Shark 3D, la critique pourrie - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

mar 2 avr 2013

Shark 3D, la critique pourrie


02 04 2013
Shark 3D la critique pourrie

Infos : A cause de la vilaine équation "revue de projets" + "montagne de boulot" + "chêne centenaire dans la main en guise de poil", il m’est très difficile d’écrire en ce moment. Du coup, pour patienter, voici une nouvelle republication de 42 revue en grande partie (1/4 du texte changé environ) et agrémenté d’images supplémentaires parce que bon, faut un minimum d’inédit sinon je sens qu’on va me réclamer des dédommagements pour ce blog gratuit. Promis, je fais de mon mieux pour finir le prochain article tout neuf milieu de semaine prochaine, il est entamé alors j’y crois :D



J’adore aller voir des films en me fiant uniquement à leur titre ! J’en entend déjà deux trois dans le fond beugler "Franchement t trop teubé, lol" ce à quoi je répondrais que la blanche colombe qui crache sur les rails d’airain c’est un peu sale, ou un truc du genre.

Shark 3D la critique pourrie

Alors, certes, se baser uniquement sur les titres c’est un peu spatule ("louche" c’est pas assez hipster) et ça donne parfois de mauvaises surprises comme "X-Men" qui manque quand même vachement de cul mais ça permet aussi de super bonnes surprises tel qu’"Opération Espadon" qui passe d’un coup du statut de "documentaire sur la pêche en haute mer" à "film de hackers mongolos dont la capacité à pirater et directement proportionnelle à leur vitesse de frappe" voir "Le silence des agneaux" qui s’avère en fait drôlement bruyant et sans un seul ovidé.

Shark 3D la critique pourrie

Malheureusement, Shark 3D tombe dans la catégorie des mauvaises surprises. Moi qui m’attendait à un film révolutionnaire sur les requins de la finance beuglant "J’achète deux internet ! DEUX !!" en 3D, j’avais totalement oublié qu’Hollywood est à court d’idées depuis la naissance des frères lumière. Résultat, à la place on a droit à un nième slasher des familles avec les dents de ta mère et comme en plus il a été réalisé par le grouillot à l’origine de Destination Finale 3D, j’aime autant vous dire que le scénario colle au cahier des charges des poncifs de films d’horreur tel la culotte d’une pucelle qui vient de se faire postillonner dessus par Justin Bieber !

Puisqu’il n’est jamais trop tard pour réviser les plus beaux clichés de films sanguinolents, laissez moi vous conter les aventures merveilleuses de Shark 3D. Let’s-a-go !



Champignon Marketing en mousse !

Comme tout film en bois qui se respecte, le choix de son titre Français a dû mobiliser une équipe marketing de 300 personnes minimum :

  • Jean-Balthazar : Bon les gars, faut qu’on sorte un nouveau film ricain avec un nom à coucher dehors, Shark Night 3D que ça s’appelle. Comment on va traduire le titre pour le marché Français ??

  • Jean-Edern : Queuah, mais j’étais même pas au courant qu’il y en avait deux autres !!

  • Jeannette-Cunégonde : Hum, ta tronche de cake n’est donc pas qu’une sale blague de la génétique… Trois-Dé, ça veut juste dire que grâce à des lunettes spéciales qui multiplient magiquement le prix de la place par 2, tu peux voir le film en relief.

  • Shark 3D la critique pourrie

  • Jean-Edern : Tu parles d’un miracle, mes lunettes font ça depuis longtemps, il n’y a qu’avec ta poitrine que ça ne marche pas !!

  • Jeannette-Cunégonde : Chef, concernant mon formulaire de demande de stérilisation de certains employés, vous êtes toujours sur de ne pas être d’accord ?

  • Jean-Balthazar : Bon c’est fini vos âneries ! On va encore y passer la nuit si on fait du zèle alors on va pas s’encacater, on laisse le titre comme ça et puis ça ira, on est pas au Québec mayrde !

  • Shark 3D la critique pourrie

  • Jeannette-Cunégonde : Deux mots en anglais dans le même titre, vous êtes sur ? On sort quand même le film en France, le pays ou quand un anglais dit "Hi" on lui répond "bien fait", ça risque d’en faire saigner du nez deux trois !

  • Jean-Balthazar : Pas faux. Dans ce cas on tranche et on appelle ça Shark 3D tout court.

  • Jean-Edern : Chef vous êtes génial ! Par contre ça n’explique pas pourquoi les deux premiers ne sont pas sortis en France.

  • Jean-Balthazar : Jeannette, vous pourrez me refaire parvenir votre formulaire, merci.

C’est la même équipe qui a bossé sur The Secret, de vrais génies !



Champignon Shark 3D, la critique pourrie

Le calvaire commence avec un générique hystérico psychédélique à base de stock-shots de requins qui mangent des trucs. La mise en scène de cette séquence a bien entendu été repompé entièrement sur Destination Finale qui l’a lui-même repompé sur Saw qui l’a lui-même repompé sur Sev7n qui a dû probablement lui-même le repomper à quelque obscur film bulgaro-finlandais car Hollywood n’invente jamais rien de neuf.

Shark 3D la critique pourrie

Pour coller au plus près du cahier des charge des slashers à deux ronds, la première scène est d’une originalité à faire pâlir d’envie un clone de photocopieuse. Dans cette scène, une PNJ (Prostitué Non Joueuse – AKA, bonnasse qui joue comme un steak malgré sa demi ligne de dialogue), dont plus personne n’entendra parler de TOUT le film, est tuée gratuitement par un requin. Parce que oui, TOUS les slashers sont obligé d’avoir une scène de "1ère mort totalement random" en début de film, dès fois que des spectateurs veuillent se faire rembourser leur billet sous prétexte que "Mayrde quoâ, c’est un scandale, ça va faire 5mn de film et personne n’est mort ! J’ai pas payé pour me fader Oui-Oui à la plage FFS !!".

Notre PNJ donc, s’ébat gaiement toute seule dans un lac à géométrie variable qui passe du statut de plan d’eau sauvage à celui de piscine avec faux colorant vert dès que la caméra passe sous l’eau, magique ! Génie de mise en scène oblige, on a droit à des plans sous marin des jambes de "l’actrice" pour laisser planer le suspense "omagad, va-t-elle se faire bouffer ??". D’ailleurs, Quizz gros cliché, que va-t-il se passer :

  • A – La PNJ va être nom-nomée par un requin comme ça, direct.

  • B – La PNJ va prendre l’air paniquée mais ce sera une fausse alerte juste pour le lol.

  • C – La PNJ va sortir de l’eau, indemne.

  • D – Je met le clignotant.

Si vous avez répondu C je me permet de vous cracher au visage (mais juste un peu, ma salive est précieuse) en prenant l’air vexé car vous n’avez visiblement pas lu ce que j’ai écris plus haut ! Si vous avez répondu A vous y êtes presque mais ce serait oublier que le réalisateur s’est lancé le défi d’utiliser TOUS les clichés, la bonne réponse est donc la réponse B avec son copain qui la soulève simplement sur ses épaules.

Shark 3D la critique pourrie

Le copain de PNJ, farceur gros lourd, s’amuse à lui enlever son soutif avant de le lancer au loin puis, comme il se rappelle qu’il est gay, sort de l’eau pour ne jamais revenir du film. Hélas, comme le dit l’adage des films d’horreur "nichon apparent, mort au tournant", ce strip-tease signe l’arrêt de mort de la demoiselle (vous pouvez vérifier, aucune fille un tant soit peu dénudée ne survie dans les slashers, surement une forme de propagande contre le cancer du sein). Là, pendant une fraction de seconde, j’ai cru que le niveau du film allait monter d’un cran avec un plan nichon gratos et… MEME PAS !! AAAAAH ! PNJ reste bien de dos pour qu’on ne puisse pas profiter du SEUL et UNIQUE intérêt de la 3D relief : les boobs et le porte monnaie si vous êtes ophtalmo ! Heureusement, le requin vient vite achever le calvaire en attaquant pour de vrai cette fois (quelle surprise !). D’ailleurs, nouveau Quizz cliché pourri, comment est mise en scène cette mort ?

  • A – PNJ va pousser un cri et disparaitre sous l’eau. Fin.

  • B – PNJ va s’envoler dans les airs comme un pingouin qui se fait bouillave par une orque.

  • C – PNJ va pousser un cri, être enfoncée sous l’eau puis ressortir, être agitée de gauche à droite et enfin redisparaitre sous l’eau au milieu d’une flaque de sang.

  • D – Elle met son clignotant.

C’est la réponse C bien sur, la seule mise en scène possible de "mort par requin" qui existe au cinéma depuis l’invention de l’eau de mer. D’ailleurs, quand on y pense, le coup du "houlalalala je suis secoué de gauche à droite par une force invisible" c’est vraiment n’importe quoi ! Comment il fait le requin ? Il fait marche avant – marche arrière ?

Shark 3D la critique pourrie

Il strafe parce qu’il s’est cru dans un FPS ? Après ce passage obligé, le réalisateur enchaine sur l’autre passage obligé : la présentation des "héros" au cours de scènes ridiculement courtes et clichés parce que "développer d personnalité orijinal c dur lol".



Champignon La Dream Team

Tout commence avec un plan large de l’entrée d’une université suivi d’un travelling sur le cul d’une fille qui passait par là et que l’on ne reverra jamais histoire d’ajouter une touche de "classe Mickael Bay" à cette daube.

Shark 3D la critique pourrie

On découvre ensuite ELEMENT COMIQUE PAS DROLE qui joue en ligne à Halo dans sa chambre. Mais attention, il ne fait pas ça n’importe comment, oh non, il a ajouté deux écrans de chaque côté de sa télé qui retransmettent en temps réel la tronche de ses partenaire de jeu pour une raison qui dépasse l’entendement, ils doivent probablement jouer en communiquant en langage des signes grâce à leurs sourcils sinon je ne vois pas…

Shark 3D la critique pourrie

Non loin, FAUX NERD révise, gêné par le bruit. Pour tenter de nous faire gober que c’est un nerd pur jus, il porte bien entendu des lunettes à grosse monture noires censés détourner l’attention de son cou de taureau et de sa mâchoire carré de bôgoss, le camouflage est parfait !

Shark 3D la critique pourrie

A cet instant, un type en marcel déboule l’air très en colère. Sachant que le dit type est noir, étudiant dans une université américaine ET dans un film Hollywoodien, tentez de deviner son cursus (oui, je me sens joueur) :

  • A – Mathématiques appliquées, il bosse notamment sur la mécanique quantique et autres sujets compliqués auxquels personne pige rien mais que ça donne l’air intelligent sur un CV.

  • B – Géopolitique, il travaille sur une thèse sur l’impact de la crise économique au Pérou en 1927 sur les productions de sabot du Gers et donc sur les JT de JP Pernault.

  • C – Sport, il passe de justesse les matières scientifiques dans l’unique but de conserver ses grosses bourses d’étude.

  • D – C’est un clignotant.

Ouaip, C, Hollywood ne fait même plus semblant… Bref, CLICHE RACISTE est colère (du moins il fronce fort les sourcils) et il gueule après Faux Nerd "Il me fallait un C pour valider mon semestre enfoiray ! Tu m’avais dit que si je révisais avec toi c’était bon mécréant !! Approche !!". Faux Nerd hésite parce que, même s’il apprécie l’amitié virile, il la préfère dans les fesses plutôt que sur son pif. Cliché Raciste éclate alors de rire "B+ Motherfucker !! Je passe !! Wouhou ! Du coup je te kiffe tellement que toi et ton pote je vous invite au lac Crosby pour les vacances !".

  • FAUX NERD : Sans façon ! Il y a de l’eau et de l’air frais, c’est un coup à ce que je fasse un choc septique

  • CLICHE RACISTE : Fais gaffe, tu surjoues, on a pigé que t’es nerd, alors fais pas trop ton malin, déjà que c’est toi qui a la caractérisation la plus poussé du film ! De toute façon tu viens, on va aller dans la baraque de Sarah Powsky, tu sais, le dernier élément qu’il manquait pour que tu sois un cliché complet : une meuf dont tu es amoureux en secret mais qui t’ignore totalement !!

  • FAUX NERD : Wouah, si TRUE LOVE est là, j’en suis !!

D’ailleurs, en parlant de TRUE LOVE, on la retrouve en train de courir sur un tapis roulant dans une salle de sport. D’après son iPlacementproduit, elle courre depuis 3h30 ce qui fait d’elle, au choix, une super sportive ou une grosse mytho, un peu comme quand je me met à dire "999, 1000, 1001 !!" dès que quelqu’un passe à côté de moi quand je fais des pompes ! On ne me la fait pas !

Shark 3D la critique pourrie

Pour compléter ce casting de nazes unidimensionnels, ajoutez y une fille typée hispanique (vous verrez, c’est important clichéstiquement parlant) que je nommerais CAUTION MINORITE, une vraie fausse REBELZ tatouée et un BÔGOSS qui pose nu pour un cours d’art plastique en balançant des clins d’œil cochons aux étudiantes qui peignent son zqueg. Ce sera tout ce que l’on apprendra de ce personnage de tout le film et, très franchement, c’est déjà trop parce que j’ai tendance à préférer qu’on introduise des perso autrement que via leur pénis j’ai des sentiments bordayl !

Notre bande de clichés se regroupe sur le parking de l’université pour embarquer dans la voiture de Caution Minorité direction le lac ! Au cours de ce rassemblement, on apprend que Cliché Raciste et Caution Minorité sont ensemble et que True Love a un Labrador qu’elle aime gros comme ça *écarte les bras en grand* et tout le monde s’en fout gros comme ça *écarte les bras encore un peu plus grand*.



Champignon Voyage voyage ! Plus loin, que la nuit et la cohérence !

Leur voyage est résumé dans une séquence accélérée repompée une fois de plus sur les trouzmilles autres films du genre, avec, comme d’hab (bis repetitae es trucmuchum in latina pourus fairem le malinoa), le passage dans les forêts glauques et les routes désertes à rallonge pour bien faire comprendre, même aux mongolos du fond, qu’ "Ohlalalala ils vont dans un endroit très isolés. Contrairement à ce qu’on a dit depuis le début du film, le lac crosby c’est pas du tout touristique, personne connait c’est beaucoup trop perdu, c’est l’angoisse tavu".

Arrivé sur place, le groupe s’arrête dans une boutique pour acheter deux trois bricoles. Rebelz et True Love en profitent pour aller se repoudrer le nez (ça veut dire "faire caca" en fille). Ce qu’ils ne savent pas c’est qu’en dépit de tout bon sens (pour mémoire, lac crosby = lieu touristique huppé selon le film lui même) le réalisateur a téléporté tout son casting au Texas, directement chez les vieux Redneck de Massacre à la tronçonneuse. Ils ont droit entre autre au caissier crasseux de la boutique qui s’amuse à matter Rebelz et True Love aux chiottes grâce à une caméra de sécurité astucieusement camouflée, ce même vendeur qui ignore totalement et de façon supra glauque Elément Comique et Faux Nerd quand ils passent en caisse, ce qui pose la question : comment a-t-il fait pour ne pas mettre la clé sous la porte avec cet accueil aussi chaleureux qu’un bébé Courjeau ? Les habitants du coin dépensent ils plus quand un type glauque matte leurs parties génitale en silence ? Mystère !

Shark 3D la critique pourrie

Cliché Raciste et Caution Minorité, qui sont resté à l’extérieur près de la voiture, sont abordés par un autre type glauque habillé comme un bon gros bouseux et avec les dents taillés en pointe (comme un requin *clin d’œil clin d’oeil*). A moitié beurré, il fait des remarques racistes et sexistes à Caution Minorité ce qui met en rogne Cliché Raciste qui s’apprête à en venir aux mains dans la truffe. Il est arrêté par l’arrivée du pote du redneck, une sorte de bellâtre qui tente de se donner l’air méchant parce qu’il a une balafre sur le visage, vous savez, le genre de balafre capable de rendre super moche n’importe qui dans le monde normal de la vrai vie mais qui donne un air de tru-badass au cinéma, putain de monde injuste !
Shark 3D la critique pourrie

Bref, Cliché Raciste et JOE LE BALAFRE se lancent dans un gros combat de pénis, seulement interrompu par l’intervention de True Love et Rebelz qui ont fini leur grosse commission.

  • TRUE LOVE : Omagad, JOE LE BALAFRE !

  • JOE LE BALAFRE : Oh, TRUE LOVE, attend, je vais prendre l’air très mystérieux en fronçant légèrement les sourcils pour montrer de façon subtile que toi et moi on est plus que de simple connaissances.

  • TRUE LOVE : Ca marche, moi je vais faire un gros silence gêné pour les mongolos en plein rejet de leur greffe de cerveau qui ne pigeraient pas malgré ton incroyable jeu d’acteur.

  • JOE LE BALAFRE : Bon, c’est pas le tout mais faut que j’aille me faire matter le pénis par le vendeur glauque alors je te laisse, c’était très sympa de te revoir.

Après ce charmant ravitaillement, toute notre équipe de clichés embarque dans le hors-bord de True Love direction leur villa de vacance, forcément isolée au milieu du lac. A mi parcours, un hors bord aux couleurs du shérif local les prend en chasse et True Love, qui veut jouer sa rebelle, accélère à fond pour ne pas se laisser rattraper. Bien sur, tout le monde flippe à mort dans le bateau. Arrivée sur l’ile privé, le Shérif la rattrape enfin, l’air fumasse, "Jeunes fille, je suis au regret de vous dire…que vous êtes toujours invaincue ! Mouhahahahahahah ! Comment ça fait trop plaisir de te revoir True Love, 3 ans c’est trop long, j’te kiffe trop ! Allez, amuse toi bien avec tes potes, ++ sous le gangbus comme disent les jeunes branchés du ouaib". Si j’avais été là, je pense qu’en grand gentlemen j’aurais frappé True Love en gueulant "Mais c’est quoi ton problème vieille truie !! Tu pouvais pas nous prévenir que tu le connaissais au lieu de nous faire stresser comme des glands !! OUI LES GLANDS PEUVENT STRESSER §§ ILS ONT UN PETIT CŒUR SOUS LEUR COQUILLE LA N’EST PAS LA QUESTION §§". Nan je déconne, je suis faible, en réalité j’aurais redonné sa liberté à mon repas à cause du tangage du bateau ("nage petit cassoulet, rejoins les tiens !!").



Champignon It’s ON biôtch !

Sur cet entrefaite, nos héros unidimensionnels se précipitent pour prendre possession de leur villa tout confort : piscine, plage privée, ponton et gros isolement avec portables qui ne fonctionnent pas alors qu’ils sont à 500m des terres dans un lieu TOURISTIQUE § Rebelz et Caution Minorité ne perdent pas leur temps et se dessapent devant une fenêtre pour mettre leurs maillot de bain ce qui tue absolument tout suspense quand à leurs chances de survie. Bien sur, elle font cela de dos parce que ce film a décidé d’être frustrant sur un maximum de niveaux possibles !!!1 Pendant ce temps, Faux Nerd et Cliché Raciste discutent en matant du coin de l’œil True Love qui joue avec son chien :

  • FAUX NERD : Tu sais si elle a un mec ?

  • CLICHE RACISTE : TRUE LOVE ?? Ah ah ah, non, ça fait 3 ans que je la connais et pas une fois je ne l’ai vu avec quelqu’un, elle a juste son chien.

  • FAUX NERD : Son chien ? Tu veux dire qu’elle est zoophile ?, dommage, moi qui espérais explorer sa beauté intérieure avec mon pénis.

  • CLICHE RACISTE : Pfuuu, arrête de raconter n’importe quoi et analyse la situation !! On est dans un film, tu es de toute évidence le héros de l’histoire vu que ton background insipide occupe deux fois plus d’espace que celui de tout le reste du casting réuni. En plus, tu es célibataire. Or, la seule autre célibataire du groupe est une meuf qui n’a pas vu le loup depuis 3 ans ce qui, en terme de film d’horreur, lui assure d’extrêmement bonnes chances de survie tant qu’elle garde ses boobs couverts. Tu verras, si elle tourne pas exhib d’ici la fin, vous formerez un gros couple niais.

  • FAUX NERD : Ah ouais, pas con ! Mais, j’y pense, vu qu’on est dans un film d’horreur, qu’en plus tu es noir tu vas mou*tousse* non rien, oublies ce que je viens de dire, promets moi juste de toujours rester looooooin de moi, ok ?!

Au même moment, True Love lance un bâton dans la flotte à son chien qui plonge pour le récupérer. Le réalisateur tente un de nous faire flipper en filmant le bestiau sous l’eau parce qu’il sait qu’autant un orphelin manchot cancéreux du sida n’éveillera pas le moindre soupçon d’empathie chez les spectateurs autant un animal de type "choupimeugnon" pourrait faire chialer le cadavre de Polpot. Hélas, on sait aussi depuis Independance Day qu’aucun animal mignon n’est autorisé à mourir à Hollywood alors la scène est à peu près aussi tendue qu’un string XXL porté par une top model d’Auschwitz. D’ailleurs, oh surprise, il ne lui arrive rien.

Shark 3D la critique pourrie

Punaise, que tout ceci est palpitant…



Champignon Pas de chocolat

Pour mettre un peu d’action dans cette bouse, Cliché Raciste part faire du ski nautique accompagné de Faux Nerd, Caution Minorité et Bôgoss qui en marre de ne servir à rien, il aimerait bien ne servir à rien sur un bateau.

A peine le hors-bord démarré, on découvre que Cliché Raciste est tout simplement un dieu du ski nautique, capable d’enchainer looping sur looping. Est-ce ce sport qui lui vaut une bourse d’étude ? Si oui pourquoi étudie t’il à 300km du premier plan d’eau ? Fait il du ski nautique de piscine ? Personne ne le sait et tout le monde s’en fout, toujours est il qu’après quelques pirouettes, un truc cogne contre sa planche, le faisant se vautrer et disparaitre sous l’eau. Ses camarades arrêtent le bateau, pas plus paniqués que ça mais, ne voyant pas Cliché Raciste remonter à la surface, la tension monte.

Shark 3D la critique pourrie

Soudain, près de la villa, ils aperçoivent une silhouette en train de nager. C’est Cliché Raciste, ouf ! Quel homme, il a parcouru plusieurs centaines de mètres (le hors bord était bien loin de la plage) le tout en apnée pendant de nombreuses minutes et tout ça… avec un bras en moins !!! Heureusement, dans son malheur il a eu la chance de tomber sur le seul requin au monde avec des dents en acier en fusion qui ont cautérisé sa plaie.

Shark 3D la critique pourrie

Paniqués par son horrible blessure, tout le monde se précipite pour l’aider. Bôgoss essaie d’appeler les secours mais hé, t’es dans un slasher espèce de naze, le genre cinématographique ou la couverture téléphonique est resté la même qu’en 1900 ! Bref, c’est un peu la cohue, ça crie, ça s’agite et personne ne sait vraiment quoi faire :

  • TRUE LOVE : Hé, FAUX NERD, tu fais pas des études de médecine ? Arf, suis-je bête, même pas besoin de poser la question, vu que tu as des lunettes de toute façon tu as la science infuse alors va y, fais nous rêver !

  • FAUX NERD : Euh ok, il me faut quelque chose pour faire un garrot.

  • BÔGOSS : Holy shit bro ! Un garrot, comment auraient on pu deviner ça sans toi ? Heureusement que tu as tes lunettes magiques, j’étais à deux doigts de lui donner un grand coup de latte dans les rastacouères pour détourner son attention pendant que je sciais son bras droit pour le recoudre au bras gauche afin d’arrêter l’hémorragie !! Suffisait ensuite de répéter l’opération pour l’autre bras, en BOUCLE §§

Le garrot réalisé, Faux Nerd court se jeter dans la flotte dans l’espoir de retrouver le bras de Cliché Raciste. Il n’a pas peur, le taux de mortalité du film étant lié à la quantité de sexualité dedans son corps, il est pour ainsi dire invulnérable. Après quelques minutes de recherche, il retrouve le bras au détour d’une touffe d’herbe. Quelle chance, le requin qui a attaqué Cliché Raciste, en plus d’avoir les dents en fusion, fait partie de cette espèce rare de requins écureuils qui stockent leur bouffe pour l’hiver !!!

Shark 3D la critique pourrie

Alors qu’il tente de revenir vers le ponton, Faux Nerd est repéré par le requin qui aimerait bien récupérer son casse croute "ME NIQUE PAS MES PROVISIONS BATAW’ !! WINTER IS COMING §§". Inutile de jouer le suspense, vous savez déjà ce qu’il va se passer : oui, Faux Nerd s’en sort en nageant plus vite que le requin alors qu’il n’y a pas 5 minutes, ce dernier était capable de prendre de vitesse un skieur tracté par un hors bord lancé à pleine vitesse, j’imagine qu’il a utilisé toute sa nitro ou un truc du genre. True Love, qui a tout vu de cet acte suicido-héroique, est bien entendue très impressionnée, enfin je suppose, l’ensemble du casting du film étant atteint de paralysie faciale avancée.

Shark 3D la critique pourrie



Champignon I am Ironshark !

De retour auprès de Cliché Raciste, Faux Nerd range le bras dans une glacière au lieu de faire des trucs fun avec, comme un Chifoumi quantique où Cliché aurait dû d’affronter son propre bras, quel manque d’imagination ! Décision est alors prise d’emmener Cliché Raciste à l’hôpital aussi rapidement que possible. Tout le monde se précipite au hors-bord.

  • FAUX NERD : On peut pas tous monter, ça va alourdir le bateau !

  • BÔGOSS : Waaaat ? Tu t’es cru dans une montgolfière ou quoi ?? Tu as vu à qu’elle vitesse on a déboulé sur l’ile au début du film alors qu’on était tous dedans AVEC NOS BAGAGES !!

  • FAUX NERD : Rappelle moi, c’est toi qui a les lunettes ? NOOOOOON !! Alors tu vas prendre une bonne grosse goulée de "ferme ta bouche" et descendre de ce bateau, pigé !!!

  • BÔGOSS : Ok.

Convaincu par cet argument en bois, tout le monde descend de l’embarcation à l’exception de True Love qui conduit et Caution Minorité qui refuse de bouger parce que "C’est trop mon chéri d’amûr je le lâche pas".

Alors que le bateau commence à naviguer vers la terre ferme, le sang qui s’écoule de la plaie de Cliché tombe dans la flotte, attirant le vilain requin. Vous allez me dire "osef, ils sont sur un bateau, le requin peut pas les atteindre" et je vous répondrais "Ah ah ah bande de petits galopins, vous oubliez que c’est un requreuil (ou un écurin) entièrement composé d’acier trempé !". La preuve, la bestiole fonce tête la première dans le hors bord et le choc de la collision est tel que cela envoie valser Caution Minorité à la baille ??

Shark 3D la critique pourrie

Faux Nerd lui balance une bouée de sauvetage sur laquelle elle s’agrippe de toute la force de ses petits bras. Notre héros commence à la tracter et le réalisateur tente à nouveau d’incorporer du suspense en essayant de nous faire croire que, peut être, elle va s’en sortir. A ce moment là je me suis levé et j’ai beuglé "ON Y CROIT PAS UNE SEULE SECONDE GROS NAZE !! Pourquoi ton requin bionique de mayrde serait incapable de choper les miches de machine alors qu’il a été capable il n’y a pas 10s de rattraper un hors bord lancé à pleine vitesse ??!! Saloperie de monstres de film d’horreur à vitesse alternative !! Marre des Jasons boiteux qui sont toujours au bon endroit au bon moment alors que le moindre escargot sous xanax peut les battre en vitesse de pointe !!1 *BAFFE* Oui monsieur, je me tais monsieur, pardon de déranger la séance monsieur". *Tousse* Désolé, je m’égare ! Donc, comme de bien entendu, Caution Minorité finie par disparaitre sous l’eau, happée par la vilaine bestiole après quelques minutes de course poursuite useless, quel choc !

Shark 3D la critique pourrie

Maintenant que l’acteur noir est salement blessé et que l’actrice hispanique est morte, plus rien ne protège le postérieur du casting d’acteur blancs. D’ailleurs, le requin s’en rend compte puisqu’il ne perd pas son temps à manger sa dernière proie (je vous rappelle qu’il a de l’ADN d’écureuil, il a dû planquer le corps dans un arbre ou je ne sais quoi) et fonce à nouveau comme un mongolien sur le hors-bord de notre couple de héros. Comme on peut s’y attendre lors d’une collision entre un bateau et un bloc d’acier, la colonne de direction éclate, rendant l’embarcation impossible à diriger. Par chance, grâce à la dilatation spatio-temporel des scénaristes complaisants, le hors bord fonce pile en direction des pontons de la villa alors qu’il n’y a pas 2mn ils naviguait dans la direction opposée…

Face à l’urgence de la situation, Faux Nerd, True Love et Cliché Raciste se jettent à la flotte tandis que le hors bord fini sa route en s’éclatant sur le ponton, déclenchant une explosion apocalyptique qui fera très joli dans le trailer !! Quelle idée aussi de fabriquer des débarcadères en nitroglycérine…

Shark 3D la critique pourrie

Pendant ce temps là, Faux Nerd, True Love et Cliché Raciste qui continue à saigner comme s’il avait les règles du bras, parviennent à revenir sur la plage SANS AUCUN PROBLEME ! Ils ne sont même pas poursuivi par le requin atteint d’Alzheimer aigüe, quelle chance…



Champignon Les sauveurs

Après avoir installé Cliché à moitié comateux dans un lit, True Love et Faux Nerd commencent à s’envoyer quelques volts de tension sexuelle. Ils sont bien vite arrêté par des bruits de tir à l’extérieur, et heureusement parce que franchement, voir deux acteurs au charisme de flamby roucouler c’est aussi palpitant qu’une bradycardie.

C’est Bôgoss qui tire en l’air pour attirer le bateau de Joe le Balafré et Bouseux à Dents de Requin que nos héros ont rencontré à leur arrivée. Lorsqu’ils apprennent ce qu’il s’est passé, ils annoncent qu’ils vont aller sur la côte pour appeler l’hôpital le plus proche. C’est le soulagement et Rebelz décide même de monter sur leur navire parce qu’elle ne veut pas rester plus longtemps dans la villa. Ouaip, c’est connu, on est plus à l’abris des requins sur un bateau géré par deux gros bouseux ascendant consanguin au milieu de l’eau que sur la terre ferme, espèce de demeurée !!!11 Elément Comique l’accompagne "pour la protéger de ces bouseux" mais on sait très bien qu’au fond, c’est surtout pour essayer de la pécho.

Shark 3D la critique pourrie

Juste avant de lever l’ancre, le bouseux à dents de requins explique à tout le monde qu’il n’a pas peur des squales car son bateau est équipé d’un appareil magique à ultrason les faisant fuir. Bien sur, comme les héros sont tous déficients mentaux, aucun ne se demande pourquoi un bateau qui navigue sur un lac supposé être SANS requin possède un tel dispositif. Pour faire fuir les truites mangeuses d’hommes ? Les brochets mutants de l’apocalypse ?? Il vous faut quoi d’autre pour piger que les deux tarés sont carrément dans le coup ???!! Qu’ils portent un bouc et ponctuent toutes leurs phrases par MOUHAHAHAHAHAHAHA ??? Réfléchissez !!



Champignon En fèt c ma fote si tou le monde i meur, lol !

Après le départ du bateau, Bogoss vient au chevet de Cliché Raciste qui n’est pas encore mort vu qu’il lui reste au moins 500mL de sang :

  • BÔGOSS : Comment tu te sens, mec ?

  • CLICHE RACISTE : Super bien, CONNARD, j’ai juste renversé un peu de ketchup dans le lit et mon teint gris c’est parce que je suis fan des vampires !! Sinon, tu veux en taper cinq à mon moignon ou on règle ça au bras de fer ?

  • BÔGOSS : La vache, t’es susceptible, heureusement que tu n’es pas au courant que l’amour de ta vie est morte. Oups…

  • CLICHE RACISTE : NAAAAAAOOOOOOON !!

Inconscients du drame qui se joue juste à côté, Faux Nerd et True Love ont une discussion chiante au bord de la piscine. True Love explique qu’elle a bien connue Joe le Balafré qui, a l’époque, n’était que Joe, un moniteur de plongé sous-marine. Ils vécurent une belle histoire d’amour et de sexe torride à base d’organes reproducteurs insérés les uns dans les autres jusqu’au jour ou, pour ses études, elle fût contrainte de quitter le lac. Peu de temps avant son départ, Joe et elle allèrent plonger. Hélas, sa bouteille d’oxygène était apparemment défectueuse et True Love failli se noyer. Joe assista à la scène sans bouger le petit doigt pour la sauver et elle ne parvint à s’en sortir qu’en utilisant une sorte de propulseur magique, aussi appelé "cadeau du scénariste", dont l’hélice percuta Joe, finalisant sa transformation en Joe le Balafré. True Love est persuadé que tout ceci n’était pas un accident, "Je n’aurais pas dû revenir", précise-t-elle à la fin de son looooooong speech.

Shark 3D la critique pourrie

Mais c’est quoi ces conneries !! A cet instant j’aurais voulu me téléporter à coté de Faux Nerd et lui enlever son expression bovine du visage à coups de tartes dans le pif ! Réagis espèce de débile, cette grosse radasse vient de t’expliquer que son ancien petit ami est un psychopathe en puissance, qu’elle le savait et vous a emmené ici malgré tout !! PIRE ! Elle a laissé partir Rebelz et Elément Comique sur le bateau de son ex-psycho accompagné d’un Bouseux encore plus psycho que lui, le tout sans broncher ! Mais c’est quoi son problème ??!! AAAAAH !!



Champignon Abdoul Yves Akim Fly

Pendant ce temps là, Rebelz et Elément Comique se rendent compte qu’ils sont dans une black shit lorsque les moteurs de l’embarcation s’arrêtent et que bouseux à dent de requin retire l’appareil à ultrason de l’eau. Elément Comique change alors de rôle pour devenir Elément Très Très Candide :

  • ELEMENT TRES TRES CANDIDE : Mais qu’est ce que vous faite, mon ami est en danger, on a pas le temps de plaisanter.

  • JOE LE BALAFRE : Plonge !

  • ELEMENT TRES TRES CANDIDE : Dans l’eau ? Vous êtes fou il y a des requins ?

  • Shark 3D la critique pourrie

  • JOE LE BALAFRE : Ah bon ? Zut, moi qui pensais que le bras de ton ami était mort de vieillesse !! PLONGE !! *sort un flingue*

  • ELEMENT TRES TRES CANDIDE : D’accord, mais je vais y aller super lentement pour montrer que je suis quand même un peu rebelle !

Joe le Balafré, qui n’a pas que ça à faire (en fait si mais bon, c’est le moment de montrer son true evilisme), tire dans l’épaule d’Elément très très Candide qui se vautre dans la flotte. Bien entendu, comme le requin n’est plus à proximité du couple puceau, son 6ème sens est à nouveau actif et il détecte instantanément la malheureuse victime tombé à l’eau. Il lui donne la chasse mais en avançant au raaaaaaleeeeeeeeeeeeeenti, permettant ainsi à Elément très très candide de le prendre de vitesse malgré LA BALLE QUI LUI A DECHIQUETE L’EPAULE !!! Après une course poursuite effreeeeeeeeeenéééééééé, il fini par s’agripper à un arbre planté au beau milieu de l’eau juste parce que (à un moment j’ai arrêté de chercher à comprendre). Hélas pour lui :

Shark 3D la critique pourrie

Je récapitule, le requin est en métal et il peut voler… QUI EST L’INCAPABLE QUI A REMPLACE "Requin" PAR "Avion" DANS LE SCRIPT § QU’IL SE DENONCE §§



Champignon Zi Raciste Fight

A la villa, Cliché Raciste sort en furie sur la plage armé d’une sorte de lance tribale de fortune. J’imagine que dans la tête des scénaristes, ses origines Afwicaine l’empêche d’utiliser le fusil de chasse avec lequel Bôgoss tirait il y a 10mn, il doit mourir en guerrier pour que sa tribu soit fière de lui la dit-donc bwana !!

Shark 3D la critique pourrie

  • FAUX NERD : Wouah la vache mec, t’es un miracle de la science, tu nous a fait trois comas depuis le début du film et tu arrives quand même à tenir debout !

  • CLICHE RACISTE : T’inquiète, ça doit être de la magie voudou, tu peux pas comprendre. Je vais aller tuer ce requin pour venger l’amour de ma vie que j’aimais tavu !

  • FAUX NERD : Mais comment ? Tu ne peux pas nager, du moins tu ne peux plus même si tu as pu au début du film !

  • CLICHE RACISTE : T’inquiète, les 25L de sang que contiennent mon corps continuent à s’écouler de mon moignon, ça devrait attirer le requin. Par contre tu peux reculer un peu, ton pouvoir annule l’odorat de la bête !

  • FAUX NERD : Ah oui c’est vrai, désolé et bonne chasse.

Comme prévu, le sang attire le requin et Cliché Raciste se bat comme un foufou avec. On ne pige pas grand-chose vu qu’il fait nuit, que l’eau bouillonne beaucoup et que le cadreur a parkinson mais ça a l’air violent. Au bout d’un moment, Faux Nerd vient lui prêter main forte et ensemble ils parviennent à planter la bête, woot.

Shark 3D la critique pourrie

Bôgoss et True Love rejoignent les deux guerriers et leur prise sur la plage. Faux Nerd est perplexe "Bizarre, ce n’est pas le même requin qui m’avait poursuivi tout à l’heure, là c’est un requin marteau, il y en a donc plusieurs". No shit Sherlock, il reste 20 minutes de film, ça serait vraiment un climax moisi sinon ! "Oh, regardez". A ces mots, Faux Nerd retourne le requin et on découvre, attaché sous son abdomen, une caméra. Les requins auraient donc été placé là à dessein, quel twist !



Champignon Mort par griffure

Rebelz est toujours aux mains des vilains psychopathes. Joe le Balafré, qui la tient en joue avec son gros pistolet turgescent, décide de booster l’audience du film en lui ordonnant de se déshabiller, ce qu’elle fait sous le regard lubrique du Bouseux à dents de requin. Bon, cela dit, pas la peine de vous emballer le steak, dans ce film, "se déshabiller" veut juste dire "se mettre en maillot de bain" parce que c’est un film qui a du respect qui change l’école tavu !

Rebelz, qui est une petite maline, à profité de l’inattention de ses geôlier pour planquer un couteau dans son slip en tout bien tout honneur. D’après vous, que va elle faire avec :

  • A – Attaquer Joe le Balafré pour lui piquer son arme.

  • B – Attaquer Bouseux aux dents de requin qui n’est pas armé juste parce que !!

  • C – Se faire seppuku et utiliser ses intestins comme lasso pour capturer ses deux agresseurs.

  • D – Mettre son clignotant.

Si vous avez répondu C vous devez être un peu psychopathe sur les bords je vous adore, malheureusement, ça aurait fait trop d’awesomeness pour un film aussi naze, la bonne réponse était la plus débile, soit là B. Apparemment, trouver l’idée de planquer un couteau a fini de griller les deux neurones de Rebelz parce que franchement, pourquoi attaquer le seul type non armé sachant que les deux psychos sont à la même distance d’elle ? Et c’était quoi la suite du plan ? Une fois hors d’état de nuire elle aurait jeté le cadavre du Bouseux sur Joe le Balafré qui, trop impressionné par la situation n’aurait pas appuyé sur la gâchette, c’est ça ?? Ou alors peut être que Joe, assistant à la mort de son ami, se serait rendu compte de la folie de ses agissements et, repentant, se serait rendu à la police ?? Une fois sa peine accomplie il aurait alors voué sa vie aux bonnes œuvres pour tenter de sauver son âme ?? Bullshit !! Seul le spin kick de Walker Texas Ranger est capable d’un tel exploit !

Shark 3D la critique pourrie

Comme il fallait s’y attendre, ce plan d’une fulgurance incroyable est un gros échec puisque Rebelz ne parvient qu’à blesser Bouseux à l’épaule. En rogne de s’être fait un peu taillader, ce dernier oblige la vilaine à s’installer au bord du bateau. Pendant ce temps là, les deux psychopathes se vantent d’avoir amenés moultes espèces de requin dans le lac, juste pour le fun ahahahaha on est vraiment très très méchant ohohohoho. Leur dernière trouvaille est une sorte de banc de mini requins piranhas qui vient de se matérialiser à côté du bateau par l’opération du saint esprit de la fainéantise scénaristique.

Pour montrer à Rebelz et aux spectateurs que c’est "grav’ danjereu lol", ils balancent des morceaux de poiscailles qui sont bien vite déchiquetés par les sympathiques animaux. Sans prévenir, Joe le Balafré pousse alors Rebelz dans la flotte au milieu des clones de Piranhas. Rebelz se débat en poussant des petits cris de marcassin alors que les les piranhas lui picorent légèrement la peau et quand je dis "picorent" et "légèrement" je n’exagère pas puisque c’est à peine si les morsures des vils poissons laissent une pauvre marque de griffure. Malgré ces gentilles griffounettes superficielles, Rebelz finie par mourir moins de 15 seconde après être tombé dans la flotte. Hum, je ne sais pas vous mais, soit elle a mal gérée ses points de vie soit le réalisateur se fout de notre gueule.

Shark 3D la critique pourrie

Depuis le début du film on a eu le droit à un type qui se fait arracher le bras mais qui est capable de nager en apnée pendant 10 minutes, de faire trois comas, de se relever, de tuer un requin, de faire un autre coma, de se rerelever, un autre qui se fait tirer dessus mais qui parvient à distancer un squale, et enfin un qui se mange un couteau jusqu’à la garde dans le corps mais qui n’est pas plus handicapé que ça. Par contre, si vous avez le malheur d’avoir trois pauvres coupures de mayrde, c’est la MORT, la logique est implacable !!

Shark 3D la critique pourrie



Champignon Abdoul Yves Akim Fly le retour

Du côté de la villa, ça s’agite. Bôgoss vient de piger que les secours n’arriveront jamais, il décide donc d’emmener Cliché Raciste lui-même en l’accrochant à son jet ski. Quelques sangles de fortune plus tard et nos deux compères s’éloignent à toute vitesse sur l’eau, ce qui a pour effet de les faire sortir de la zone de protection des deux coincés qui sont resté à la villa et ainsi réactiver le 6ème sens des requins du lac.

L’un d’entre eux les prend en chasse en plaçant son aileron menaçant à l’air libre, parce que fuck la furtifité. Cliché Raciste, à moitié comateux mais toujours vivant vu que personne ne l’a encore griffé, aperçoit la bête. Dans un grand élan de sacrifice il marmonne "tu ne te mettras pas en danger à cause de moi bôgoss" avant de se détacher pour se laisser tomber dans la flotte. Sans se faire prier, le requin nom nom monsieur increvable qui fini enfin par être atteint de décès.

J’aimerais que l’on s’arrête 1 minute sur ce qui vient de se passer et que l’on réfléchisse. Cliché raciste ne veut pas mettre en danger Bôgoss, nous sommes bien d’accord ? ALORS POURQUOI ACCEPTER DE PARTIR EN JET SKI TOCARD §§ Si tu ne voulais pas que Bogoss prenne de risque il suffisait de refuser d’aller SUR la flotte la ou les REQUINS sont attiré par les bruits des moteurs !! La, tout ce que tu viens de faire c’est d’obliger ton pote à se balader seul au milieu d’un lac infesté de requins à bord d’un appareil capable d’attirer l’attention de toute la faune locale, bien joué l’altruiste !1!

Bôgoss, constatant la disparition de Cliché Raciste, panique et fait demi tour droit sur le requin, ce qui rend la "diversion" de l’autre père la bonté totalement useless. Lorsqu’il s’aperçoit qu’il ne peut pas sauver son ami (au pire s’il survit il n’aura qu’a nager jusqu’à la villa qui est toujours à 2 minutes à la nage de n’importe quel endroit de ce foutu lac) il fait reredemi tour pleine bourre. Après quelques minutes sans s’être fait becqueter l’arrière train, Bôgoss se détend un peu, quand soudain :

Shark 3D la critique pourrie

Je crois que je vais pleurer.



Champignon Rebondissement à la noix

Peu après le départ de Bôgoss de la villa, True Love et Faux Nerd voient débarquer le Shérif. Ce dernier, lorsqu’il découvre le requin mort sur la plage, prend les choses en main et lance une demande d’aide via sa radio. Comme il a également emmené un thermos de soupe avec lui, il en propose à Faux Nerd qui accepte volontiers.

Quelques minutes plus tard, Faux Nerd ne tient plus et s’endort. True Love ne fait pas le lien entre cette soudaine fatigue et la soupe ce qui n’a rien d’étonnant puisqu’ il lui a quand même fallu 3 ans de réflexion pour se rendre compte qu’un ex petit ami qui tente de vous noyez quand vous le quittez est un peu un psychopathe ! Heureusement, pour faciliter la vie de cette demeurée, le Shérif a laissé sa radio dans la cuisine. Lorsqu’elle passe à côté, elle surprend l’appel radio de Bouseux qui se vante d’avoir buté Rebelz. Les deux neurones anémiques de True Love s’entrechoquent et, enfin, elle comprend : le Shérif est de mèche !!

Shark 3D la critique pourrie

Armée d’un couteau de cuisine, elle tente une approche fufu du vil traitre mais est stoppé in-extremis par Joe le Balafré qui a dû se téléporter dans la villa vu que personne n’a remarqué le bruit de son bateau. Il endort True Love avec son pistolet qui s’est transformé en pistolet à fléchettes tranquillisantes par l’opération du saint esprit de la connerie. Nos deux héros vont-ils s’en sortir faites au moins semblant de vous intéresser à leur sort quoi ?



Champignon Crise de jalousie

True Love reprend connaissance sur le bateau des deux psychopathes. Elle est prisonnière dans une cage anti-requin et Joe le Balafré l’observe, l’air mauvais. Comme elle est particulièrement intelligente, elle lui pose la meilleure question que l’on puisse poser à un ex tellement jaloux qu’il peut tuer si on ose ne serait-ce que s’éloigner de lui de quelques kilomètres : "Ou é fau nerd, lol ??". Joe le Balafré, fumasse, répond "il s’amuse avec le shérif *implied biôtch*" avant de lui reprocher de l’avoir balafré tel une grosse pleureuse ce qui casse un peu son image de psychopathe.

Shark 3D la critique pourrie

True Love est alors saisie d’une fulgurance, elle fait semblant de draguer son geôlier "En fait je t’ai toujours aimé, la preuve, ça va faire 3 ans que je n’ai pas fait quequette ! 3 ANS ! Tu imagines ?! Je suis tellement à cran que je fantasme sur des concombres et je suis même prête à me taper un nerd ! UN NEEEEEEEEEEEEERD §§".

Joe le Balafré, ému, se rapproche de la cage pour lui rouler une galoche mais la vile en profite pour lui piquer son flingue avant de l’en menacer : "Ouvre la cage aux oiseaux bataw’". Hélas, un peu comme tout le casting de ce film en mousse, True Love est incapable d’avoir plus d’une bonne idée par 1/2h, c’est pourquoi elle ne pense pas à se plaquer au fond de la cage pour mettre le flingue hors de portée de Joe. Résultat, d’un mouvement vif, il la lui reprend l’arme des mains. GG grosse naze, tu as mise en rogne le type qui essaie de te tuer, DEUX FOIS !

Shark 3D la critique pourrie

A cet instant un aboiement retenti. Omagad, le chien est lui aussi sur le bateau. Joe le Balafré dit à Bouseux de balancer le clébard à la baille. Celui-ci renâcle un peu mais, face à l’insistance de Joe, il s’y résout, déclenchant les cris de True Love et l’indifférence du public qui sait que, de toute façon, les chiens au cinéma sont invincibles. D’ailleurs, le public se pose également une question toute simple "Depuis quand ce fraking film d’horreur de mayrde est devenu un remake de l’incroyable voyage !!!1 REMBOURSEZ !".



Champignon Zi Vraiment Débile Plan

De son côté, Faux Nerd se réveille attaché à une chaise juste devant une fosse à requins. Oh, petit détail insignifiant, il y également a un jerrican d’essence ouvert tout près de lui, bien en évidence parce qu’on a toujours besoin d’un deus ex machina sous le coude. Le Shérif, constatant que son prisonnier à repris conscience, commence à raconter sa vie comme le premier méchant nanar venu. Il explique notamment le pourquoi du comment il en est arrivé là :

  • SHERIF : Oui, tu compreeeeends, les riches qui viennent en vacance ici ils sont super vilain avec moi du coup, au lieu d’apaiser mon aigreur en en postant des commentaires sur youtube, j’ai décidé de mettre des requins dans l’eau pour me venger. En plus je filme tout comme ça je peux revendre les vidéo, les gens adorent ça, je vais trop devenir riiiiiiiiiiche et ça sera mon tour d’aller faire chier les shérifs d’autres lacs qui mettront eux aussi des requins dans l’eau pour se venger parce qu’on est tous très cons dans le métier !!! Wouhou.

  • FAUX NERD : Vous êtes complètement malade !

FAUX !!!1 Mauvais choix de mots NEEEERD ! Il fallait dire "VOUS ETES COMPLETEMENT DEBILE §§§§" avant de rire grassement ! Franchement, c’est quoi ce plan en mousse ? Des types se transforment en meurtrier psychopathes juste parce que 3 blaireaux leur ont mal parlé et parce que les vidéos de requin ça a du succès, vraiment ?? Réveillez vous les mongolos ! Vous croyez que PERSONNE ne va remarquer les disparitions de gens qui viennent au lac ? Un ou deux ça passe mais là on est déjà à 6 qui ont prévenus leurs amis/famille de leur destination !! Et puis, vendre les vidéos ? Sérieusement ? Comme si personne n’allait voir que tout se passe au même endroit ni reconnaitre les personnes dans les vidéos ni associer leur disparition avec leur venue au lac Crosby !! Punaise !! Même un marcassin aveugle avec le QI d’une huitre en échec scolaire sous acide pourrait résoudre cette enquête en 2mn chrono et encore, en incluant 1mn de roulage dans la boue (ça aide les marcassins à réfléchir) ! DE-BI-LE §

Shark 3D la critique pourrie

Une fois son blabla d’une stupidité sans nom terminé, le Shérif entaille la jambe de Faux Nerd, ce qui, étrangement, ne le tue pas. De douleur, il s’agite sur sa chaise ce qui fait malencontreusement tomber le Jerrican d’essence OUVERT qui déverse son contenu sur le sol. Un tel niveau de coïncidence implique un cocufiage de type "Harem", c’est pas possible autrement. Profitant du monologue du Shériff qui continue à se gargariser sur son plan tellement infaillible qu’à la première vidéo qu’il vendra il ne faudra pas plus de 30 secondes avant que ses fesses ne découvrent la tendresse virile d’un compagnon de cellule, Faux Nerd libère ses mains en faisant cramer la sangle en plastique qui les retiens avec son briquet. Quoi ?? Un briquet ?? Mais il ne fume même pas !! Pas une fois de tout le film !! Et il aurait soudainement un briquet magique ?? Et pourquoi ce gland de Shérif ne lui a pas collé des menottes en acier, ils doit en avoir, c’est son fraking métier alors pourquoi entraver son prisonnier avec des sangles en plastique inflammable A COTE D’UN JERRICANE D’ESSENCE §§ POURQUOI ?? Aucun honneur !! © Moundir.

Shark 3D la critique pourrie

Une fois les mains libre (yeah…), Faux Nerd n’a plus qu’à balancer son briquet dans la nappe d’essence aux pieds du Shérif qui prend feu ! Ouch, aie, ca brûle, vite je dois me sécher en plongeant dans mon propre bac à requin PARCE QUE JE SUIS CON ! Arg, ça alors c’est vrai, les requins ça mord, mince, j’ai une égratignure, couic !

Pire Deux Ex Machina, ever !

Méta Mouleux (aka Faux Nerd) libre, il doit encore sauver l’amûûûr de sa vie parce que, s’il ne le fait pas, sur qui va-t-il poser longuement son regard bovin je vous le demande ? Par chance, comme les scénaristes le kiffent comme si son corps était fait en cocaïne, le bateau des méchant est à à peine 200m de la baraque du Shérif (tout est à 200m de tout dans ce film !). Faux Nerd plonge sans hésiter pour le rejoindre parce que FUCK LES REQUINS !



Champignon Le préservatif final

Au même instant, Joe le Balafré fait descendre la cage à requin, et donc True Love, dans l’eau avant de s’emparer d’un seau plein d’entrailles de poisson qu’il balance à la tronche de sa prisonnière. Pourquoi ? Franchement je n’en ai aucune idée. Je suppose que c’est pour attirer les requins mais vu qu’elle est dans une cage pour se protéger des requins quel est l’intérêt ? Il veut qu’elle meure de peur ? Et puis de toute façon, s’il fout la cage sous l’eau elle crèvera asphyxiée bien avant d’être NOM NOMé alors à quoi bon ? Pourquoi est ce que j’essaie encore de comprendre la logique de cette bouse ?

Avant que le public ne meure d’ennui (trop tard), Faux Nerd déboule sur le bateau sans jamais avoir été inquiété par les squales malgré sa blessure à la jambe, la puissance de son bouclier protecteur doit être surmultipliée par sa volonté de sauver la princesse. Armé d’un flingue gaulé au Shérif, il prend en otage Gros Bouseux "Libaire True Love maicréan !!". Joe le Balafré chope un couteau et l’envoie sur le Bouseux, le tuant sur le coup. Il se jette ensuite sur Faux Nerd, le forçant à lâcher son arme. Notre héros, qui est entre temps devenu champion de free-fight, balance une droite à Joe l’envoyant valser dans l’eau.

Shark 3D la critique pourrie

Faux Nerd se précipite à l’arrière du bateau pour relever la cage de True Love. Hélas, il est trop lent et Joe détache la cage qui plonge sous l’eau. Notre héros, qui chie toujours autant sur les requins, se jette à sa suite pour tenter de sauver sa dooooouuuce. Alors qu’il tente de lui faire du bouche à bouche (excuse bidon pour lui refaire la glotte), Joe l’attaque ! Omagad, qu’est ce qu’on s’emmerde, c’est un film de requins, pas "kick-boxing lambinard sous l’eau" !!

Soudain, écoutant mes prières, un requin ramène enfin sa fraise. Repoussé par le bouclier protecteur de Faux Nerd et True Love, il s’attaque à Joe le Balafré qui meure dans d’atroces souffrances. Puis, au lieu d’attaquer Faux Nerd QUI NAGE JUSTE A COTE DE TOI ET IL SAIGNE DE LA PATTE EN PLUS CRETIN DE SQUALE, l’idiot de la mer entreprend de défoncer la cage anti-requin qui a dû être fabriqué en chine vu qu’elle lâche après deux pauvres coups. Ah oui non c’est vrai, j’oubliais que les bestiaux de ce film sont en acier !!

Shark 3D la critique pourrie

En panique, Faux Nerd remonte à la surface pour découvrir… le clébard qui n’est pas mort (le choc) et qui tient dans sa gueule un des harpon anti-requin sorti de son trou de balle. Mine de rien on en est au moins au 10ème Deus Ex Machina de mayrde en faveur du héros depuis le début de ce film, il leur a fait quoi aux scénaristes ? Il menace leur famille ? Il leur a promis de soigner le cancer s’ils le favorisait tout le long de l’histoire ? Warum, comme disent nos amis allemand lorsqu’ils sont atteint de perpléxitude ??!

Shark 3D la critique pourrie

Du coup Faux Nerd replonge, boum dans la tête du requin, hop on remonte sur le bateau, ils vécurent heureux, eurent beaucoup d’enfants moches, blablabla zzzzzzz. La fin, enfin !



Champignon Conclusionage

Ce film n’a d’intérêt que si vous êtes chercheur et faites une thèse sur l’espace temps. Allez y, vous verrez c’est incroyable, le film ne dure qu’1h20 mais, grâce à sa stupidité qui distord le flux temporel, il semble s’étaler sur 3 loooooongues heures ! A vous le nobel !

Notage : ChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignonChampignon (2/10)

|

74 commentaires à Shark 3D, la critique pourrie

02 04 2013
Granidas :

First izi.
#FluxRSS

02 04 2013
Kira :

@granidas:
tl;dr?

02 04 2013
Granidas :

@Kira
Quite.
Je suis en train de faire autre chose, je le lis par intermittences là.

02 04 2013
Lam :

Mon dieu... Le coup de la caméra j'ai eu du mal à y croire...

02 04 2013
CerberusXt :

La caméra dans les toilettes ou celle collée aux requins ?

02 04 2013
Madcow :

C'est moi ou l'affiche est très fortement inspirée de celle de cet excellent film qu'est Piranhas ? Ou alors c'est difficile de se renouveler dans le genre affiche filmouuntrucmangedeshumainesàgrosseins ?
static1.purepeople.com/ar...

02 04 2013
Mono :

Aha! Je l'avais déjà lue mais j'ai quand même tout relu juste pour le plaisir xD Des fois je me demande si t'as des gens enfermés dans une cave qui écrivent les blagues pour toi.

02 04 2013
kevin :

étonnant que tu n'ais pas parlé du requin marteau.
ca m'a choqué de voir ca!!! Le requin marteau mange des p*tain de crustacés...

02 04 2013
CerberusXt :

@Madcow : J'ai surtout l'impression que toutes les affiches de film de poiscaille repompent allégrement les dents de la mer.

@Mono : Bien sur, je n'écris rien moi même, c'est trop fatiguant ;)

@kevin : Je ne connaissais pas ce détail du monde merveilleux des animaux, bien vu !

02 04 2013
Neveed :

Je suis tout à fait d'accord avec toi pour les lunettes 3D. Tout ce que j'ai récolté en allant voir des films en 3D c'est de rayer mes lunettes de vue.

Sinon c'est vrai que j'ai jamais vu un seul monstre dans un film qui butait ses victimes pour les manger (ou en tout cas qui les mangeait effectivement après les voir tuées).

03 04 2013
Lam :

@Cerb: En fait les deux, mais je faisais référence à celle collée au requin. Au pire des pervers scato ça doit bien se trouver...

03 04 2013
ch4rlyb0y :

Le "hammer time" m'a juste tué et troublé par la même le silence nocturne de ma cambrousse d'un rire guturale.
www.youtube.com/watch?v=o...

03 04 2013
gluttony :

Oh oui, je vais lire cette critique avec attention, dire que j'ai gagné ce film et il est encore sous blister, pas eu le courage de le regarder ^^

03 04 2013
Gui_ :

Le passage sur le requreuil qui bouffe des gros glands est simplement priceless.

03 04 2013
CerberusXt :

@Lam : En plus, si mes souvenirs sont bons, il est carrément vissé sur son ventre, tu m'étonnes que ça rende agressif et sanguinaire même un requin marteau ^^. En plus ils font comment pour récupérer les données ? Par wifi aquatique ?

03 04 2013
nainno :

@cerberus
Ils doivent utiliser le bluetooth pour les données !!
(je suis déjà dehors)


Sinon encore un pathétique méchant qui dit tout son plan avant de butter le héro, ils pourraient pas faire l'inverse rien qu'une fois ?

03 04 2013
Sylphidius :

*Scroll down pour vérifier l'avant dernier sujet*

Je me disais bien que j'avais déjà lu ce billet sur Shark 3D quelque part :D

03 04 2013
Beauxis :

LeFuk ce billet !
Plié en deux du début a la fin.
Tu fais chier .. Jvais devoir aller le voir au ciné pour me rendre compte de l'echec total de l'humanité.
brb ciné.

03 04 2013
Julie290 :

Je devrais pas être en train de lire et commenter cet article. Je devrais être en train de bosser.
Mais c'est trop amusant pour résister ! Le requreuil, ça m'a tuée...
Sinon, cher Cerberus, serait-il possible de faire une critique pourrie de la série Once Upon a Time ? (j'adore cette série, je dois être un peu maso donc pour vous demander de la critiquer, mais je suis surtout curieuse depuis votre critique live de Grimm. Que j'adore aussi.)

03 04 2013
CerberusXt :

Alors, Once upon a time, je ne l’ai regardé que d’un œil mais le peu que j’ai vu m’a plutôt plu. Déjà c’est une approche originale du conte de fée et pas une nième déclinaison de série policière et comme en plus il y a Robert Carlyle dedans, c’est encore mieux ^^ Si à l’occasion je me fais la première saison en mode plus attentif et pas juste « bruit de fond sur la télé », je verrais s’il y à matière à de la moquerie dans le respect de la personne humaine ;)

Sinon, j’avais pensé faire la critique de Falling Skies mais c’est tellement chiant comme la mort que je me contenterais du petit encart de mon top des invasions. D’ailleurs, si des gens on des séries toutes pouillaves à me conseiller pour changer des films nazes, je suis preneur, des trucs dans la veine de Révolution ça serait parfait !

03 04 2013
Madcow :

@CerberusXt : c'est vrai que l'affiche des Dents de la Mer reste la référence pour ce style de film.
Sinon, en série que je trouve pourrie, Terra Nova est pas mal... Même pas réussi à trouver le courage de finir la saison 1(et dernière heureusement !)

03 04 2013
Gloomi :

J'ai vu ce film lors d'une soirée spéciale horreur, je lui aurais mis 1/10 comme note, je te trouve généreux Cerb.

Coup de chance, Shark 3D était le premier de la soirée, ce qui fait que le second est passé bien plus facilement (la cabane dans les bois, j'ai rigolé tout le film).


ps: en série sympa il y a Blue Mountain State, je crains qu'il n'y ai pas grand chose à dire tellement cette série est ce qu'elle semble être, mais je serais curieux d'avoir l'avis du maître des lieux.
Après en série qui vaudrait la peine d'être critiquée (objectivement) il y a "Death Valley".

03 04 2013
mayday00 :

sinon en film essaye steack d'eric et ramsy, le genre de film indispensable a une thèse sur les distorsions temporelles ...

03 04 2013
Sebbis :

Sinon, ce n'est pas une série, mais bon dans le genre film de sf avec de bonnes critiques qui m'a fait hurler du début à la fin, il y a Sunshine. L'histoire de l'équipage le plus débile de la création envoyé rallumer le soleil à coup de bombe atomique... le tout avec une aberration scientifique toutes les 10s ...
( quand je saute dans le vide sans combinaison, je retiens ma respiration ..., ou alors le mecs vole dans sa cabine jusqu'à ce qu'ils remettent l’oxygène, ce qui rétabli la gravité, c'est bien connu. Ou les communications radios qui se coupent à l'approche du soleil (on sais très bien le faire maintenant), les accostages de vaisseaux avec les trajectoires des 2 vaisseaux à la perpendiculaire... bref, une merveille...)

03 04 2013
CerberusXt :

J'ai adoré Sunshine mécréant (oui, j'ai un faible pour la SF) ! Pour la plupart des abherration scientifique faudrait que je le revois mais ça "quand je saute dans le vide sans combinaison, je retiens ma respiration" contrairement à ce que l'on pourrait penser, c'est scientifiquement exacte au contraire, le principale danger dans l'espace c'est le froid et il faut donc retenir sa respiration pour na pas se geler les poumons. La mort par éclatement des vaisseaux sanguins arrive après plusieurs minutes et donc, si la balade dans l'espace est courte, on ne meure pas (cela a été vérifié par inadvertance par un astronaute américain ^^).

03 04 2013
Turritopsis :

Ouaip ça à l'air d'être un gros navet, mais j'aime bien le genre... pas à regarder au ciné, évidemment, mais sinon c'est sympathique, ça détend/distrait.
Je ne crois pas que le but de ce genre de bouse soit l'originalité, mais au contraire le fait que ce soit utlra prévisible, que ça réponde à la grille du genre.
Et en général plus c'est mal joué, et mieux c'est, on a vraiment envie de les voir se faire nom-nomer.

Sinon l'article est très drôle, comme d'autres j'ai adoré le coup du requreuil

03 04 2013
Turritopsis :

J'allais oublier... pour moi le truc qui peut rendre ce genre de film vraiment insupportable, c'est lorsqu'on ne sait plus si c'est un film d'horreur ou une parodie de film d'horreur. C'est vrai que ça a toujours un côté un peu second degré, mais il faut rester dans les limites... un coup j'ai vu un film ou à la place des requins c'était des zombies nazis, et je n'ai vraiment pas su si c'était une parodie ou pas... c'était vraiment too much

04 04 2013
Sebbis :

@CerberusXt, je ne comprendrais jamais pourquoi tout le monde aime ce film... (et je suis un fan de science fiction, mais plus en livre qu'en films).
Je suis toujours assez bluffé par la qualité de tes articles en général et de tes explications scientifiques en particulier. Mais là en tant que physicien de formation je ne peux pas laisser passer le coup du mec qui survie dans l'espace en retenant sa respiration et que le risque est le froid. Les deux sont faux, pour 2 raisons distinctes:
Retenir sa respiration:
Un calcul simple : pression dans les poumons 1bar. pression à l'exterieur 0... conclusion l'air dans tes poumons génère une force de 10N/cm² soit 1kg par cm²... Si la surface de ta cage thoracique fait, complétement au pif, quelque chose comme 0.25m^2 l'air dans tes poumons vas donc pousser dans toutes les directions avec une force globale de 2500Kg (oui je sais les Kg ne sont pas une force mais c'est plus imagé que des Newtons) . Conclusion, la différence de pressions entre l’intérieur et l'extérieur est telle que de toute façon l'air sors, au mieux, par la bouche, au pire... je te laisse imaginer ^^.
Le froid:
Dans l'espace la notion de chaud et de froid n'as plus vraiment de sens (en tout cas, pas au sens commun). Les échanges thermiques ce font (en gros) par 2 moyens: par conduction entre 2 matériaux et par rayonnement. la température sur terre c'est presque toujours la température de l'air la sensation de froid viens donc principalement du fait que l'on transmet par conduction la chaleur de notre corps vers un autre élément plus froid. Dans l'espace pas de conduction, le vide, n'est pas vraiment un élément... du coup la perte de chaleur ne se fait que par rayonnement, et c'est relativement long (je n'ai pas les chiffre en tête mais c'est beaucoup plus long que par conduction). Donc non tu ne gèles pas instantanément dans l'espace loin de là.

Un petit lien trouvé vite fait sur google pour confirmer:
(bon ok 20min n'est pas la référence absolue mais la flemme de chercher plus)

www.20minutes.fr/sciences...

ps: je ne l'ai pas dis merci pour l'article j'ai bien ris, et ceux d'avant aussi, c'est vraiment toujours très très bien.

ps2: j'adore ton captcha

04 04 2013
croque forme :

Encorebravo pour tes articles!

JE voulais preciser que once upon a time c'etait po bien et un gros plagiat de la bd "Fables" qui est vivement à conseiller (plus de 14 eisner awards, recompenses dans le monde de la bd)

En série pourrie je ne peux que conseiller Supernatural parce que j'en ai marre qu'on n'arrête pas de me parler de ça.ou pourquoi pas NCIS ou les experts... mon dieu que ça m'énerve

04 04 2013
croque forme :

Pardon du double post, mais j'avais paslu un commentaire precedent: terra novac'est bien tout naze comme il faux c'est vrai, je met +1

par contre double post oblig eje suis obligé de remettre de la pommade: continue, c'est une vraie récréation d'humour noir bien senti et de réflexion intelligente!

04 04 2013
goon :

"La mise en scène de cette séquence a bien entendu été repompé entièrement sur Destination Finale qui l’a lui-même repompé sur Saw" Comment c'est possible vu que Destination finale c'est plus vieux que Saw ? Cette erreur inaceptable rend toute cette critique caduque et je suis sur que ce film est génial...ou pas
Sinon once upon a time est marrant (comme tu le dit une bonne révision des comtes) mais la saison 1 souffre du syndrome "on a 22 épisode à tenir sans changer le statu quo". (Mais la saison 2 est plus sympa) (et puis ouais Robert Carlyle à la classe)

04 04 2013
CerberusXt :

@Turritopsis : Shark 3D n'est pas parodique, il est chiant. Niveau excellentes parodies de film d'horreur (ou films d'horreur drôles) il y a la cabane au fond des bois, Pirahnna 3D et Grabbers.

@Sebbis : Ca devait être l'expérience de 1965 auquel je pensais, on peut donc survivre 15 secondes environ avant de perdre connaissance. Je me suis mélangé du coup avec le fait de retenir son souffle (ce qui m'énerve c'est que j'ai l'impression de l'avoir lu quelque part, impossible de retrouver :'(). Sachant que la traversée jusqu'au sas de l'autre vaisseau se fait relativement rapidement (en tout cas il me semble), ça ne me semble pas le truc le plus improbable. Le truc le plus improbable reste le soleil qui meure sans être passé en mode géante qui, de toute façon, aurait englouti la terre.

Mais au final, je classe tous ces trucs la plutôt dans une forme de suspension d'incrédulité que je suis près à accepté parce que, sur le global, le film "sonne" vrai et ce qui m'a le plus passionné tenait plus des réactions des personnages (la fascination pour le soleil avec le suicide du capitaine pendant que le psy lui demande "que voyez vous" me colle le frisson à chaque fois) que d'un éventuel réalisme scientifique (en SF j'ai des standards très bas sur le réalisme scientifique que je n'accorde pas à un film censé se dérouler dans notre monde ^^). De toute façon, c'est comme Prométheus, je suis biaisé dès qu'on touche à la SF, ca me rend très très très laxiste ;)

@croque forme : Je ne connaissais pas, je note. Supernatural, faut que je matte, j'en entend régulièrement parlé et le peu que j'en vois à l'air grave Emo.

@goon : Faut voir niveau dates de prod mais l'un dans l'autre, la logique reste identique. Me semble d'ailleurs que le mec à l'origine de Saw est aussi impliqué dans Destination finale, le premier, le pas pourri.

04 04 2013
goon :

Le meilleur Destination final c'est le 2. Na ! L'humour noir
Supernatural c'est sympa dans le genre truc con con bourrin pour passer un samedi soir. Ça casse pas trois patte à un canard mais ça pète pas plus haut que son cul. (et certaine épisode montre un certain détachement des scénariste par rapport à ce qui font) (et ils se moquent des émission de télé réalité avec des fantômes)

04 04 2013
CerberusXt :

Va falloir que j'y jette un œil alors, les rares épisodes que j'ai vu étaient plutôt ambiance émo-kikoo-dark, mais si c'est fait dans la joie et la bonne humeur, ça pourrait me plaire ^^

04 04 2013
goon :

(ah ben sur on ne peut pas modifier un commentaire quand on remarque qu'on a oublié la moitié de la phrase)
Je disais L'humour noir y est génial.

04 04 2013
goon :

L'ambiance dans supernatural dépend beaucoup des épisodes. L'ambiance la plus emo c'est surtout dans les épisodes liés à la trame principal.
Et ce n'est pas non plus la grosse déconnade à tout les épisodes.

Apres ça reste du "freaks of the weeks" donc un genre qu'il faut aimer.

(Mon message sur l'humour noir c'est à propos de destination final 2)

04 04 2013
Turritopsis :

@ Cerberus: J'ai compris qu'il n'était pas parodique ^^ Ce que je voulais dire c'est que tant que c'est visible que ce n'est pas une parodie, tout est okay :p

04 04 2013
Turritopsis :

Hannn... ton commentaire prend un nouveau sens lorsque je comprends que les autres non plus ne sont pas des parodies XD

04 04 2013
Nours :

En série pourrite moi je souhaiterais nominé une superbe bouse franco-française, parce que c'est bien connu, il faut consomer français si on veut espèrer un jour toucher une retraite (à 169 ans)..

J'ai nommé : "L'Epervier"

L'avantage c'est que c'est une mini série, donc le calvaire ne sera pas si long, même si 6x52 min, ça peut ressembler à un repas de famille chez les grands parents bourguignons, pour noël, avec les cousins, les voisins, le chien, le tout sans l'internet/wifi/3G/Bluetooth...

D'ailleurs je tiens à décerner une Triple mention spéciale à l'acteur qui fait "l'indien", sans doute le plus mauvais élève des cours Actor studio depuis l'invention du cinéma parlant..

Voici la page wiki : fr.wikipedia.org/wiki/L'%...

Et la page Allo ciné : www.allocine.fr/series/fi...

Il sera interessant de noter que nous, français on n'as pas forcement d'argent, mais on a des idées (parfois bonnes). Exemple en ce qui concerne les décors, il n'y a eu qu'un seul bateau utilisé par la production, qui à été maquillé, remaquillé, et ce pour qu'on fasse croire que cette mini série était une production disney au portefeuille blindé à l'image du métro japonais.

Sinon, merci pour cette critique de film, ça m'éviteras de perdre 1h30 de ma vie, que je pourrais consacré à l'élaboration d'une théorie fumeuse sur les pyramides, parce qu'après le documentaire en mousse, ton critiquage du documentaire en mousse, et les 2 émissions de radios en réponses au critiquages du documentaire en mousse, je pense que la piste des batisseurs Jedi, qui déplace les grosses-pierres de-granit-de-cailloux-ki-sont-kro-lourd par la pensée, devrait être creusé...

04 04 2013
Greth :

@Gloomi
Juste pour te dire que je ne suis pas d'accord avec ton choix de critique sur Death Valley. Je suis d'accord pour dire que cette série est du grand n'importe quoi, mais justement, ils ne se prennent pas au sérieux, et c'est ça qui est bon. Je la placerai même limite plus dans la catégorie humour que horreur. Déçu qu'il n'y ait une qu'une seule saison d'ailleurs.

04 04 2013
goon :

Ouais Death Valley c'est con mais c'est bon.

04 04 2013
CerberusXt :

L'épervier, hum, je note le nom ! Sinon, en série télé francaise qui déchire, Les Revenants c'est juste une tuerie.

04 04 2013
Gloomi :

@Greth et goon: j'ai dit critique "objective", donc faire la critique des points négatifs ET positifs, moi aussi j'ai adoré cette série, mais ça n'empêche qu'elle a quand même quelques défauts (pas de saison 2 par exemple^^).

Et sinon je me demandais, vous aussi vous faîtes des paris sur les survivants dans les films d'horreur? (lui il est noir, il va sans doute y passer, elle elle est jolie mais stupide, elle va mourir, lui il est gros, il est foutu, ça nous laisse 5 personnes sur le groupe, il y a rarement plus de deux survivants, en général un homme et une femme donc voyons voir qui ce sera...)

04 04 2013
Turritopsis :

@Gloomi
Oui à chaque film, c'est justement ça qui est marrant :D Bon des fois c'est trop facile, du coup au moins essayer d'imaginer l'ordre des morts

04 04 2013
Turritopsis :

Et ça marche aussi pour l'inspecteur Barnaby aussi !!(les villageois meurent en série )

...j'arrive jamais à tout dire en une seule fois :/

05 04 2013
Julie290 :

Alors en séries pourraves... Déjà y a l'évidence : Plus belle la vie (pardon s'il y a des fans par ici)
Sinon y a Terra Nova, NCIS : LA qui est un pâle dérivé du NCIS d'origine...
En série pas-pourrie-mais-que-j'adorerais-voir-critiquée-sur-le-blog, y a Merlin. J'adore cette série mais je suis curieuse de voir ce que tu en dirais...

05 04 2013
Ninita :

J'ai vu passer l'Epervier dans les commentaires, j'ai pas osé regarder... Parce que j'adore la BD dont c'est sensé être tiré et qu'il ne m'a fallut qu'une interview du réalisateur pour comprendre qu'il n'avait RIEN compris aux histoires de Pellerin. Ni à ce qui fait le charme du héros. Ou des personnages en général. Bref, qu'il avait l'air d'un écrivaillon incompétent doublé d'un gros con sexiste.

Tu devrais te régaler ^^

05 04 2013
Nours :

"L'Epervier"

Il est vrai que la BD est formidable par rapport a ce qu'ils ont osé faire en série.

Mais vu qu'aujoud'hui c'est vendredi, je vais essayer d'être plus gentil qu'hier en précisant que pour une série française ils ont éssayer de fair des efforts..

Les décors et les costumes font presque d'époque (même si on peut noter un paquet d'anachronisme, comme des rembarde en fer forgé et soudé..)

Et puis il y a des 2nd roles qui ne sont vraiment pas mauvais (comme Martin Lamotte.) On as même le droit à quleques plans nichon à la Mickael Bay!

Donc même si on est loin de la niaiserie d'un épisode de Julie Lescaut, c'est pas si mal... Sauf que par rapport à un episode de la fliquette, là il avait un peu plus de moyen... Et c'est là que c'est rageur...

Quand on voit ce que certains arrive à faire, on se demande si la taille du porte-monnaie n'est pas inversement proportionnel à la capacité à faire quelque chose de bien..

De toute façon, même avec le meilleur réalisateur du monde, "L'Indien" restera the-worst-actor-of-the-century!! Et c'est pas son pote (personnage principal) qui va vraiment réussir à relever le niveau.. On dirait un molusque shooté au calmants pour chevaux!

C'est vraiment dommage, parce que ça aurait pu faire une mini série d'enfer avec le scénario "original", Mais bon, c'est une série française...

05 04 2013
Juncoril :

En ce qui concerne les séries pourries, à part Fringe qui a déjà été traité, je ne connais que des séries d'animation nipponnes... Y a Paranoïa Agent qui est un mindfuck permanent et glauque. Je n'ai personnellement pas aimé, même si le style peut plaire, en tout cas il se prête à la critique. Les autres séries que j'ai trouvé pourris, je les ais abandonnés. Guilty Crown, qui est d'une nullité absolue, mais qui ne se prête pas nécessairement à la critique humoristique et Trinity blood juste pour son pape de 12 ans (FAAAAAKE) et son casting en carton avec uniquement le héros de potable.

05 04 2013
Mara :

@Juncoril : Ca te dit on fait l'amour sous les cocotier ? Je suis totalement d'accord avec toi sur Guilty Crown. De l'inceste, une psychopathe aux cheveux roses, des idées vu et revu. Wow. Cheveux rose, j'ai déjà vu ça quelque part... Ah oui, Mirai Nikki.
Si t'aime le gore tordu bizarroide avec des pouvoirs je te conseille l'excellent Shinsekai Yori.

Moi je veux une critique pourrite de Xmen (n'importe le quel, Wolverine de préférence) tellement ils sont mauvais.

06 04 2013
Simili-XIII :

@Mara : Les deux premiers X-Men sont super ! (Et Wolverine est, je l'avoue, mon plaisir coupable...)

06 04 2013
DrDog :

S'il te plait cerberus j'ai envie de faire l'amour dedans chacun de tes articles depuis le top des geeks qui font honte aux geeks. Fais une critique pourrie d'iron sky, une invasion top crédible de nazi de la lune qui transforment les blacks en aryen pour vaincre les états-unis de sarah palin. Ça serait intense

06 04 2013
Neveed :

@DrDog : Iron Sky est un film parodique donc ça compte pas comme nanar

07 04 2013
Lerena :

Tu n'as pas vu Fear pour affirmer que les chiens sont toujours invincibles dans les films Hollywoodiens :D . Celui-ci se fait tout simplement décapiter par les méchants de l'histoire ^^. Bonne critique, sinon !

07 04 2013
CerberusXt :

@Lerena : il y a toujours des exceptions mais il faut admettre que les chiens meurent rarement. D'ailleurs, juste pour vérifier une théorie, c'était qu'elle race de chien ?

07 04 2013
Mara :

Les labradors ne meurt jamais, c'est bien connu 8D

UN PLAISIR COUPABLE ? Meurs ! xD

The House of the dead / Gamer / Super mario Bros / Sont pas mal en pourritude, ou le film de Silent Hill qui même avec les bons sentiment passe mal à cause du faite que c'est totalement wtf par rapport au jeu (Alessa, une démone ? WTF) Cybil ne meurs pas/elle meurt d'une autre façon... Bref.

07 04 2013
Lerena :

@CerberusXt : Un berger allemand, comme prouvé par cette vidéo :
www.anyclip.com/movies/fe...

07 04 2013
CerberusXt :

C'est bien ce que je pensais, seul les berger allemand et les dobermans meurent dans les films, pas les choupimeugnons Dobermans.

08 04 2013
ArtemisFr :

Si je me souviens bien ,dans la série Médium (je m'endort au bout de 30 sec de visionnage) tu as un épisode avec un chien battu par son maître (on ne le voit pas directement mais on voit bien la gueule du chien et la tête vicieuse du mec)
Inutile de préciser qui est le méchant
le chien évidemment, t'façon c'est un fucking yorkshire, ça défie les lois de la nature en étant petit ET moche donc crève !

*s'enfuit rapidement avant que les défenseurs des animaux et des petits moches ne se ramènent*

Sinon je suis allé voir Hansel et Gretel: witch hunters (le film qui est sortit au cinéma en mars) je ne sais pas si c'est un film humoristique ou un gros nanard mais si vous voulez bien rire je vous conseil de le regarder (à la télé hein, allez pas non plus payer un ciné pour ça, y a des limites), en plus y a la voie de bruce willis et la tête de jean pierre castaldi => matecefilm.com/wp-content...

(et même un plan ass+boobs xD )

09 04 2013
Airchtit :

Merci, je materais ca ce we avec des chips et de la bière et quelques potes.

Sinon, j'ai toujours pas compris comment le requin fait pour survivre en eau douce. Ils ont gavé le lac de sel?

Puis pourquoi ils foutent un requin marteau? C'est pour défoncer les bateaux en bois c'est ca?

09 04 2013
ArtemisFr :

c'est pour montrer l'étendue de leur inconsistance je pense.
et aussi pour le "zomg il a une tête trop bizarre tavu, ça doit être trop méchant ce truc"

09 04 2013
Akkaross :

@Airchtit : C'est des requins mutants évidemment ! Y'en a même qui volent il t'a dit le monsieur ! Mais sinon moi aussi c'est le premier truc qui m'a semblé bizarre depuis le début ... Des requins de lac ... Un requin-marteau qui attaque l'homme ... /lol M'enfin c'est loin d'être les plus grosses idioties du film apparemment. x)

10 04 2013
Simili-XIII :

@Mara : On sent que Crossed est passé par :D Et ne fait pas semblant, toi aussi tu as des plaisirs coupables >:)

12 04 2013
PNJ :

"vous pouvez vérifier, aucune fille un tant soit peu dénudée ne survie dans les slashers, surement une forme de propagande contre le cancer du sein"
Sauf dans le film slashers justement ou l'heroine passe la moitié de film torse nu et survit jusqu'au bout...

12 04 2013
CerberusXt :

S’est elle dénudée de sa propre volonté ?

12 04 2013
El Rono :

Plutôt me revoir Piranha 3D dans ce cas.

12 04 2013
Ecervele :

Ce doit être des requin génétiquement modifiés qui restent à l'eau douce... Ou sinon ils ont mis du sel avec des plantes génétiquement modifiées pour y résister... (mais il ont du replanter pas mal d’hectares autour du lac alors)

Bref je pense que c'est soit l'un soit l'autre... Parce que les rednecks c'est vrai que c'est trop calé en génie génétique surtout quand ils sont iveuls, c'est bien connu.

Sinon Cerberus et j'ai la chance d'entendre ton délicat timbre de voix mais en différé à mon grand dam et tu es trés loin de la voix de crécelle dont certain ton affublé même si tu es aussi trés loin d'une voix de bucheron canadien dopé à la testostérone, au whisky et aux clopes depuis sa plus tendre enfance...

Cette article était marrant mais n'ayant pas vu le film je n'ai pas pu pleinement l'apprécier... Pas comme "les invasions alien les plus foireuses de l'univers" j'ai failli décédé vu que j'en avais vu pas mal... Et d'ailleurs c'était right in the childhood pour independance day que j'ai vu au cinéma...

Bref continue comme ça, tu nous vends du rêve et ce trés gratuitement et ça c'est bien!

16 04 2013
Un_pseudo :

Rhooo purée je viens de voir un film qui est un mélange de l'article ET des commentaires: The Breed O_O

16 04 2013
KLeMiX :

J'ai pas comprit :

le requin nom nom monsieur increvable qui fini enfin par être atteint de décès.


fout la cage sous l’eau elle crèvera asphyxiée bien avant d’être NOM NOMé alors à quoi bon ?

16 04 2013
CerberusXt :

Peut être ceci t'éclairera-t-il :

17 04 2013
KLeMiX :

C'est la version anglaise de tin tin tin ?

17 04 2013
Un_pseudo :

Non je ne pense pas qu'il y ait un quelconque rapport avec Renaud :oP

06 07 2013
Romain42 :

Le coup du "marche avant marche arrière" m'a juste tué xD

14 01 2014
Vieillegirafe :

Je pignoche un article de temps à autre et c’est cet article-là que j'ai lu aujourd'hui. Cet échange (qui date un peu et ne semble faire l'objet d'aucune polémique à la con) me convient pour m’essayer au commentage, ce ping-pong scriptural dont j’ignorais encore jusqu’à la possibilité pas plus tard qu’hier. (Je m’essaye à la geek-attitude de façon autodidacte et j’ai beaucoup, beaucoup de retard…)
Il est probable que jamais l’idée de voir ce joyau squalo-cinématesque ne me traversera l’esprit… Pourtant, grâce à cet article puissamment documenté, je saurai en parler quand même avec brio ! Car peu importe... …Si l’on ne parlait que de ce qu’on a réellement vu, est-ce que le Pape parlerait de Dieu ? (…comme le disait très justement Pierre Desproges…) (...Moi aussi je me la pète en matière de citations !).
Et si aujourd’hui, un tortionnaire machiavélique m’obligeait à visionner Shark 3D, avec des trucs pour m’empêcher de fermer les paupières, comme dans Orange Mécanique, eh bien, figurez-vous que j’y trouverai du plaisir !… un plaisir délibérément et délicieusement cynique… semblable à celui que j’ai eu en découvrant Top Gun après avoir vu Hot Shots. …Et je passerais de bons moments à me remémorer les temps forts de ce savoureux démontage de plans !… encore merci, le Blog, de développer et d’argumenter pour nous, avec d’indéniables qualités narratives, ce regard à la fois juste et plein d’humour sur le monde qui nous entoure…

Ajouter un commentaire

Pour prouver que tu n'es pas un vilain bot, ecris le chiffre "5" ci-dessous :

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.