Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

jeudi 22 mars 2007

Un radio réveil sadique, encore


22 03 2007
Radio reveil bombe

Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'étrange impression que les concepteurs de radio-réveil nous veulent du mal, ils doivent se faire des petits concours entre eux, du genre, c'est a celui qui fera le plus de "frags", par frag ils entendent le nombre de personnes morte d'une crise cardiaque en utilisant leurs produits bien sur. Le fabriquant BANPRESTO tente aujourd'hui de prendre une longueur d'avance sur NANDA le fabriquant de "l'autre radio réveil sadique" et il se pourrait bien qu'il y arrive.

La création de BANPRESTO s'appelle la Danger Bomb Clock dont le concept est a la fois fort simple et bien vicelard. Imaginez, 3mn avant votre heure de réveil vous entendez une voix qui vous hurle "Counting down to zero" (décompte jusqu'a zéro) et déclenche le compte a rebours sur votre alarme. Vous, les yeux encore bien dans le pâté (normal, c'est tôt, faut aller au boulot, toussa toussa, c'est pas cool) devez désamorcer votre réveil bombe en coupant l'un des 3 fils de couleurs (ca va, ils simplifient quand même le travail ^^ et puis vous les coupez pas vraiment en plus), mais pas n'importe lequel sous peine de tout faire péter, non, vous devez attendre les dernières secondes du décompte pour voir une des trois grosses LED (une grosse moche, ah ah) s'allumer, chacune correspond a une couleur, donc bin vous couper la bonne couleur et vous êtes sauvé ^^ Si vous ne le faites pas a temps vous aurez droit a un gros bruitage d'explosion qui fait bobo aux oreilles, dommage qu'ils n'aient pas poussé le concept en faisant tout péter pour de vrai. J'espère qu'ils ont au moins demandé a FPS Doug de faire le bruitage de l'explosion, ca donnerait ça:

Comme je suppose que je vous ait perdu depuis l'évocation de FPS Doug voici la vidéo de rattrapage (oui j'ai l'art de tout mélanger dans mes billets, mais je fais ce que je veux j'y peux rien si j'ai les fil pas bien connectés dans mon cerveau), c'est en anglais mais même pas besoin de comprendre:


Sacré Doug, change pas on t'aime comme ca ;) Si tout ca ne vous a pas fait trop peur vous pouvez acheter ce réveil sur ce site tout en japonais, par miracle vous pourrez peut-être atteindre le bon de commande, non pas que je vous sous-estime mais le japonais c'est du chinois pour beaucoup quand même ^^.

- Via -

jeudi 8 mars 2007

L'alarme qui vous oblige a économiser: BANCLOCK


08 03 2007
Banclock

Voici encore un objet pondu par les rois des "gadgets au concept tellement débiles qu'on se demande comment on a pas pu y penser avant": les japonais. Qu'ont-ils bien pu encore trouver cette fois a révolutionner ? Un radio réveil, tout simplement. On a déja eu le radio réveil sadique (et sa moumoute) qui s'enfuie quand on veut l'arrêter et bien voici maintenant le radio réveil sadique qui ne s'arrête que lorsqu'on lui met des sous dans la fente (le keukinou).

L'idée est donc de vous obliger a économiser, tous les matins le réveil hurle sa rage intérieure en plein dans votre tête "Allllgent Allllgent !!" et tant que la vilaine n'a pas eu son pécule elle ne s'arrête pas. Et inutile de tenter de trouver un bouton pour éviter de passer a la caisse, il n'y en a aucun. Une question me traverse soudainement l'esprit, ne voyant aucune forme de prise de courant sur ce réveil j'en déduis qu'il fonctionne a piles, dans ce cas pourquoi ne pas simplement virer les piles pour l'arrêter ?? Ah ah ah, pounaid la BANCLOCK, ils l'avaient pas prévu celle la !

Si malgré ce terrible défaut vous auriez envie d'acquérir ce très bel objet (ah ah) ca se trouve chez Tokyu Hands, si vous calez quelque chose au Japonais vous arriverez peut-être a dépenser vos sous pour pouvoir les économiser (quelle ironie). Oh joie, je crois bien que j'ai grillé le journal du geek sur cet objet, vive l'exclus, faut que j'en profite ;)