Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

mercredi 16 avril 2008

Top 4 des raisons qui font qu'on ne construira jamais de robot géant


16 04 2008
Mecha vs Réalité

Les robots géants sont un peu le fantasme de tout geek/otaku/bourrin (il y a aussi le bazooka lance tronçonneuse), rien que de m'imaginer aux commandes d'un monstre de métal géant qui défonce tout sur son passage surtout la route j'en ai le zizi tout dur ! Cette passion pour les gros bourrins mécanisés remonte à un de mes premier contact choc avec le monde merveilleux et chatoyant des mangas/anime. A l'époque j'étais jeune et con (maintenant je suis un peu moins jeune et un peu plus con) et je ne connaissais que Dragonball Z, du coup quand un ami m'a prêté l'intégral de l'anime Evangelion, que j'ai regardé quasi non stop en un week-end, ça a été un des choc culturel les plus violent que j'ai subit de toute ma vie, bordel de pouet !!!1 Il m'a fallu 1 semaine pour arrêter de baver stupidement et 3 pour que je ne bredouille pas sans cesse "Robot géants, OMG !!". Depuis ce jour je n'ai pas arrêté de me demander "Mais bon sang, des robots géants c'est totalement révolutionnaire !! Pourquoi ces chacals de militaires se contentent de construire des chars d'assaut alors qu'il peuvent avoir un putain de VOLGOTRON DE 12m !!!??!"

Ah ah ah, naïf que j'étais, depuis que je fais de la conception mécanique (et non je ne fais pas de l'informatique :p) mes illusions se sont brisées (T_T) et j'ai enfin compris que non, on ne verra jamais de robot géant de combat, même dans un futur lointain. Pourquoi ? Et bien pas forcément pour un problème d'argent mais parce que les robots géants vont à l'encontre de toute efficacité et "logique de conception", pour bien comprendre cela je vous ai fait un top 4 des raisons qui font qu'on ne construira jamais de robot géant , je suis top bon !



Champignon N°4 - Le carburant

Mecha vs Réalité

Imaginons que, par le plus grand des miracles (sait on jamais, si on brule suffisamment de cierges...), on réussisse un jour à réaliser un robot géant d'une douzaine de mètres. Pour le faire fonctionner il faudrait au bas mot une 12ène de moteurs pour toutes ses articulations (et encore je ne compte pas tous les mouvements possible d'un bras) et, vu que ce genre de bousin est censé être taillé pour le combat, il devra également être conçu en métal obligeant l'utilisation de moteurs très puissants du style de ceux que l'on trouve dans les chars d'assaut ou d'hélicoptères.

Maintenant imaginez ce que peuvent consommer 12 moteurs très puissants fonctionnant ensemble ? Après mesure très précise et analyse poussée le résultat est : "Bordel comment ça suce ce machin !!" (oui c'est très précis). Du coup ou stocke t'on ce carburant ? Dans un sac à dos géant ? Dans un tout petit réservoir (je précise que vue la machinerie nécessaire pour faire tourner un robot il a pas des masses de place dans sa structure pour une citerne énorme) et des camions citernes le recharge tous les 5m ? J'entend déjà les fans d'Evangélion me dire "Mais non sale noob, suffit d'avoir une grosse prise de courant !!1" Hum, pourquoi pas, malheureusement cela limite fortement ses mouvements et une batterie suffisamment puissante pour faire fonctionner l'engin en autonomie n'est pas réaliste.

En bref la seule option à peu près "viable" serait encore d'incorporer un réacteur nucléaire au sein du robot, ce qui lui donnerait à la fois autonomie et puissance. Malheureusement même cette solution a une faille, un réacteur nucléaire ne produit que de la chaleur, pour que cette chaleur soit exploitable "mécaniquement" on l'utilise pour transformer de l'eau en vapeur (en plus il faut de l'eau froide pour refroidir le cœur en permanence, je passe les détail mais c'est le bordel) et, hélas, cette flotte ne sort pas de nulle part, du coup on se retrouve avec exactement le même problème de "citerne" que pour un carburant standard ! Donc, à moins que notre robot se balade sous la flotte comme un sous-marin, le réacteur ne règle qu'un problème de "consommation" (parce que brûler 6 millions de litre de kérosène à chaque fois que le robot bouge la tête ça va bien 3mn oO) mais ne permet toujours pas de faire fonctionner le bazar.

Réalité : 1 / Robot : 0



Champignon N°3 - Les jambes

Mecha vs Réalité

C'est moche à dire pour nous, pauvres humains, mais le déplacement "bipède" est loin d'être le plus efficace qui soit. A vrai dire le seul avantage qu'il nous a procuré c'est de permettre de libérer l'usage de nos mains, or un robot s'en fout de libérer ses mains, si on veut on peut bien lui ajouter des bras supplémentaire après, on va pas se laisser emmerder par une boite de conserve !

En plus de ne pas être d'une efficacité très redoutable le déplacement sur deux jambes pose pas mal de problèmes pratiques quand on l'applique à un robot géant de 12 mètre :

  • Le fait de concentrer le poids énorme d'une telle machine sur seulement deux points de contact avec le sol est extrêmement dangereux, le robot risquant de s'enfoncer dans le sol sous son poids (dans la mesure du raisonnable bien sur, mais ne serait ce qu'un mètre dans un sol mou ça aurait le don de bien pourrir ses mouvements). Pour limiter cet effet il faudrait augmenter fortement la surface des pieds mais, du coup, un robot géant équipé de palmes ça serait quand même bien lamentable....

  • L'équilibre n'est pas extraordinaire sur deux pieds, pour avoir une bonne stabilité il faut au moins 3 pieds. Alors bien sur on arrive actuellement à retranscrire le sens de l'équilibre en robotique mais quand on voit les canons géants dont les robots sont équipés dans les mangas (plus le recul de leurs armes), je doute que même un super programme de ouphzor puisse faire grand chose contre la fucking loi de gravitation universelle !

  • Qui dit jambe dit plein de moteurs pour l'articuler, ce qui complique fortement le fonctionnement du bazar (et son alimentation, voir point précédent)

Avec toutes ces limitations il est fort probable que si on conçoive un jour un "robot de combat" celui-ci ne soit pas équipé de jambes humaines pour fonctionner. Des chenilles comme sur les chars serait par exemple bien plus efficace, voir, si on veut vraiment se faire chier avec des jambes, les pattes d'araignées sont bien plus rapides sur terrain foutraque que de bêtes jambes et ne pose plus le problème de l'équilibre. Et un robot équipé de chenilles/pattes n'est malheureusement plus un vrai mécha des familles !

Réalité : 2 / Robot : 0



Champignon N°2 - La tête (Alouette)

Mecha vs Réalité

Probablement un des truc les plus inutile d'un robot géant : sa tête !! Franchement, à quoi elle sert ? Pour que le robot regarde s'il a pas des cernes dans sa vitre le matin ? Pour pouvoir se maquiller quand il sort en boite ?? Parce que non, pas besoin d'une tête pour qu'un robot voit, suffit de lui coller des caméra n'importe ou et c'est bon. Ceux qui disent que c'est pour mettre le poste de pilotage ne sont pas de vrais fan de manga (bouh), sinon ils sauraient que ceux-ci ne sont pas placés dans la tête mais dans le torse, ce qui est logique vu que c'est, a priori, le point le plus résistant d'un robot (avec ses gros pectoraux d'acier, miam).

Si tout ça ne suffisait pas, la tête d'un robot est un point relativement "fragile" et facile à repérer. Imaginons qu'on place tous le système de capteurs/vision/IA du mécha dans sa tronche, que viserait d'après vous en premier un vilain méchant qui lui veut la peau ?? Sa sale face !! Du coup il est bien plus malin de placer des capteurs discrets partout sur son corps et de dégager sa tête qui ne sert à rien (ou alors on peut à la limite la laisser en leurre ...)

En fait je suis méchant, la tête des robots géants sert bien à quelque chose, c'est un gros voyant ON/OFF, exemple avec Evangélion :


Réalité : 3 / Robot : 0



Champignon N°1 - Les bras et les mains

Mecha vs Réalité

C'est vrai que les mains ça a un côté cool, voir le robot empoigner une épée pour maraver un vilain ou bien tout simplement le cogner c'est toujours très marrant. Malheureusement, mettre des mains sur un robot de combat est un véritable gâchis complètement inutile. Après tout, à quoi bon se casser les fesses à faire des articulations de folie pour chaque doigt pour qu'au final ceux-ci ne servent qu'à tenir un flingue : Autant construire une simple tourelle, ça coute moins cher, ça fait pareil et en plus c'est vachement plus simple à contrôler. Même chose avec une épée, pas besoin de doigts il suffit de confondre la garde de l'arme avec sa main et le tour est joué, on s'épargne un casse tête! Par contre, c'est vrai, le robot ne peux plus faire de doigt d'honneur ce qui est bien dommage, il ne peut plus non plus se gratter le nez mais c'est moins grave vu qu'on lui a retiré la tête au point précédent :p

"Oui mais alors comment il fait pour changer d'arme ?" Bin au choix, soit il change pas, soit il a deux armes différentes au bout de chaque bras et comme ça il peut faire corps à corps et distance voir, si c'est un vrai tueur, il peut utiliser les deux à la fois. Au pire si vous voulez vraiment changer d'arme a volonté une bête pince suffit !!

Même chose pour les bras, pourquoi vouloir faire absolument un bras articulé comme un bras humain ? Une simple tourelle rotative suffit amplement pour se bastonner à coup de lance roquette, pas besoin de pouvoir tirer dans des positions, certes photogéniques, mais peu pratiques. Bref, en retirant les bras d'un robot et en greffant des canons on est aussi, si ce n'est plus, efficace qu'un robot équipé de deux bras notamment parce qu'un bras c'est très fragile, il serait facile avec un tir bien placé de les bousiller totalement (un tir dans l'épaule suffit) rendant le mécha quasi inoffensif (bah oui, qu'est ce qu'il va bien faire sans bras ? Mettre un coup de boule ?? Mais il a pas de tête de toute façon oO !!!11)

Réalité : 4 / Robot : 0



Donc, je résume, si un jour quelqu'un se décide à faire un robot celui ci sera bien plus efficace et bien moins cher si on lui retire la tête, que l'on remplace ses bras et mains par des tourelles et que l'on remplace ses jambes par 4 pattes ou des chenilles, bref si on construit un char d'assaut !!

Mecha vs Réalité

Comme les militaires préfèrent l'efficacité à l'esthétisme (ils s'en foute si l'arme ultime ressemble à un gros cube, tout ce qu'ils veulent c'est tuer des gens vite fait, ils font pas un concours de design) on ne risque pas de voir un Mecha débarqué de sitôt TT sauf si je deviens maitre du monde, bien sur, dans ce cas je gâcherais probablement toutes les ressources de la planète pour en créer 2/3 et organiser des tournois retransmis sur internet \o/

jeudi 27 mars 2008

Publicité Made In Japan


27 03 2008
Japon commercial

Comme vous le savez sans doute, je n'aime pas beaucoup la publicité (et c'est un doux euphémisme) et pourtant, lorsque l'on observe les pays d'étrangie on s'aperçoit qu'on est pas si mal lotis que ça en France. Après tout, on a le droit qu'à une seule plage de pub pendant un film ou épisode de série tandis qu'aux États-Unis, en Angleterre (sur les chaines privées) ou encore au Japon c'est limite si l'on peut considérer qu'il y a des plages de film pendant la pub tellement ils mettent la dose les radasses !!

L'exemple le plus sublime que j'ai pu voir, et le plus sadique aussi, c'est lorsque j'ai eu le malheur de vouloir matter un film sur une chaine Anglaise privée (Channel 4 pour ceux qui connaissent): Tout commence bien, le film démarre tranquillement quand soudain, à peine 15mn après le début *BAM DANS TA FACE MOUHAHAHAHA* une page de publicité sournoise ! « Bon, c'est pas grave je vais bouffer des cacahouètes en attendant » me dis-je en bon consommateur ... 23 cacahouètes plus tard (j'ai compté) le film redémarre « Super, je vais savoir si Brenda fini par épouser Roberto et si Simone va finir par mettre la main sur Jean-Jean ! », hélas, à peine 10mn plus tard, alors que Roberto s'apprête à rouler une pelle tellement grosse qu'on dirait une pelleteuse à Brenda *REBAM DANS TA REFACE* une nouvelle pub !! 26 cacahouètes plus tard ça reprend et *BIS REPETITA PIF PAF BOUM DANS TA SALE TRONCHE DE BOUFFEUR DE CAOUETES* 2mn après PUUUUUB !! Résultat j'ai fait une overdose d'arachide avant de pouvoir finir le film. Les salauds de la télé anglaise en faisant ça sont très malins, ils savent très bien que plus une personne « avance » dans le visionnage d'un film moins celle-ci voudra zapper ou éteindre la télé, résultat ils inondent littéralement de publicité le dénouement de tous les longs métrages sachant quet « loloool ces idiots sont condamnés à les regarder, de la bave de cacahouète aux lèvres !!!11 On est trop malins ! ».

Aux États-Unis c'est tout pareil mais avec encore plus de pub dans chaque plage ! Comme les Japonais se doivent de défendre leur réputation de « Superior » pour surpasser les USA ils ont choisi de jouer la carte des pubs psychédéliques sous acides qui défoncent la tête après plus de 3mn de visionnage, du coup le moindre film laisse sévèrement trisomique de la tête. Si vous ne me croyez pas regardez cette pub pour Asics (je suis le seul a toujours avoir cru que cette marque se lisait OASICS ?) et imaginez ce que ça peut donner par tranches de 8mn toutes les 12mn :


Et hop une autre pour encore plus se ramollir le cerveau et se faire fondre les yeux :


Mais pourquoi je vous parle de ça ? Et bien tout simplement pour vous présenter deux innovations ultimes en matière de publicité que nos amis Nippon du gard nous ont récemment pondu du gardu, vous allez voir ça fait très peur :



Champignon Le robot pour petits nenfants

I'll be bach

C'est de notoriété publique, les Japonais sont des cracks en robotique, et c'est tout à fait logique quand on sait que tous leurs scientifiques ont été bercés à grand coup d'Evangelion, de Goldorak et même d'Astroboy dans leur pif, ça laisse forcément des traces et pas que de pneus.

Leur dernière prouesse dans ce domaine est d'avoir créé un robot baby-sitter pour s'occuper de chiards hystériques. Ce robot peut reconnaitre sa marmaille grâce à des badges dont chaque enfant qu'il a a sa garde est équipé, il peut ainsi les appeler par leur nom et prénom ce qui est bien pratique pour leur sortir des insultes personnalisées du style « Arrête de foutre le bordel sale chacal de Min-Tzeug !!! » et autres « Si tu continues je te marrave la tronche à coup de vérin pneumatique Fuko !!!1 ». Attention cependant, si votre enfant se nomme "Sarah Connor" l'utilisation de ce robot est fortement déconseillé...

« Mais c'est quoi le rapport avec la publicité là ? » C'est tout bête, ces robots peuvent projeter des publicités grâce à une caméra placé dans leurs yeux ! Or, quoi de mieux qu'un cerveau malléable de jeune gamin pour vendre des produits ? Je vois déjà les gosses balancer en douce des produits dans le caddies de leurs parents, parce que Nono le robot le leur à dit, ça promet. Et l'idée est loin d'être innocente quand on sait que ce robot est installé dans un magasin ...

En résumé nous avons là un robot qui ne sert strictement à rien en tant que Baby-Sitter. ( Bah oui, il va leur faire quoi aux gosses s'ils se barre de sa surveillance ? Leur balancer un missile à neutron ? Les battre à mort à coup de clé à molette ?) mais qui, part contre, est un panneau publicitaire furtif pour gamin des plus efficace ! Il y a pas à dire le concept est magnifique, bien sournois comme je les aime :')

- Via -



Champignon Le papier toilette publicitaire

Artificial Anus

La publicité c'est quand même globalement du gros caca, alors quel meilleur support qu'un rouleau de PQ pour nous pousser à acheter compulsivement ?? Mais oui, AUCUN !! L'idée d'imprimer des publicités sur un tel support est tellement magnifique et à propos que je me demande pourquoi personne n'y à pensé avant ? Heureusement que les Japonais sont là pour repousser toujours plus loin les limites du marketing.

Les PQ imprimés sont loin d'être nouveaux mais c'est une « première » de les voir utilisés comme support publicitaire. L'idée est venu de responsables d'un bled au Japon qui se sont aperçu que les touristes « say rien que des gros dégueulasses qui mettent du KK partout ! » et qu'il fallait donc faire quelque chose pour éduquer tout ce brave monde. C'est ainsi que les PQ pour promouvoir les « toilettes propres » est né. En plus d'instructions d'une très haute importance tel que « Pense à tirer la chasse », « On se torche avant de remettre son pantalon » et autres « Si tu te couches avec le cul qui gratte tu te lèves avec le doigt qui pue », ces rouleaux affichent des publicité pour la « Japan Toilet Association » ! L'argent des revenus publicitaires est destiné à financer l'entretien des toilettes publiques.

Alors certes, on en est pas encore aux « vrais publicités » mais c'est un début des plus prometteurs et je vous avouerais que j'ai vraiment hâte de pouvoir me torcher avec une pub pour du chocolat. Il y a pas à dire, c'est beau le progrès.

- Via -


Si avec tout ça vous doutez encore de l'Awesomeness du Japon je ne peux plus rien pour vous ;)

Air conditionning