Les Tops c'est top - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 1

vendredi 16 novembre 2012

Top 8 du pourquoi la série télé Révolution est en carton


16 11 2012
Révolution la série télé en carton

L’électricité c’est hyper important ! Vous imaginez l’horreur si elle disparaissait de la surface de le monde du jour au lendemain ? Les mecs qui ont des vélos avec une dynamo deviendraient soudainement hors la loi eût égard à la législation française sur la sécurité routière ! Tout le monde serait en retard à son travail parce que l’alarme des radio réveil ne fonctionnerait plus et, pire, plus de "Plus Belle la vie" à la télé !! L’horreur !

Révolution la série télé en carton

Si je vous raconte tout ça, ce n’est pas uniquement à cause des complications lors de ma naissance impliquant des gants de médecin trop glissant et un sol carrelé, mais pour faire une transition hautement subtile vers la nouvelle série de Jean-Jacques Abrams (créé en coopération avec Eric Kripke, le créateur de Supernatural, la série rip-off de Buffy en version "je me prend un peu trop au sérieux") intitulée "Révolution" qui part de ce même postulat de départ. Aka "apu éléctricité !".


Comme vous le savez si vous êtes un fidèle de ce blog (c’est sûrement la fascination morbide qui vous fait revenir), j’aime Jean-Jacques Abrams à peu près autant qu’une association de protection de l’enfance kiffe les parents de Oui-Oui quelle idée aussi d’acheter une bagnole à un gosse de 6 ans. Depuis l’escroquerie Lost, ce type est devenu le scénariste le plus surestimé de la terre à tel point que, dans ce domaine, il n’y a que Mario, le plombier le plus célèbre de l’univers alors que personne ne l’a jamais vu déboucher une seule chiotte, pour être au niveau. Alors forcément, dès que je vois qu’il a pondu un nouveau truc, je me précipite dessus tel le valeureux bousier que je suis !

Révolution la série télé en carton

Et avec Révolution, j’aime autant vous dire qu’il s’est surpassé en terme de crétinerie ! Vu que ma parole a autant de valeur que le taux de solvabilité d’un clodo Grecque, voici 8 raisons expliquant pourquoi Révolution sent comme un slip du jour qu’on fait durer le mois.



Champignon Raison 1 : Des prémisses bancales

Dans l’univers merveilleux de "Révolution", l’électricité à disparue du jour au lendemain il y a de cela 15 ans. Et attention, quand je dis disparu, je ne parle pas d’une bête panne de courant causée par un quelconque Jean-Tchang qui aurait trébuché sur la prise d’une centrale nucléaire. Non, ici, c’est absolument toute l’électricité qui est concernée, même celle produite par l’huile de coude. Bien sur, touche JJ Abrams oblige, rien ne nous est expliqué sur le pourquoi de ce phénomène histoire de faire plus mystérieusement mystérieux. En plus, ça permet d’esquiver des questions super gênantes comme, pourquoi la baise tout le monde n’est pas instantanément atteint de décès lors de la catastrophe vu que nos synapses fonctionnent un peu beaucoup à l’électricité ?!

Révolution la série télé en carton

Bon, un présupposé de départ qui fait caca sur la tête de la physique, pourquoi pas, je suis prêt à jouer le jeu par respect pour le principe de suspension d’incrédulité. Le soucis c’est que, dans l’univers de Révolution, l’électricité tiens plus d’une force magique régissant absolument tout et n’importe quoi que d’un bête transfert d’électrons. Déjà, quand l’électricité s’arrête, les immeubles s’éteignent progressivement de bas en haut parce que tout le monde sait que c’est comme ça que ça fonctionne !! Ensuite, si on en croit le nombre invraisemblable d’immeubles ravagés en seulement 15 ans, on peut en déduire que ceux-ci tenaient en place grâce aux petits bras musclés des électrons et non par le pouvoir de l’architecture et de la gravité. A se demander comment les cathédrales ont fait pour ne pas se viander jusque là, par magie je suppose (les pyramides quand à elle sont d’origine alien, c’est connu). C’est d’autant plus flagrant que même les villes ou baraques encore habités ne sont pas épargnées :

Révolution la série télé en carton

D’ailleurs, l’électricité ne porte pas que les bâtiments, ça maintien également les avions en l’air puisque lors de la catastrophe, au lieu de vaguement planer comme ils sont censé le faire même sans jus, ils se cassent simplement la gueule tel de grosses bouses au fond de l’eau. Normal.

Révolution la série télé en carton

En plus de faire voler les zoiseaux d’acier et soutenir la structure des bâtiments par le pouvoir du bullshit, l’électricité sert également de désherbant à plantes vertes ! Certes, je peux comprendre qu’en 15 ans la nature reprenne ses droits dans les lieux laissés à l’abandon, mais, là encore, même les endroits habités ne sont pas épargnés et chaque baraque de cet univers est monté de série avec son lierre grimpant personnel.

Révolution la série télé en carton

Je sais ce que vous allez dire "Oh ça va ouais ! Tu chipotes grave là ! C’est plus pour l’ambiance qu’autre chose qu’ils font ça". Ce à quoi je répondrais que je ne fais absolument pas caca des amis, c’est biologiquement impossible, mon anus est bien trop délicat, et j’ajouterais que je n’ai pas encore abordé le superpouvoir électrique le plus incroyable : La lutte contre les inondations !! Par je ne sais quel miracle, l’électricité dans Révolution permet de maintenir hors d’eau les grandes villes. Lorsque l’électricité a disparu, paf, l’eau est reviendue dans certaines mégapoles et ce fût le drame.

Révolution la série télé en carton

Moi qui croyait que l’on construisait rarement des villes sous le niveau de la mer à moins d’être près à suivre des cours accélérés de brasse coulée ou d’être Norvégien, je dois être un peu naïf. Et puis bon, les barrages, électricité ou pas, ça reste des bêtes blocs de béton, je ne vois pas pourquoi ils calancheraient tous en une dizaines d’années par le pouvoir de pas d’électricité.

Révolution la série télé en carton

Ah c’est vrai, j’oubliais…

Autre détail débile, et pas des moindre, dans Révolution, toutes les voitures sont entièrement électriques puisque elles cessent toutes de fonctionner en même temps le jour de la catastrophe !!

Révolution la série télé en carton

Euh, depuis quand un moteur a explosion s’arrête lorsqu’il n’a plus d’électricité ?? L’électricité c’est utile pour faire marcher le tableau de bord et lancer le moteur mais une fois démarré il n’en a pas nécessairement besoin alors pourquoi ? C’est juste pour faire jolie sur le trailer c’est ça ?

Dernier petit détail débilos sur l’édifice branlant de ces prémisses, à la fin de l’épisode 1 une meuf lambda active un médaillon qu’elle porte au cou et abracadabra, elle parvient à démarrer un ordinateur avec pour écrire un message à de mystérieux gens trop mystérieux dont on ne sait rien mais dont l’identité sera totalement révélé d’ici 25 saisons promis !!

Révolution la série télé en carton

L’électricité ne fonctionne pas comme ça !! En plus il faut que le médaillon aliment l’ordinateur ET tout le réseau intrawebesque pour qu’elle puisse communiquer ! Ca ne peut pas marcher !! A un moment il faut choisir, soit on dit direct que les prémisses de cette série fonctionne à coup de TGCM "Ta Gueule C’est Magique", soit on fait de la SF et on s’arrange pour être crédible, on ne peut pas bouffer à tous les rateliers en baragouinant trois explications pseudo scientifique pour faire genre, mayrde !

Mais bon, toutes ces idioties, je peux les accepter. Ce que je ne peux pas pardonner en revanche c’est qu’ils n’aient pas pris en compte le fait que les centrales nucléaires, sans électricité, ont bien du mal à réguler le refroidissement de la matière fissible (un peu comme la fameuse centrale de "Va te faire faire l’amour, défèques des supports de gréements" ©Association des jeux de mots incompréhensibles) ! S’ils l’avaient fait, on aurait pu avoir un vrai univers post-apo et non un central-park hippie écolo géant ce qui aurait multiplié l’awesomeness de la chose par 1000 ! Certes, ça aurait toujours fait 0, mais c’est le geste qui compte !



Champignon Raison 2 : Une capacité d’adaptation de truffes

Evidemment, l’électricité qui disparait, c’est un peu comme trébucher dans une fosse septique de 1m60 de haut, ça fout dans la merde jusqu’au cou. Résultat, après la catastrophe, le monde est retombé dans un simili moyen âge avec les divers groupes de survivants qui vivotent, réunis en petite communautés d’agriculteurs/chasseurs ou chacun fait tout avec ses petites mains potelées.

Du moins, c’est ce qu’on essaie de nous faire croire. En vrai, si l’humanité est dans cette situation, ce n’est pas à cause de l’électricité mais à cause de la déficience mentale aigue de tous les survivants ! Ok, ne plus avoir d’électricité ça craint, on ne peut plus télédowncharger de pr0n et tout et tout, mais il reste encore la combustion et le pétrole/charbon alors il y a moyen de s’en sortir vachement plus décemment qu’un vulgaire retour au moyen-âge. Il doit y avoir moyen de revenir à l’époque de la révolution industrielle au minimum !! Les voitures et autres véhiculent qui ne démarrent plus ? Paf, on adapte une manivelle de lancement comme c’était le cas sur les vieilles Ford T et on n’en parle plus !! C’est pas comme s’ils avaient eu 15 ans devant eux depuis la catastrophe pour y penser !! D’ailleurs, pourquoi personne utilise de vélo au lieu de se galérer à pied comme des glandus ??

Révolution la série télé en carton

En plus, électricité ou pas, les champs de céréales et les élevages de bétail existent encore, tout ce qu’il faut c’est remettre d’aplomb un réseau de transport by the power of the manivelle et hop, on peut retrouver un semblant de vie normal en rationnant la populace et en se réorganisant en petit pôles et non plus à l’échelle d’un pays !! Même chose pour l’industrie, on restructure tout ça autour du charbon/pétrole/gaz et en avant Guingamp !

Je ne dis pas que cela soit facile et qu’il n’y aura pas un gros bordayl pendant quelques temps mais, globalement, un certain équilibre peut se retrouver rapidement si chacun pense à exploiter ce qui est juste sous son nez, surtout en 15 ans de temps. Enfin, je me plains, mais au vu des héros de la série, je dirais que toute cette stupidité est extrêmement cohérente…



Champignon Raison 3 : Mère la morale

"Abrams Touch" oblige, Charlie, l’héroïne de la saga, est la plus gigantesque tête à claque de ce côté de l’univers. Non contente de jouer comme une pelle à tarte, elle passe 90% de son temps à arborer l’expression faciale la plus crispante de l’univers : l’étonnement mêlé de "je vais chialer si vous me secouez un peu trop pour montrer que je suis trop sensible tavu", le genre d’expression qui donne justement envie de la secouer en gueulant "Mais arrête d’ouvrir les yeux comme ça, tu ressembles à un mérou sale morue !!" :

Révolution la série télé en carton

Mais ce n’est pas sa face de flan qui est le plus crispant, non, le pire, c’est sa manie de jouer la mère la morale TOUT LE TEMPS et surtout quand ce n’est absolument pas justifié. Pour bien comprendre de quoi je parle, laissez moi vous retranscrire la scène qui symbolise le mieux sa stupidité :

Au début de la série, le frère de l’héroïne est capturé par un groupe de super méchants appelé la milice (j’y reviendrais). Prenant son idiotie à deux mains, "tête à claques" décide de partir le libérer armée de son vagin et de son couteau. Elle est assisté en cela par Maggie, la nouvelle copine de son père, qui se joint à elle contre son gré parce que "t tro pa ma vrè mèr koa !!". Alors que les deux femmes s’arrêtent pour dormir la nuit, elles tombent entre les griffes d’un groupe de voleurs/violeurs/meurtriers qui annoncent clairement la couleur à coup de "On va vous faire mourir jusqu’à ce que vous soyez mortes" et autres "mais avant on va mettre nos trililis dans vos trololos".

Révolution la série télé en carton

Heureusement, Maggie a un plan :

  • Maggie : Bon les mecs, franchement, c’est super sympa d’être violées et tuées par de charmants gentleman dans votre genre, mais vous voulez pas qu’on fête ça en picolant avant ?? J’ai justement une super bonne bouteille de whisky dans mon sac, prenez, c’est cadeau !

  • Chef des violeurs-tueurs : Whoâ, cool ! Merci ! J’espère qu’il y a pas de poison dedans au moins ? Oh et puis, au diables les varices, si on ne peut plus faire confiance aux gens que l’on menace de milles sévices, ou va le monde ! Cul sec les mecs !! Et tout le monde en prend, je surveille !!

Hélas, les charmantes roulures de bidet sont trop confiantes :

Révolution la série télé en carton

Grâce au poison et à la stupidité de leurs assaillants, les deux femmes sont saines et sauves. Du coup, Maggie en profite pour tenter d’inculquer une leçon de bon sens à notre héroïne :

  • Maggie : Tu vois Charlie, on ne peut faire confiance à personne !

Et c’est à cet instant que notre mère la morale entre en action en demandant d’un air dédaigneux (enfin je crois, disons du dédain teinté d’étonnement) :

  • Héroine : Ah ouais !! *ton réprobateur* Et c’est pour ça que tu transportes du poison avec toi ?!

Maggie ne répond pas et prend l’air totalement attristée, comme si elle venait d’être prise en faute.

Révolution la série télé en carton

Mais…mais…mais pourquoi tu lui gueules pas dessus "OUI C’EST POUR CA QUE JE TRANSPORTE DU POISON AVEC MOI ESPECE DE TRUFFE §§ ET VISIBLEMENT J’AI EU RAISON §§ C’est quoi ton problème ?? Tu préfères être violée et morte c’est ça ?? S’il y a que ça pour te faire plaisir je peux tailler un gode dans un tronc de bois et te savatter avec espèce de sale ingraaaaaaaaaaaate !!!!".

Et c’est comme ça tout le temps !! Bien sur, ses propres leçons de morale ne s’appliquent jamais à sa propre petite personne puisqu’autant empoissonner un groupe de violeurs/tueurs en série c’est cacapaglop, autant tuer des miliciens de sang froid ne lui pose aucun problème 2 épisodes plus tard. Hypocrite !

Révolution la série télé en carton

Mais bon, la logique n’a pas prise dans la tête des scénariste de Révolution puisqu’on est apparemment supposé aimer ce personnage horripilant qui passe son temps à se plaindre alors que rien dans son caractère ne la rend attachante. Ce qui m’amène à…



Champignon Raison 4 : Bizarro World

Il s’agit probablement du plus gros défaut de Révolution et la preuve flagrante que je ne sais absolument pas comment ordonner une liste de façon logique : la série passe son temps à nous dire une chose avant de montrer le contraire 3 scènes plus loin. C’est parfaitement horripilant et surtout tellement systématique que l’on à l’impression que tous les persos son schizophrènes. A croire que les auteurs de cette bouse flippent à la seule vue du mot continuité parce qu’il y a "con" dedans.

Révolution la série télé en carton

On a par exemple l’héroïne qui passe son temps à dire qu’elle veut se démerder toute seule puis qui chouine 3 scènes plus tard parce que Jean-Jacque X ou Roberto-Cunégonde Y n’accepte pas de la suivre dans sa quête. Un personnage présenté comme "un expert en discrétion et survie qu’il est impossible de surprendre" ne voit pas arriver un mec dans son dos avant que celui-ci lui tapotte gentiment l’épaule. L’oncle badass qui ne veut pas aider sa nièce puis qui veut bien puis qui veut pas puis qui veut quand même mais pas trop d’un épisode à l’autre. Le soldat "digne de confiance" qui tue de sang froid un civil a qui il avait promis la vie sauve. Etc, etc… La liste est longue mais le pire du pire vient du pseudo-manichéisme stupide de la série.

Un des supposé grand méchant de Révolution est le Capitaine Neville de la Milice, incarné par l’excellent Gus de Breaking Bad qui devait avoir des factures à payer. Celui-ci nous est sans cesse présenté comme un psychopathe dangereux et imprévisible par les protagonistes de la série. Le soucis c’est qu’absolument rien de ce qu’il fait ne valide cette affirmation voir, pire, les supposés héros sont au final bien plus psycho et dangereux que lui.

Ainsi, tout commence avec notre cher Capitaine qui débarque à la tête d’un peloton d’une 30ène d’hommes dans le village pourrie des héros afin de faire prisonnier le père de l’héroïne. Ce dernier détiendrait des information concernant la disparition de l’électricité et il est donc vital que le Général de la milice le voit. Je ne sais pas vous, mais perso, ça me semble légitime comme demande même s’ils réagissent avec 15 ans de retard. Bien sur, comme la stupidité est héréditaire dans la famille, le frère de l’héroïne décide d’intervenir en menaçant les miliciens avec une arbalète parce que, sait on jamais, à 1 contre 500 il a peut être ses chances !!

Révolution la série télé en carton

A cet instant, l’horrible, le psychotique, le sociopathe Capitaine Neville intervient et tente de… calmer le jeu. Hélas, la barre limite d’idiotie de la scène vient d’atteindre son seuil critique et un des milicien tire, Le frère riposte et il s’ensuit une arbalètillade entre les villageois et les miliciens. C’est à cet instant seulement que le vil Capitaine décide de dégainer son flingue pour shooter les pégus en train de massacrer ses hommes. Le calme revenu, tout le monde se rend compte que le père est mort dans l’échauffourée et du coup la milice se rabat sur le frère et le fait prisonnier.

Donc, si je résume, d’un côté nous avons le frérot qui fait un caca nerveux et fou le feu aux poudres enfin le bois pour le coup, entraînant par son geste la mort inutile de plusieurs miliciens et villageois, dont son père, et de l’autre le Capitaine Neville qui tente d’apaiser la situation avant d’être contraint à dégainer pour mettre fin au conflit. En plus, il ne fout même pas le feu à tout le village pour apprendre la vie à ces pégus et on est censé croire que c’est le grand méchant psychopathe dans l’histoire ?? Sérieusement ??

Révolution la série télé en carton

Mais bon, logique Disney oblige, les rebelles sont blondinets et/ou mignon/bogoss, ils ont donc toujours raison face à la vilaine oppression des acteurs au physique de grosses enflures. A croire que, finalement, l’absence d’électricité dans les cerveaux a bien eu un effet nocif inattendu…



Champignon Raison 5 : La Milice de la lose

La Milice "Monroe" est une force armée qui a pris le contrôle d’une partie des Ex-USA de l’Amérique qu’elle dirige soit disant d’une main de fer. Mais bon, comme elle est du genre à ne pas brûler les villages de mongolos qui se rebellent contre elle, c’est surement des racontars de sales aigris.

Au cours d’un épisode, cette milice, que l’on pourrait tout aussi bien appelé "les gros Nazis" vu que cette série a été écrite par des enfant de 14 ans qui pensent que tout ce qui représentent l’autorité est cacabouhouhou, nous est présenté comme "brutale, vicieuse et impitoyable" par son fondateur lui-même. Si vous commencez à piger la logique "Opposite-day" qui gangrène cette série en bois, vous aurez traduit vous-même cela par "Stupide, stupide et complètement stupide". Bon sang que vous avez raison ! Ils ne servent tellement à rien que même les super méchants de James Bond, pourtant habitués à engager de l’aveugle paralytique au QI d’huitre, n’en voudrait pas. Voici un florilège de leur faits d’armes :

  • Les armes à feu saypaglop : La milice Monroe a décidé de confisquer toutes les armes à feu au civils. Pour quoi faire ? Probablement pour les manger vu que quasiment aucun de leurs hommes n’en utilise, ils se contentent tous de sabres. Si par miracle certains en possèdent, il s’agit généralement de vieilles pétoire de la guerre civile qui mettent 5000 ans avec le vent dans le dos à être rechargées parce que tout le monde sait que ce genre de bouses est nettement plus facile à dégotter qu’un fusil mitrailleur au pays de Bowling for Columbine. Enfin, j’imagine qu’une armée avec des armes ça doit être trop dangereux, houlàlà, ils pourraient tuer des gens vous imaginez.

  • Révolution la série télé en carton

  • Handicapés de la gâchette : C’est pas le tout d’avoir quelques armes, même pourries, encore faut il les utiliser. Hélas, à chaque fois qu’une baston à lieu entre la milice et les "gentils héros de la liberté et de l’amour de son prochain", tout se résout à coup de sabres avec les soldats qui, comme le veux la convention des combats nanars, attendent bien gentiment leur tour au lieu de profiter de leur nombre. Pendant ce temps là, les types avec les armes à feu, certainement fascinés par le spectacle, NE PENSENT JAMAIS à tirer !! Les doigts c’est sur la gâchette, pas dans votre postérieur !!

  • Révolution la série télé en carton

  • Handicap fufu : Histoire de faire encore plus Nazi, les mecs de la milice ont tous un logo imprimé au fer rouge sur leur avant bras. Ce logo est un M censé signifier "Monroe" mais qui doit plutôt vouloir dire "Mongolo" vu le niveau des bestiaux. Bon, sur le principe, je peux comprendre, ça permet de donner un sentiment d’appartenance et ça fait rêver les gonzesses pendant les permissions mais, là ou ça devient beaucoup moins logique, c’est lorsqu’ils en collent à leurs fraking ESPIONS §§ Comment peuvent ils passer incognito avec un gros panneau "Kikoo, je kiffe la milice !! Monroe change pa té le best !!" gravé sur le corps exactement ? Et bien évidemment, surprise, ça fini par sa retourner dans leur truffe :

    Révolution la série télé en carton

  • La torture naze : Parce qu’il faut quand même bien que la milice fasse des trucs Eviiiiiiil de temps en temps, il leur arrive de torturer de gentils rebelles pour leur soutirer des informations. Hélas, à chaque fois que cela se produit, ils mettent tout en œuvre pour ne pas les obtenir !! En gros, voilà ce qui se passe, systématiquement :

    • Evil Milicien : Tu vas nous dire ou se trouve ta base sinon je te tue !

    • Gentil rebelle : Jamais *grosse glaire sur face*

    • Evil Milicien : D’accord *le tue*

    Spécial dédicace à l’interrogatoire à coup de Roulette Russe, risquer de tuer bêtement le seul survivant d’une embuscade qui peut donner des infos, c’est vraiment brillant.

  • Les stratégies finis au pipi : Au cours d’un épisode, un peloton d’une 50ène de miliciens tente de prendre d’assaut le bâtiment dans lequel de gentils rebelles planquent leurs miches. Hélas pour eux, un sniper perché sur le toit commence à les dégommer un à un, les forçant à se mettre à couvert. OMG, mais que faire ?? Heureusement, le commandant de la troupe a une idée brillante : envoyer ses hommes un à un à l’assaut du bâtiment pour "épuiser ses munitions" !

    Révolution la série télé en carton

    Mais vous êtes 50, il est 1 bordayl de prout !! Si le suicide c’est votre grande passion vous pouvez au moins tenter d’y aller tous en bloc, il pourra de toute façon pas shooter tout le monde ! Voir, vu que mourir ça fait mourir et que ce n’est pas très très sympathique, vous le contournez !! Il peut pas s’occuper de tous les angles en même temps et dès que l’un d’entre vous à atteint le toit c’est bagdad dans ses fesses! Vous êtes au beau milieu de la nuit en plus, ça devrait pas être bien compliqué d’être discret !!!

    Révolution la série télé en carton

Mais bon, vu qu’on nous affirme qu’ils sont supra vicieux et méga sournois, j’imagine qu’il faut faire semblant de croire que cette armée de manchot est une troupe d’élite.



Champignon Raison 6 : L’apocalypse family-friendly

Comme disait un philosophe célèbre, "La vie c’est comme une boite de chocolat, ca dure moins longtemps pour les gros". Il aurait également pu ajouter "sauf dans cette daubasse de Révolution" comme le prouve l’existence de ce personnage :

Révolution la série télé en carton

Sans vouloir paraitre grosphobe après tout, je suis moi-même obèse dans mon slip, après 15 ans d’apocalypse à survivre en mangeant de l’herbe, il devrait pas avoir légèrement maigri ? Parce que bon, la série blablate beaucoup sur "omondieu l’apocalypse c’est terrible ma bonne dame" mais, comme à son habitude, elle ne fait rien pour le prouver !! MONTRE, NE DIT PAS !! Règle numéro 1 de la narration !!

Sérieusement, l’apocalypse de Révolution est tellement atroce que tout le monde a l’air en super bonne santé, bien nourri (les héros de l’aventure ne chassent jamais quand ils voyagent, ils doivent probablement survivre de stupidité et d’eau fraiche), bien habillé et, apparemment, tout le monde a trouvé comment faire du shampoing et du maquillage à base de crotte de pigeons vu qu’ils sont tous en mode "poubelle pour aller danser" !

Révolution la série télé en carton

Comment peut-on se sentir concerné quand on a l’impression de matter "La petite maison dans la prairie qui a pas payé ses factures EDF" ? Et cette sensation ne s’arrange pas quand les héros doivent combattre. Déjà que la milice est vicieuse et brutale une bande de neuneus laxistes, ils se font en plus systématiquement dauber la truffe par les héros de la série et ce, quel que soit leur avantage numérique !!! Le GOD_MODE c’est rigolo, surtout quand ça vibre, mais ça a tendance à briser le souffle épique de n’importe quelle scène ! S’il n’y a pas de danger, il n’y a pas de mérite car comme le dit l’adage "A vaincre sans péril on est un gros noob, lol, stop whine go PVE §§".



Champignon Raison 7 : L’incroyable voyage chiant

Depuis le début de l’article, je parle milice mongolienne et jeu d’acteur de poulpe, mais le truc qui fini véritablement d’enterrer Révolution c’est qu’on s’y fait grave chier. Sans déconner, 3/4 des scènes consiste en notre groupe de protagoniste qui se rend d’un point A à un point B en marchant dans l’arrière pays canadien.

Révolution la série télé en carton

Parfois, pour varier, l’héroïne chouine un coup parce que "sé dur la vi lol" ou fait la morale à ce qui lui tombe sous la main.

Révolution la série télé en carton

Il y a beau avoir des combats unilatéraux (ça alors, nos héros ont encore gagné) et quelques vagues révélation sans importance en guise de cliffhanger de fin d’épisode, on a désespérément l’impression que les scénaristes n’ont aucune idée de ce qu’ils font puisque chaque épisode n’est qu’une suite de quête Fedex menant à une nouvelle quête Fedex dont le but final n’est jamais vraiment expliqué. Par exemple, dans l’épisode 1, leur quête principale est de sauver le frérot mais pour cela ils doivent effectuer la quête secondaire "s’allier à un type qui peut aider, peut être". Ce type leur file alors une nouvelle quête secondaire "recruter une meuf qui pourra aider aussi parce qu’on vous le dit". Ceci fait, nouvelle quête, ils doivent traverser le pays jusqu’à Chicago. Bis repetitae parca quaoa la latinus cestus tropus coolus.



Champignon Raison 8 : Une stupidité par seconde

Trouver des trucs idiots dans Révolution c’est un peu comme choper une maladie vénérienne dans Paris Hilton, succès garanti à tous les coups ! Voici donc un florilège des scènes les plus débilos de Révolution qui n’entrent pas dans les catégories précédentes afin de vous montrer le panel de nazeries dont est capable cette série, en joie !

  • Le patriotisme à deux ronds : Plus crispant qu’idiot, série américaine neuneu oblige, il a fallu qu’ils intègrent du patriotisme mal placé en la personne des gentils rebelles qui se battent pour unir à nouveau les USA des Etats Unis de l’Amérique. Pourquoi pas juste combattre l’oppression à leur échelle ? Je ne sais pas. Parce que bon, sans moyen de transport (manivelles !!!) et sans moyen de communication, j’ai du mal à piger comment ils compte unifier le bled sans mettre en place un gouvernement plus sanguinaire que la milice afin d’instaurer une paix romaine. De toute façon, je doute qu’ils aillent bien loin sans la collaboration active des scénariste vu que ces mongolos se sont tatoués le drapeau des Etats-Unis en signe de ralliement !! Ca va être pratique pour passer incognito !!

  • Révolution la série télé en carton

  • Meurtre gratuit : Au cours d’un des trouzmille flashback de remplissage dont est farcie Révolution (sacré J.J.), on assiste à un instant dramatique ayant lieu peu après le blackout : notre héroïne, alors gamine d’une dizaine d’année, est prise en otage par un homme qui n’a pas l’air louche du tout :

    Révolution la série télé en carton

    Au cas ou sa tronche ne vous aurait pas mis sur la voie, il balance à la mère et au père de l’héroïne qui assiste à la scène paniqué : "Filez moi votre bouffe sinon je lui éclate la tête". Le père braque alors son pistolet sur le mécréant mais comme celui-ci utilise la mioche comme bouclier, il ne peut rien faire. Contraints, ils laissent le vil prendre leur chariot de bouffe. Celui-ci laisse alors partir la gamine avant de s’éloigner leeeeeentement.

    Révolution la série télé en carton

    C’est à ce moment que le grand n’importe quoi se produit. La mère, qui a récupéré le flingue à son mari, shoote le mec et LE TUE !!

    Révolution la série télé en carton

    POURQUOIIIIIII ???? Pourquoi faire ça ???? Il est seul, sans arme et sans otage. Vous êtes deux adultes dont un armé !! Vous n’avez qu’a le menacer de tirer et s’il ne vous croit pas, bam, une bastos dans le genoux !! Voir mieux, vous lui sauter dessus ensemble et il ne pourra de toute façon pas lutter vu qu’il est taillé comme une crevette d’Auschwitz !! Pourquoi le meurtre direct ??

    Le pire c’est que cette mère sanguinaire est censé être un personnage sympathique. Le genre de logique qui ne fonctionne que dans le monde merveilleux de Révolution.

  • Acting studio Cotillard style : Si vous avez vu le dernier Batman tout caca, vous avez forcément été bluffé par la performance de Marion Cotillard. Quel talent dans le décès, une prestation magique :

    Révolution la série télé en carton

    Et vous n’êtes pas les seuls a savoir apprécié le talent quand vous en croisez, les scénaristes de Révolutions aussi ont adoré et on décidé d’y rendre hommage. C’est ainsi que Maggie, la vilaine sans-âme qui ose empoisonner des violeurs, se prend un sale coup de couteau dans la jambe au cours d’un combat. C’est très grave, son artère est sectionnée. Elle souffre terriblement, s’agrippant à la vie qui s’échappe peu à peu de son corps. Regardez la souffrance sur son visage :

    Révolution la série télé en carton

    Après une tentative pour recoudre son artère à vif qui lui arrache de terribles cris de douleur :

    Révolution la série télé en carton

    La vie fuit enfin son corps et elle est atteinte de décès :

    Révolution la série télé en carton

    SUBLIME !! Cette gestion du ON "Je suis fraiche et pimpante" OFF "arg décès" dont jusque là seule notre Marion nationale avait le secret est magistrale, bravo !

  • SAW en mousse : Au cours d’un épisode, notre héroïne relou se retrouve attachée à un piège façon Saw. Celui-ci consiste en une arbalète dont la gâchette est relié à une porte, si la porte est ouverte, la flèche vient se planter dans la tête de Mère la morale assise devant. Youhou, la grognasse va peut être clamsé, me suis-je alors dis. Hélas, hélas, ce piège mongolo a une faille terrible : si Miss poisson-pané se penche à gauche ou à droite, bim, elle est sauvé car la flèche ne peut pas la toucher !!

    Révolution la série télé en carton

    Bien sur, vu que si on additionne le QI de tous les protagonistes de cette série on n’atteint pas deux chiffres, elle préfère s’agiter de gauche à droite bêtement, passant ainsi systématiquement devant la flèche !

    Deus Ex Machinae idiot oblige, la chaise sur laquelle elle est assise n’est pas bien fixé au sol et son mouvement fini par arracher les vis qui la retienne, juste à temps pour éviter la flèche.

    Révolution la série télé en carton

    Chiiiiiant !

Je pourrais continuer comme ça pendant des heures mais je suis une grosse faignasse alors :



Champignon Conclusion

En plus d’avoir un concept bancal et une héroïne horripilante au jeu d’acteur de tourte au fromage, le scénario de Révolution est tellement rempli d’incohérences et de stupidité qu’on a constamment l’impression que les scénaristes se moquent littéralement du visage de leur spectateurs en les pointant de leur gros doigts boudinés. Si vous ajoutez à ça la touche Abrams avec ses flashbacks inutiles et ses mystères qui ne seront jamais résolus parce qu’il n’a aucune idée de ce qu’il fait, vous obtenez une bouse infâme, sorte de navet télévisuel qui aurait pu être un nanar s’il n’était pas chiant à mourir.

Révolution la série télé en carton

Tl;dr : Cacapaglob !

|

zOMG !1 Il y a d'autres pages: 1 sur 1