren Lagan n’est pas assez ancré dans une vérissimilitude pour me plaire (en plus les robots sont laids, c’est un crime impardonnable). Ce que j’adore dans Evangelion c’est cette impression que « ça parait presque possible » (la partie "Eva" du moins parce que les bondieuseries à la fin *tousse*). D’ailleurs, le concept de Biohumain permet d’éviter un nombre incroyable de problèmes techniques habituellement soulevé par les animes de Mecha, et ça, ça fait plaisir à ma fibre rationnelle ^^

12 08 2013
Gloomi :

Ça y est, je viens de me farcir tous les commentaires.

Et là je sens que je vais me faire des ennemis (m'en fou, faîtes la queue pour me tuer, il y a du monde avant vous) vu le site sur lequel on est mais...on s'en fou de "l'analogique", en tout cas toute personne normalement constituée (vous ne rentrez pas dans le lot^^, bon, moi non plus mais chez moi ça se situe à un autre niveau).

La plupart des gens qui vont aller voir ce film (moi y compris) ne savent pas grand chose en mécanique et en électronique, alors quand on entend "notre jaeger est analogique" on se dit "ok, c'est coule comme mot mais je n'ai aucune idée de ce que ça veut dire" et ça ne nous choque pas qu'il soit censé résister aux IEM.

Je ne sais pas si je suis clair donc je vais résumer, en gros les gens yen a pas comprendre c'est quoi l'analogique donc rienafout.

(et pour les "cages de faraday" [j'irai voir ce que c'est après histoire de me culturer] c'est la même chose, il faut faire partie du milieu ou grandement s'y intéresser pour qu'on se pose des questions à propos de ça, car c'est quand même à un autre niveau que la "décharge électronique" des chevaliers du Zodiaque qui pour le coup fait tiquer même les néophytes)

12 08 2013
Gloomi :

Allez, un petit dernier commentaire pour le plaisir.

Moi mon tout premier amour mécanimé et celui que je préfère (bien que j'en ai regardé déjà un certain nombre, mais ni Evangelion ni Gurren Lagan, n'en déplaise au maitre des lieux) c'est Gundam Wing.

Mais bon, je l'ai découvert en école primaire, on ne peut pas lutter contre la nostalgie.

12 08 2013
CerberusXt :

" bien que j'en ai regardé déjà un certain nombre, mais ni Evangelion ni Gurren Lagan, n'en déplaise au maitre des lieux"

Quoi !! Va tout de suite choper Evangelion 1.11, Evangelion 2.22 et Evangelion 3.33, les trois longs métrages condensant et redonnant un coup de neuf absolument sublime à l’anime d’origine tout de suite ! Le monde des robots géants ne sera plus le même après, promis :D

12 08 2013
ADream :

"J'adore la tête des deux russes et de leur mécas, et je trouve dommage que les pilotes "secondaires" (qui sont censés êtres les meilleurs puisque seuls survivants du projet Jaeger) se fasse poutrer aussi facilement en un seul combat, j'aurais aimé les voir plus."

Troooop +1

12 08 2013
Noob Man :

@Gloomi : Oui mais non. La preuve que ça gêne des gens quand même, c'est qu'on s'en plaint.
Je veux dire, ce serait pas trop dur de trouver une raison scientifiquement plausible pour que seul le robot du gentil héros soit fonctionnel, mais non disons de la merde afin de donner des idées fausses aux gens qui n'y connaissent rien et de hérisser les gens qui s'y connaissent !

Sérieux, c'est pour moi le gros problème : à chaque fois qu'une incohérence ou un truc scientifiquement faux est souligné, y a des gens qui viennent défendre le réalisateur en disant "ouaiiiis mais les gens ils s'en fouuuutent". Du coup au bout d'un moment les gens s'en foutent, les standards baissent et on trouve de plus en plus de conneries dans les films, tout en contaminant la vie quotidienne (sérieux, des fois je suis obligé d'expliquer à des gens que non les caméras de surveillance c'est pas fiable et que non l'équipement informatique des experts n'existe pas et est scientifiquement absurde).

Baisse des standards. :(

@Cerb' : Ouais perso je dois avouer que je ne suis pas fan du genre mecha (dans Code Geass je zappe allégrement tous les duels de gros robots), ce que j'aime dans Gurren Lagann c'est la FOLIE et dans Evangelion c'est l'ambiance. :0
Sinon je pense que ce serait cool si tu faisais des critiques d'animes de temps en temps. (:

12 08 2013
Gloomi :

@Cerb: j'y penserai, mais en ce moment je suis extrêmement occupé, la preuve j'ai eu le temps de lire la critique et tous ses commentaires.

@Noob Man: je ne disais pas ça pour défendre le réalisateur, mais avant cette critique j'en ai lu/vu 4 autres et aucun des critiques n'a mentionné ce détail (alors qu'ils ne se sont pas gênés pour taper sur plein d'autre chose dans le film). Je suis également allé voir le film avec un ami et ni lui ni moi n'avons parlé de ça.

Alors effectivement il y a une baisse des standards et c'est dommage, et oui il aurait sans douté été facile de faire quelque chose de plus cohérent tout en restant accessible cela dit ça n'est toujours qu'un détail et ça ne choquera pas la majorité des gens (pour moi avant [maintenant j'en sais plus, merci je-sais-plus-qui-plus haut] analogique se plaçait juste dans "stick analogique de manette").

(et note que j'ai bien précisé que vous n'étiez [vous tous] pas des gens normaux, nioutaik est clairement orienté "geek" ce qui explique que pleins de gens ici ont remarqué ce détail alors que sur d'autres sites moins spécialisés ce détail est passé à la trappe, mais je comprends fort bien que ce soit horripilant)

12 08 2013
Arrakis :

Concernant les capsules qui parviennent à ressortir de la faille, on peut toujours imaginer que le "scan" d'ADN est conçu pour éviter les intrusions, non pour empêcher les évasions. Les kaijus ne font pas de prisonniers, il est peu probable que l'un des leurs leur pose problème en sortant par la porte, et ils n'ont pas forcément envisagé que des terriens réussissent à passer ET survivre. Et s'ils pensent que c'est possible, ils n'ont peut-être pas envie que des machins aussi balèzes restent chez eux, et aggravent encore les dégâts.
Sans compter que le scan leur coûte peut-être de l'énergie, on ne sait pas grand chose de leur technologie.

Bref, ils peuvent adopter la légendaire technique de l'appart parisien, soit concevoir une porte qui permette de sortir librement, histoire de permettre à ceux qui l'empruntent d'oublier leurs clefs et de se retrouver coincés dehors. En beaucoup mieux foutu, vu que les clefs sont intégrées à leurs petits corps. L'appart parisien du futur otpimisé, quoi.

12 08 2013
Noob Man :

Il me semble que l'Odieux Connard, qui n'est pas un scientifique, l'a également relevé...

Y a un moment c'est con mais quand plein de films présentent une vision fausse de la science, cette vision fausse passe dans la culture populaire et ça contribue à la méconnaissance de la science et à l'appauvrissement de la réflexion.

Alors que comme on l'a tous les deux dit, inventer une excuse un minimum crédible, c'était pas si terrible que ça quoi. :/
(c'est surtout le "nucléaire DONC analogique" qui me tue en fait, que le robot soit analogique ça encore pourquoi pas, même si ça me paraît absurde, mais lier causalement le système de commande au moyen d'approvisionnement en énergie, c'est affreusement ridicule)

12 08 2013
Oysterlover :

[toujours KAIJU Spoiler]

@CerberusXt : Tu es surpris alors que le mec se comporte comme le pire douchebag de la planète avec elle tout le long du film mais que, malgré tout, elle se sent irrésistiblement attirée par son comportement de cuistre ?

non ça, ça passe à la rigueur en invoquant le principe du "de toute façon c'est la seule nana disponible, l'autre elle est chez les méchants et il FAUT un bisou". C'est forcé à mort, ça à aucune raison d'exister, mais bon, c'est un blockbuster américain, on s'y attend. Pis des exemple de gens attirés par des personnes de l'autre sexe (ou pas, les hétéros ont pas le monopole) qui les traitent pourtant comme une brochette aux excréments, on en connait tous IRL.
le problème vient avec le twist final. le gars non seulement d'être un gros con avec elle se révèle être le méchant, le gars qu'elle cherche à coffrer pendant tout le film. Normalement on s'attendrait au moins une petite scène de déchirement du personnage. Une hésitation, quelque chose. Meme juste pendant une seconde, pour faire semblant. Mais non, pas une seconde d'atermoiment (c'est lundi, j'utilise des mots compliqués et je les écris mal, c'est dans mon contrat), un petit gloussement de lectrice de Biba, on envoie chier les semaines de boulot et toute crédibilité de son job, et bizoubizou.
Et ça m'a énervé. Fort. C'est con, je sais, surtout que c'est juste un problème de mise en scène et d'écriture sur cette scène, mais j'avais envie de l'insulter depuis mon siège. D'autant que le reste du film est très agréable à regarder (sauf certaines scènes d'action filmées par un parkinsonnien sous caféine, heureusement qu'ils ont pas fait le film en 3D, ils auraient dû fournir des sacs en papier à l'entrée de la salle)


[FIn du spoiler et de la digression insaisissable]


Pour Evangelion j'ai pas vu les films, juste la série avec son histoire totalement imbitable et ses (grosses) longueurs. mais au dela de ça, je me suis juste rendu compte que les bastons de gros robot ça m'amusait le temps d'un épisode mais guère plus. Autant je peux bouffer du comics à haute dose et jubiler devant un Avengers - Earth mightiest heroes, autant les gros robot, je bloque, j'arrive pas. C'est étrange, but that's the way it is, je me lasse extrêmement vite de ce type d'histoire., yc dans des cas où les Robots ne sont qu'un "plus" comme Code Geass, j'ai jamais été à la fin parce que tout simplement, ça m'ennuie. Je n'arrive pas à vibrer pour une boite de conserve surarmée qui fritte une boite de conserve surarmée. Y a aussi les "codes" du genre qui m'insupportent bien fort, comme la méga arme qu'on garde cachée par ce que ça serait dommage de gagner dès le début. ca fait partie des détails qui me sautent à la gueule et finissent par occulter tout le reste.

Et du coup, bien que je sois généralement d'accord avec tes critiques "c'est incohérent à mort mais OSEF c'est fun" (Dredd et Doom j'avais bien aimé aussi, malgré la connerie des deux scénars), Pacific Rim me fait un gros effet repulsif. Mais je suis sur que c'est mieux que World War Z. Parce que même un film sur un sac plastique qui vole au vent pendant 2h serait mieux que World War Z. Même pas de film, c'est mieux que World War Z.

12 08 2013
Jénésis :

Cerberus: Ce que j’adore dans Evangelion c’est cette impression que « ça parait presque possible » (la partie "Eva" du moins parce que les bondieuseries à la fin *tousse*). D’ailleurs, le concept de Biohumain permet d’éviter un nombre incroyable de problèmes techniques habituellement soulevé par les animes de Mecha, et ça, ça fait plaisir à ma fibre rationnelle ^^

Va voir le site de Suidobashi Heavy Industry et tu verra que les mecha les plus proche de la réalité ressemble BEAUCOUP plus à des Labor qu'à des EVA, mais j'espère bien qu'un jour on y arrive ^^ ( I ♥ KURATAS ... zen veut uuuuuuunnnnnnn)

12 08 2013
Oysterlover :

@noobman
"Sérieux, c'est pour moi le gros problème : à chaque fois qu'une incohérence ou un truc scientifiquement faux est souligné, y a des gens qui viennent défendre le réalisateur en disant "ouaiiiis mais les gens ils s'en fouuuutent". Du coup au bout d'un moment les gens s'en foutent, les standards baissent et on trouve de plus en plus de conneries dans les films, tout en contaminant la vie quotidienne (sérieux, des fois je suis obligé d'expliquer à des gens que non les caméras de surveillance c'est pas fiable et que non l'équipement informatique des experts n'existe pas et est scientifiquement absurde)"

Pour l'instant mon bullshit-science-award est toujours détenu par cette bouzasse de Fusion-The Core avec son magnifique
"quand on s'approche du centre de la Terre, on subit une pression énorme, des milliers de mégapascals par centimètres carrés".
Je pleure des larmes de sang rien qu'en y repensant.

Mais le nucléaire analogique fait une belle percée dans le classement. Surtout qu'il était facile de l'éviter celui-là. "on était hors de portée" "on a pensé à blinder correctement le robot", c'était pas dur à imaginer et ça faisait bien moins con.

12 08 2013
CerberusXt :

« Pour Evangelion j'ai pas vu les films, juste la série avec son histoire totalement imbitable et ses (grosses) longueurs. »

Les films corrigent très fortement ce problème qui était principalement un problème de budget (ils ont dilapidé tous les sous et n’avaient plus rien quasiment pour finir la série et ça se sent sévèrement). La, toutes les scènes awesomes s’enchainent de façon ultrafluide sans pour autant dénaturer les personnages et c’est un vrai régal.

"mais au dela de ça, je me suis juste rendu compte que les bastons de gros robot ça m'amusait le temps d'un épisode mais guère plus. Autant je peux bouffer du comics à haute dose et jubiler devant un Avengers - Earth mightiest heroes, autant les gros robot, je bloque, j'arrive pas. C'est étrange, but that's the way it is, je me lasse extrêmement vite de ce type d'histoire. »

C’est sur que du coup c’est fortement rédibitoire. C’est tout de même surprenant comme tu dis vu qu’en un sens, le plaisir des gros robots est un peu le même que celui que l’on peut ressentir pour un IronMan. Perso, j’ai toujours aimé ce contraste entre l’humain tout faible dans une machine surpuissante, à mon sens c’est pousser l’idée que l’homme compense ses faiblesses par la science poussé à son paroxysme, une sorte de rêve humide d’ingénieur :p Et c’est d’ailleurs en ça que je préfère des robots à des super héros parce que les super héros, à mon sens, n’ont pas vraiment de mérite, leur pouvoir leur est donné généralement par hasard/chance/malchance et c’est tout. Un robot, il y a la notion que l’humanité l’a créé, notion que l’on ressent bien dans evangelion lors du tir du canon à positron ou l’on voit des milliers de personnes travailler activement à la logistique, transformant le robot en simple exécuteur final (putain je digresse, faut vraiment pas me lancer sur evangelion :p).

Pour schématiser, pour moi les comics glorifient une forme d'individualisme quand les histoires de mécha (du moins ceux qui incluent une logistique), glorifient plutôt l'ingéniosité humaine en général.

" Y a aussi les "codes" du genre qui m'insupportent bien fort, comme la méga arme qu'on garde cachée par ce que ça serait dommage de gagner dès le début. ca fait partie des détails qui me sautent à la gueule et finissent par occulter tout le reste."

Justement, Evangelion casse tous ces codes. Les EVA tirent d’abord aux armes à feux puis utilisent des armes blanches et enfin, quand tout foire, tabassent à coup de pied/poing (d’ailleurs tout leur corps est concue comme une arme, il suffit de voir leurs genoux/coudes).

@Jénésis : "Va voir le site de Suidobashi Heavy Industry et tu verra que les mecha les plus proche de la réalité ressemble BEAUCOUP plus à des Labor qu'à des EVA, mais j'espère bien qu'un jour on y arrive ^^ ( I ♥ KURATAS ... zen veut uuuuuuunnnnnnn)"

Si tu as lu mon top 4 du pourquoi on ne construira pas de robot géant, tu comprendras que je suis parfaitement conscient de ce fait ^^ Je note le nom en tout cas, le soucis quand on a subit une claque monumentale dans un genre, c’est qu’on a du mal avec tous les autres animes du même genre après.

12 08 2013
Jamic :

>>> Oysterlover >>>

Toi, tu n'as pas dû voir Mission to Mars, le film dans lequel il suffit de voir une liste d'une vingtaine de bases azotées pour en déduire que les humains descendent des Martiens. Perso, je place ça presque au même niveau que les graffitis-carte spatiale de Prometheus.

12 08 2013
Noob Man :

@Oysterlover : "Pour l'instant mon bullshit-science-award est toujours détenu par cette bouzasse de Fusion-The Core avec son magnifique
"quand on s'approche du centre de la Terre, on subit une pression énorme, des milliers de mégapascals par centimètres carrés".
Je pleure des larmes de sang rien qu'en y repensant."
o
m
g

Sérieux ? xD Ils n'ont même pas pensé à faire une petite vérification sur genre Wikipedia pour voir si leur unité correspondait à ce qu'ils voulaient dire ? xDDDD

Perso étant plutôt matheux/informaticien, l'"amélioration de la résolution" reste mon favori. (A)

12 08 2013
Juncoril :

@ Noob man :

"(dans Code Geass je zappe allégrement tous les duels de gros robots)"

Personnellement, si c'était à refaire, je pense que je zapperais toute l'anime, moins les passages avec Mao et Rollo.
(unleash the troll)



Sinon, en ce qui concerne le genre du mécha, je trouve dommage d'en garder toutes les erreurs et approximation juste parce que "c'est comme ça qu'est le genre". Le principe d'un genre c'est d'être renouvelé. Si en plus ça améliore le tout, pas plus mal.

En plus, c'est quand même une technique efficace pour avoir de l'originalité à peu de frais : tu prend un genre, tu changes les trucs les plus communs (genre Shingeki no Kyojin qui est grosso modo une zombie apocalypse où on remplace les zombies par des titans) et bam, t'as une œuvre original. Peut-être pourrie, mais originale là où en respectant le genre, elle serait juste pourri.

12 08 2013
CerberusXt :

« genre Shingeki no Kyojin qui est grosso modo une zombie apocalypse où on remplace les zombies par des titans »

On est en train de matter l’anime avec Adream, boudiou, c’est une tuerie ! Déjà l’animation dépotte mais on a l’impression que l’auteur est allé à la « game of thrones school of writing » vu sa propension à coller ses héros de plus en plus dans la merde dès qu’ils ont l’audace de relever vaguement le nez de la fange. C’est top.

12 08 2013
Noll :

A Cerberus

Je suis étonné que tu n’aies pas apprécié le traitement à la sauce orientale de la mystique chrétienne et cabalistique dans Evangelion (la bible est quand même un best-seller de la science-fiction/héroïque-fantaisie).
Mais bon, je ne vais pas m'étendre, le sujet de ce billet étant pacific rim.

12 08 2013
Oysterlover :

@CerberusXt :
"Les films corrigent très fortement ce problème qui était principalement un problème de budget (ils ont dilapidé tous les sous et n’avaient plus rien quasiment pour finir la série et ça se sent sévèrement). La, toutes les scènes awesomes s’enchainent de façon ultrafluide sans pour autant dénaturer les personnages et c’est un vrai régal."

Du coup peut être qu'un jour, why not. Après tout sur 3 films vu la dynamique des combats qu'il y avait dans la série (et j'avais apprécié à l'époque le coté "on tire et si ça foire on y va au poing", en effet) j'aurais peut être pas le temps de me lasser. Et qui sait, ça me réconcilliera peut être avec le genre. A tenter.

Et oui c'est paradoxal, mais j'ai toujours préféré le super héros avec ses failles bien visibles (enfin, chez Marvel et dans le comic underground, DC et sa foultitude de demi-dieu étant à part de ce point de vue). Iron Man étant, dans ses meilleurs moments, (Demon in the bottle, the Crossing ou même Extremis) plus des histoires de Tony Stark que des histoires d'Iron Man.
Et Iron Man est un peu la quintessence de l'ingéniosité humaine, vu ce qu'il arrive à bricoler dans sa cave de multimilliardaire égoîste.
Comme beaucoup de super-héros sans pouvoir (Batman, Hank Pym,...)
Quant aux super-héros avec pouvoirs, les bons auteurs leur filent quand même un sacré boulet à la cheville (Sentry, Hellboy, Sentry, Spawn, Sentry, Spiderman, etc...j'ai mentionné Sentry ?)

Après mon rêve humide d'ingénieur à moi, ca serait qu'ils arrêtent de péter un building à chaque affrontement (merde vous pensez aux heures de travail derrière les trucs que vous défoncez pour le lol, ;'-( , mais c'est probablement pour ça que je bosse dans le bâtiment et pas dans la mécanique


@Jamic
En effet, et en parlant d'espace je te conseille fortress 2 avec Hinhin Lambert qui retient son souffle pour traverser une partie de vide spatial.
Après, étant ingé structure, je mange du MPa tous les jours, donc Fusion me choque affreusement plus

@Noobman, ah les améliorations de résolution ! Cette poésie visuelle de la bullshit-science ou on peut zoomer sur une photo dégueu prise au portable au point de voir le reflet dans l'oeil du sujet puis de re-zoomer come un dingue pour en déduire un portrait du coupable. Personne ne l'a jamais compris, mais CSI, c'est les Fleurs du mal de la Bullshit-science, le Bateau Ivre du TGCS, l'Andromaque du n'importe quoi avec des mots en "-ique"

12 08 2013
CerberusXt :

@Noll : "Je suis étonné que tu n’aies pas apprécié le traitement à la sauce orientale de la mystique chrétienne et cabalistique dans Evangelion (la bible est quand même un best-seller de la science-fiction/héroïque-fantaisie)."

Je suis étonné que tu sois étonné. La religion n’est pas ma grande passion et j’ai été bien plus intéressé par les aspects « techniques et logistiques » d’Evangelion que par sa symbolique martelée avec la subtilité d’un marteau-piqueur (oh, des croix chrétiennes partout, oh, une crucifixion en guise de sacrifice pour la rédemption du monde, oh la lance de Longin, oh, le premier homme est adam, etc etc etc…).

Cela dit, je suis le premier à admettre que l’utilisation du vocable catho donne un cachet badass indéniable à l’ensemble (Centrale Dogma, Evangelion, Anges, etc…), mais c’est bien tout. Le coup du « pour vivre heureux vivons tous ensemble dans un seul cerveau » ne m’a pas plus intéressé que ça.

@Oysterlover : "Et oui c'est paradoxal, mais j'ai toujours préféré le super héros avec ses failles bien visibles (enfin, chez Marvel et dans le comic underground, DC et sa foultitude de demi-dieu étant à part de ce point de vue). Iron Man étant, dans ses meilleurs moments, (Demon in the bottle, the Crossing ou même Extremis) plus des histoires de Tony Stark que des histoires d'Iron Man."

Je suis du coup doublement surpris pour Evangelion qui place la souffrance de ses pilotes et leurs failles au premier plan.

"Après mon rêve humide d'ingénieur à moi, ca serait qu'ils arrêtent de péter un building à chaque affrontement (merde vous pensez aux heures de travail derrière les trucs que vous défoncez pour le lol, ;'-( , mais c'est probablement pour ça que je bosse dans le bâtiment et pas dans la mécanique"

Il faudra aussi qu’on leur apprenne que défoncer l’intérieur d’un immeuble ne laisse pas une trace façon dessin animé de sa silhouette dedans et que vu les dégâts, généralement, ils sont supposé s’écrouler !!

Mais j’y pense, si tu aimes les batiments, tu vas propablement souiller ton pantalon avec la séquence de fortification de Tokyo 3 dans Evangelion 1.11. Tous ces immeubles qui rentrent dans le sol, tous ces mécanismes qui semblent crédible pour élever des murs en quelques secondes, c’est juste magique :’)

Bon, j’arrête la propagande :D

12 08 2013
Lith :

Critique hilarante, comme d'hab x)

12 08 2013
Juncoril :

@CerberusXT

Euh... Shingeki no kyojin ? Ok. Bon. Dans mes souvenirs, je baillais devant l'anime grâce à un habile mélange de "vas-y mec, met moi plus de sang, c'est pas ridicule c'est badass j'te dis", de "bonjour je suis un personnage de la série et je vais vous livrer mes réflexions philosophique sur l'univers qui valent au moins 3 sages bouddhistes" et le fait que chaque action tenté était systématiquement un fail aussi awesome que Tom qui se casse la gueule en courant après Jerry. Et aussi le scénario qui nous martèle "les titans sont pas krékré jantil du tout" à un point qui frise le ridicule. Épique donc. *bâillement*
Même le bidule qu'utilise les gens pour combattre (qui est une très bonne idée) et la qualité des dessins ne m'ont pas retenu de drop la série sans sourciller.

12 08 2013
CerberusXt :

@Juncoril : Je sais pas, perso je trouve ça tellement à contrepied des shônen classiques que ça me botte carrément. Le côté fail monumentale est excellent. J’aime beaucoup aussi le côté presque « réaliste » des réactions humaines : très peu de héros, beaucoup de peur et d’individualisme, du coup, quand les rares moment badass qui ne finissent pas en epic fail ont lieu, ça leur donne une vraie valeur.

En plus, l’ambiance dépressive me rappelle agréablement Claymore, ça ajoute au capitale sympathie du bazar.

12 08 2013
Oysterlover :

@CerberusXt :Bon, j’arrête la propagande :D

Tu es pire qu'un Témoin dd e Jéhovah bi-classé morpion, ma parole.
Avec tout ça je vais finir par être faible et re-laisser une chance à Evangelion via les films.

Comment je vais faire après pour être crédible face aux fans de Robots géants, moi ? Toute ma carrière de troll rageux risque d'en pâtir.

12 08 2013
CerberusXt :

Mouahahahaha, le dieu évangelion sera fier de son apôtre !!

12 08 2013
Kryogen :

Personnellement, j'ai bien aimé le film. Malgré ses nombreux défauts, ont sent bien la puissance des monstres de métal (on entend la motorisation, les engrenages, etc), chose dont je n'ai pas vraiment l'habitude.

Après, pour avoir cotoyé le monde de la filmographie, je peux vous assurer que la cohérence technique est le dernier de leur soucis.. L'objectif étant que ce soit beau, qu'il y ait une histoire romantique pour les filles, et de l'action pafpaf/panpan pour les mecs.

C'est surtout ça qui me crispe, c'est le fait qu'ils font des films qui coûtent la peau des boulz, et qu'ils n'embauche même pas un mec pour assurer une cohérence technique...

Dans le film, ils parlent du poids d'un des mobs, environ 1200t, ma copine a toute de suite comparé au poids d'un des "mick" jaegger qui doit s'en approcher, et qui ne sont portés que par 8 hélicos, et putain elle a pas fait de calculs de force tangeantielle dans ses études pour comprendre que c'était irréaliste!

Personnellement, pour apprécier ce genre de film, j'ai trouvé la combine : je mets mon cerveau en veille. ça me permet "d'apprécier" les films comme World War Z...

Parce que bon, à y regarder de plus près, une grande partie des films SF sont à chier niveau réalisme (sans aller chercher dans le détail). Un exemple ? Les sons dans l'espace, bah y en pas, je n'ai vu qu'un film qui respectait ça (c'est pas star wars ou star trek non, avec des budgets bien lours), mais Firefly (c'est une série en plus).

Après, si on veut pas s'étrangler/s'immoler comme cerberus à chaque film qui nous sort des âneries (analogique, lol, j'étais écroulé dans la salle, on aurait dit une sortie de perceval dans Kaamelott si ça c'était passé dans le futur), je conseillerais donc ma technique, même si le coup de l'épée de dernière minute dans Pacif Rim a été vraiment limite. J'ai failli m'énerver, ce qui m'a d'ailleurs forcé à éteindre complètement la méduse qui me sert de cerveau (du coup, j'ai eu un filet de bave qui pendouillait à ma bouche pendant le reste du film).

12 08 2013
Noob Man :

" Parce que bon, à y regarder de plus près, une grande partie des films SF sont à chier niveau réalisme (sans aller chercher dans le détail). Un exemple ? Les sons dans l'espace, bah y en pas, je n'ai vu qu'un film qui respectait ça (c'est pas star wars ou star trek non, avec des budgets bien lours), mais Firefly (c'est une série en plus)."
FIREFLY <3
Sinon j'avais lu quelque part que dans Star Wars, c'est l'ordinateur des vaisseaux qui analyse les mouvements et les objets et qui reproduit des sons pour aider le pilote/personnel à s'orienter parce que l'ouïe est le deuxième sens le plus utilisé. ^^
Mais anyway FIREFLY <3<3<3<3

12 08 2013
Oysterlover :

Battlestar galactica aussi fait taire ses vaisseaux dans l'espace (aaaaah ce générique, quelle merveille...)
Et dans Star Trek, en tout cas ceux de JJ Abrams (que j'apprécie beaucoup malgré tout le mal dont l'hôte de ce blog pense du bonhomme), il n'y a pas de bruits dans l'espace non plus. Et ça donne une superbe scène dans Star Trek (XI) où le vaisseau de papa Kirk, après s'être cordialement fait bouillave la face par le vaisseau des méchants, se dépréssurise : on entend A L'INTERIEUR du vaisseau (préssurisé) les brutis d'explosion et de torsion du métal, une enseigne se fait aspirer dehors, hurle, et au moment à elle passe dans l'espace, silence malgré le chaos total en fond d'image.

Après le piou-piou dans l'espace, j'ai tendance à trouver ça moins grave parce que ça participe un peu à la coolitude du truc (encore que la scène de Star Trek XI décrite ci-dessus me génère des frissons et pas que sur les bras). C'est pas physique mais c'est pas "bullshit science" au point de décrédibiliser le reste du film. En tout cas c'est pas le genre de truc qui me fera totalement sortir du film, façon "Mégapascal par m²" ou "il a glissé, il est mort"

Et sinon <3 Firefly <3

12 08 2013
Dylanlewesh :

Tu sais que l'auteur a jamais vu Evangelion et que les screens c'est uniquement pour envoyer un gros doigt d'honneur à ceux qui disent que c'est une copie ( déja que le niveau de mecs regardant des anims est souvent très bas, celui de ceux qui regardent evangelion sont aussi cons que ces mecs là www.jeuxvideo.com/forums/... )

12 08 2013
Vormulac :

Bof, tout ça vaut pas godzilla versus mecha-godzilla, parce que niveau distribution de mandales et autres douceurs entre un streum et un golgoth, c'est pas mal non plus.

Et merci d'avoir apprécié pour goldorak ^^, c'est des années d'études, de calculs et d'abus de substances à faire planer un Bertrand issu d'un dérivé pétrolifère.

13 08 2013
Kryogen :

J'avoue ne pas avoir fait attention dans star trek (en plus les anciens films passent le mardi soir sur arte ou la 7, ça me permet de rattraper tous les films).

Concernant star wars, faut bien une explication pour les fanboys (un peu bidon, genre le vaisseau crée des sons, y doit y avoir un choix d'ambiance : fête foraine, halloween (ça fait des bruits de zombie quand les lasers te frôlent)).

Après c'est sûr que le bruit dans l'espace n'est pas le plus "dérangeant" (effectivement, un space opéra sans son, ça devient chiant), mais c'est l'un des plus flagrant. Puis bon, comme je l'ai dit, je suis bon public (le mec sans cerveau quoi), donc dès qu'il sorte des trucs scientifique, je m'en fous complètement vu que c'est sûrement faux.

Voici un site qui référence les erreurs dans de nombreux films (pas toutes, comme l'histoire de pression dans The Core) :
www.erreursdefilms.com/vo...

13 08 2013
Noob Man :

"Concernant star wars, faut bien une explication pour les fanboys (un peu bidon, genre le vaisseau crée des sons, y doit y avoir un choix d'ambiance : fête foraine, halloween (ça fait des bruits de zombie quand les lasers te frôlent))."
Ben bizarrement je trouve cette explication loin d'être totalement bidon. Elle est cohérente vis à vis de l'univers en fait. o/
J'aurais préféré qu'il n'y ai pas de bruit dans l'espace comme dans <3<3<3 FIREFLY <3<3<3 mais ils en ont mis et ils ont sorti de leur chapeau une explication plutôt rationnelle.
(enfin, je crois, je ne suis pas sûr que ce soit expliqué dans les films donc ça doit venir de l'univers étendu)
(dans mes souvenirs)

13 08 2013
Jénésis :

Sinon il y a d'autre explication plutôt simple : y a du son parce que Star Wars a TOUJOURS été fait comme ça, que c'est LA référence du genre (avec Star Trek), que ça claque et que pour finir .... C'EST MOI QUI FAIT ALORS JE VOUS POUÊT !§! (George L. qui tien à garder son anonymat) ... Je pense que la dernière est la plus probable ^^

13 08 2013
Jénésis :

Je suis allez voire le site donné par Kryogen, plus particulièrement le film Alien Vs Predator, ça ma fait pleuré le nombre d’incohérence dit de scénario qui n'en sont pas, vive la mauvaise foi ^^ ... en revanche les erreurs techniques mon fait bien rire.

13 08 2013
cauhein :

Nan mais le final d'evangelion c'est pas vivre heureux dans un seul cerveau, mais être la même personne pour ne pas détester les autres.
Mêmes avantages qu'un génocide en fait.
Sinon, j'ai su que le commandant aurait un suicide héroïque à l'instant où son patron a prononcé le mot "retraite".

13 08 2013
Leina :

Une nouvelle critique déjantée, yipee yeah! *fait la roue*
J'ai vu les commentaires où plein de films et d'anime sont cités en références... ben bouh! Personne n'a parlé de Vandread :,(
(Bon en même temps c'est pas très connu). Un anime de mechas sans prétentions, y'a sans doute eu mieux mais c'est un des premiers anime que j'ai vus et apppréciés, et un bon souvenir!
Et sinon, j'ai bien ricané en t'imaginant crier "STUPIDITY OVERLOOOOOAD" face à ton écran :D

14 08 2013
Seyon75 :

Quand est-ce que tu nous fais la critique de Man of Steel ?!

Même si j'ai adoré ce nouveau film de Snyder, j'aur-(El, celui qui trouve la jeux de mot est mon dieu !!)-ais aimé connaitre ton point de vue au sujet de ce blockbuster :)

Aller, il est temps que j'aille chier des arcs-en-ciel non d'un poney tibétain !

15 08 2013
Daglosse :

Pour le jaeger russe, il me fait penser à halozsak.hu/images/storie...

15 08 2013
Comte Derleth :

Je vois que tout le monde compare son inspiration au sujet des robots géants sans parler de l'oeuvre qui a relevé ce domaine au rang d'art... voilà un vrai combat entre un jaeger et un Kaiju!

www.youtube.com/watch?v=q...

15 08 2013
BJD :

il y a une autre incohérence qui m'a fait sourire quand j'ai vu l'image de l'opéra de Sydney avec le monstre, comment c'est possible de placer le mur là sérieusement? en plus il y a le pont derrière donc on voit bien qu'il y a un truc qui joue pas...

Pour info la géographie de Sydney c'est ça
img15.hostingpics.net/pic...

comment on peut logiquement faire passer un mur devant l'opéra ?^^

15 08 2013
CerberusXt :

C'est un film Américain, pour eux Sydney c'est juste l'opéra, le reste c'est le désert :D

15 08 2013
Ecervele :

Il ne faut pas en demander trop aux américains niveau culture général...

Quand tu sais que plus de la moitié pense que New York est leur capitale fédérale, t'as tout compris.

15 08 2013
Niidj :

Oh, la vache, tu m'as tué avec ta critique !! J'étais tellement explosé de rire que j'en ai pleuré ! (enfin, sauf pour le "I will always love you", j'ai du mal à rire avec ce genre d'image). Bref, continue comme ça, tu es très fort, et je suis d'accord avec toi pour Evangelion et l'Attaque des Titans, c'est culte !

16 08 2013
Juncoril :

Whoa, on dirait que je suis vraiment le seul à pas pouvoir supporter Attack on Titan Oo. Ou alors j'ai pas vu la même série.

16 08 2013
Cellen :

J'adore la critique pour avoir relevé plus ou moins les mêmes incohérences, mais malgré cela, je m'en tamponne royalement, j'en ai repris deux fois du film !!
Par contre à la fin je m'étais dit également que, sauf si tous les méchants "maîtres" étaient au même endroit au moment de l'explosion, que leur population s'élève à 4 ou 5, qu'est-ce que ça peut leur faire qu'on leur mette un truc d'acier explosif bien profond dans leur brèche une fois ? Apparemment c'est leur mode de conquête de mondes, donc, ils ont l'habitude d'en faire, ils en referont une.
Et aussi le moment où "laveurs de pare-brise méchants" fait sa chute, ils pensent à vider le carburant... Mais ils sont à énergie nucléaire ou pas ? Ils se trimballent avec le plein de SP98 pour se lester au sol ou quoi ?
Enfin bref !
Bonne critique bien marrante :)

16 08 2013
Skratsch :

Perso j'ai adoré Pacific Rim et j'ai traversé les incohérences en mode "ranafout" tout simplement parce que si il avait été intelligent, ce film aurait quand même été beaucoup moins ultimement badass. J'ai ceci-dit regretté que les persos feminins soient tellement absents/sous-exploités, et que les pilotes de jaeger non anglo-saxons soient réduits au rang de figurants. Surtout que le jaeger soviétique avait tellement la classe que le seul moyen de le rendre plus classe aurait été de lui coller des moustaches de Staline géantes au milieu du blindage.

Sinon il m'a semblé que plusieurs des gags que tu as écrits étaient vraiment très proches de la version editing room. Je sais pas si c'est simplement dû au fait que Pacific Rim est ultra facile à caricaturer, mais du coup parfois ta version souffre un peu de la comparaison, notamment lorsque tu inventes des noms le plus clichés possible pour les jaegers tombés au combat en utilisant des stéréotypes de pays ou régions d'Europe, alors que chez editing room ils avaient choisi des pays du Pacifique, vu qu'apparemment ce sont les seuls vraiment impliqués pour le moment.

Enfin bref, j'ai bien aimé la critique, mais ça m'a donné aucune raison de moins apprécier le film ;)

16 08 2013
CerberusXt :

"Enfin bref, j'ai bien aimé la critique, mais ça m'a donné aucune raison de moins apprécier le film ;)"

Je vois pas mal de personne qui ont l'air de penser la même chose mais ce n'est pas le but de mon article de faire moins apprécier le film. Comme toujours, on peut apprécier un film et être conscient de ses limites parce qu'un film ce n'est pas qu'un scénario ^^

Le coup des noms m'est venu du site qui permettait de créer ses propres Jaeger avec un nom à la con (c'est de la que vient l'image "made in china"), surtout que vu le nom clicheton des Jaeger étrangers, c'était du tout cuit :D

16 08 2013
Skratsch :

Tiens, d'ailleurs j'ai adoré "Romanichelle Houlala", celui-là était vraiment bien trouvé xD

16 08 2013
Noherobrine :

''tous les monstres géants ayant attaqué la terre possèdent le même ADN. Il en a conclu donc qu’il s’agit de clones même si aucun d’entre eux n’a la même tronche parce que euh… ta gueule, c’est génétique !!''
Oui c'est génétique et surtout c'est vraie. Même parmi les clones il existe des variations. Par exemples des clones d'un chat n'avait pas le même pelage que le chat original.L'ADN ne fait pas tout.

16 08 2013
CerberusXt :

Ouaip, mais ça reste deux chats, pas un monstre avec un couteau de 15m en guise de face, un monstre gorille et un monstro-piaf !

17 08 2013
Mara :

@Juncoril : TOI AUSSI ? OH MON DIEU ! Ne t'en fait pas, je déteste aussi cette série.

17 08 2013
Nor :

De retour de vacances et une super critique à lire déjà :p

Tu m'as juste tué avec www.nioutaik.fr/images/pa...

Je me disais, avant de lire, que la critique serait surement un peu vide mais en fait il y avait plus de choses à relever que je le croyais :D
Je me suis bien marré même si moi aussi j'ai débranché mon cerveau au visionnage du film, ce qui m'a permis de l'apprécier (PAQUEBOT DANS LA FACE MOTHAFUCKA)

Allez, un ou deux points de contre-critique quand même :
-"On recouvre la faille de gravats" Pas une super idée à mon avis face à 1000 tonnes de muscles qui crachent de l'acide...Si c'est la seule solution qu'on met en place et qu'ils finissent pas passer, on est mal.

-Murer la faille : oui mais bon en plein Pacifique ça risque de poser des problèmes de logistique je pense, d'autant que bon ok les pop de kaijus semblent suivre une logique particulière (voir plus bas), ça n'empêche pas qu'un imprévu peut arriver et à ce moment je te laisse imaginer l'ouvrier avec sa soudeuse, sur le mur du pacifique...pas fini...face au truc énooooorme qui sort de la faille et lui gueule dessus.
Bref faut quand même trouver les mecs capables de s'approcher de la faille et d'y bosser sans trembler des genoux pour finir le mur à temps. Au moins quand on mure chez soi (oui c'est impossible à faire et ça ne sert à rien mais bon :D), on sait que les attaques sont localisées, donc tout le mur ne sera pas à refaire si ça foire.

Bref, en résumé, je pense que ce qui se fait dans le film avec les Jaegers, c'est finalement la meilleure réponse qu'on pourrait donner à une invasion du genre : péter la gueule à tout ce qui sort tout en préparant une solution pour fermer la faille définitivement...En attendant les 15 autres failles qui se rouvriront après, muahahaha (ce sera pour pacific rim 2 ça).

-Pas logique, les combats au baton pour former les pilotes ? Bah si, c'est eux qui controlent les robots qui iront au corps à corps.
Alors oui les Jaegers n'ont pas de baton, mais bon ils ne vont quand même pas se latter la gueule à coup de fulguro canon ou de gogo gadgeto scie circulaires à l'entrainement, quand même ?

Et puis bon, tu as quand même oublié le tableau rempli de calculs avec des intégrales triples pour trouver la logique de la suite "8 mois...4 mois...2 mois... 1 mois... 15 jours...Oh mon dieu quelle est la logique de cette suite vite appelons Einstein pour résoudre cet épineux problème !" qui m'a quand même bien fait marrer.

N'empêche, super critique, le coup de l'EMP est juste épique (d'autant qu'il suffisait de dire que la portée de l'impulsion n'atteigne pas la ville pour que ce soit cohérent :D)

17 08 2013
Juncoril :

@Mara : Dans mes bras ! \o/

17 08 2013
CerberusXt :

@Nor : "Bref, en résumé, je pense que ce qui se fait dans le film avec les Jaegers, c'est finalement la meilleure réponse qu'on pourrait donner à une invasion du genre : péter la gueule à tout ce qui sort tout en préparant une solution pour fermer la faille définitivement...En attendant les 15 autres failles qui se rouvriront après, muahahaha (ce sera pour pacific rim 2 ça)."

Nope, la meilleure solution serait des sous marins ou même l'aviation vu que les monstres ne peuvent pas voler (à part celui de la fin).

"Pas logique, les combats au baton pour former les pilotes ? Bah si, c'est eux qui controlent les robots qui iront au corps à corps. Alors oui les Jaegers n'ont pas de baton, mais bon ils ne vont quand même pas se latter la gueule à coup de fulguro canon ou de gogo gadgeto scie circulaires à l'entrainement, quand même ?"

Vu que c'est ce qu'ils font 95% du temps, ils pouvaient se latter à coups de poings.

"Et puis bon, tu as quand même oublié le tableau rempli de calculs avec des intégrales triples pour trouver la logique de la suite "8 mois...4 mois...2 mois... 1 mois... 15 jours...Oh mon dieu quelle est la logique de cette suite vite appelons Einstein pour résoudre cet épineux problème !" qui m'a quand même bien fait marrer."

Ah ah ah oui elle est magique, mais la partie sur les scientifiques m'a tellement ennuyé que je ne voulais pas passer trop de temps dessus dans l'article.

18 08 2013
Koala :

Je viens de voir Insaisissables, je comprends pas comment ça a pu être votre film préféré de l'été (je précise que je n'avais pas lu les spoilers jusqu'à maintenant).

J'avoue que le twist m'a surpris, mais plus dans le sens où je m'attendais à ce que ce soit Mélanie Bilingue qui soit la fille du Magicien qui le venge.

Le film ne nous épargne aucun des clichés du genre, à tel point que c'était moi qui avais 2 coups d'avance sur les flics et les 4 cavaliers.
- le mec qui meurt dans la voiture mais en fait il meurt pas c'était une mise en scène.
- le fils du Magicien qui veut se venger (pourquoi ils parlent de lui et de sa mort sinon ?) Dès que j'ai su que Morgan Freemagician avait « provoqué » sa mort, c'était évident qu'il y aurait vengeance contre lui.
- toute l'explication du grand tour de magie de la banque (parce que je suis fan de la série « magic's biggest secrets finally revealed »).
- le mouchard dans le téléphone
- le coffre de banque vide
- le quaterback
...

Bref, le film ne m'a pas étonné une seule seconde.

Et en plus il y a plein d'éléments que j'ai détesté :
- José Garcia et Mélanie Bilingue. Pas besoin d'en dire plus.
- les clichés bidons amoureux. J'ai entendu plusieurs soupirs d'énervement (en plus de mon « pfff » quand Mélanie Bilingue embrasse le héros pour la première fois).
- les clichés bidons de vengeance
- la fin complètement cheesy
- le twist bidon et inutile, juste parce qu'il faut caser un twist
- les capacités pour le coup surnaturelles du mentaliste.
- En bref la fainéantise des scénaristes qui préfèrent utiliser des clichés que de pondre un vrais scénario.

Pour conclure, c'est carrément dommage car avec le matériau de base (le pitch : des magiciens qui font de la cambriole pour un mystérieux commanditaire) il y avait moyen de faire un bon film à la ocean's eleven. En plus les personnages de magiciens sont plutôt sympa à regarder interagir.

18 08 2013
Nor :

@Cerb : Quitte à faire intervenir l'armée conventionnelle, un bon petit missile nucléaire dans la face dès que les kaijus sortent de la faille (oui, pas quand ils sont sur les villes c'est clair :D) et c'est réglé...Mais bon on est là pour rêver avec des robots géants, pas pour voir Battleship/transformers/insérer ici blockbuster américain avec son US ARMY > ALL. Ça c'est de l'incohérence bien sûr, mais de l'incohérence qui permet de l'originalité dans le spectacle.
Et ouais, le corps à corps direct...Bon y'a pas des masses de différence mais je vois ce que tu veux dire :p

Sur Insaisissables, je l'ai vu aussi et j'ai su l'apprécier mais ce qui m'a énervé c'est cette manie d'en faire des caisses toutes les 30 secondes "les apparences sont trompeuses" "attention vous allez être surpris vous allez être surpris vous allez être surpris attention", qui fait que quand la surprise arrive, bah on l'attendait.
Ça, plus la bande-annonce qui spoil la moitié du film bien sûr.
Et la fin niaise.

18 08 2013
CerberusXt :

@Nor : Ah mais je suis conscient que la suspension d'incrédulité pour justifier le fait qu'on préfère des robots à des armes conventionnelles est indispensable mais ça n'empêche pas de le relever parce que, si on y réfléchit, c'est bien ridicule ^^ Histoire d'être monomaniaque, Evangelion à l'intelligence d'éviter tous ces problèmes et c'est un des rare anime de mécha qui trouve une justification acceptable au pourquoi on se bat avec des robots ^^

@Koala : c'est pas le film du siècle mais quand tu vois les bouses sans âme ni personnalité qui pullulent au cinéma, celui là était une petite bouffée d'air frais fort sympathique. Au niveau des différents twists, je pense que le film le fait exprès aussi, il mélange plutot bien les twists prévisible avec ceux plus innatendu et ça maintien l'intérêt du film tout le long. Normalement, dans les films à twist, tu n'en a qu'un, la tu avais l'occasion de te faire plaisir à deviner le bousin plusieurs fois, ça change.

Mais oui, ça reste supra bancal (j'ai déjà listé les trucs qui m'ont le plus fait tiquer) et le plan des magiciens est over compliqué pour rien.

18 08 2013
Matsuo :

Tu me donne envie de le voir rien que pour le NUKLEAR ANALOGIK TROLOL C TRO DLA BALLE 2LAMOR§§§.

19 08 2013
Kryogen :

En tout cas, j'adore tes critiques Cerberus, d'ailleurs, et t'as de quoi faire avec toutes les sorties de ces derniers temps (Man Of Steel, Elysium, Lone Ranger, etc..), je les attends avec impatience (bon, si t'as le temps/courage/volonté hein).

Avec ce qu'a dit Koala concernant "Insaisissable", déjà que j'étais pas chaud, mais là ça m'a encore plus refroidi! Ce genre de film doit être vraiment bien monté car justement, il ne tolère aucune incohérence, or ça a l'air un peu "niais" dans l'ambiance en plus. Si en plus y a du cucu gnangnan dedans, c'est mort (j'ai un sens du romantisme complètement atrophié, le romantisme IRL laisse tout le temps la place à du sexe).

J'ai vu Man Of Steel et Elysium, 2 bons films qui bougent certains concepts (pas de scène d'amour/romantisme).

Man Of Steel centre vraiment superman au coeur de l'intrigue (son histoire, sa volonté, etc...), et ses sentiments pour la journaliste sont vraiment relégués en arrière plan (pas de super-regards dans le blancs des yeux, pas de roulage super-patins). C'est vraiment superman qui affronte ses démons.

Elysium est un peu dans la même veine, dans la mesure ou le héros est obligé d'agir par la force des choses. Pas d'histoire de coeur. Il est égoïste, comme 90% de la population humaine. Et mine de rien, ça change d'avoir un personnage avec des comportement se rapprochant de la réalité.

Pour en revenir à Pacific Rim, ça m'a agréablement surpris que le héros ne s'est pas tapé la gonzesse. Quoiqu'il y a encore une l'histoire émouvante entre cliché rebelle et son géniteur (bien relou ça aussi). Rien que pour ça, je conseille le film. (Mais il est vrai que si le robot russe avait une un gros marteau, ça aurait été sympa)

Par ailleurs, j'ai vu le film Hammer Of The Gods (ils font la pub du DVD à la téloche), je le conseille. Simple, sale (du sang qui gicle, les héros marqués par leur voyage, et les combats sont plutôt réalistes), efficace, un très bon moment, avec un joli final. Le genre de film qui montre que l'on peut faire de bons trucs avec des budgets peu onéreux.

19 08 2013
Zergy :

Mouhahaha les clichés toutes les 5 minutes.
- Américain : Matos de bonne qualité, sauve le monde.
- Chinois : Robot qui tombe en panne comme un vulgaire bidule acheté à rue Montgallet.
- Russes : Combattent dans une Lada sur pattes qui tourne à la voldka.
- Australiens : Comme les américains, mais uniquement pour la figuration.

D'après Wikipédia, une suite, que l'on va nommer "Atlantic Rim" pour résumer serait prévue. \o/
J'ai pas vu Pacific Rim, mais si la suite est aussi WTF l'est le premier, ça promet.

21 08 2013
Toras4001 :

Excellent résumé du film. Juste MDR du début à la fin! xD Très content d'avoir découvert ce site! Je vais m'empresser de lire le reste! xD

21 08 2013
Skratsch :

Les clichés dans Insaisissables sont partiellement volontaires à mon avis, étant donné que tout le film est une grosse métaphore sur le cinéma. ça explique aussi un certain nombre de ficelles un peu what the fuck, comme le mentaliste dont les pouvoirs d'hypnose sont légèrement abusés (par contre ils rendent assez bien sa façon de "deviner" les pensées des gens). Mais je dois avouer pas avoir apprécié Mélanie Bilingue, elle joue mal, son personnage est à chier et le fait qu'elle finisse avec Hulk était très gnangnan. Ceci-dit elle a au moins l'utilité de servir "d'assistante du magicien".

Sinon @Kryogen, "pas de roulage super-patins" dans Man of Steel ? On a pas dû voir le même film alors, parce que dans mon souvenir y en a un très gros à la fin, et le fait qu'ils n'aient pas du tout développé la relation entre les deux persos fait que ça a l'air un peu sorti d'un super anus. Tu as beau pas aimer le romantisme, un peu plus de travail sur eux deux aurait pu justifier la scène. Ceci-dit je pense qu'ils auraient simplement mieux fait de ne PAS les faire s'embrasser dans ce film et d'attendre une éventuelle suite (confirmée depuis).

@Zergy, on a encore pas du voir le même film, parce que justement dans Pacific Rim le jaeger américain est le modèle le plus ancien et le moins performant (et c'est d'ailleurs ce qui le sauve). Pour les chinois et les russes, le problème c'est pas leur matos, je te rappelle que les kaiju ont dû s'y mettre à deux pour abattre les ruskovs. C'est un peu comme si tu disais qu'un 4x4 est de mauvaise qualité parce qu'il roulait encore après s'être fait prendre en sandwich par deux rhinocéros, alors que tu l'as vu continuer à rouler après le premier encornage. Le problème c'est surtout que les pilotes n'ont pas du tout été développés et qu'on n'a donné une personnalité qu'aux pilotes anglophones.

Moralité, l'anglais est l'ultime faiblesse des monstres géants.

21 08 2013
Skratsch :

Ha, et j'oubliais, Atlantic Rim n'est pas une suite mais un mockbuster. Etant donné que le film n'a pas été rentabilisé, on n'aura probablement pas de suite avant longtemps.

Et avant que quelqu'un ne proteste, oui Pacific Rim a rentabilisé le coût de production, mais pas les autres dépenses (notamment le marketing), et en ne tenant pas compte des diverses taxes de diffusion. C'est d'ailleurs aussi le cas de Man of Steel apparemment.

22 08 2013
Voïna :

" Chef ! Chef ! un Kaiju est sorti de l’Océan !
- euh OK. cool. ... et ?
- Et bah il faut lui envoyer un robot géant lui maraver la face !!!
- QUOI ?! pour un caillou ? o_O
- Bah oui mais en plus il est gros !
- Mais c'est pas une raison pour envoyer un engin (pas ergonomique au passage) qui coûte un bras !!!
- M'enfin Chef ! c'est dangereux les Kaiju !
- SEULEMENT SI JE TE LE JETTE A LA FACE CONNARD !!! è_é "

*Bref j'ai pas vue le film*

22 08 2013
The Scourge :

Qui va se faire traiter de sales ra-"Kaï"jouent dans les cours de récré à la rentrée ? encore merci pour tous ces poncifs débusqués !

22 08 2013
mtarzaim :

"le même glandu qui a pondu le fameux Autolargue de Goldorak, vous savez, celui qui fait deux demi tours juste pour le fun"

Les gens, les gens, les gens ...
Un peu de logique, quoi.

Le premier demi-tour sert à déconnecter le trone des controles du cargo, et le deuxième demi-trou sert à connecter ce même trone aux controles de goldorak.

Voilà pourquoi le grand cornu est vulnérable pendant cette phase : non seulement il ne voit plus rien, mais en plus il ne controle plus rien.

Parce que les controles sans-fil, c'était trop has-been pour les armées de Vega.

Sinon, bonne critique comme d'hab.
Le coup du nucléaire analogique, c'est juste du grand n'imp.

27 08 2013
djozz :

Merci pour cette critique pourrie, j'ai bien ri !

Mais j'ai aussi beaucoup apprécié le film, c'est le genre de "no brainer entertainment popcorn movie" du dimanche comme je les aime. En plus, c'est beau et le coup de batte-tanker est juste epic !

Je plussoie volontiers les erreurs et autres incohérences du film, mais finalement c'était prévisible.

Sinon, à la fin, quand Mac Major relève son casque pour la scène du "komman ch'uis tro fièr de mourir a té kotés" et Blaireau de répondre "tro respé commandant". Et ils remettent leurs casques. Ils ont eu une panne de mic ou bien ?

Et Mako Moulage qui sort de sa capsule et qui nous la joue Laure Manodou avec ses bottes en plombs. Des fracking boots de 30 kilos !

Puis le nouveau chef auto proclamé le regard vissé sur l'écran radar avec les coordonnées précises de la position des capsules (GPS for the win) "On vous envoie un hélico... en fait nan, envoyez deux escadrons en formation 4 juillet"

A part, ça il me semble que lorsque Mac Major fait le tour de la boutique pour Flamaverick, il parle d'un jaeger qui fonctionne avec des moteurs diesel dans les bras (à vérifier)

11 09 2013
brassbeat :

Bravo à la critique !
Perso j'ai regardé le film avec des yeux de gosse et j'ai adoré. Ta critique soulève d'innombrables points intéressant et ce de façon drôlissime. Je sais pas combien de temps ça a pris mais chapeau !

02 10 2013
Nao :

Mec, lire cette critique est ce que j'ai fait de mieux de toute ma journée, merci !!!

25 11 2013
Allah là ! :

La scène avec le pendule à bille dans l'immeuble (sans qu'il s'effondre !!), j'ai envie de dire : POURQUOI ?!??
25.media.tumblr.com/8f0f0...

26 11 2013
Fabounnet :

Enfin je le l'ai vu je n'attendait que ça pour lire ta critique

perso j'ai apprécier, même si y a pal mal d'incohérence Newt qui va seule au marcher noir, ou encore le nucléaire analogique mais bon tout fu dit ou presque.
un bon gros divertissement sans prise de tête, avec moult référence

Trés bon article a mourir de rire mention spéciale pour le Haiku tu en a d'autre des comme ça ?

@Asylum a déjà sorti Atlantic Rim

"Flamaverik n'a pas de flashback de la mort"
En faite si mais c'est le souvenirs de son frère a on une vue fps de son arrachage

@Arrakis

"théorie de l'appart parisien"

c'est tout a fait ça, je l'ai compris comme cela

@Allah là !
c'est juste un effet comique.

Ps
Tengen Toppa Gurren Lagann > ALL

21 12 2013
Naratoto :

En faite Guillermo l'a dit et je le répète pour lui il n'y à aucune référence à Evangelion et tous bon fan de Mecha genre Gundam & Co qui ce respecte appréciera Evangelion qui est pour ma part pas un anime de Mecha

Mecha = Mécanique = Métal = Acier

Il faut distinguer trois genre dans le Mecha

Le Super Robot genre Grendizer et Mazinger
Le Real Mecha genre Macross et Gundam
et
Le Bio Mecha dont Evangelion en fait partie

Ensuite pour le poste en lui même je l'ai trouver plaisant à lire bien que le film n'est juste qu'un simple hommage a film de monstre japonais et aux série genre Super Sentaï et autre Ultraman hé hé ^^

Donc pour le coup je me demande si il était nécessaire de traiter de ce film qui de toute façon ne ce regarde pas pour son scénario mais plus pour son Mecha Pr0n :-D

Enfin CerberusXtà tu déjà traiter le Sujet justement de Gundam ça pourrait être drôle ^^ ?

29 05 2014
Nico :

JE L'AI FAIT, j'ai réécouté l'intro d'alerte rouge et mon slip a craqué sous le poids^^
bon, c'est pas comme si j'avais joué à ce jeu pendant une décennie parce que tous les autres du genre puaient comme du pélicinium à l'époque mais ça rapelle des souvenirs! De la guitare éléctromandalle-dans-la-tronche avec des robots kilométriques en toile de fond, ça a quand meme de la gueule!
Cela dit, très bon article, à consommer sans modérations

12 01 2015
Oysterlover :

Après des plombes, j'ai enfin vu le film.

Et en gros... meme sans être fan de mécha (et même plutot au contraire), ben c'était TRES con mais je me suis pas ennuyé devant.
J'ai ri du nucléaire analogique, ri des tactiques supra intelligentes (je te bourre la gueule dans l'eau, et a la fin je me rappelle que j'ai un putain de canon !!!). Et 'jai surtout eu peur d'un syndrome Transformers, avec 1h30 de blabla chiant et de persos pourris avant enfin une scène d'action. Mais non, le passage chiant ne dure "que" 45 minutes, et après y a ZE grosse baston.

Et ZE grosse baston, elle envoie du rêve, sérieux, même pour un gars qui n'aime pas les mécha. Juste le plan où le Jäger arrive face au monstre en trainant un pétrolier était tellement bon.

Du coup la fin fait un peu "retombée du soufflé" en comparaison.
mais bon y a des plans vraiment beaux dedans (les souvenirs de la japoniaise !) et un moment qui pète l'épic-O-meter.
Ca justifie les 2h de temps que j'ai accordé au film, malgré tout.

Et pour le coup du Deus Ex GROSSE EPEE, y a presque une justification. Presque. A la grosse : pendant tout le film ils répètent que les Kaiju s'adaptent c'est pour ça qu'après s'être pris branlée sur branlée, ils sont plus bourrins que jamais.
Du coup quand tu mets une arme surprise sur ton tas de feraille, tu t'ararnges pour pas la sortir n'importe comment. Du coup c'est presque logique (presque) qu'ils attendent le dernier recours pour sortir l'épée et découper le Pterakaiju.
D'autant qu'au combat d'après, près de la faille, le kaiju vise directement le bras-épée pour éviter la menace.

Après, cela ne marche QUE parce que les Kaiju sont aussi des gogols vu qu'ils envoient la pietaille pour voir au début. Par contre, quand la pietaille se fait marrave, ils augmentent gentimeent et progressivement la puissance au lieu d'envoyer directement la grosse cavalerie raser le tout.

gros big-up au chinois et aux russes qui n'auront servi à rien du tout
gros big-up aux scientifiques chiants d'être aussi chiants. Sérieux, un autiste et un geek débile... je croule sous l'originalité du concept. qui a parlé de Big Bang Theory ?
gros big-up au général Heimdall avec ses secrets trop trop pas cachés du tout et sa fin qu'on connait dès les 15 premières minutes du film.

et surtout IMMENSE BIG-UP, BIG-UP², BIG-UPCEPTION au nucléaire analogique.

05 02 2015
Casquette NBA :

Sinon, à la fin, quand Mac Major relève son casque pour la scène du "komman ch'uis tro fièr de mourir a té kotés" et Blaireau de répondre "tro respé commandant". Et ils remettent leurs casques. Ils ont eu une panne de mic ou bien ?

05 02 2015
Oysterlover :

Et encore, s'ils avaient eu des lunettes de soleil, ils les auraient remises avant de remettre les casques et on aurait entendu le YEEEEEAAAAAAHHH jusqu'à la surface.

05 02 2015
NEMROD34 :

"gros big-up aux scientifiques chiants d'être aussi chiants."

C'est un film...
Soit un scientifique est:
- Barbu (barbe longue et blanche) avec une blouse couverte de poussières de craie, et vit isolé parce que rejeté de la communauté scientifique et donc du monde (et déjà tout pitit) alors qu'il a over raison.
- Jeuns, plein d'assurance et avec une calculatrice de chez aldi il pirate la nasa et déclenche une guerre nucléaire que seul lui peut arrêter (au moment du piratage il est bourré, entouré de prostiputes et à pris du lsd²²²²²².).

30 03 2015
AnnaBraun :

Donc on est d'accord, cohérent, oui, plausible, non. C'est ce que je dis, dans les films si on vire les trucs qui "n'ont pas de sens", il resterait rien. Je ne suis pas d'accord avec toi : je pense qu'il n'aurait pas été aussi bon sans son mépris intransigeant de la logique, qui autorise les meilleures scènes d'action. Comme film alliant action péchue et nanardise, il est encore meilleur que 300.

31 03 2015
Casquette Jordan :

les mecs lachent des bombes atomiques sur des civils,et l'integre a un divertissement 50 ans plus tard...j'sais pas ça m'parait un tantinet déplacé...et je suis pas japonais...ptet que j'vieilli j'sais pas...

17 05 2015
Anna Dovgan :

I m saving your blog in my personal folder to visit again You made legal points within this article that I sense need further examination. I agree with most all of this info. amazing work.

11 11 2015
crimso :

héhé, bien vu cette chronique, perso je trouve ce film super attachant car j'adore les méchas (et les grosses bébétes Godzillesque ^^), mais sur le plan de la, hmmm, logique, EUH !! Bref, tout de même l'un des gros divertissements "de base" les plus sympa de ces dernieres années, à mon gout.

Ajouter un commentaire

Pour prouver que tu n'es pas un vilain bot, ecris le chiffre "5" ci-dessous :

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.