Comment réaliser une adaptation bien merdique à la sauce Hollywood - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

jeu 11 nov 2010

Comment réaliser une adaptation bien merdique à la sauce Hollywood


11 11 2010
Adaptation pourrie

Alors comme ça tu veux te lancer dans le cinéma jeune galopin (je parle au figuré bien entendu, si tu as envie de te suicider en te catapultant sur un studio vas plutôt sur lavieCtr0durlol.skyrock.com) ? Toutes ces paillettes, ce strass, ces grosses filles et ces berlines faciles te font rêver et tu aimerais bien amasser un ou deux kerviel d’ici tes 50 ans pour ne pas avoir l’impression d’avoir raté ta vie ? Comme je te comprend ! Seul problème, tu es aussi doué pour l’écriture de scénarios qu’un manchot tétraplégique à moufles est balaise aux mikados et ton nom n’est pas assez vendeur pour pouvoir autofinancer tes testicules de platine en le placardant simplement en gros sur des affiches de films ! C’est terrible, je sais et, si je n’étais pas le seul être humain lyophilisé de la terre, je verserais surement une larme. Heureusement pour toi, il existe une solution sur mesure : les adaptations à la sauce Hollywoodienne.

Twilight fan
A toi les groupies !!

Qu’il s’agisse de livres, de bandes dessinées, voir plus à la mode, de jeux vidéos, les adaptations sont ce qu’il y a de mieux pour faire des films qui rapportent sans trop se casser les glaouis. Mais attention, si en lisant les lignes précédentes ta première pensée a été "génial, j’adorerais trop adapter Winnie l’ourson dans la vallée magique du miel enchanté niais" tu viens de commettre deux erreurs ! La première est d’avoir avoué aimer Winnie l’ourson passé l’âge de 2 ans ce qui mérite un viol de ton cadavre par un troupeau de lémuriens imprégnés de l’âme de fritzel, la seconde est de vouloir adapter un univers que tu aimes et que tu connais bien ! Houlalalala malheureux, oublies tout de suite cette idée saugrenue car, vouloir faire une adaptation fidèle et respectueuse à Hollywood c’est comme avoir une diarrhée alors qu’on a un bouchon dans le fion : tu auras beau faire un maximum d’efforts pour sortir quelque chose de correct, le résultat sera toujours aussi immonde. Épargnes toi bien des déceptions en t’attaquant plutôt à un univers que tu ne connais absolument pas voir que tu détestes histoire d’être sûr de le déféquer sans remords notez la magnifique métaphore filée scatophile que nos amis poètes apprécierons à sa juste valeur. Tu vas voir, si tu respectes scrupuleusement chaque étape de mon beau tutorial, nul besoin d’y connaître quelque chose pour réussir ton adaptation pourrie.



Champignon Quel univers pourrir ?

Le choix est vaste, il y a énormément de livres/bd/jeux à massacrer et tu ne peux pas être partout à la fois. Voici donc quatre techniques simples pour t’aider à prendre ta décision:

  • Le Yes-man : Au lieu de fatiguer ton précieux neurone, laisse les exécutifs de ta maison de production décider à ta place. Mais attention, il ne faut pas accepter n’importe quoi non plus, tu as ta fierté, la règle est de dire oui uniquement pour les adaptations dont le nom sonne comme une insulte bosniaque à tes oreilles, cela voudra dire que tu n’y connais rien et que tu es donc l’homme de la situation. Lorsque ce genre de cas se présente, fais comme suit :

    1. Lève la tête en direction du plafond
    2. Baisse la tête vers le sol
    3. Profit !

  • Haters

  • Le viol d’enfance : Pour cette technique il faut voir ton futur film comme un outil de vengeance. Puise dans tes souvenirs, remémore toi les vilains qui n’ont rien fait que de t’embêter quand tu étais à l’école en te balançant du "Ta laideur c’est de naissance ou t’as éternué trop près d’un mur en crépis ? Mouahahahahaha", insultes auxquelles tu répondais lorsqu’ils étaient trop loin pour t’entendre "s'toi le crépis !". Qu’aimaient ces jeunes chenapans ? De quels livres, bds, jeux parlaient t'ils avec des trémolos dans la voix ? Lorsque tu auras trouvé, tu tiendras ton adaptation, maintenant visualise bien la flamme passionnée qu’ils avaient au fond du regard lorsqu’ils en parlaient car, à partir de maintenant, ton unique but sera de l’éteindre et si possible en pissant dessus. Oui, c’est vulgaire, mais le monde du cinéma est un monde sauvage alors ne commences pas à chouiner, ça te fait une tête de pokémon.

  • Toy story fear

  • Le défi : Cette astuce consiste à ne choisir que des adaptations d’univers/bd/jeux totalement inadaptables ou "cinématographiquement inintéressant" pour être sûr et certain de les foirer. Comment repérer un univers inadaptable ? Facile, ils rentrent dans une ou plusieurs de ces catégories :

    1. Les personnages ont un physique totalement improbable, quasi impossible à reproduire de façon satisfaisante en "vrai" (DragololgelZ) surtout lorsque l’on a aucun talent (ce qui est ton cas, ne commences pas à faire ta marionnette).

    2. Les jeux vidéo avec un pitch qui tient à l’aise sur la tranche d’une feuille de PQ simple épaisseur de chez Leader Price (PQ se prétendant 100% naturel vu que même en empilant 15 couches on finit avec les doigts, enfin je m’égare). Comme tu n’as quasiment aucun support ni aucun univers bien défini, tu es sûr de faire n’importe quoi, c’est parfait. En plus, comme ça, quand on viendra dire que ton film est vide avec un scénario inexistant tu pourras prétendre que tu voulais être fidèle à l’œuvre. Ne te moques pas, ce genre d’adaptation est très très recherchée, ce n’est pas pour rien que pas moins de quatre gros studios de cinéma se sont battus pour acheter les droits du jeu "asteroids", oui, le jeu préhistorique tout laid en noir et blanc (ou vert et blanc selon la pourriture de l’écran) dont le seul scénario est de casser des astéroïdes en plein de petits morceaux. J’espère qu’ils en feront une trilogie, ça serait bête de survoler la complexité d’un tel univers !!!1

    3. A l’inverse, bd/livre/jeu possédant un univers extrêmement complexe, dense et qui aborde de nombreux aspects philosophiques avec finesse, le genre d’œuvre qui, même avec un cinéaste talentueux et un film de 12h, ne peut être exploré complètement. Voir carrément des œuvres non adaptable visuellement comme des histoires se passant entièrement dans la tête de quelqu’un avec 0 action.

  • Asteroids

  • Le mouton : Si tu n’es pas animé par la vengeance, le défi ou la paresse, le meilleur moyen de tartiner tes testicules de diamant avec du caviar est d’adapter un livre/jeu/bd à succès. Choisis uniquement en fonction de la mode en faisant par exemple péter un film sur Justin "OMG je vois plus rien, omagad, peigne, peigne !!" Bieber, voir un "Wii sport ze mouvi" et autres "Bob l’éponge live" ! Alors oui, ce genre de licence va te coûter 10 000 reins de somaliens (ou 1 rein de patron du cac 40) mais ne t’inquiète pas, ce n’est pas comme si tu allais avoir besoin de beaucoup de sous pour réaliser ta bouse.

Maintenant que tu as choisi ta victime, il s’agit de la préparer pour le grand écran.



Champignon Le scénario

La règle absolue pour réussir le scénario de ton adaptation pourrie est simple : Ne lis/regarde/joues surtout pas à l’œuvre que tu adaptes, JAMAIS ! Tu dois garder l’esprit vierge et pur pour ne pas être influencé et ainsi laisser s’exprimer ton art sans carcan !

Bien sûr, comme ton film doit quand même ressembler très vaguement à l’œuvre que tu adaptes, ne serait ce que pour faire illusion le temps de donner de faux espoirs aux fans (je te rappelle que leur souffrance est une forme de gratification, rien n’est plus beau qu’un rêve brisé), tu vas devoir t’offrir les services d’experts reconnus. N’aie pas peur, malgré ce terme pompeux, un expert reconnu n’est rien d’autre qu’une personne ayant vaguement feuilleté le livre, regardé trois épisode du coin de l’œil d’un dessin animé voir joué 3mn au jeu que tu adaptes. D’ailleurs, tu n’as même pas besoin d’une personne aussi qualifiée, demande à n’importe quel glandu de ton équipe d’aller dans le supermarché le plus proche lire le pitch au dos du bouquin/jaquette et de t’en faire un résumé, et hop, te voilà paré, tu as la trame de l’intrigue !

Adaptation pourrie
Chope des jaquettes chinoises pour encore plus d'efficacité !

Maintenant que tu as la substantifique moelle de ton adaptation, ton scénario va devoir respecter plusieurs règles indispensables pour espérer recevoir le feu vert de ton studio :

  • Quel que soit le "genre" de l’univers que tu adaptes, tu dois y ajouter plusieurs milliers d'explosions à la seconde, des boumboum pan pan t’es mort à la pelle et expurger le tout de toute portée philosophique. Cette règle est d’autant plus vraie si tu adaptes un jeux vidéo. Après tout, ces simulateurs de meurtre pour adulescents dégénérés n’ont pas la finesse ni l’ambiance nécessaire pour en faire autre chose. Un bon exemple de l’application de cette règle est le film Alone in the Dark, qui a réussi a transformer le rythme soit disant lent et angoissant du jeu (mais un vrai esthète tel que toi sait que, comparé à Modern Warfare 2, il s’agit juste d’un jeu mou et chiant, on ne peut même pas dézinguer les fantômes au M16) en un film d’action sous acide avec monstre en 3D didjitale raté. Du pur génie.

    Alone in the dark - tara reid

  • Dès l’instant ou l’univers que tu adaptes contient plus de deux personnages, tu dois absolument leur donner envie de se buttsexer avant la fin du film. N’hésite pas à ajouter plein de scènes mielleuses pour bien insister sur cette magnifique histoire d’amûûûr quand bien même celle-ci n’est jamais développée dans le support d’origine. L’avantage est double, cela te permettra de caler du plan nichon (j’y reviendrais) et de préparer le terrain pour un happy end !

  • Tout le monde se fiche pas mal de savoir qu’un personnage de manga est niakoué alors tu vas me faire le plaisir de rendre américain tout le monde (sauf les méchants qui peuvent devenir russe, voir chinois pour suivre la mode ou encore Français en cas d’aristocrate fourbe). Même chose pour l’univers, si je vois le moindre bled avec un nom à voyager en charter ça va gueuler, fais comme la future adaptation d’Akira et transforme moi tous ces Neo-tokyo qui puent du nem par du bon gros Neo-Washington. L’idéal restant de carrément transposer un univers "fantastique" dans notre réalité aux USA d’Amérique, comme a si bien su le faire DragonBall : Evolution. En plus, en faisant ça, tu fera des économies niveau effet spéciaux, imagination et budget. Faudrait pas non plus que tout ça te coute un rein, tu dois penser à payer le cheptel de coke et les rails de prostiputes pour tes acteurs.

    Le dernier samourai
    Si ce film à réussi à coller un rejeton de Xenu, tu peux le faire !!

  • Quand c’est possible, pour un méga bonus de la mort, fais intervenir l’armée américaine en montrant bien à quelle point elle est surpuissante. Lâche toi dans le patriotisme à outrance, il faut que chaque balle de M16 soit un "fuck yeah américa" hurlé au public, que chaque tir de bazooka sonne comme le bruit de couilles gigantesques que l’on pose sur la table, bref, il faut que ton film ait cette inimitable odeur de testostérone et de propagande. Pourquoi crois tu que Transformers a eu un tel succès petit polisson ?

  • Tu dois ajouter une happy end, c’est une obligation absolue. Heureusement pour toi, comme à Hollywood c’est des gros ouf qui n’ont pas peur de la transgression, il est tout à fait autorisé de faire des happy end un peu moins happy que les happy end standard à base de héros qui sauve le monde et se tape la biâtch de service. Voici une liste non exhaustive de tes possibilités :

    Échelle happy end

    Une telle variété, cela peut être intimidant mais, au moins, tu es sûr de trouver la happy end qui correspond le mieux à ton adaptation. Par contre, je te préviens, ne commence pas à me sortir des excuses bidons comme quoi "le bouquin/livre/jeu sur lequel je me base fini mal, j’ai pas le choix", sous peine de te prendre des tartes dans le pif ! Tu ne me lis pas ou quoi mécréant ! C’est pour t’éviter ce genre de dilemme que je t’ai interdit de te renseigner et quand bien même, une fin triste cela n’a jamais arrêté les vrais génie de l’adaptation en mousse ! Tiens, prends par exemple l’adaptation du bouquin "Je suis une légende" :

    [spoiler alerte] Dans le livre : Robert Neville, le héros, est le seul homme vivant sur terre à ne pas avoir été transformé en vampire par un méchant virus. Pour occuper ses journée, le brave Robert exploite la vulnérabilité à la lumière des vampires pour en tabasser un maximum. Malheureusement, les montres sanguinaires qu'il bouillave ne sont pas aussi monstrueux qu'il le pense, ils ont même commencé à donner naissance à une nouvelle forme d’humanité et elle n’est pas très contente qu’on lui savate la truffe quand elle est sans défense ("omg haxx !!"). Parvenant finalement à le capturer, la société des vampires condamne à mort Robert pour le punir de ses crimes ET pour permettre à la "nouvelle humanité" de démarrer sur des bases vierges, le faisant ainsi entrer dans la légende comme une sorte de croque-mitaine. En résumé, c'est un récit triste et cérébral avec en plus des références au Darwinisme ce qui risque de perturber ton public de gros demeurés (si tu en doutes, rappelle toi que certains d’entre eux regardent Secret Story à la télé "pk c tro lol ils son tro baites !" sans se rendre compte que ce sont eux les dindons de la farce), il faut expurger tout ça. C’est là qu’intervient Hollywood et sa happy end qui se paie le luxe d’éliminer l’ensemble du message du livre, du pur génie.

    Adaptation pourrie

    Dans le film, le héros n’est pas le seul humain sur terre puisqu’il fini par rencontrer une femme et son mioche. Puis, moins de 15 mn avant le générique de fin, il trouve un antidote au virus, il se sacrifie pour sauver la madame qui ira bien gentiment avec sa voiture dans un camp mormon plein de survivants qui vivront heureux et auront beaucoup d’enfants. Cerise sur le gâteau, on a droit à du mysticisme à deux balles sur dieu et les vampires du livre semblent entre temps être devenus des zombies décérébrés. Total WIN ![/spoiler]

Comme tu vois, la seule frontière est ta volonté de destruction !

Enfin, dernier point important, tu dois intégrer un maximum de personnages pour être bien sûr de ne pas avoir le temps de développer l’histoire de chacun. L’avantage est double, d’un côté tu te forges un alibi en prétendant faire du fan service ("mais je voulais vous faire plaisir T_T") et de l’autre ton adaptation n’a même pas besoin de vraie intrigue, tu te contentes de présenter à la chaine chaque personnage furtivement "salut j’ai vu de la lumière". Moins l’enchainement est naturel, mieux c’est. Cette astuce est garantie, c’est elle qui a permis de produire les chef d’œuvre que sont Street Fighter le film, X-Men 3 ("bon, les mecs, ils nous reste quoi comme débile en spandex à caser là ? C’est le moment ou jamais j’ai prévu une pure bataille de ouf on va pouvoir faire une bouillabaisse de super-héros") ou encore le premier Astérix & Obélix. D’ailleurs, cocorico, c’est la France qui a fait évoluer cette technique dans de nouvelles profondeurs de nullité avec Astérix aux jeux olympiques. L’innovation ? Coupler la galerie de personnages avec une galerie d’acteurs "hype" qui jouent leur propre "rôle" pour un double effet chiatique "ololol, il y a Alain Delain qui joue César en faisant son Alain Delon". Mais bon, si tu as ne serait ce qu’une once de compassion pour ton public, tu n’as pas à aller aussi loin.

Avec tous ces éléments en tête, tu n’as plus qu’à griffonner ton scénario sur un coin de table avant de t’attaquer au casting.



Champignon Le casting

Tu connais le jeu des 7 erreurs ? Oui ? Et bien ajoutes-y un bon gros facteur 1000 et hop, tu as ton casting ! Je vois à ton regard bovin digne d’un Steven Seagal des grands jours, que tu n’a rien compris alors détaillons :

  • Le physique : Très simple, si tu n’as pas envie de te fatiguer tu prends les premiers acteurs vaguement connus qui veulent bien jouer dans ton film (n’hésite pas à leur dire que Delarue est ton fournisseur pour les convaincre) et tu leur donne un rôle au pif (pif/drogue/delarue/lol). L’ennui c’est que tu risques par inadvertance d’obtenir un casting qui colle bien à ton adaptation et ça, tu ne veux surtout pas que ça arrive. Dans ce cas tu inverses tout ! Si le héros doit être grand, chevelu, avec une musculature saillante qui palpite d’un désir brûlant alors que son corps se frotte sans pudeur au cor.., hum je m’égare, et bien tu prends un jeune rachitique (Sangoku dans Dragonball Evolution) ! Tu as besoin d’un jeune, tu prends un vieux ! Un héros agile et fin ? Jean-Jacques Stéroides de la salle de sport du coin fera l’affaire ! Etc, etc, seule la mauvaise foi est ta limite.

    Kratos dominique pinon

  • La personnalité : Même concept mais en encore plus sournois puisque ça ne se voit pas sur la bande annonce. Les fans veulent un bourrin qui n’hésite jamais ? Hop, fais en un gros émo pacifiste "les moustiques aussi ont une ââââaâme, si tu le touches je retourne écouter tokyo hotel à ma maison !!" ! Les fans veulent une femme forte qui ne se laisse pas baver sur les rouleaux ? Et une princesse handicapé du bulbe à sauver, une ! Un héros qui mise autant sur son bagou et son humour que sur sa maitrise du combat pour roxxer ? Bâillonne le (Deadpool dans Wolverine Origins, une merveille) !

    Deadpool

    La seule personnalité sur laquelle tu n’as aucun contrôle est celle de ton méchant de service. Quel qu’il soit, il doit être surjoué à mort en tapant dans le cliché alors, tu es gentil, tu lui fais lâcher du rire sadique à chaque fois qu’il viole un chiot orphelin mort, tu le montre en train de matter 2012 avec des petits cancéreux en phase terminale "Stressez pas les mioches, vous ne serez pas la pour voir la fin du monde de toute façon ! Mouhahahahaha" et tu lui fais bien exposer son plan supradiabolique au premier pékin venu dès qu’il en a l’occasion.

  • Le costume : c’est le seul truc à vaguement respecter. Sachant que tu as saccagé ton casting il faut quand même que les fans aient un point de repère leur permettant de faire le deuil de leur personnage préféré. Penses tout de même à ajouter deux trois détails foireux pour exaspérer les costumes-nazis qui viendront voir ton film "Nan mais Iron Man c’est n’importe quoi ! Le boulon 37B sur l’avant bras gauche est censé être hexagonal, pas fendu bande de plow ! Même mon séquoia sait ça !!". Enfin, là encore, cette règle a une exception : les super héros. Comme le costume d’un super héros fait en quelque sorte partie de sa personnalité, tu es obligé de ne pas le respecter ! La mode étant à la kikoodarkification tu n’as qu’à transformer les couleurs chatoyantes des super héros en cuir moulant noir. Si au passage tu pouvais dire à Superman et Batman de rentrer leur slip, l’humanité te remercierait.

    Kikoo Darkification



Champignon Le tournage

Une fois que tu as ton approvisionnement en farine qui rend speed et en femmes de petite vertu, tu as fait 90% du boulot. Pour les 10% restant, tu n’as qu’à filmer ta bouse en exploitant tous les gimmicks des réalisateurs à la mode, ça devrait faire illusion :

  • La technique Haïtienne, aussi appelé "Shacky cam" par ceux qui veulent se la péter, est une technique qui consiste à faire "bouger l’image" pour donner un style "vidéo amateur". A la base, cette astuce cinématographique est censé renforcé le réalisme d’un film (Il faut sauver le soldat ryan) ou donner le mal de mer (Cloverfield) mais, vu que tout le monde l’utilise pour tout et surtout n’importe quoi, toi tu vas t’en servir pour camoufler la misère de tes scènes de combat de paralytiques et faire des économies de tournage. Bah oui, pourquoi te faire chier à acheter une caméra de la mort avec stabilisateurs ultra perfectionnés si c’est pour la filer à un parkinsonien ? Achète toi directement une caméra numérique pourrie chez le chinois du coin et aller hop, on y va, en route pour le vomi tatatatata BANGA !

    hold f11

  • La technique documentaire, est un dérivé de la shaky cam. Apparemment, agiter la caméra comme un goliot ne suffit plus pour faire réaliste, maintenant les spectateurs veulent voir tous les défauts que des générations de cinéastes et de techniciens se sont acharnés à gommer : reflet du soleil, poussière, taches de sang qui éclaboussent la lentille, gros manchot qui a oublié de virer le cache de la caméra, etc etc ! Comme ton budget coke a attaqué ton pactole de départ, pas besoin d’ajouter ces défauts digitalement en post production, filmes juste en contre-jour, engages un préposé au "lançage de poussière sur caméra" et tu auras le rendu souhaité !

Ce n’est pas le tout de filmer avec le soleil dans la tronche et assis sur une machine à laver en mode essorage, il y a un élément que tu ne dois surtout pas oublier : le sexe.


Même pas besoin d'être subtil !

Je te rappelles que, pour Hollywood, les amateurs de jeux vidéos/comics/dessin animés, sont tous des psychopathes frustrés du zizi (en réalité ce son juste des esthètes intégristes qui n’acceptent chez une femme rien d’autre que la perfection, comme le prouve leurs commentaires chaque fois que quelqu’un publie une photo de top model), il faut donc les appâter en balançant de la full frontal nudity !

Miranda kerr boudin

Attention ! Dans le cas ou tu adaptes un dessin animé ou une bd, tu n’auras pas le droit de mettre de plan nichon car Hollywood est persuadé qu’il s’agit de trucs pour mioches, leur censure est donc très stricte.

Les dessins animés c'est pour les enfants

Heureusement, une astuce de fourbe existe pour contourner tous ces pisse-froid qui veulent brider ton art : le plan bonnasse ! Il s’agit d'une version édulcoré du plan nichon popularisé par Michel Baie dans Transformers avec Megan Fox. L’idée, simple, est de filmer le corps d’une actrice pendant de longues minutes au ralentis en y ajoutant trois tonnes de sous entendus sexuels qui feraient rougir de jalousie un publicitaire "ohlalala j’ai fait tombé mon stylo, je dois me pencher croupe en avant pour le ramasser", "Mon dieu, cette combinaison spatiale intégrale est trop serré, je dois ouvrir son décolleté" et autres "Mais que m’arrive-t’il, je réfléchis beaucoup plus vite quand je suce un stylo". Effet garanti, à toi les salles remplis de prépubaires la main agrippée à l’entrejambe !

Pas comme ça
Pas comme ça !

Et maintenant, la touche finale !



Champignon La post-production

Je vais t’épargner les conseils de montage, si tu as bien suivi le concept de shaky cam tu as compris qu’il faut rendre tout ça épileptique et clipesque pour être à la mode. Passons plutôt aux ajouts obligatoires :

  • Les effets spéciaux didjitaul. Tu dois en placer partout, tout le temps et surtout quand ils peuvent être remplacé par des costumes ou des maquettes plus convaincantes. Bien sur, comme tu n’as plus beaucoup d’argent tu vas devoir économiser sur le nombre de polygones pour y parvenir mais, hé, tu t’en tapes, ça donne un côté jeux-vidéo/cartoon très fidèle à l’œuvre que tu adaptes !

  • Les filtres de couleur. Depuis que les réalisateurs de film ont découvert l’option "pot de peinture" de photoshop, ils ne peuvent plus s’empêcher de coller des filtres moche partout. Quand il s’agissait de mettre un filtre sépia pour faire plus "archive" comme dans le soldat Ryan c’était une super idée mais maintenant ils en colle dans tout et n’importe quoi avec la délicatesse d’un éléphant armée d’une ceinture d’explosifs dans un magasin de porcelaine ! Matrix, hop du vert caca d’oie ! Les experts, hop 3 couleurs différentes dès fois que les mongoliens de téléspectateurs confondent les spinnof ! Saw, vive le bleu, ça fait ressortir la bidoche !

    Filtres couleur
    Matrix 2 & Undeworld 3 : respectivement le film le plus vert et le plus bleu de tous les temps !

    Bref, utilisé à outrance les filtres sont à chier et tu DOIS donc en ajouter à ton film. Par contre, comme tu es un ouf, fais l’amour aux conventions en faisant péter le rose fushia, s’agirait pas d’être moins pourri que tes concurrents !

  • Les ralentis : comme ton scénario tient sur une feuille de PQ, tu vas en abuser pour que ta bouse dure 1h30 (par exemple, le film 300 sans ralentis dure 20mn). Colle en absolument partout, même quand ça ne sert à rien.


    Abdoul Yve Akim flyyyyy !!

    N’oublies pas également d’ajouter les derniers ralentis à la mode : les ralentis-accéléré. Tu ralentis le temps avant que quelqu’un donne un coup puis tu accélères à fond pour bien montrer la badasserie du choc. Tu verras, couplé à la caméra qui tremble le résultat sera infect. Si tu n’as pas les moyens de te payer une caméra qui filme à 90 images/seconde pour faire de beau ralentis, tu peux la faire à la Uwe Boll en demandant à tes acteurs d’aller moins vite voir en badigeonnant leurs habits d’amidon.

  • Star Wars 3D

  • La 3D : C’est la toute dernière tendance ! Mais attention, pour être parfaitement foirée, tu ne dois surtout pas tourner ton film avec une caméra 3D, la magie doit s’opérer en post-production uniquement ! Pourquoi ? Mais parce que comme ça, le simili filtre 3D que tu vas rajouter à la truelle par dessus ta bouse aura forcément un rendu infâme, les perspectives seront foirées et le tout ressemblera à un bas relief chié par un pigeon ! Pour une réussite totale, n'augmente SURTOUT PAS la luminosité de ton film pour compenser l’opacité des lunettes 3D, comme ça tes spectateurs auront l’impression de regarder l’écran au travers d’une tranche de lard.

Et voilà ! C’est prêt ! A toi la gloire et la haine !



Champignon Prêt-à-foirer

Si tu manques d’inspiration pour ta future daube, fais toi plaisir en piochant dans les quelques idées ci-dessous. De rien.

Shadow of the Colossus

Shadow of the colossus : Les Etats-Unis sont attaqués par 16 monstres géants, les colosses. L’humanité est au bord de la destruction et son seul espoir repose entre les mains du colonel John "Wander" Croft (incarné par Vin Diesel), soldat d’élite, fruit des manipulations génétique entre un marine et un yamakazi. Parviendra-t’il à tous nous sauver ?

Les schtroumpfs

Les schtroumpfs : Découvrez le quotidien truculent du village des schtroumpfs avec Kad Merad dans le rôle du grand chef, Gérard Depardieu en schtroumpfette (cet homme est un génie, il peut tout jouer ma bonne dame) et une ribambelle de comiques français qui vont se contenter de copier-coller leurs meilleurs numéro de one man show mais peints en bleu. (Oui, je sais, c’est une production française et non hollywoodienne mais la daube reste un langage universel alors pouet).

Call of stupidity

Modern Warfare 2 : Le scénario du jeu a déjà été pré moisi pour Hollywood, il n’y a plus qu’à servir !

Evangelion

Evangelion : Les terroristes ont développé des robots de combat géant (reconnaissable à leur barbe mécanique) appelé "Anges de la mort". Le dernier rempart pour protéger la démocratie et le hamburger est un projet secret du pentagone : les Evangelions, trois robots géants pilotés par des adolescents (Eva-00 : Drew Barrymore, Eva-01 : Gérard Butler et Angelina Jolie & sa bouche pour l’Eva-02]. Particularité : le pilote de l’Eva-01 passera les 3/4 du film la bouche grande ouverte à hurler en CAPS_LOCK "THIS IS EVA".



Whoâ, quelle amélioration, une mise à jour après moins de deux mois, faut que j’arrête de prendre du speed c’est beaucoup trop violent !

Ah ah chouette

Pour ne pas faire que de l'autopromotion honteuse, vous pouvez aussi télécharger le numéro de 42 de novembre au grand complet, 104 pages de bonheur en treillis ça ne se refuse pas et ça permet de glander sereinement au boulot !

Couv 42
Cliques moi dessus !

Si vous préférez les images au texte, voir si vous êtes tout simplement analphabète, je vous invite à parcourir la galerie qui a été mise à jour pour l'occasion avec un gros lot d'images chatoyantes au potentiel cocasse certain.

En joie !

|

124 commentaires à Comment réaliser une adaptation bien merdique à la sauce Hollywood

11 11 2010
kenshi :

Miam un article

11 11 2010
azof :

excellent !

11 11 2010
Draxx :

OBJECTION ! Zack Snyder est un bon adaptateur. 300 et Watchmen ne sont pas pourris; Exceptions à la règle !

11 11 2010
Nizar89 :

Bon article ;).
Juste une question, ils vont pas vraiment faire un film "astéroids"?
Dis moi que c'est un fake, j'ai pas envie de perdre foi en l'humanité tout de suite ><'.

11 11 2010
charles :

j ai tellement hâte de voir "fondation" adapter par le réalisateur de 2012, le jour d apres et indépendance day.

11 11 2010
MaKing :

Un article, joie intense!
Dire que j'ai bien aimé Je suis une légende, je m'étais pas rendu compte du massacre T_T (je connaissais pas le bouquin, arrêtez de m'insulter!)
Sinon l'article est bon mais quand même une impression de déjà vu avec les tuto sur les Experts, ou un autre dont je me souviens pas du titre sur les licences, toussa...

11 11 2010
l'inconnu :

draxx zack snyder a fait de bons films avec 300 et watchmen mais le royaume de gahoo'le a l'air vraiment a chier hormis l'image. je n'ai rien contre les fims pour enfants
mais il a l'air vraiment cliché. je m'attendais a mieux de la part de zack snyder.

sinon cerb tres bon articles comme d'habitude. dommage que t'ai tendance a faire exactement le meme humour et les memes blagues dans la majorité de tes articles.

11 11 2010
Draxx :

SPOILER ALERT SUR JE SUIS UNE LEGENDE

Euh Cerb', t'es sur que ce sont les vampires ? Et non les humains contaminés ? Car il est histoire de vampires, au sens strict, avec toutes les faiblesses (ail, miroir, crucifix, pieux). Et c'est lorsqu'il rencontre la femme, la toute première personne humaine depuis que tout le monde a été contaminé, qu'il apprend cette société secrète.

Y a effectivement une nouvelle société qui émerge, avec des humains ayant été contaminés par le virus, sans être transformés en vampire. Ils massacrent des vampires même, si je ne m'abuse. Et ils capturent Neville à la fin, qui est le seul être humain encore pur à 100%, sans virus, sans rien.

Un être humain pur, une légende.

Ou alors j'ai mal lu et je dois relire

FIN DU SPOIL ALERT

11 11 2010
Draxx :

SPOILER ALERT

D'ailleurs, le titre Je Suis une Légende prend tout son sens, car Neville est une Légende, en étant le seul être humain pur, en comparaison avec la nouvelle société secrète d'êtres humains contaminés (et non transformés en vampire).

Un renversement de valeur ou l'humain devient la légende... enfin tu m'as compris quoi

/SPOILER

11 11 2010
CerberusXt :

@Draxx : A peu prêt sur, je ne me souviens pas précisément des détails après c'est peut être une sorte de variante. De toute façon cela doit forcément être une forme d'évolution humaine vu que le message du livre est profondément darwinien.

@Nizar89 : C'était en projet il y a quelques temps déjà mais on en entend plus parler du tout, peut être qu'ils se sont rendus compte de l'immensité de leur connerie (on peut rêver :p).

11 11 2010
Draxx :

SPOIL ALERT SUR LE LIVRE ET NON LE FILM

Je m'en souviens à peu près, et ouais c'est carrément une histoire d'évolution, car les humains ayant contracté le virus et ne s'étant pas transformés ont évolué avec, ont vécu avec. Un humain d'un genre nouveau oui.

Ce dont je me rappelle, c'est que Neville se rend compte que la nana rencontrée (car c'est une nana) est bel et bien contaminée, ce qui le fout sur le cul. Peu de temps après qu'elle se soit enfui (ça j'ai des doutes, mais c'est probable), y a des types qui arrivent, ils dézinguent pleins de vampires et capturent Neville.

Après la fin du livre est un vrai récital assez génial. Et je te rejoins sur le message darwinien.

Du coup tu m'as redonné envie de le lire, je vais me le rebouffer :D Et ca tombe bien car j'ai refini WWZ. Je reviendrai dessus en tout cas quand je l'aurai fini.

/SPOILER ALERT SUR LE LIVRE QUI A ETE VIOLE EN FILM AVEC WILL SMITH DEDANS

11 11 2010
Nizar89 :

Sur cet histoire d'asteroids, tu m'as laissé sur le cul ^^. Comment on peut ne serais ce que penser faire ça? Ça me dépasse.

/*Spoiler sur Je suis une légende*/

Moi, il me semble que la sociétés dont fait partie la femme ont évolué des vampires, et non des humains.
Donc ce sont des humains transformés en vampires, qui ont ensuite évolué.

Me semble d'ailleur que la femme souffre encore en cas d'exposition à la lumière, et c'est pourquoi elle prend des comprimés.

Mais je suis loin d'être sûr à 100%, je l'ai lu deux fois, mais c'était il y a fort longtemps.

Et +1 à Draxx, la fin, surtout les derniers mots, sont awesome.

11 11 2010
Faeleris :

C'est décidé, je deviens réalisateur ! Pour tes scénarios pré-mâchés, je les prends tous ! Tu réclames des droits d'auteur dessus ?
Par bonheur aucun de mes univers favoris n'a encore été violé par un de ces espèces de lapins proxénètes monomaniaques albinos myxomatosés (nan, j'aime pas les gens avec des yeux rouges).
Et j'ai culture de merde pour les des trucs qui roxxent vraiment si j'veux d'abord.

11 11 2010
CerberusXt :

@Faeleris : Ma récompense ce sera d'avoir contribué à détruire les rêves de milliers de fans :')

11 11 2010
Draxx :

Par ailleurs, y a aussi un film PAcman de prévu.

Dans le genre "WTF on fait un film adapté d'un jeu sans scénario"..

11 11 2010
Tite-Live :

MAYCAYQUOICERYTHMEDETRISOMIQUE ? Heureusement que le mag sort en même temps, sinon c'était le fouet !!!§§§§

Ah et sinon, Google t'aime on dirait is.gd/gWFBa .

11 11 2010
Rasec :

@Draxx: Pacman a été adapté en dessin animé par contre. ^^
Voilà le générique interprété par William Leymergie: www.youtube.com/watch?v=R...



Sinon article génial. ^^

11 11 2010
eat your potato :

Tiens, j'ai une super bonne nouvelle : les schtroumpfs vont être adaptés en 3D au ciné par holywood : www.imdb.com/title/tt0472...

11 11 2010
plop :

Mon hero \o/
Bon, je DL ton mag, il est juste genial quand je prend le train (oui il y a que dans le train ou je suis pas assez riche pour avoir le net donc je lis ton/votre mag) (et en parlant de ça, merci de mettre comme toujours lien en telechargement direct meme si ça vous coute de la bande passante puisque les proxy les admin réseaux qui veulent pas qu'on megaup ou dl.free.fr......bref merci)

11 11 2010
green-sora :

SPOILER
pour je suis une légende il me semble qu'il s'agit de vampire qui ont muté
(quel bonheur ce livre) par contre je suis sur qu'il meurt après avoir été fait prisonnier
/SPOILER

11 11 2010
Draxx :

SPOILER

T'es sur qu'ils ont été vampires avant de muter ? D'après ce que je me souviens (mais je peux me tromper, je vais relire ce livre), ce sont des humains ayant contracté le virus, sans jamais se transformer. Ils sont très peu et ont appris à vivre avec, et ont évolué...

Mais l'idée de la mutation est pas con, faut que je check

11 11 2010
koopafou :

OFMG gros article en vue !!!11
J'vais le lire.

11 11 2010
Plume :

Très jolie métaphore filée oui.
Etrangement, mon prof de français l'a moins appréciée quand je l'ai casée * dans mon commentaire sur Beaudelaire ... Il manque vraiment de sens esthétique et artistique ceci dit.
* ( Si tu demande des droits d'auteur dessus, je finis de m'entrainer sur mon chien et je passe sous ton bureau de GRECDPBMDLI ( grand rédacteur en chef du plus beau magazine de l'intraweb ) ( Je suis en train de me perdre dans mes parenthèses là ...) )

11 11 2010
Skratsch :

Super article, tu fais bien le tour de la question avec ton humour habituel qui me fait toujours marrer comme un goret !

Par contre, j'ai remarqué que tu avais beaucoup gueulé sur l'adaptation en film de Prince of Persia et que tu n'avais pas dit le moindre mot à ce sujet depuis sa sortie, ni sur nioutaik ni sur 42. C'est normal docteur ?

11 11 2010
CerberusXt :

La raison est simple, je ne l'ai pas encore vu et d'après ce que l'on m'en a dit ce n'est pas spécialement désastreux ^^

11 11 2010
Fabounnet :

wtf Asteroide quelle genre de truc veule t'il faire je voit arriver nieme film catastrophe a grand pas.

et Akira honte suprême Neo New-York quoi nan mais franchement ils abusent chez Hollywood Nouvelle Nouvelle York quoi. ça sent le gros sacrilege.

De toute façon ça ne me surprend guère je suis sur que dans quelque années Disney sortira un d-a sur un oiseau de feu mais nieront en bloque toute ressemblance avec Tezuka.

Sinon existerait-il un site recensent toute les licence obtenue par le cinéma ?

11 11 2010
Fabounnet :

Désoler pour la kriture, c'est le choque Zack Étron dans rôle de Kaneda T_T

11 11 2010
Lyuna :

HAHA tu ne connais donc pas la fin alternative de "Je suis une légende" ? Il s'agit de la "vraie" fin qui a été changée après visionnage dans une salle pleine d'amerlocks.

Cette fin est d'ailleurs très fidèle à l'esprit du livre et... très darwinienne ^^

Je pense donc que "Je suis une légende" est un mauvais exemple pour étayer ton article car le réalisateur avait bien l'intention de respecter l'esprit du livre, à la base.

11 11 2010
CerberusXt :

La fin alternative est effectivement mieux mais elle évacue malgré tout cette notion de dernier humain sacrifié pour laisser la place à l'évolution donc, non, désolé, elle n'est absolument pas fidèle elle non plus au livre, tout au plus un peu moins pire.

11 11 2010
Durango :

Han, très bon article, j'ai beaucoup aimé.

Le must de personnage adapté restera pour moi toujours le commissaire Jim Bravura de Max Payne.

Dans le jeu, c'est un vieux de la vielle, avec un peu de ventre, blanc, fiché dans son bureau affligé de quelques problèmes cardiaques.

Dans le film c'est un lieutenant noir athlétique à peu près jeune et toujours prêt à l'action.

GG, tout simplement. Tant de respect, j'en ai la larme à l'oeil.

12 11 2010
Atmaweapon :

Mwahahaha ! Très bon article là ! Magnifique !
Je connaissais déjà la technique de la caméra au poignet pour faire "immersion" (vomitive), j'en ai deux-trois en plus à mon registre, merci ! Mwahahahaha !

Sinon, pour Neo New York, c'est déjà fait, d'une certaine manière, par Futurama (New New York & co) :D

Bon allez, je pense à deux films :
Sonic. En faisant Sonic 3D y a moyen d'inverser le processus qu'ont connu les jeux Sonic en 3D, et de faire apprécier les jeux en 3D en crachant sur le film en 3D (vous me suivez ?)
Fallout. En respectant à fond l'univers des deux premiers opus et en faisant des personnages s'affrontant dans des tours par tours avec la jauge des PA des héros dans le coin de l'écran ! Sinon en respectant les deux derniers en faisant circuler un héros en armure avec casque intégré (donc on voit pas sa gueule ! Multi-bonus !) dans un désert qui finit jamais, alors que l'action peut quand même se passer à 75 % ailleurs (Prince of Persiaaaaa)...

12 11 2010
SponteX :

Wéé un article, et un très bon !

J'en ai la larme à l'oeil...
Ça me fait penser au film Largo Winch, ou comment pourrir une BD française culte en prenant un type bronzé avec des dreads pour incarner le héros sensé être châtain d'origine yougoslave.

Puissant !

Tu nous fais rêver CerberusXt ! Merci !

12 11 2010
PandaLover :

Ah! Ouais! C'est ça! Depuis le temps que je voulais devenir riche et célèbre, ça tombe vraiment à pic cet article!
Vous allez voir, je vais tout suivre à la lettre comme le monsieur du net il a dit et même que ça va être tellement amazing que tout les pigeons qui iront voir ma bouse et bah ils en redemanderont un deuxième opus (qui sera un flashback du premier n'apportant rien à l'univers lacunaire que je vais pondre mais qui m'apportera beaucoup d'argent). En plus quand il va voir le film, l'auteur va tomber dans la dépression, se pendre et m'économiser les droits d'auteurs (parce que tu l'a pas dit CerberusXt mais ça c'est une technique super pour augmenter son budget Delarue).

Bon, alors, avant de choisir une truc à adapter, on va choisir le mannequin russe qui va coucher avec le héros pendant la scène de fin (pour le héros je vais prendre le premier passant dans la rue comme ça, non seulement c'est pas cher mais en plus, le spectateur comprendra bien que si, par le plus grand des hasard, un cataclysme menace le monde, qu'il est le seul à pouvoir sauver l'humanité, qu'un parkinsonien le filme de la gauche en reniflant de la poudre blanche (du sucre?) alors il aura peut être une chance de coucher avec le mannequin russe qui est venu le tirer de son bled de 27 habitants pour le confronter à son destin! et là, tac-tac il s'identifie au héros et redemande un 3ème opus! Enorme, je suis démoniaque!).

Bon merde, je réfléchis trop là, j'arriverais jamais à faire une mauvaise reprise qui déçoit les foules et fait pleurer les fanboys. On va tout reprendre au début.

Je vous épargne la suite mais vous allez voir que je vais faire un super-film avec le scénario de Fable (en fait tu est un héros et il faut que tu aille tuer le méchant, va-y coco, on tourne). Et vous allez tous kiffer du boule
Comme je suis gentil, je te garde une place pour l'avant première CerberusXt parce ton article, il gère tout simplement.

12 11 2010
Milkow :

Portal : le film.
Remplacez Chell et son portal gun par un marine et son M16, et rendez GLADoS communiste.

12 11 2010
whitekirbyx :

bonne tranche de rigolade encore une fois en lisant tes articles (ton site nuit gravement à mes révisions)

je vais juste faire mon geek frustré : tu as inversé les pilotes des Eva-00 et 02 T_T ....quoique si c'est dans l'optique de parfaitement pourrir, l'histoire bien joué, ça va en traumatiser plus d'un

12 11 2010
sigmundFred :

Très bon article, comme d'habitude!! Par contre je ne te suis pas sur l'adaptation de "alone in the dark" que je trouve particulièrement bien réussi (ambiance oppressante et très gore). Par contre c'est vrai que le film bouge plus que le jeu mais bon je vois mal comment on peut faire un film sur un gars qui arpente des couloirs avec une lampes torche et une radio qui grésille quand il ya des monstres. Ca serait bien chiant.

D'ailleurs il me semble que dans un de tes articles (ici ou sur 42) tu disais que l'adaptation de "alone in the dark" était plutôt réussi.Me trompes-je ?????

12 11 2010
Aquabee :

Youpi un article !

12 11 2010
Shinji :

Le 1er qui touche à Evangelion, je vide mon compte pour acheter un sniper au marché noir et un billet d'avion.

12 11 2010
Darko :

Ah, moi qui cherchais un boulot pour arrondir mes fins de mois, je suis servi *-*
L'adaptation de SotC, en remplaçant Mono par une prostipute israélienne, ça va faire un carton. Je file déterrer la caméra de mon grand-père et faire un casting au bistrot du coin de la rue !
Super article comme d'habitude :D

12 11 2010
jayer :

Toujours aussi bon le monsieur !

12 11 2010
Soso :

Bravo pour cet article ! J'avoue que j'arrive mieux à lire tes articles sur ton blog que ceux publiés dans 42... Je sais pas pourquoi !
J'ai juste pas compris le coup de Haiti où faut maintenir F11 T_T En quoi c'est drôle ?

12 11 2010
Dalz :

Ouaips c'est clair

12 11 2010
Tymari :

*chiant* Les affiches de Reluctant Hero sont en Japonais et pas en Chinois :) (et en plus on dit Mandarin quand on parle de la langue °°)

12 11 2010
zgouingo :

SPOILER QUI SPOILE PAS SUR LE LIVRE NI LE FILM PARCE QUE CA PARLE D'AUTRE CHOSE.

Sachant que I Am Legend avait déjà été pré-violé par Omega Man avec Charlton Heston. C'était un peu moins violé, mais déjà y'avait un peu de WTF.

FIN DU SPOIL QUI SPOIL PAS sinon y'aurait atteinte à la pudeur !

12 11 2010
nom_ou_pseudo :

oué trop coule je suis un h4xx0rz, jé fé un skripte trop puissan qui DL tous les numéros de 42 !!!!! kikoo mdr !!!


$ for i in `seq 19`; do wget www.nioutaik.fr/42/Magazine%2042%20-%20Numero%20$i.pdf; done

12 11 2010
Durango :

@ Spontex :

"Largo Winch, BD française culte"... Francophone peut-être, française, je ne pense pas. Vanhamme aussi bien que Francq sont Belges tout les deux, et la bande dessinée est éditée chez Dupuis, non ?

@ Soso : F11 maintenu appuyé, sur n'importe quel navigateur internet en principe, resize sans cesse la page, donner un effet de tremblement. Tremblement, Haiti, toussa. Enfin, je trouve toujours ça drôle, perso XD

12 11 2010
CerberusXt :

@Tymari : On va résumer en disant que c'est de l'engrish !

12 11 2010
Bouh :

@Tymari: L'objectif de regarder les jaquettes en chinois (mandarin si tu préfère) est de bien réussir la non-compréhension de l'histoire pour bien pourrir l'adaptation. Alors ça doit aussi bien marcher si ce sont des affiches japonaises (ou autre langue à l'alphabet suffisamment différent du notre)

12 11 2010
Szasza :

Très bon article, digne de Nioutaik ancienne génération !
Oui, parce que je t'aime beaucoup mon petit Cerberus, mais la diarrhée verbale illisible à force de jeux de mots partout, ça commençait à faire saigner mes petits yeux sensibles :P

12 11 2010
Nioutaik :

Est-ce que pong a déjà été adapté en film? XD

12 11 2010
Fabounnet :

Atmaweapon mais c'est futurama quoi c'etait une volonté de groening, alors quoi la on a un putain de truc "is serious ", Akira qui ce passe dans un japon dévasté.
Si c'est pour pas choquer le japonais WTF

Je sais pas c'est comme si un film Diablo sortait et ce passerait sur terre ou que Baal soit un bisounours, et Andariel une gentille amnésique. /fear

Y a des truc qu'il faut respecter. Je parlerais pas de Luca qui devrai laisser son oeuvre telle quelle, un café ce filtre qu'une fois.

Pour largo winch, tintin, les stroumpf, on dit franco belge, le coté chauvains du français veut prendre en toute les mérite.

12 11 2010
Taruf :

"omg t'a pas intérêt à avoir dit du mal des pokémons dans ton article sale bouseux sinon c'est bagdad dans tes fesses"

:')

12 11 2010
Taruf :

"omg t'a pas intérêt à avoir dit du mal des pokémons dans ton article sale bouseux sinon c'est bagdad dans tes fesses"

:')

12 11 2010
Erieb :

Super article comme dab !

12 11 2010
Rilay :

Et c'est du joli ;) Malheureusement, doit partir ... Mais je reviendrai pour rerire !

12 11 2010
Anophèle :

Merci. Merci d'avoir signalé ce viol qu'est l'adaptation pourrie de Je suis une légende. Et je tiens à dire que Will Smith n'avait rien à faire dans ce rôle, parce que c'est pas un gars qui sauve le monde qui devrait tenir ce rôle, mais plutôt un gars qui comprend pas ce qui lui arrive, qui a perdu sa femme, mais qui malgré tout doit continuer à vivre. Mais pas un sauveur. Voila ^^ Fini de faire ma chieuse, mais en tout cas, je suis bien contente de voir que j'ai pas été la seule à voir cette horreur cinématographique irrespectueuse de l'oeuvre originale :D

12 11 2010
Ekonomik :

J'avais lu le livre "je suis une légende" et le film est autant une trahison que 300 est un cri d'amour aux mythologies facistes. Vraiment navrant dans les deux cas.

13 11 2010
L'autruche :

Grossière erreur! Les jaquettes de films sont en japonais pas en chinois haha!!!! Sinon encore merci pour l'article j'adore ^^

13 11 2010
green-sora :

de toute façon il faut bien le dire Will smith à l'air d'être spécialisé dans les adaptation douteuse entre I-robot (t'en a pas parlé d'I-robot le film qui viole la création d'asimov) et je suis une légende c'est a désespéré

13 11 2010
Elda :

Et si on a aimé le film de mario on a droit de se faire lapider à coups de figues molles?

13 11 2010
Afunakwa :

Pour I am legend, c'est bien les humains contaminés ayant développé médicalement un moyen de cohabiter avec le virus qui construisent une nouvelle société. Le danger de Neville vient du fait qu'il ne pense pas la guérison possible, et tue sans faire de différence les vampires, dont la conscience humaine aura été tué par le virus, et ceux dont l'organisme résiste encore à la maladie.

Neville fait d'ailleurs plusieurs fois référence a l'immorilité de ce qu'il fait, justifiant ses actes à travers sa propre survie.

Un autre bémol à ajouter, c'est que le filtre vert dans les Matrix est fait pour donner une teinte particulière au monde virtuel, ce filtre disparaît lorsque les personnages évoluent dans le monde réel. Mais de toute façon, Matrix: Reloaded n'est pas un bon film, et encore moins Matrix: Revolution.

Quoiqu'il en soit, très bon article.

13 11 2010
Marquise :

Ah, ben ça fait du bien par là où ça passe ce nouvel article!
J'osais même plus venir sur nioutaik de peur qu'il n'y ait toujours rien de nouveau et quand j'en avais le courage je pleurais comme un hamster conjonctivité...
Bref, thx cerberus, ça fait plaisir! (par contre, si je peux me permettre, ou pas, ça mériterait un renouvellement de blagues foireuses, bien que ta métaphore filée donne du renouveau à ton écriture!)
Kissbisouslol

13 11 2010
JC :

Très bon article comme d'habitude ;)
C'est grâce/à cause de ton tutorial qu'on va avoir droit à une toute nouvelle adaptation ? Ceux qui connaissent la série animée japonaise "Noir" vont pouvoir saigner des yeux prochainement xD
www.hollywoodreporter.com...

13 11 2010
Anonymous :

Très bon article sauf la giga tâche noire, les jaquettes de Die Hard sont Japonaises et non Chinoises. Oui, quelqu'un de cultivé et qui apparemment aime déchaîner sa critique se devrait de savoir faire la différence. Preuve de culture en quelque sorte. Sans rancune.

13 11 2010
Fabounnet :

imo je pense que c'était fait exprès, si c'est le cas
www.nioutaik.fr/images/do...

13 11 2010
Attila :

Excellent article qui m'a fait pisser de rire!A mettre en parallèle avec la méthode de Luc Besson pour faire des films :

www.dailymotion.com/video...


Et sinon un détail pour ton article sur 42 : ça va te choquer, mais les silencieux pour fusil à pompe existent pour de vrai! Seulement qu'il faut utiliser certaines cartouches (SURTOUT PAS des Buckshot!) et qu'il soit TRÈS long pour que ça marche!

exemple :

www.youtube.com/watch?v=-...

13 11 2010
Ebrithil :

Merci pour l'article =)

14 11 2010
CerberusXt :

@Attila : oui mais voilà, cartouches très spéciales (vu que c'est le bruit de l'explosion de la poudre qui fait du bruit, pas le glissement de la balle dans le canon à haute vitesse) + giga silencieux ^^

14 11 2010
Xaelias :

Yop, j'ai lu en diagonale désolé, pas vraiment le temps ce matin :/
Juste une question, le flingue portable il est vraiment achetable ? ^^

14 11 2010
Electre :

Cerberuuuuuus !
Ton article est à mourir (de rire)... ou a faire mourir les gens dépourvus d'esprit critique et de second degré (voir 5ème ou 6ème le degré).

Tient, ça me donne une idée, l'afficher aux yeux de mes camardes de classe, d'une pierre de coup, je libère beaucoup de place et convertie les survivants à ton projet de domination du monde ! [rires machiavéliques quelque part dans un château lugubre avec des éclaires comme éclairage] Non parce que le prosélytisme une personne à la fois, c'est long. Mais j'en suis déjà à trois groupies qui en ont après ton corps, j'ai peur si j'augmente les effectifs de perdre le contrôle.

P.S : le F11... on été deux à lire l'article, 10 minutes de fou rire avant de pouvoir reprendre... we are really bad people

14 11 2010
Rangier :

Ah que kouwa ?! Prince of Persia n'est "pas spécialement désastreux" ? Là je m'indigne, je proteste, je donne de la voix ! Rien que regarder ce film en tant que tel, sans faire le lien avec la saga vidéoludique dont il est issu, ça ne rentre pas exactement dans ma définition d'un bon moment de cinéma. Parce que, sans rivaliser avec la nazitude (aucun lien avec le IIIe Reich) des adaptations de jeux vidéo signés Uwe Boll, Prince of Persia version Disney c'est pas la panacée non plus.

Alors certes, toute la direction artistique n'est pas moche, loin de là : les décors sont jolis à regarder (quoiqu'un peu éloignés de l'univers des jeux), les costumes sont sympas et assez fidèles, les cascades sont très réussies et tout et tout, mais alors question scénar'...
Pour faire simple, ça enchaîne les incohérences, les transitions abruptes, les péripéties inutiles et prétextes aux cascades susnommées ; selon la grande tradition Disney, on a pigé qui était le vilain pas bô après 5 minutes de film, le héros se trimballe une greluche accessoire forcément jolie, et le tout finit sur un happy-end qui atomise l'échelle que tu présentes dans ton article, mon cher Cerb'.

[SPOIL, un peu, pas trop, mais un peu quand même] Si, si, c'est possible : non seulement le héros sauve l'humanité toute entière en versant à peine une goutte de sueur, il se tape la biâtch de service, mais en plus il pousse l'exploit jusqu'à faire en sorte que tous les trucs moches qui sont survenus pendant le film disparaissent, purement et simplement. Faudrait pas qu'on ait à déplorer le moindre évènement tragique quand même ! [/SPOIL]

C'est à ce moment-là que j'ai vomi une guimauve parfumée à l'eau de rose, je n'en dirai donc pas plus, on m'a obligeamment fait signe de quitter la salle.

14 11 2010
punching-ball :

*enfile son armure en titane et dresse des barricades super-résistantes*
ben moi, j'ai trouvé que "je suis un légende" c'était super bien, super flippant mais super bien. J'ai jamais lu le livre mais j'arrive encore à vivre, merci.
Et puis,
*enfile une deuxième armure et renforce ses barricades*
j'ai super adoré dragonball evolution, j'ai déjà lu tous les mangas mais c'est parce que j'étais en vacances dans un trou campagnard sans rien que la collection complète des dragonball, et j'avoue que outre les dessins qui m'ont fait bien vomir, l'histoire était un peu pourrie, (bon tant qu'à se faire lapider...) en fait non elle était nulle. Et puis quand j'ai entendu parler de ce film super éloigné de la version d'origine je suis allé le voir en chantonnant chouette chouette et en sautillant en robe rose, et en me frottant les mains à l'idée de voir ce manga ridiculisé parce que j'en avais marre que tout le monde allume des bâtons d'encens à chaque fois qu'on y fait allusion. Eh ben voilà, j'ai trouvé ce film très joli, l'histoire plus crédible et plus mieux que l'originale.
Et je ne plaisante pas en plus !!
Voilà voilà sur ce, je vous quitte, et ne me frappez pas trop fort, chacun ses goûts les gens !
PS je ne suis pas maso je suis juste lâche et anonyme :)

14 11 2010
punching-ball :

ah oui ! j'oubliais j'ai aussi adoré prince of persia ! on dirait que je le fais exprès pour me faire détester mais c'est vrai !

14 11 2010
punching-ball :

omg je viens de me rendre compte que je suis aussi fan de tokio hotel et de justin bieber ! je vous assure que c'est vrai oO Je trouve ça d'ailleurs malheureux que tout ce que j'aime soit systématiquement haï, je comprends pas pourquoi T_T

14 11 2010
TK :

Bon ben hop je tenais juste a réagir sur un tout petit détail ... "Eva-00 : Drew Barrymore ... Angelina Jolie & sa bouche pour l’Eva-02"

Tu as inversé leurs visages sur l'image ou inversé les noms dans le texte ...

Bha qu'importe mais bon quand même :o

... sinon j'ignorai totalement qu'il y avait un bouquin dont "je suis une légende" est supposé avoir été tiré. ça donne assez envie d'aller y lire tout ça :)

14 11 2010
CerberusXt :

Depuis quand respecter les noms des personnages à une importance dans une adaptation pourrie ? :D

14 11 2010
Sepsis :

Je suis désolé de relever le point dérangeant dans un article qui m'a quand même fait mourir de rire mais...
Je ne permettrais pas qu'on insulte Gerard Butler qui tient magistralement son rôle dans Rock N Rolla ce qui efface tout ses pêchés.

14 11 2010
CerberusXt :

Faut pas croire, ce n'est pas parce que je cite un nom d'acteur dans mon article que je le trouve nullissime, juste que gerard butler dans le rôle de Shinji, bon acteur ou pas, il y aurait comme quelque chose de foireux ^^

15 11 2010
oloP :

Je trouve scandaleux le manque de références au chef d'oeuvre au'est Wolverine.
Entre le scénario, Hugh Jackman qui fait des grrreueuuuuuuu et, SURTOUT, les effets spéciaux (les griffes dans la salle de bain, j'en pleure encore :') ), un petit focus sur cette merveille aurait pas été de trop.

Saleté de roumain ...

15 11 2010
laira :

Bon, je vais passer pour une nulle, mais j'ai pas pu voir Wolverine en entier car j'ai rien compris au début !!! Non pas que dans ce genre de film, le scénario et le montage doivent être au top, hein, on sait très bien en le voyant que ca va être pourri, mais quand même.... et pourtant des daubes (films très biens, scuzez moi, en ai vu ...)..... Bon, même en laissant de côté les X-men, franchement .... je vois pas .....
@mesouviensplusquidésolée: t'as bien aimé Mario ????!!!!! (sans rire ???)
faudrait réactualiser l'article (génial, et je pese mes mots) en parlant du dernier RE, que j'ai eu la joie de voir dans un avion, ce qui m'a obligé à le voir en entier !!!!!

15 11 2010
Eukerion :

Salut Cerberus!

Bon article, comme souvent!

Tu m'as donné envie de devenir producteur. J'avais l'intention d'adapter Pokémon sur grand écran, mais finalement j'ai trop peur de me faire agresser par Lezahna dans la rue. C'est qu'il faut faire gaffe, il y a des sujets sérieux dans la vie!!

Sinon j'aimerais bien que quelqu'un m'éclaire sur ce qu'est RÉELLEMENT en train de faire la dame en arrière-plan dans le slip de Buzz l'Éclair ( image www.nioutaik.fr/images/do... ), et qui plus est, qui a l'air de passionner son gamin! Ôo

Et en plus regardez la tête de vicieux de Buzz, ça fait vraiment peur :/

16 11 2010
Pazns :

Sans vouloir faire mon rabat-joie, je crois plutôt que l'enfant tend la main vers son héros et que sa mère freine le geste =P

16 11 2010
Eukerion :

Va savoir =P

16 11 2010
Dragonfive :

J'ai tout lu, sauf la description de Shadow of the colossus. J'avais prévu de le tourner ce week-end, et ne connaissant absolument rien au jeu, je ne voudrais donc pas que mon objectivité soit gâchée. Voici donc le scénario, que j'ai entièrement écrit sans utiliser la lettre A :

Un jour, une femme doit quitter son logis, foutue dehors contre son gré. Elle décide donc d'élire domicile plusieurs milliers de kilomètres plus loin, en territoire désert près d'un temple déserté, qu'elle décide de visiter. Elle pose le pied sur une pierre, qui se déforme et devient un singe de bonne envergure. Un homme, dextrement dissimulé derrière un pilier, se montre et commence une joute formelle avec le colosse. Postérieurement, ce dernier, déconfit, se meurt et redevient rocher. L'homme se présente donc, viole son interlocutrice et retourne en quête d'un second défi. Il fit le tour du monde, pour enfin trouver une nouvelle bitch non loin de New York, ils s'unissent, tuent le président du moment, et vivent heureux jusqu'en 2012. Les régiments du coins se mettent en route pour leur donner une correction, et tout le monde meurt d'un coup.

Voilà. J'ai prévu de filmer ça avec mon téléphone portable, j'ai besoin d'un Parkinsonien pour m'aider à faire un effet à la Haïti, d'une gamine de 8 ans pour faire la première femme, un homme pour faire la deuxième femme et un teckel pour faire l'homme. Attention, vous devez être prêts à vous battre en duel avec un drap, qui jouera le rôle de chaque colosse mis en scène.

18 11 2010
BkM- :

Je ne rêve pas, cette demoiselle met littéralement sa main dans le pantalon de Buzz (enfin, sa space-combinaison) !

18 11 2010
Seamus :

Autant j'adore ce que tu fais, autant là je te fais caca dans la bouche avec tes jaquettes chinoises alors que c'est du japonais !1

18 11 2010
CerberusXt :

18 11 2010
Valzar :

J'avoue que la, un gros gg à toi.

18 11 2010
koopafou :

Dragonfive => t'as utilisé une fois la lettre 'a' dans "avec le colosse".

19 11 2010
Call me ron :

Mais un film se doit-il absolument d'être fidèle au livre? Est-ce le critère pour être outré?


Je comprends le syndrome légitime du fan qui a envie de voir retranscrit chaque ligne/bulle/case d'un livre/manga/comics/etc. qu'il a particulièrement apprécié, mais est-ce forcément condamnable si le réalisateur emprunte l'idée originale pour en faire ce qu'il en veut?
Je ne parle pas de ces productions merdiques qui ne font que voler le titre de la franchise pour rameuter le peuple, mais je pense que si le travail est, sans mauvaise foi, de bonne qualité, il faut savoir fermer les yeux sur l'infidélité et ne pas considérer ça comme un crime de lèse-majesté.

Je suis par exemple de ceux qui n'ont absolument pas apprécié l'adaptation de 20th century boys; voila bien la preuve qu'un manga n'est pas un film ! Retranscrire les mêmes plans, les mêmes mimiques, les même dialogues à la virgule près en font un film lent, pesant, bancal et ridicule par moment (selon moi évidemment) mais oui extrêmement fidèle. Malheureusement ça ne me suffit pas pour aimer un film, il faut des éléments qu'on ne retrouve pas sur le support papier, et qui ont été oublié.

Pour en revenir à Je suis une Légende, je ne sais pas si le ton du roman est censé être le même que celui du film ( suspens, angoisse et tension). Toujours est-il, les scènes sont bonnes, l'acteur est bon, on flippe pas mal pour une production américaine qui fait généralement de l'horreur chiatique, et ce n'est pas pour un happy ending typique que je vais faire un caca nerveux.

De même les américains ont les moyens de faire du catastrophe, donc ça ne me gène pas qu'ils révisent Akira, tant que le film fait ressentir l'ampleur de l'histoire, ce qui est quand même le principal, le lieu ou ça se passe on s'en fout.

Bref je pourrais accumuler les exemples, mais voila la question à se poser c'est est-ce que un film se doit d'être fidèle à 100% à l'oeuvre sur laquelle il s'inspire. Pour moi non.

19 11 2010
CerberusXt :

Bien sur que non, mais l'exemple de je suis une légende est exactement ce qu'il ne faut pas faire. Alors oui, pris sans avoir vu le livre c'est un film sympathique à regarder et s'il n'avait pas porté le nom d'un livre célèbre je l'aurais considéré comme un bon film, seulement voilà, il porte le nom du livre et est censé en être l'adaptation. Je ne demande pas le calque total tant que les changements ne dénaturent pas le sens de l'oeuvre d'origine. Par exemple les changements dans le scénario de Watchmen ne me choquent absolument pas car le message final est exactement le même que celui du comics.

Pour en revenir à "je suis une légende", le fait de mettre une happy-end en la saupoudrant en plus de mysticisme religieux (la femme qui n'arrête pas de parler de dieu et blabla) est l'antithèse totale du message du livre qui se veut "scientifique" et une allégorie de l'évolution ou les plus fort survivent et les plus faible doivent leur laisser la place. C'est ça qui est profondément gênant.

20 11 2010
Fabounnet :

Call me ron hum tout meme qu'il révise un peut cela ne me dérange pas mais
qu'il change carrément le lieux Oo, désoler pour moi c'est un gros doigt a l'œuvre et au fan.

Je dit pas que cela suivent a 100 % l'histoire mais faut respecter un minimum, rien que la localisation. quand j'ai vue des adaptations foireuse de certains films Eragon par exemple suis désoler mais la c'est un massacre. J'imagine bien la bande de gentil motard T_T./fear

20 11 2010
Ulqui :

Ach, voilà un bon article. Y avait beaucoup de trucs à dire sur le childhood ruining de chez Hollywood, tu les as dit, et vraiment avec humour. Plus d'articles comme ça, moins comme le précédent, et je vais devenir ton plus grand fan :D

20 11 2010
Ant :

Tu es au courant que Shadow of the Collossus pourrait faire l'objet d'une adaptation ?

www.allocine.fr/film/fich...

Le synopsis a l'air bon. Maintenant, sachant que le jeu se veut volontairement minimaliste, je me demande comment on peut faire un film ne serait ce que d'une heure qui lui arrive à la cheville. Et, question secondaire, comment vont ils pouvoir faire pire que ton scénario (non parce que contrairement à ce que tu penses, faire un scénario bidon prend du temps.

21 11 2010
HighDubber :

Hey !

Bon j'avoue n'avoir pas été très emballé par cet article pour une fois ! Par contre j'ai bien aimé celui sur les armes IRL vs FPS, et pour le parfaire il te manquait un élément : personne n'appuie jamais sur une gâchette. J'ai appris ça quand je faisais du tir, la gâchette est une pièce interne. Le bout de métal / pixel sur lequel on appuie est appelé queue de détente !

Plus d'infos : fr.wikipedia.org/wiki/Gac...

22 11 2010
Fabounnet :

mouhahah et hop Green lantern en Film alors massacre nanardesuqe ou bon film sf

/fear www.youtube.com/watch?v=_...

Je croi qu'il existe peu de réalisateur qui pourrai adapter Shadow of the Colossus et je crois sans trop me tromper que Guillermo del toro pourrai être de ceux la a voir.

22 11 2010
Kozeidon :

*blablabla* voir un "Wii sport ze mouvi" et autres "Bob l’éponge live" ! *blablabla"

On dit voire et pas voir dans ce cas là. Du coup, ton article est nul.

24 11 2010
tykayn :

awesome cette adaptation d'evangelion. On jurerait que c'est le staff de nioutaik qui a posé pour \o/
moar aigritude avisée!

24 11 2010
Ner'zhul :

Pour le truck d'Haitï, vous avez rigolé combien de temps?

Perso je me suis poilé pendant 10 minutes facile, suis-je normal?

29 11 2010
Call Me The One Who Shall Not Be Named :

@ Call Me Ron

Oui oui, une adaptation ne doit pas être nécessairement fidèle. Dès lors, les courageux yes-men ne devraient-ils pas avoir l'audace de dire "on en a rien à battre du fluff de l'oeuvre originale, on a juste identifié une cible marketing juteuse, et on déballe notre sauce hollywood".

Le fait est que la plupart des adaptations et/ou suites sont issues d'oeuvres que 99% du public ignore l'existence. Du coup, violer l'original est sans grande importance puisque le nouveau public est conquis, et conchie les "vieux intégristes". Exemple typique: la grosse bouse qu'est Fallout 3 de Bethesda [/Troll].

Quand il s'agit d'une oeuvre "connue", le réalisateur a davantage intéret à pas bousculer trop la fanbase, car plus grande et donc plus influente. Exemple typique: The Lord of the Ring. Je me souviens qu'en 2002, Peter Jackson était sous pression pour changer le titre de son film "The Two Towers" parce que "OMG le World Trade Center c'était 2 tours aussi! Sauron est Al Kaida!"

Plus que le viol lui même, c'est l'hypocrite déni de l'acte qui est insupportable "blablabla je suis un grand fan de (insérer ici l'oeuvre en question). Avec l'équipe on a essayé d'etre au plus pres du créateur. C'est un grand honneur pour nous".
Une fois enclenché le traducteur de bullshit, ça donne "on s'en bat les noix et j'en avais jamais entendu parler de ce truc de geek. Si il faut saloper tout pour faire notre blé, ainsi soit il".

08 12 2010
Anne :

Je comprend mieux pourquoi j'ai rien compris à dragonball evolution :)

09 12 2010
Setsulol :

Sinon dans la catégorie "omg trop bien les filtres!" il y a Battlefield Earth qui change de couleur a chaque scene, c'est relativement magnifique, et à côté matrix n'est pas vert du tout, on parle pas de filtre cachés, c'est carrément les lumieres, le plastique devant la caméra et retouché a l'ordinateur pour etre tout bien de la meme couleur!

11 12 2010
Atmaweapon :

Je viens de penser au film God of War : ça se déroulerait chez les Mayas, avec un p'tit gros à la coupe afro...

12 12 2010
Ze Anoni-mousse :

Juste déçu que tu ne parles pas du recul des armes IRL vs IG où t'arrives à mettre tes 20 balles dans une cible de 10cm à 200 mètres, le tout en plein saut bien sûr!

Perso, la rafale de 20 IRL, c'est tu vises, t'appuies sur la détente, et tu t'aggripes à l'engin en fermant les yeux. Et t'es content quand la moitié est atterri dans la cible 20 mètres devant.

14 12 2010
Whil :

Les affiches ne sont pas en chinois mais en japonais ~

18 12 2010
Taruf :

Moi, ce qui me fait peur, c'est l'adaptation de Dune en 2014 ...

02 01 2011
Shark999 :

Un bon gros article, comme je les aime, gg Cerb :)

Ca me rappelle justement une rumeur selon laquelle Uwe Boll (oui il est toujours réalisateur ce guignol) voulait réaliser le film de ... Metroid.

On enfonce la porte de sa baraque et on le lapide avec ses propres scénarios avant qu'il ne mette son projet à exécution ?


PS : À un instant, tu as parlé de "substantifique moelle". Rabelais spotted ?

02 01 2011
Fabounnet :

a wé, Metroid par Uwe Boll, tien ça pourrait être un bon film...







Nooon, je rigole, ce serait surprend que Nintendo, qui est assez regardent au niveau de ces licences, puisse dire oui a un tel realisateur, par contre John Woo etait en lice, mais annuler apparemment, c'est peut être une bonne chose car si certain jeux sont exploitable en film, d'autre ne le sont pas.

16 01 2011
radial :

Hollywood a acheté les droits pour adapter missile command, ca sera fameux ca aussi :)

30 01 2011
Mr Cravate :

quand je vois la BA de l'adaptation de Priest je me dit que doit vraiment y avoir des gens qui lisent tes articles à hollywood.

www.youtube.com/watch?v=h...

l'univers du manga c'est des zombie au far west, ils transforment ça en vampire chez blade runner, là je dit bravo.

30 03 2011
Djinn :

*test commentaire*

30 03 2011
Djinn :

SHIT pourquoi ça marche ici

01 08 2011
casquette new era :


On enfonce la porte de sa baraque et on le lapide avec ses propres scénarios avant qu'il ne mette son projet à exécution ?

04 10 2011
Makino-HYD :

Pa smal cet article aussi ;) par contre tes jacquettes "chinoises" du reluctant hero, ne sont pas chinoises mais japonaises x)

10 11 2011
snapback new era :

Les cathos intégristes ont la cote en ce moment aux États-Unis, plus que le droit à l'avortement...

01 02 2012
argan :

les plus insuportables sont les Marvels tout de même

10 03 2012
chaussures air max :

il ya Battlefield Earth qui change de couleur a chaque scene, c'est relativement magnifique, et à côté matrix n'est pas vert du tout, on parle pas de filtre cachés, c'est carrément les lumieres, le plastique devant la caméra et retouché a l'ordinateur pour etre tout bien de la meme couleur!

10 09 2012
Comte :

Je relisais cet ancien article et je me disais que Peter Berg devait être un de tes fervents lecteur. Son Battleship est une ode à ce ticket... reprendre un jeu exempt de tout scénario (touché-coulé, qu'ils vont jusqu'à prononcer dans ledit film), mettre plein d'icones mauvais acteur (Rihanahahahaha umbrela a a a a), ajoutant les puissants militaires américains et le tout avec des aliens parce que c'est plus classe un touché coulé avec des aliens!

Bon ils ont fait fort mais ils n'ont pas encore réussi à adapter pong en film!

08 03 2013
Queen :

Moi je trouve que la vie est belle et que les films c'est cool.

HORS SUJEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEET

(Non, en réalitée, je voulais juste écrire un commentaire)

03 08 2013
Xurantar :

Bon, "The Smurf", c'est fait. Y'a même un deux en route.

Et pour Evangélion, ils ont fait Pacific Rim;

C'est effrayant à quel point tu es visionnaire Cerberus :D

12 11 2013
Comte Derleth :

En relisant cet article pendant ma pause midi.... j'ai réalisé que CerberusXT est réellement un illuminati! Regardez ses prédictions de films...

Oh mon dieu...

Il savait déjà tout!

25 05 2014
Nico :

HAHA, ce qu'ils ont fait à Je suis une légende, c'est une vraie perle dans le genre "adaptation où on oublie d'adapter le principal: LE TITRE!"
-Garçon? J'ai commandé une entrecôte et vous me rapportez une salade de concombre?
-Ceci est une adaptation d’entrecôte, spécialité d'Hollywood, monsieur. Regardez, le concombre a bien été cuit sur un grill. Bon appétit.
Tant qu'à faire, on peut aussi imaginer de tourner Fondation (au secouuuurs) dans les tunnels du métro Parisien, nan?
D'un autre coté, ils sont passés à deux doigts de la catastrophe, heureusement que le livreur de PQ a remarqué les bobines de film vierge dans les toilettes juste avant le début du tournage!
Bon, le film est pas mal, le travail de décor sur la 5eme avenue est juste superbe (et a bien du engloutir le tiers du budget à lui tout seul, un autre tiers étant parti sur le compte de W.Smith) mais à part le titre écrit sur l'affiche et le nom du héros, aucun rapport avec le livre, et c'est bien dommage... ah si, comme précisé dans l'article, lez vamp... les zomb... heuuu, les trucs-que-c'était-des-humains-avant crèvent aussi au soleil.

18 01 2015
Lien Rag :

Pour mettre tout le monde d'accord sur I Am Legend de Richard Matheson:
spoiler: Le héros passe son temps à tuer des vampires mort-vivants, et après avoir recueilli la femme et être tombé amoureux d'elle elle finit par expliquer que tout le monde n'est pas tué par le virus, et qu'en fait en tuant tout ce qui est vampire sans distinction il a tué des vampires morts-vivants (ce qui ne la dérange pas vus que les siens font pareil pour nettoyer un peu) mais aussi massacré des vampires vivants (ce qui forcément les rend moins jouasses).
Donc les vampires vivants viennent le mettre hors d'état de nuire.
/spoiler

27 01 2015
Eleazard :

Visiblement Hollywood t'as écouté, The Smurfs est sortie (et a même eut une suite) et Ils on mixé Evangelion avec Shadow of the Colossus pour obtenir Pacific Rim ( Des Mecas géants qui se battent contre des gros monstres c'est bien leur interprétation des scénario) tandis que pour les adaptation de Collauf je n'en parlerais même pas vue le nombre de films de guerre débiles qui sortent...
Quoi qui l'en soit fait gaffe ou dépose des brevets sur tes idées trollesque, elles pourraient bien fonctionner !

Ajouter un commentaire

Pour prouver que tu n'es pas un vilain bot, ecris le chiffre "5" ci-dessous :

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.