Top 8 des techniques moisies à éliminer définitivement des trailers de films - Nioutaik, le blog de l'inutile indispensable totalement... indispensable !
titre

mar 30 avr 2013

Top 8 des techniques moisies à éliminer définitivement des trailers de films


30 04 2013
Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Les trailers de films (ou "Caravanes" si vous vous appelez Jean-Jacques Google-Trad) ont énormément évolués. A l’époque ou le monde était encore en noir et blanc, ils prenaient la forme d’un gens qui alpaguait d’autres gens dans la rue en beuglant "Film bien, toi voir!". Cela suffisait généralement à inciter la populace à glander 2 heures devant un type muet bougeant de façon saccadé entre des slides PowerPoint moches narrant une histoire chiante (appelé également "Film formidââââââble konapafaimieudepuis" pour faire hipster).

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Hélas, de nos jours, avec 25 000 nouveaux films sortant au cinéma chaque semaine (2 selon la police), agresser les gens dans la rue ne suffit plus. Pour nous pousser à investir l’équivalent de la dette Grec dans une place de cinéma, Hollywood doit vendre du rêve. Résultat, les trailers ont pris la forme de vidéos de 2 minutes dont l’unique objectif est de faire croire aux pigeons futurs spectateurs que le film complet n’est rien moins que le fruit d’une séance de booty-shake hardcore entre les 6ème et 7ème merveilles du monde.

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Bien sur, Hollywood ayant la créativité d’un moine copiste reproduisant le manuel d’utilisation d’une photocopieuse, tous les studios utilisent les même recettes de chacals pour leurs trailers afin d’obtenir ce résultat. Or, qui dit "même recettes" dit surtout "gros clichés pénibles après le 500ème visionnage bourdayl de prout !" et comme j’aime me plaindre, j’men va baver tel un chacal avec des problèmes de glandes salivaires sur les techniques qui me donnent le plus d’envies de violence sur visages innocents.

A noter que ce top ne concerne que les techniques non encore disparues de la circulation, c’est pourquoi je ne baverais pas sur la narration à coup de grosses voix graves qui n’existe quasiment plus de nos jours, disparition sur laquelle je ne ferais qu’un seul commentaire :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films
BORDAYL ENFIN §§§§§

Bref, c’est pas tout ça mais, plaignons nous derechef comme disent les gens dans les films d’époque pour se la péter !



Champignon 8 – La Street-Cred de la lose

Les trailers, c’est comme les Chinois pour un raciste, ils négocient super mal leurs contrats de travail se ressemblent tous. Du coup, pour tenter de se démarquer de leurs petits camarades en faisant tous pareil, les studios ont une astuce en bois qu’ils utilisent quasiment tout le temps et qui ressemble à ça :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Comment ça ce genre d’argument en mousse vous en touche une sans faire bouger l’autre ? Je ne comprend pas, vous devriez pourtant être en train de vous rouler par terre en jetant des liasses de billets à l’écran en ce moment même ! Non mais vous vous rendez compte ??! Un producteur de FILMS qui a financé UN AUTRE FILM, c’est tout bonnement incroyable, un gage de qualité absolue !! Oh, mais faites un effort bon sang ! A Hollywood c’est la tradition, on s’extasie quand les gens font leur métier, c’est un autre monde…

Pour les deux du fond qui couinent "Oui mais comme le producteur choisi les films qu’il finance, ça veut dire qu’il sait reconnaitre une œuvre de qualitay !!" je vais me retenir de vous glairer dessus, par respect pour ma salive. Et les 50 autres films daubés qu’il a financé l’année d’avant, on se les insèrent délicatement dans le popo ?? Le fait que John-Bob d’Univerdégeulasse Studio ait filé par hasard du pognon à un réalisateur talentueux qui a fait tout le boulot ne garanti en rien la qualité des autres films a qui il donnera une brassée de Simflouzes ! Sérieusement, cet argument marketing est aussi stupide que de vanter les mérites d’un Boulanger qui fait du pain dégueulasse en balançant "Par le fournisseurs de farine du champion du monde de baguette artistique" voir faire la promotion d’un plat de Lasagne avec "Par le directeur de l’hippodrome de Longchamp" ! Les sousous ne rattrape pas un scénario moisi ou un réalisateur mancho, faut arrêter de tout mélanger !

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Cet argument semble d’ailleurs tellement important pour les studios qu’ils sont prêt à se raccrocher au moindre producteur qui a un vague rapport avec un film à succès pour grapiller quelques miette de son aura. Tout est bon à prendre comme par exemple, pour la bouse Shark 3D :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films
Par UN DES producteurs de Massacre à la tronçonneuse

Ce qui se traduit par "Eh les mecs ! On a réussi a convaincre un des 25 gars qui a donné des sous pour un film d’horreur à succès de nous filé 3 kopeks. Par contre, ses autres potes nous ont crachés au visage devant la nullité de notre daube, mais c’est toujours ça de pris alors faites pas vos pessimistes bandes de nazes ou c’est au travers de la face que je vous le carre votre verre à moitié vide !!". Si ça se trouve, le mec leur a juste offert un café et paf, producteur ! Dans un autre genre tout aussi débilos il y a Battleship et son fameux :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Vu que l’important c’est juste de pouvoir coller un nom de film à succès dans le trailer, pourquoi s’arrêter en si bon chemin ?? Allez Hollywood, sors toi les doigts, fais claquer du "Par la maquilleuse de Citizen Kane", "Par l’ingénieur du son de Les Temps Modernes" et autres "Par le chirurgien plastique d’Elephant Man". Tant que le titre est écrit en super méga CAPS_LOCK et que le truc s’affiche une fraction de seconde, on peut caler n’importe quel métier, le public n’y verra que du feu !

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Les possibilités sont sans limite !

Dans la droite lignée de cet argument tout pourri, la plupart des trailers, après environ 20 à 30 secondes, balance le glorieux logo de leur maison de production comme s’il s’agissait d’une révélation incroyable. Ils espèrent quoi au juste en faisant ça ??

"Quoi ?? C’est Universal Studio qui produit Transformers ??! Punaise j’étais déjà motivé mais alors là, Universal Studio ils ont finis de me convaincre !!! Non d’un Jésus sur son bâton, je suis tellement partant que je suis déjà dehors !!"

Mais bon, faut bien faire plaisir aux gens qui mettent des sousous dans les fifilms même s’ils produisent tous des bouses uniformisées !



Champignon 7 - PWOUUUUUUUINNN !

Si vous avez regardé un trailer récemment, vous avez forcément ouïe le délicat et caractéristique vagissement d’une corne de brume utilisé pour bien montrer que "l’heure est grave alors on a mis le son le plus grave possible pour que les gens comprennent, tavu !". Ce fraking PWOOOOOOUUUUUIN est absolument partout ! Alors, bien sur, comme chaque studio à déposé les droits sur son propre "cri d’agoni de chalutier", ils sont tous différends et on ne se rend pas tout de suite compte de l’invasion de pétage d’oreilles que l’on subit. Hélas, celui-ci est bien réel, comme le prouve cette compilation :


Quel est la logique ?? Les études de satisfaction client ont montré que les gens vont voir plus de films quand ceux-ci donnent du plaisir à un bateau de pêche ?? Un trailer augmente son taux de pénétration de marché dans les fesses de +20% quand on entend au moins 5 couinements satisfaits de poids lourd dans la bande son ?? Pourquoi ??

J’avoue, je suis mauvaise langue ce qui s’avère très handicapant pour manger des glaces. En vrai, ce PWOOOOOOOOUUUUUUIN n’est qu’une technique de grosse faignasse pour ajouter virtuellement de la tension sans même avoir besoin de montrer des scènes palpitantes. Un type qui fait du jogging ? Ajoutez un PWOOOOOOOUIIN par-dessus et PAF ! Vous donnez l’impression que le glandu qui courre est en train de sauver le monde avec sa sueur qui est un poison pour les zombies ou je ne sais quoi. D’ailleurs, si vous n’êtes pas convaincu de l’efficacité de cette technique pour ajouter de la tension, vous pouvez faire une petite expérience chez vous. Approchez vous discrètement dans le dos de quelqu’un avant de gueuler aussi fort que possible PWOUUUUUUUUUUUUUIN directement dans son oreille, vous verrez son rythme cardiaque partir dans la stratosphère instantanément, résultat garanti ! N’oubliez pas de partir en courant très vite et très loin une fois cette petite expérience scientifique terminée, c’est préférable pour votre santé (protip : riez de manière hystérique en agitant les bras de façon désordonnée lors de votre fuite, cela déstabilisera vos poursuivants. Ajoutez également un ou deux "POUR LA SCIENCE" dans le lot, ça fera plus professionnel.).

Pour des exemples plus cinématographiques du "PWOUUUUUIN effect", regardez cette bande annonce de "La planète des singes origines" également appelé "comme on a foiré le reboot on va aussi faire caca sur le préquel" que je vous ai amoureusement calé sur l’instant fatidique :


OMAGAD, UN SINGE EN IMAGES DE SYNTHESE OUVRE UN FRIGO CONTENANT DES TUBES CHELOUX §§§§ FRACKING INTENSE §§§

Voir celui de Pacific "J’ai tout repompé à Evangelion sauf le design mais c’est awesome quand même parce que ROBOTS GEANTS BIATCH §§" Rim :


NON §§ Mettre GladOS dedans n’adoucit pas la douleur oreillale sales tortionnaires !!! Surtout quand elle ne sera pas dans la version finale du film T______T

Alors, bien sur, quand le trailer d’Inception a lancé cette mode d’agression auditive, j’ai trouvé ça plutôt sympatoche comme disent les jeunes branchés. Le problème c’est qu’après la 250ème bande annonce qui me vagit dans les oreilles, je suis passé de "Cool cool cool, j’aime ce bruit" à "Si je chope le mec qui commente le trailer avec une vuvuzela de bariton, je la lui enfonce dans un endroit que je ne peux exprimer clairement ici eût égards aux enfants qui me lisent !! Et pas par le côté fin !!". Un peu comme une chanson pop en bois qu’on aime les 20 premières fois et qui, parce que toutes les radios de la terre on décidé de la passer en mode "Repeat x Infini", devient une forme de Sida mental impossible à oublier !!!

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Bref, le PWOOUIN c’était bien mais maintenant faudrait calmer sa joie avec les gros sons qui agressent la têt…


J’ai dit "calmer sa joie", pas battre le record du plus grand nombre de vagissements en un minimum de temps ! Enflure de Jean-Jacques Abrams, toujours là pour pousser un concept moisi dans ses derniers retranchements !!!



Champignon 6 - Les gens qui regardent des trucs

Attention ! Accrochez vous à vos slips, je vais vous révéler une astuce incroyable que les laboratoires de recherches d’Hollywood ont mis dix ans à concevoir : les "gens qui regardent des trucs" !

Pour bien comprendre le fonctionnement et la surpuissance de cette technique, vous pouvez faire une petite expérience chez vous. Prenez un gens, n’importe qui, et mettez vous devant lui. Maintenant, regardez par dessus son épaule gauche ou droite tout en arborant votre plus belle tronche de "Patrick l’étoile de mer" :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films
Voilà, comme ça, parfait maintenant fais l’amour à la caméra

Si votre cobaye ne s’est pas retourné après quelques secondes pour matter derrière lui ce qui vous fait tirer une tronche d’accidenté de la route, soit il est en mort cérébrale condoléances soit il flippe trop à l’idée de se placer dos à vous bande de petits psychopathes !! Sérieusement, ça marche tellement à chaque fois que je suis sur que le GIGN s’en sert lors de prises d’otages.

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Les marketeux d’Hollywood ont bien compris la puissance de cette technique de boulets puisque une grosse masse de leurs trailers incluent, à un moment ou un autre, une scène ou quelqu’un matte quelque chose hors champs avec des yeux plus rond qu’un alcoolique russe. C’est pratique, ça crée du suspense et de la curiosité pour pas un rond. Pour les vils sceptiques que vous êtes qui doutent de l’abondance de ces "Omagad ! Le truc que tu peux pas voir est juste awesoooooooooome !! Si seulement tu payais pour savoir de quoi il s’agit tu ne serais plus rongé par la curiosité !! Libères toi de ce supplice !!! Aboule ton pez biatch !!", voici un florilège :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Oui, c’est totalement cheap et relou mais je vais pouvoir me consoler en pensant que, maintenant que je vous l’ai dit, vous ne pourrez plus jamais rater ces séquences ! Mouhahahaha je suis tellement machiavélique que si j’avais un bouc, je serais dans un Disney et je perdrais comme une mayrde à la fin parce que j’aurais passé plus de temps à rire qu’à tuer des héros et des princesses niaises !



Champignon 5 –Expositions forcées

Ne plus avoir de grosses voix qui narrent les trailers…

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films
THANK YOU RAPTOR DJEZUS §§ OINS MON CORPS DE TA DIVINE BAVE FOSSILISEE §§

*Tousse* Désolé, sale habitude pavlovienne. Ne plus avoir de grosses voix qui narrent les trailers, donc, n’a pas eu que des avantages. Les marketeux d’Hollywood, qui prennent un peu les gens pour des fils de chênes, sont globalement persuadés que s’ils ne nous mâchent pas le boulot en commentant ce qu’on voit déjà à l’écran, on ne comprendra rien. Ils ont donc dû trouver des alternatives. Hélas, aucune ne vient sans un arrière goût d’aisselles de sportif en pleine canicule.

Une des technique se rapprochant le plus de la grosse voix moisis est "le monologue trop pas naturel", aka le héros qui se sent obligé de se raconter sa propre vie et de s’expliquer ses propres doutes à haute voix dès fois que des milliers de spectateurs l’écoutent dans une salle de cinéma, on ne sait jamais ! Rigolez pas, je le fais tous les jours et c’est très agréable. Tenez, vous n’avez qu’à essayer ça "Cela fait plus d’une heure ! Mon espoir s’étiole mais je ne peux abandonner maintenant. Un dernier effort et je serais enfin délivré de ce terrible poids", vous verrez, ça permet de passer agréablement le temps aux toilettes.

Bien sur, ces monologues, qui existent également sous forme de "dialogues d’exposition forcés entre deux personnages qui se racontent mutuellement le film" ont bien souvent été calés là exprès par la production pour le trailer, ils n’ont donc rien de naturel pendant le film ce qui, lorsqu’on le remarque, pourri à la fois le film ET la bande annonce. Bref, le double effet kiskool de la lose. En exemple récent il y a Oblivion et sa narration en carton :


J’aime commenter ma propre vie que je suis en train de vivre en prenant une grosse voix d’émo pour montrer que c’est super sérieux, tavu ! En plus, les chacals s’vraiment trop des chacals !

Brad Pittounet dans World War Z nous sort également un beau dialogue bien naturel au milieu de l’avalanche de PWOOOOOOUIN et de TATATATATATATA :


  • Nous avons besoin de votre aide

  • Vous voulez que j’abandonne ma famille ?

  • Je ne vais pas vous obliger, mais ne me dites pas que vous n’êtes pas à la hauteur de la mission

En plus du syndrome "le héros du film est le seul mec de l’univers capable d’accomplir la mission, heureusement qu’il n’est pas mort sinon on était tous foutus", ce dialogue vaguement badass n’a aucun sens et pue le montage au chausse pied de phrases éparpillées dans le film. Dans la réalité, ça aurait donné ça :

  • Sergent Badass Mac Major : Nous avons besoin de votre aide !

  • Bradounet : Vous voulez que j’abandonne ma famille ?

  • Sergent Badass Mac Major : Euh, je n’ai pas dit ça, j’ai juste demandé ton aide !! Purée, c’est dingue ça, faut arrêter de tout dramatiser !! De toute façon j’suis sur que t’es même pas cap alors dégage !!11 On a plein d’autres motivés pour sauver le monde ok !!

En complément de cette narration en carton, il est également possible d’ajouter des petites slides de texte pour expliquer, par exemple, que le film "contient 25% d’explosions et de biatch en plus", si possible en y collant deux/trois effets visuels miteux pour cacher le fait que cette technique était déjà vieille à l’époque des films muets. Un peu comme dans le trailer du film le plus bleu de tous les temps, Underworld-2 :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Une autre technique très chiante une fois qu’on l’a remarqué est utilisé dans quasiment tous les films pour en enfants. Cette technique est génétiquement conçue pour transformer les trailers en cancer mentaux. Comment ?? Simple, en répétant au minimum 3 fois le nom du personnage principal (si possible en rapide succession), nom qui est, comme par hasard, le titre du film, histoire d’être sûr que les chiards ne se plantent pas lorsqu’il feront un caca nerveux à leurs parents !! Faut avouer, les amener voir "Tchèque""Shrek", ça serait balaud quoique ça ne leur ferait pas de mal à ces petits incultes. La preuve, ils le font dans "Shrek" justement :


Si avec ça vos mômes oublient le nom du film, faudrait voir à vérifier si vous n’auriez pas couché avec un poisson rouge un soir de cuite ! Vous pouvez vérifier, ça marche pour Wall-E, Tintin ou encore Ratatouille qui propose, en bonus, des cours de prononciation pour les dyslexiques de la bouche.

Bref, j’ose dénoncer même si j’y risque ma peau : ça craint, faut arrêter s’il vous plait !



Champignon 4 - BO d’escrocs

Pour les musiques de trailers, il y a apparemment trois règles à respecter impérativement:

  • Règle n°1 : Il ne faut JAMAIS utiliser un morceau de la BO du film ! Ca serait original et le simple fait de prononcer ce mot induit des vomissement et parfois des diarrhée aigues chez tout marketeux Hollywoodien qui se respecte.

  • Règle 2 : Il faut choisir son morceau en piochant uniquement dans la longue liste officielle des chansons validées par les studios. Cette liste est classée par type de films et chacune de ces listes possède, selon le dernier décompte de 2013, une seule et unique chanson !!!1

  • Règle 3 : Si aucune chanson ne convient, dans le doute, mettre celle-là :


    Vous reconnaissez, c’est "Lux Aeternae", morceau plus connu sous le nom de "Borday, je suis sur de l’avoir déjà entendu quelque part ! Rhâââââ je l’ai sur le bout de la langue !!" aka La "Requiem for a Dream song". Cette musique est d’ailleurs tellement sur-utilisée que même le Seigneur des Anneaux, malgré son awesome BO, l’utilise à la fin du trailer du second opus :


Je ne sais pas qui a eu cette idée à la noix de ne pas mettre les musiques originale des films dans leurs propres trailers mais, ce jour là, il aurait mieux fait de faire un malaise vagale à 6h de toute intervention du SAMU ! Bon, je veux bien croire que, souvent, la bande son des films n’est pas terminée lors de la réalisation du trailer et qu’ils ne peuvent donc pas piocher dedans je suis vraiment trop sympa mais dans ce cas, il doit quand même être possible de choisir un morceau différent des 500 trailers précédents ?! L’originalité n’est pas une MST, fichtre à la fin !! Et voilà, je deviens grossier !

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

D’ailleurs, si vous n’êtes pas convaincus, jouons ensemble au jeu du "Mais à quel type de film correspond cette chanson que j’ai déjà entendu dans 500000 autres trailers sans savoir d’où elle venait". Vous verrez, c’est fascinant ! Miousik :

A : 1 - Un film épique à forte tendance aventure épique SF/Fantasy
B : 2 - Un film épique mais qui fait quand même un peu peur
C : 3 - Une comédie joyeuse et à l'esprit rebel
D : 4 - Un film magique, étrange et mystérieux
E : 5 - Un film plein d'émerveillement et de découvertes
F : 6 - Un film historique avec des gens qui se tapent dessus après s'être foncé dedans avec des chevaux
G : 7 - Un film épique mais super émotionnant !
H : 8 - Une comédie romantique !


Pour les personnes ayant été retenu en otage par je ne sais qu’elle franchise d’Al-Qaeda ces 20 dernières années et qui pourraient, du coup, avoir besoin des réponses, elles sont juste en dessous, il suffit de sélectionner le texte pour le faire apparaitre :

Réponses : C/7 - Gladiator - Now we are free (qui n'est même pas utilisé dans le trailer de Gladiator vu qu'ils ont préféré repompé la musique de Conan), indispensable pour tout film qui se veut émotionnant et épique à la fois. | D/1 - Dracula' Bram Stroker theme, pour de l'aventure épique à forte tendance SF/Fantasy (utilisé dans Pirate des caraibes, underwold, l'armée des 12 singes ou Stargate) | E/2 - Bishop's Countdown, James Horner - Tiré de la BO d'alien et réutilisé dans le trailer de Stargate, Minority Report, le guide du voyageur intergalactique, etc etc... B/5 - Stargate Overture, David Arnold - Parfait pour tout trailer qui veut la jouer émerveillement et aventure. Utilisé dans Jumanji, Waterworld, La momie, le polaire express, mais PAS dans celui de Stargate because FUCK YOU §§ H/6 - O Fortuna (Carmina Burana) - Pour TOUTES les scènes de batailles historiques épiques, TOUTES § G/3 - Smash Mouth, All Star, utilisé pour tous les films d'animations et autres comédie qui veulent la jouer joie et rebellion. | A/9 - Carnival of the Animals - Saint-Saëns, surabusé dès qu'il faut évoquer la "magie" et l'étrange. | F/8 - Every little thing she does is Magic - The Police, Pour toutes les comédies romantiques de la terre.



Champignon 3 – Abus d’effets de montage en bois

Les montages des trailers de films ont beaucoup évolués. En terme "d’intensité", on est passé de l’équivalent filmesque des enfants courjeau à celui de chiards hyperactifs en overdose de Red-Bull tellement les plus récents abusent de techniques clipesques ! Oh, n’allez pas croire que je dis ça parce qu’une loi passible de la gégène sur testicules interdit aux trailers d’inclure des plans de plus d’une milliseconde, non, si je vous en parle, c’est à cause de l’abus de plus en plus fréquent d’effets à deux roupies pour intensifier "virtuellement" des images chiantes et, en particulier, l’effet de fondu au noir !!

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Sérieusement, c’est quoi leur problème à Hollywood avec cet effet en mousse ? Pour ceux qui ne connaissent pas (sait-on jamais), les fondus au noir ne sont pas la version raciste d’une spécialité Savoyarde mais une technique de montage consistant à passer d’une image à une autre, non pas instantanément, mais en faisant une transition intermédiaire rapide sur un fond noir. Cela est censé symboliser le temps qui passe. Avant, le marketing en collait uniquement entre chaque scènes de leurs trailers pour rythmer les transitions mais comme apparemment ça n’était pas suffisant pour griller le cerveaux des spectateurs, ils tentent maintenant d’en coller un maximum en un minimum de temps, quitte à en mettre EN PLEIN MILIEU d’une seule et même scène parce que fuck les conventions cinématographiques ! Vous ne me croyez pas ? Ce manque de confiance aveugle dans mes divines paroles m’emplit d’un immense chagrin, moi qui vous ait tout donné, monstres ingrats ! Puisque vous le prenez comme ça, comptez donc le nombre de fondus au noir dans ce trailer de "After Earth", aka "Le film cadeau d’anniversaire de Will Smithounet à son fiston" (indice : vos doigts n’y suffiront pas, même si vous utilisez ceux de vos pied et celui de votre slip)


*A lire très lentement en incluant des fondus au noir et des PWOOOOOUUUIN entre chaque syllabes* TREN-TE-HUIT ! 38 fondus dont une séquence méga stroboscopique avec 6 fondus enchainées en à peine 1 seconde, il y a intérêt à ne pas être intolérant au lactose !! Sérieusement, on a atteint le point ou cet effet est tellement surabusé que, si vous avez le malheur de cligner rapidement des yeux en déphasé, le trailer complet est noir ! Ca serait brillant si on y voyait quelque chose !!

Mais les fondus ne sont pas le seul outil que les monteurs faignasses utilisent pour "intensifier" un trailer chiant sans se fouler, il y a aussi les "Flash frames", également appelés "Arg ça nique les yeux". Cet effet consiste en une simple frame blanche (mais pas que) intercalée entre deux scènes pour donner l’illusion d’un flash plus ou moins lumineux. Cette technique est utilisée quasi systématiquement pour les transitions entre scènes ou en succession rapide façon stroboscope quand le monteur se sent des envies de meurtre d’épileptiques ! La encore, jouons à "combien d’effets de montages nazes peut on coller dans seulement 2 minutes" avec ce trailer pour le dernier Sherlock Holmes (c'est très furtif à chaque fois, pour bien les voir, focalisez votre vue à côté de la vidéo) :


Ouaip, 17 flashes, soit approximativement 17 de trop !!!1

Autre effet moisi surabusé par les trailers, le fameux "accéléré – ralenti" également appelé "L’effet DJ bourré".

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Le principe est simple, comme les vrais ralentis ça coute cher vu que ça implique l’utilisation de caméra haute fréquence, il suffit de donner l’illusion en accélérant fortement l’image avant de la ramener rapidement à la vitesse normal. Par effet de contraste, paf, l’image semble ralentie. Cet effet est utilisé a peu près systématiquement dès que l’on a un plan large de paysage ou quand le monteur s’ennuie. Avec Battleship, il devait vraiment s’encacater grave le pauvre :


Les ralentis tout court son également un beau classique. Pour un exemple de cumul de tous ces effets moisi en une seule et même scène, je vous invite à admirer la séquence "boules de biatch vroumvrouuuuum" dans le trailer du futur gros nanar Fast & Furious 6 (L’idée que les 5 opus précédents aient été suffisamment rentables pour justifier un 6ème m’emplit d’un indicible désespoir existentiel), vous verrez, c’est magique :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films


Des flashs, des ralentis, des fondus et de la prostipute, on se croirait à une soirée de gala savoyarde !! Et pour les deux du fond qui ont hurlé "olol, le mec il remarque les effets de montage au lieu de matter des boules de bonnasses ! Trop gaaaaaaaaaaaaaay !!", je leur rappellerais que les gays ne sont pas gays parce qu’ils s’intéressent aux montages des trailers mais parce qu’ils aiment le pénis, bande d’incultes !



Champignon 2 – Le spoil total

Hollywood ayant la finesse d’un supertanker faisant un créneau dans une piscine, la plupart de leurs trailers accomplissent le double exploit de ne pas en dire assez pour feinter les spectateurs tout en montrant pile ce qu’il ne fallait pas pour bien pourrir l’intrigue à tout le monde, les glands. Ces bandes annonces spoiler existent en deux saveurs qui laissent toutes deux un petit arrière goût caca, celles pour les films classiques qui balancent simplement toute l’histoire dans l’ordre chronologique avec l’intégralité de ses rebondissements en 2 minutes et celles des films à twists qui moisissent la révélation sur laquelle repose une bonne partie de l’intérêt du film au détour d’une scène mal choisie !!

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Un des plus belle exemple de film dont le trailer est un résumé intégral de 2 minutes est "Seul au monde" avec Tom Hanks :


Il y a tout et dans l’ordre ! Le début, l’accident en avion sur l’ile, la survie et, le pire du pire, le spoile total sur comment il parvient à se casser de ce caillou (en radeau) pour revenir dans le monde de la modernité de l’internet. Mayrde quoi ! Savoir s’il va s’en sortir et si oui (parce que happy-hollywood-end), comment, représente 70% de l’intérêt de ce genre de film (les 30% restant correspondant à "Va-t-il boire son pipi comme un vrai survivant !"). Sérieusement, ça spoile tellement que si le trailer durait 2 secondes de plus ils pouvaient y caler les crédits !!

C’est quoi le but ?? Hollywood a décidé de faire profiter aux pauvres d’une version raccourcie du film afin, à leur façon, de donner accès au divertissement au plus grand nombre laissez moi être niais !! ?? Ils s’imaginent qu’il se passe quoi dans la têtes des gens qui mattent leurs bandes annonces exactement ?

"Pfuuuu, un film avec Tom Hanks qui s’écrase sur une ile déserte, c’est du déjà vu, j’irais pas le voir ça à l’air tout nazOMAGAD IL PARVIENT A FUIR L’ILE EN RADEAU ET A RETROUVER SA FAMILLE A LA FIN §§§§ PRENEZ MON ARGENT TOUT DE SUITE §§§ UN RADEAAAAAAAUUU §§ BEST FLIM EVAAAAR §§"

C’est n’importe quoi !! Dans le même genre vous avez "Sauvez Willy". Si après le trailer qui raconte toute l’histoire dans l’ordre et l’affiche over spoil du film vous n’avez pas pigé que l’orque retrouvera sa liberté en sautant par-dessus un mioche, ruinant au passage toute la tension du climax du film, vous avez de grave problèmes de conjonctivite !

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Tenez, je suis prêt à vous parier 2 roubles, sans même l’avoir vu, que l’intégralité du prochain Star-Trek est contenu dans son trailer !


Beam me up Sherlock Holmes !!

Et hop, un rein en place de cinéma économisé, la classe !

Plus grave encore, les cas ou le trailer spoile le twist sur lequel repose tout le film. En exemple récent vous avez les films The Double & DreamHouse (même le titre est un giga indice) voir le dernier Mission Impossible qui balance l’identité d’un des traitre directement dans les 30 premières seconde de trailer, GG les mecs ! Et n’allez pas croire que ce viol de twist soit nouveau, c’est le fruit d’une looooongue tradition de crétinerie Hollywoodienne dont le point focal semble être Charlton Eston. Le pauvre malheureux à joué dans deux films à twists cultissimes, "La planète des singes" et "Soleil Vert", qui ont tout deux été grillés sauvagement par le marketing. Pour la planète des singes, il ne faut même pas aller plus loin que le poster lui-même :

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Pour Soleil Vert, un awesome film de SF tellement vieux qu’en le matant de nos jours on dirait une reconstitution historique des années 90, toute la campagne marketing du film tournait autour de la question "Quel est le secret du soleil vert", le soleil vert étant un aliment cheloux du futur. Si vous n’avez jamais vu le film et que vous ne comptez pas le voir (scandale), tentez de trouver la réponse dans le trailer :


Et oui, ce n’est ni du cheval, ni du caca Ikea mais de l’humain, comme le prouve la séquence des tapis roulants pleins de gens décédés dessus. *Slowclap*

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Nul doute que cette longue tradition de posage de testicules sur les scénaristes qui se cassent le postérieur à trouver des twists inattendus à de longs jours devant elle.

Oh, et n’allez pas croire que beaucoup de films sont épargnés, il existe une autre règle, plus répandue encore, qui dit que : si le film à 3 scènes d’actions ou 3 blagues drôles seulement, les 3 sont dans le trailer. Ouaip, une forme de demi spoil tout aussi chiant car respectée par 80% des films. Comment ça je sors ce pourcentage de mon postérieur ? C’est pas comme ça que fonctionnent les statistiques ?



Champignon 1 – Bait & Switch

Il s’agit probablement du pire crime que puisse commettre un trailer ! Qu’il me détruise les oreilles à coup de PWOUUUUUUUIN, qu’il me grille les neurones avec des montages chiants et qu’il me moisisse un twist, je peux presque le pardonner, mais qu’il mente totalement, c’est inadmettable !! Et attention, je ne parle pas mentir dans le sens "présenter un pot de Nutella en faisant croire que c’est du bon chocolat alors qu’en réalité c’est un pot d’urgence de raid" comme sait si bien le faire le marketing, non, je parle d’être totalement à côté de la plaque sur le ton et/ou le contenu du film ! C’est d’autant plus grave qu’il est possible de faire dire un peu n’importe quoi à un trailer :


Ecscrocs !!

Ainsi, une des tendance de trailer mito la plus répandue et exaspérante du moment est ce que j’appellerais "l’émo touch", soit "tenter de faire croire qu’un film d’action beubeu est en réalité trop profond et émotionnant dedans ton corps tavu". C’est le cas du dernier Terminator :


Bonus : Méga spoil du seul twist du film, enjoy !

C’est juste des robots à l’air humain qui se tapent sur la tronche bêtement avec même un Arnold Schwarzenécékoacenomimpossibleàécrire en image de synthèse raté bon sang de bois !!

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

On sait très bien qu’en allant voir ce film on ne risque pas d’assister à "La liste de Schindler Transformers édition" alors faut arrêter les regards de loutres dans le lointain et les phrases philosophico-dramatico-pouet-pouet que même un émo n’oserait pas mettre dans un de ses poèmes moisis, même s’il est du genre à sortir :

« S’il y avait des robots meurtriers
qui faisaient décéder !
Ca serait dur la vie
Poil au zizi »


Oui, bon, tout le monde n’est pas Baudelaire non plus. En tout cas, personne n’est dupe alors arrêtez de vouloir nous faire croire que vos films d’actions vont être profonds quand ils ne le sont clairement pas ! Même Iron Man 3 s’y est mis en tentant de nous la jouer super dramatique, façon The Dark Knight, avec un Iron man brisé mais un Iron Man libééééré ! quand, en réalité, le film a été tellement Disneyiser et est tellement farci de blagues pipi-popo ("olol, il se prend son armure dans le zizi") que si son ton était plus léger, on pourrait s’en servir pour envoyer un ballon atmosphérique sur Jupiter !!

Dans le même genre, si j’en crois le trailer du prochain Superman (Man of Steel, ça fait plus sérieux), on est carrément face à un drame intimiste Oscarisable alors qu’à la base c’est quand même censé être l’histoire d’un type un peu simplet qui met des slips par dessus son pantalon !


Seriousness Overload !!

Bien sur, vu qu’a Hollywood, l’amour pour l’anticonformise n’a d’égal que la passion du posage de testicule sur le front des spectateurs, quand ils ont entre les mains un film VRAIMENT émotionnel et sombre, paf, ils le transforme en film d’action beubeu. C’est le cas du film "La route" :


Wâh ! Un film sur la fin du monde façon 2012 avec de l’action, du Aragorn et le délicat postérieur de Charlize et la chocolaterize Theron, ça a l’air top !! FAUX §§ Aucune des scènes de destruction du trailer n’apparait jamais à l’écran, il doit y avoir 0,5 scène d'action et surtout, il s’agit avant tout d’un fraking drame humain, une magnifique relation père/fils baignant dans le désespoir et conçu spécialement pour donner la dernière pichenette aux suicidaires !! Scandale mais regardez le quand même, yatrébon film !!

Bienvenue à Gattaca à droit au même traitement "action" et, quand on sait que, dans ce film d’anticipation, les trucs les plus violents qui s’y déroulent sont un flic assommé, un type qui ouvre une porte et un mec qui parle un peu fort, j’aime autant vous dire que ce n’était pas gagné :


"On a k1 saine dakssion alors on la mai en boucle Uhrdurdhur !!"

Vous pouvez ajoutez à cette série le trailer de Drive qui donne l’impression d’être devant du Fast & Furious "classe" avec courses poursuites en voiture et biatch à gros seins à gigantesque seins en l’occurrence vu qu’on parle quand même de Christina Hendricks, la fille dyslexique de Jimmy à gogo !


Dommage pour ceux qui voulaient voir des filles alliages chromés et des jantes peu farouches, le film s’avère plutôt "arty" avec de longs échange de regards mou, un héros qui a trois syllabes de dialogues et un accent mis fortement sur l’ambiance et la mise en scène. Cela dit, allez le voir, lui aussi est top et c’est un mec qui a aimé Doom qui vous dit ça, valeur sûre !

Dans une autre catégorie, comment oublier cette roulure de trailer qu’est "Sweeney Todd":


Un film de Tim Burton avec Helen Bonham Carter et Johnny Deep habillé comme un sac, qu’est ce qui pourrait mal se passer ?? LES CHANSONS §§ Voila ce qui pourrait mal se passer !! Si avec le trailer vous avez réussi à piger qu’il s’agit d’un film musical ou on chante PARTOUT et TOUT LE TEMPS, vous êtes un gros escroc ! Sérieusement, l’intégralité des dialogues non chanté est dans le trailer, comment savoir que le minuscule passage chanté n’est pas occasionnel, une sorte de délire temporaire, mais permanent ??! Heureusement, je déteste tellement les comédies musicales que ce simple petit passage a suffit à me laisser un arrière goût de bile, je ne l’ai donc pas vu. Sans ce passage, je serais aller le voir et des gens seraient certainement morts dans d’atroces souffrances au milieux de petits cris de marcassins.

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Pour être tout à fait honnête, je ne déteste pas tous les trailers menteurs. Il y a une catégorie que j’adore particulièrement, par pur plaisir sadique : les faux films pour enfants ! Deux en particuliers : Kick Ass et Le Labyrinthe de Pan :



Certes, dans le cas du Labyrinthe de Pan, si les parents sont vaguement attentifs, ils peuvent sentir que ça risque de clocher pour leurs gosses avec certaines scènes troublantes. L’ennui c’est que le studio le diffusant dans le monde à eu la bonne idée d’axer sa campagne marketing sur le côté Fantasy "c’est comme Narnia viendez !!" dans les posters et autres annonces, entretenant la confusion. Je vous laisse imaginer l’émerveillement dans les yeux des bambins lorsqu’ils ont découvert les choses formidables que l’on peut accomplir avec une simple bouteille.

Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Dans le cas de Kick Ass, c’est pire puisque, même en étant attentif, il est impossible d’imaginer que ce "film de super héros rigolos" inclus des choses chatoyante comme du découpage gore de méchant au katana et de l’explosion de cervelle. Des générations d’enfants traumatisé à vie par les petites filles habillée en violet, ça n’a pas de prix !

Histoire de finir cet article, comme il se doit, sur une note d’aigreur, voici le trailer "Bait & Switch" qui m’a fait le plus mal au cœur de l’univers :


Top 8 des techniques moisies à éliminer des trailers de films

Faire monter mes espoirs si hauts pour les faire retomber si bas en 1 fraction de seconde, ça ressemble étrangement à de l’éjaculation précoce, oui, mais c’est surtout SCANDALEUX §§



Champignon Conclusage

J’aurais pu également vous parler de la nouvelle tendance ridicule des trailers de trailers ou la fameuse scène finale "choc" que beaucoup de bandes annonces intègrent juste après les crédits mais bon, je suis une sale faignasse alors je vous laissez le faire vous-même en commentaire à coup de "Tu as oublié des trucs super grave espèces de déjection !! JE TE HAIS §§". Bisous.

|

96 commentaires à Top 8 des techniques moisies à éliminer définitivement des trailers de films

30 04 2013
darkminou :

Alors je suis d'accord avec la totalite de l'article, que je trouve drole comme d'habitude quoi.. voila

juste une remarque, aux US, le travail du producteur est different d'en France et Europe, ou la majeure partie du travail est, effectivement de trouver de l'argent (comme certains mineurs de moins de 13 ans en amerique du sud).
Aux US il est en generale le premier sur le film, celui qui va convaincre les studios que "CE BOUKIN EN FILM C D LA BOMBE" (99% des films d'Hollywood sont un livre/bd/autre films avant, pas trop de cinema d'auteur) et trouver le REA, le scenariste etc etc. Il bosse souvent main dans la main avec le Réa et fais le lien entre l'equipe et le studio qui paye le bouzin.
Donc il est en generale legerement plus legitime qu'un de nos pauvre producteurs franchouillard (même quand ils connaissent Dave depuis 40 ans)

30 04 2013
CerberusXt :

C'est vrai, le souci c'est que c'est aussi le prod qui va transformer le film en gloubiboulga aussi lisse que possible pour assurer un maximum de pognon à l'étranger. C'est à double tranchant ^^

30 04 2013
Ploppy :

« je serais enfin délivrer » → « je serais enfin délivré »
Non mais.

30 04 2013
CerberusXt :

Corrigé !

30 04 2013
Amaury :

Je crois que c'est le Nostalgia Critic qui faisait la remarque que si tu arrivais un peu en retard dans la salle de cinéma et que tu tu arrive au moment des trailers, c'est la merde totale pour trouver un siège parce que la salle est noir la moitié du temps a cause des fondus xD

30 04 2013
Ploppy :

Moi, je l'aime bien, Lux Aeterna version LOTR. Cette version bien plus péchue que l'originale. :p

30 04 2013
Ailydis :

C'est ma plus grande plainte du moment, ces trailer qui se ressembles tous!

note : en général ça annonce un film qui repompe d'autres film, exemple avec Oblivion qui repompe "Moon" et "La Jetée" surtout au début pour ce dernier, ce ui est très énervant car c'est le seul film/court-métrage S.F. Français de qualité que nous ayons

Donc : MERCI, Merci, merci!!!

30 04 2013
CerberusXt :

En remattant les premières frames du trailer de Man of Steel, ça m'a fait repensé que je n'ai pas encore parlé d'un autre truc qui uniformise tous les films : les filtres colorés à dominante orange/bleu !

30 04 2013
Rakops :

le remix de Shining xD !
Encore un super article ! Les synopsis sont pas mal pour spoiler l'histoire aussi !
Je m'interdis de lire les synopsis ou de regarder les trailers. J'attends qu'on me conseille des films ou je regarde au pif. Ca m'évite d'être décu.

30 04 2013
Yokiria :

Merci à toi pour l'article :D
Et merci car grâce à (/à cause de) toi j'entends tous les PWWOUUUUUUUUIIIIIIN dans les bandes annonces Uu" Merci salopiaud !!!!

D'ailleurs je m'attendais (voulais ?) à ce que tu fasses un remake de bande annonce sur le sujet du démoulage de cake :( sad face

30 04 2013
Kieef :

Niveau résumé complet du film et même la fin en prime, il y a un film dans l'espace, où ils trouvent une espèce de sens de la vie (pas 42 vieux pélican).
Dans le trailer de 5 minutes (c'est long) il n'y a pas de musique épic, on voit le départ de la navette, l'accident, comment chaque membre de l'équipage meurt (et pas juste un flash de 2 secondes) comment il s'en sorte, et le résultat final de finir dans une espèce de salle avec un dieux.

En un trailer, je ne sais plus le nom du film si quelqu'un le reconnait..

30 04 2013
Cyb :

Mais justement à propos de ces filtres ! On les retrouve aussi dans les affiches de films :

www.lemonde.fr/culture/vi...

01 05 2013
CerberusXt :

@Cyb : Merci pour le lien, je vais regarder ça.

@Kieef : Ca serait pas Solaris ?

Sinon, posté sur le facebook du blog, toi aussi, fais de ta vie un trailer.

01 05 2013
Durango :

Hey CerberusXt,

Connais-tu les critiques de Film de Dedo (sur frenetic arts) ?
Sa dernière pour l'exemple : www.freneticarts.com/rcin... et la page générale www.freneticarts.com/rcin...

Ton article m'y a fait vachement penser, parce que dans une de ses vidéo, il critique comme toi cette manie de coller des accroche comme "Par le producteur de..." ou "par le réalisateur de..." comme ci c'était forcément un gage de qualité. Me rappelle plus quel épisode, mais c'était le même genre d'argument absurde.. "Quoi ? on peut plus voir un film pour son contenu maintenant, on doit y aller pour les nom ? Par la Coiffeuse du projet Blair Witch, tu verra elle fait des brushing, c'est incroyable, obligé le film est bien."


Au passage, excellent article évidemment, comme toujours.

Ps : Il y a un "d’agoni" qui traine à qui il manque un "e" final, ce qui est probablement une faute de frappe puisqu'il est écrit correctement partout ailleurs.

01 05 2013
masudo :

Pour la E, ca ressemble beaucoup au theme du premier star wars juste avant l'explosion de l'Etoile noire (sorry for spoil =D)

www.youtube.com/watch?fea...

01 05 2013
Enisseo :

Dans la catégorie des trailers qui font croire l'inverse, j'ai été extrèmement surpris par Slevin. Très bon film au demeurant, mais qui n'est pas DU TOUT ce que le trailer vend.

01 05 2013
Enisseo :

@Kieef Perdus dans l'espace ?

01 05 2013
Seb :

Assez d'accord avec les techniques, même si je te déteste car tu m'as spoilé la fin de Soleil Vert. J'avais pas regardé la bande annonce exprès et tu l'as écrite dans ton article, misérable !

Pour en rajouter un peu : la bande-annonce de H2G2 se moque des préformatages des bandes-annonces, et ça donne un truc vraiment marrant : www.allocine.fr/video/pla... . Il y a même la voix grave.

01 05 2013
Mara :

je veux une critique pourrie d'Oblivion, c'est tellement de la merde *oui, je n'ai pas aimé*
Iron Man 3 : TROP DE BLAGUE SERIEUX ! Le combat final y'a un truc drôle ça m'a dégoûté !

Dans le genre de bon film surprenant avec des vampires y'a Daybreakers et le héros s'appelle Edward hahaha <3 Sauf à la faim, ça devient gore/orgie de bouffe. Dommage

01 05 2013
masudo :

D'ailleurs le trailer d'Oblivion est pas mal dans la série " je raconte tout le film et je te balance le twist"

01 05 2013
Crushtat :

Hey Cerberus,
Pour compléter ton paragraphe sur l'utilisation abusive de certaine B.O.,
la première musique du trailer d'After Earth est tirée de la Soundtrack de Deus Ex: Human Revolution : www.youtube.com/watch?v=C...

01 05 2013
Theo :

Et pour mettre de l'intensité au quotidien dans sa vie (par exemple pendant l'annonce de divorce à sa femme), l'indispensable bouton à POWWWWH!
inception.davepedu.com/

01 05 2013
Gentlekid :

"Did you know that people with guilty consciences are more easily startled by loud noiPWOUIIIIIIIIIIIIIN?"

01 05 2013
nainno :

Merci Cerb' pour ne pas avoir trop tué cette magnifique bande annonce de H²G².

(la technique du pwoooooooooooooouet n'existait pas a l'époque)

Et du coup c'est quoi ta bande annonce favorite ?

01 05 2013
Mono :

Ca fait deux fois dans la même journée que je vois sur deux blogs différents que Soleil Vert c'est trop cool. Coïncidence? JE NE CROIS PAS. Va falloir que je le regarde :p

01 05 2013
pio59 :

très bon article.
Pour revenir au trailer de Drive (très bon film au demeurant), en plus de donner l'impression que c'est un film à la fast and furious, le trailer spoil les quelques passages à suspens du film, comme le mec qui se fait descendre en sortant de chez le prêteur sur gage, ou l'explosion de violence dans l'ascenseur (alors que dans le film, la scène est montée de manière à se demander ce qu'il va se passer).
Il me semble qu'une spectatrice avait porté plainte aux states pour publicité mensongère.

01 05 2013
CerberusXt :

@pio59 : Oui, du coup ça pourri pas mal ces passages. Heureusement, je n'avais pas vu le trailer avant (d'ailleurs, mes meilleurs expériences filmesque sont souvent lié au fait que je n'avais pas vu le trailer, comme Matrix qui m'a juste fait péter le cerveau tellement je ne m'attendais pas du tout à ça).

@nainno : Ironiquement, celle de Prométhéus qui contient du Pwoooouin mais qui, surtout, ne contient pas de dialogue, quasi aucun texte et est super intrigante sans "presque" en dévoiler l'intrigue (je parle du premier trailer, les suivant spoile juste totalement le film). Ce trailer là :



@Crushtat : Ah ah, bien vu !

@masudo : exactement, si tu piges pas le twist c'est que c'est le premier film de ce genre que tu vas voir ^^

@Durango : Excellentes ces petites vidéos de Dedo, thx.

01 05 2013
Fluffypants :

"les fondus au noir ne sont pas la version raciste d’une spécialité Savoyarde"

Bravo, tu recevras bientôt une facture à me régler sans délai car je viens de bousiller mon clavier en évacuant tout le café se trouvant dans ma zone buccale après avoir compris cette blague.

(VOIL0 VPOL0 AVEC MPN CLABIER QUI BUG JAI POST2 SUR LA MAUVAISE PAGE VOILA VOIL0 §§§§§§§§§§ oui je suis très colère)

01 05 2013
GN :

Quelques corrections :

"on se les insèrent délicatement dans le popo ??" -> on se les insère
"la qualité des autres films a qui il donnera une brassée de Simflouzes" -> à qui
"Les sousous ne rattrape pas un scénario moisi" -> ne rattrapent pas
"pour grapiller quelques miette de son aura" -> quelques miettes (ou quelque miette)
"pour un film d’horreur à succès de nous filé 3 kopeks" -> de nous filer
"ses autres potes nous ont crachés au visage" -> nous ont craché
"ils ont finis de me convaincre" -> ils ont fini
"ils sont tous différends" -> différents
"se rapprochant le plus de la grosse voix moisis" -> la grosse voix moisie
"lorsqu’il feront un caca nerveux à leurs parents" -> lorsqu'ils
"je suis sur de l’avoir déjà entendu quelque part" -> sûr / entendue
"le studio le diffusant dans le monde à eu la bonne idée" -> a eu

Sinon article très sympathique, comme d'habitude ! J'ai beaucoup aimé le jeu des musiques. :-)

01 05 2013
Dominus Carnufex :

La bande annonce de Kick-Ass est quand même loin de cacher qu'il va y avoir une orgie de violence. Je me souviens que ce qui m'a définitivement convaincu d'aller le voir, c'est justement Hit-Girl qui emberlificote un random peon et lui tire dans la tête avec son propre flingue. Et puis il était R-rated, ça laisse peu de doute ...
Par contre, la BA du Labyrinthe de Pan est vraiment abusée [SPOIL]surtout quand on sait comment ça finit[/SPOIL].

01 05 2013
Cheshireyan :

Rajouterai bien deux trois trucs moi.
Tout d'abord, la comedical pause des trailers. Genre :
Action croissante : tatata TATATA TA TA TA
Fondu au noir
Pause
Zoom sur le héros qui sort une blague de film d'action bien naze pour le LOL
Reprise de l'action au paroxysme du TATATA

(on en voit une tentative légère à la fin du trailer de Iron Man 3)

L'autre truc c'est que je te conseille l'excellent trailer menteur pour enfants de "Spring Breakers" et surtout les conséquences très OMGWTFBBQ que ca a donné. Je suis sympa je te file le lien en plus. (plus sympa je peux pas, à moins de de venir te border le soir et te lire l'article pour t'endormir)
www.brain-magazine.fr/art...

Voila voila


01 05 2013
CerberusXt :

Ah ah ah, magique la première de Spring Breakers :') Je l'ajoute à mon top des bandes annonces pour faire chier les jeunes ^^

01 05 2013
Fabounnet :

Je ne sais, si il faut en rire ou en pleurer, soit les parent on pas vu la ba et ont cèdent au caprices de leurs gamins, ou soit il sont sacrément teubé, cela ce voit que c'est pas un film pour enfant. et y aucun niveau de lecture.

Pour kick ass, c'est vrai que la ba est plus trompeuse, mais bon je pense que les parent devrait ce renseigner un peut.

puis bon faudrait aussi que ce ceux qui décide des attributions d'age au film face leur boulot.

haha pas mal le Inception button

01 05 2013
Sainte Ironie :

Finalement, le mieux c'est de pas les regarder, ces trailers. De toutes façons, les caravanes, t'en as vu une...

Tiens, Cerberus, tu connais la (fausse) B-A de The Wicker Man... version comédie familiale ? www.youtube.com/watch?v=v...

01 05 2013
Veritate :

Article sympa.

True story pour Kick Ass. ><

01 05 2013
wewen :

Mais... en fait... la zik du trailer de Seul au monde, c'est la zik de la BO de Braveheart D:

En tout cas, merci, je ne regarderais plus jamais de trailer de la même façon.

02 05 2013
Waner :

Espèce de vilain méchant, tu fais des quizzs et après dans les réponses tu inventes des chiffres pas proposé au départ.
Du coup, je comprends plus rien et je pleure la nuit car me flagellant (mental) pour ma stupidité.

Et ouais mon gars, t'es démasqué: le couple A/9 n'existe pas, c'est bien le A/4 (ze blouse) qu'il fallait trouver !!!

02 05 2013
CerberusXt :

Zut, déjà que je ne sais pas écrire sans faire de fautes, si maintenant je ne sais plus compte ou va le monde :p

02 05 2013
Comte :

J'adore cet article... j'ai toujours vu les trailer pour ce que c'est: la publicité cinémathographique et du coup on y retrouve tous les tares de cet univers putassier. Mensonges, tromperies, surdosage d'effets et surtout destruction de toute possibilité à la surprise.

De mémoire, l'un des pires fut pour moi Terminator 2 lorsque non seulement le trailer dévoilait tout mais aussi le clip des Guns, les émissions qui en parlaient... bien avant sa sortie en salle tout le monde savait qu'Arnold serait le gentil alors que lorsqu'on voit le film, le choix de l'acteur, le fait qu'à aucun moment on ne le voit vraiment tuer quelqu'un avant la scène de la première confrontation.... on réalise que Jamy avait cherché à créer la confusion jusqu'au "get down" du T800...

Sinon d'autres exemples: dans la médiocre série des Underworld, le 3 ayant été réalisé par... le mec des effets spéciaux des deux premiers!
No country for old man qui a été vendu comme un film d'action sanglant (heureusement qu'il suffit de voir qu'il est réalisé par les frères Coen pour comprendre qu'on nous ment)
Sucker Punch qui nous a été vendu comme étant un film (alors que ce n'est qu'un clip mtv d'une heure trente)

etc etc...

02 05 2013
Un_pseudo :

Haha pas mal l'article, même si j'ai pas vu de bande annonce depuis 2005 au bas mot :o)

Jolie référence à Didier Super aussi^^

02 05 2013
Schnafon :

Encore un article génial :3 C'était très frustrant de voir à quel point les codes pour les BA sont limités, et ce même pour certains bons films...

BTW, Cerberus, tu comptes refaire des critiques en vidéo ? J'ai vraiment adoré celle de Fringe et c'est assez décevant de voir que tu t'es arrêté en si bonne route. (D'autant plus quand on est un flemmard comme moi et qu'on a pas toujours la patience de lire tout un article sur Nioutaik :P)

02 05 2013
Pantin :

Oh oui... une critique vidéo, on est en manque de critique vidéo....

onveuuuuut

02 05 2013
Icky Thump :

Pour moi les deux derniers points sont un peu contradictoires. En effet, si l'intérêt d'un film est entièrement basé sur un twist, le réalisateur de la bande annonce va forcement être confronté au choix entre spoil et mensonge.

J'me rappelle, par exemple, à l'époque, quand j'ai vu Fight Club pour la première fois, j'essayais de donner envie à mes amis. Je n'voulais pas leur spoiler "pourquoi c'était trop bien", du coup je leur mentait éhontément en le leur décrivant comme un film que je savais qui leur plairait, sans spoiler, mais qui n'avait rien à voir avec le vrai film.
Au final c'est du "bon mensonge". Comme le papa noël.

02 05 2013
Lokiki :

Tres bon article, comme d'hab !
Je rajoute le trailer de mer*e qui te balancent des morceaux de films que tu ne verras jamais dedans, meme dans l'edition Director's Cuts Extended Extra Long Edit Version.
Paranormal Activity 3 est excellent dans cette catégorie avec un trailer alléchant (enfin toute proportion gardée hein).
les 3/4 du trailers ne se retrouvent pas dans le film.
Chapeau bas messieurs les menteurs du marketing... Chapeau bas !

02 05 2013
Anterak :

Dans le style qui BA qui spoile, y'a la variante "fourbasse" qui te spoile sans que tu le saches, c'est seulement quand tu vas voir le film que tu te rends compte que tu le savais déjà, merci la BA !

Exemple, la BA de "La Maison au Fond des Bois". Je ne veux pas trop spoiler (c'est encore récent comme film et en plus c'est du bon allezy), mais y'a un truc dedans qui devient "MAIS JE LE SAVAIS BANDE DE BATAVES" quand on regarde le film !

02 05 2013
Carembole :

OMG!!!!!

Le Labyrinthe de Pan, c'est la premiere bande annonce à laquelle j'ai pensé quand le paragraphe sur les trailers mito a commencé!!!
°o°

Moi qui aime bien les trucs genre Narnia, Golden compass et autres sucreries fantastiques pour mioches avant d'aller dormir, bah j'ai passé une nuit de merde à cauchemarder sur cette fucking bouteille...

D'ailleurs j'ai revu mentalement cette scene à l'image de la bouteille, et ensuite j'ai failli faire comme dans l'image suivante!!!

:/


En tout cas super article, comme d'hab!
Je n'ai pas encore regardé toutes les vidéos (je suis au travail...) mais ça ne saurait tarder! ;)

02 05 2013
Mara :

Y'a aussi une nouvelle mode : Les intro de jeux qui spoil.
Je vais cité les Sillent Hill (le 3 a un bon niveau) et Fire Emblem : Awakening sur 3DS

Tu joues à des jeux vidéos récent Cerberus-Sama ?

Après je regarde peu de trailer (quand je vais au cinoch quoi) et j'suis tombée sur un trailer très sympas et drôle, et originale, pour le film "Moi, moche et méchant 2" : www.youtube.com/watch?v=9... en même temps ce film est excellent 8D

[Je crois que je vais aller mater Kick - Ass un jour]

02 05 2013
CouteauBleu :

Ou tu as vu que GlaDOS serait pas dans la version finale de Pacific Rift ? J'en ai pas entendu parler :(

02 05 2013
Carembole :

Sinon j'ai regardé la BA de Spring Breakers...

Peut-on m'expliquer comment des parents avec des enfants se sont retrouvés là dedans?
Nonpaskeubonfopapoucékanmême!!!
Dans le trailer on les voit : braquer un magasin, dessiner une bite, sniffer on ne sait pas quoi, se donner une tite langue entre copines, prendre des positions de pétasses allongée sur un lit d'oseille avec une arme a coté...
Euh...
???!!!???

Quelqu'un peut m'expliquer en quoi cette BA est mensongère? ils l'ont changée depuis peut être?

Et sinon, quelqu'un l'a vu? il est bien?

02 05 2013
Carlito :

Pour les musiques du quizz, veux-tu dire que O Fortuna a été composé par Carmina Burana ?
Parce qu'en fait c'est Carl Orff qui a composé O Fortuna, qui est un extrait du Carmina Burana.

02 05 2013
Cissa :

J'sais pas si quelqu'un te l'a déjà dit (les commentaires TL;DR), mais en tant que cinéphile, ce qui me gave le plus en ce moment (hormis la bande-annonce de Jappeloup qui HEUREUSEMENT ne passe plus) c'est l'intrusion abusive de dubstep à la noix. Partout. Tout le temps.

Je me sens sale. Souillée.

Sauve-moi CerberusXT.

02 05 2013
Carembole :

@Cissa,

C'est bien le dubstep... Moi, en tant que écouteuse d'electro/dub depuis bieeeeeeen longtemps, ce qui me donne le sentiment d’être souillée c'est cette manie de coller un nouveau nom sur un style de musique qui existait déjà, d'en faire pleeeeeiiiiiin d'autres morceaux presque tous pareils, et de lancer une mode à la con où on en colle partout sur tout et n'importe quoi, jusqu'à ce qu'on puisse plus saquer ce style et qu'on dise que c'est un truc de gros naze commercial ou de bobo.

Eh ben NON! je ne cèderai pas! j'aime toujours Skrillex!!! Et ils peuvent le mettre sur une pub pour des yayourts au bifidus actif, RAF! de toutes façons j'ai pas la télé et j’écoute pas la radio! NA!
Et pis d'ailleurs estimez vous heureux bande de mécréants, ils auraient pu choisir Justin Biberon à la place du dubstep, et ça, on y pense pas assez!!!


En fin de compte, l'abus de toute chose, c'est sale! Là ça salit le cinéma ET la mizik!!!

[/coup de gueule]

02 05 2013
Comte :

@Carlito (et sa plume) Cerberus dit plutôt que O fortuna fait partie du Carmina Burana (de Orff en effet)

02 05 2013
Nom :

Pacific Rim a l'air bien cool... (en plus c'est de Guillermo Del Toro et y'a Ron Perlman T...T)

03 05 2013
CerberusXt :

@Cissa & Carambole : Vu que j’aime bien la musique électro en soit la dubstep ne me déplait ps mais je confirme, c’est vraiment partout, aux génériques, en intro, en bo, etc… J’ai l’impression que la vague se calme cela dit.

@Carlito : Oui, j’ai mal écrit le truc mais c’est ce que je voulais dire.

@Carembole : Je suppose que ça vient du fait que tout le casting c’est des gamines qui habituellement jouent dans des séries Disney Channel, du coup, toutes les fans ont voulu aller voir. Cela dit, n’ayant pas vu le fim qu’est ce qu’il y a de si choquant hormis deux trois trucs un peu sexuel et de la drogue ? Parce que bon, c’est un truc sur le spring break, normal d’avoir ça, mais à lire des articles à droite à gauche j’ai l’impression que c’est Massacre à la tronçonneuse le machin. Je flaire de l’exagération dans l’air.

@CouteauBleu : je ne retrouve plus la source mais apparemment c’était le réalisateur lui-même qui le disait, il voulait juste faire un clin d’œil sachant que les doublages n’étaient pas encore finalisé lors de la conception du trailer.

@Mara : Il faut absolument que tu mattes Kick Ass, il est juste génial. Niveau jeu en ce moment, à part League of Legends pas grand-chose (en même temps c’est un peu creux). Ah si, j’ai fini Bioshock Infinite et j’en ai adoré chaque minutes.

@Anterak : C’est généralement le problème en fait, tu ne te rends compte de l’arnaque qu’au moment ou tu vois le film. Avant, tu peux toujours te dire « oh, ca doit être sans importance ». ERREUR §§

@Lokiki : J’ai le sentiment que ça reste rare, du coup je n’ai pas voulu le mettre, ça manquait de matière. Mais oui, ça existe ^^

@Icky Thump : Tu n’es pas obligé de spoiler ton twist pour en vanter les mérites. Tu évoques le fait qu’il y en a un, un peu comme dans la bande annonce de soleil vert, mais sans donner d’éléments de réponse, bref, tu joues sur la curiosité. Ca n’est pourtant pas très sorciers à faire quand on y pense.

03 05 2013
Nortegam :

Ce qui est vraiment regrettable avec Bienvenue à Gatacca, c'est que c'est vraiment un super film avec une belle histoire bien construite, une morale, et en même temps une réflexion intelligente, et d'ailleurs ce film vieillit très bien parce que la réalisation met bien plus l'accent sur la beauté de l'histoire que sur le côté anticipation... sauf que tout, les affiches, les trailers et même les quatrièmes de couverture des DVD, laisse penser que ce film est un navet du type vieux films d'anticipation américains totalement dépassés, à limite du film d'horreur en carton, comme quoi y a certes des trailers qui font passer des daubes pour des bons films, mais y en a d'autres qui font passer des bons films pour des daubes.

04 05 2013
Hacko :

@ nort MORALITE : ne regardez pas de bandes annonces !!!

En fait j'ai toujours cru que les trailers c'étaient fait pour les gens comme moi qui arrivent systématiquement en retard au cinoche !!
Prenez votre temps, les sales pignoufs en avance se feront spoilés (voire spoliés) et même pas vous !!!!!


@ Cerb : le fondu au noir...... XPTDR

04 05 2013
Shrykull :

Je suis surpris que tu n'aies pas inclus UN truc des bande-annonces qu'on voit pourtant sans arrêt : la scène de cul gratuite d'une demi-seconde sortie de nulle-part en plein milieu du trailer (sur fond de musique dramatique évidemment).

En tout cas le PWOOOUUUUOOOON c'est le genre de truc tellement récurrent qu'au bout d'un moment t'y fais même plus gaffe… enfin y en a beaucoup qui y font encore gaffe apparemment. >__<

05 05 2013
JeanTchang :

On veut un article sur boston, pas sur les films.
Putain cerberus, y'a des trucs bien sur l'attentat du marathon aussi, fait pas chiay et écrit.

05 05 2013
El Rono :

En terme de musique vues et revues on a aussi le thème original de Sunshine qu'on commence à repérer un peu partout (Kick-Ass, Walking dead …).
C'est l'adagio de John Murphy

06 05 2013
MetalMeys :

Que de bon sens dans ces paroles (comme souvent d'ailleurs).
Le "PWOOOOOOUUUUUIN" me fait bien rire aussi, sauf certains qui ressemblent à un relent glaireux et qui me donnent plutôt envie de faire faire demi-tour à mon dernier repas. Par contre, il me semble que ce son vient de Dead Space.
Bon j'ai pas retrouvé de sources mais je suis certain de l'avoir entendu là dedans bien avant la sortie de cette dabasse d'Inception.

Pour les BOs abusées tout le monde s'en est rendu compte depuis le temps j'espère (surtout celle d'Aliens, la 5è la plus utilisée en 2007 pour des bandes-annonces y paraît (c'est ce qu'ils disent dans les bonus du films en tout cas)).
Mais j'ai adoré celle de Braveheart dans la bande annonce de "Seul au monde".

Et pour finir, dans le genre "Bait & Switch" t'en as pas parlé mais celle qui m'avait le plus gonflé, c'est celle de "Le Village" : www.youtube.com/watch?v=x...
J'avais d'ailleurs détesté ce film à l'époque malgré le fait qu'il est censé être bien (des gens isolés du monde à l'ancienne, toussa mais en fait y sont à notre époque waaaaaah) sauf qu'en voyant la bande annonce, je me suis plutôt dit "un film kifépeur, yeah, on va pouvoir rigolay !!!! Sauf que je me suis fait royalement chier devant en attendant que la fille de Gilbert Montagné se fasse saygnay bordayl !!!
En même temps, c'est du Night Choubidouwah, à quoi je m'attendais ???...

D'un autre côté, le Bait & Switch aura sûrement égayé votre séance de Kick Ass si pour vous aussi, moult parents y avaient amené leurs enfant en croyant que c'était un film rigolo et qu'ils se sont mis à chialer...

06 05 2013
Janus :

J'aime beaucoup l'article.
Cependant, tu as fait une petite faute dans ton jeu musical, dans les réponses tu as associés l'extrait A au genre numéro 9. A moins bien sûr que tout cela soit volontaire pour obliger tes lecteurs à faire au moins une faute et qu'à l'instar de l'appel dans le jeu d'un précédent article ( www.nioutaik.fr/index.php... ), le fait que la thème 9 n'existe pas parmi les choix de réponse n'est pas une excuse valable.


Sinon je profite du fait que je poste ce commentaire relativement peu de temps après la sortie de l'article et qu'en plus le thème colle à peu près pour te parler de la série « Once upon a time » . Dans un commentaire un lecteur t'avait proposé de faire une critique de cette série, ce à quoi tu lui avais répondu que tu ne l'avais pas visionné assez attentivement pour savoir s'il y avait suffisamment de matière pour un article.
Pour ma part il m'a semblé remarqué plusieurs petites « incohérences » (dans le sens le plus large qui soit) et je suis persuadé qu'il y a suffisamment de choses à raconter pour en faire un article très drôle, je te conseille donc vivement de la visionner une seconde fois si tu hésitais à le faire. Malheureusement je dois tout de même t'avouer que j'ai également « regarder » cette série en bruit de fond, mon conseil ne vaut donc pas grand-chose... Autrement dit il est probable que les « incohérences » supposé n'aient pour origine que mon inattention. Toutefois il me semble intéressant d'en discute ici : à défaut d'être un témoignage fiable, mon commentaire pourrait lancer un petit débat qui te renseignera davantage sur la série, et puis j'espère des d'autres lecteurs viendrons corriger mes éventuelles erreurs d'interprétation.

Tout d'abord, consacrons un petit paragraphe pour ce qui ne connaîtrait pas la série. Dans le monde des contes de fée le Mal est mal en points. Frustré de voir le Bien triompher, une méchante sorcière lance un puissant sortilège : en une nuit toute la féerie de ce monde magique disparaît, les souvenirs sont effacés et tous les personnages sont transportés dans un petit village du 21ème siècle de notre univers. Seuls quelques rares personnages sont au courant de l'existence du sortilège, je vous passe les détails, sachez simplement que d'un côté il y a la « méchante sorcière » qui est devenu maire de la ville (et qui bien sûr se souvient de tout) et de l'autre un gentil garçon qui est lui aussi au courant de tout, mais que personne ne prend au sérieux. L'héroïne quant à elle est une étrangère qui, d'après l'enfant, est la seule à pouvoir briser la malédiction. Au centre il y a aussi un Robert Carlyle qui n'est ni vraiment gentil ni vraiment méchant, inutile d'en dire plus pour ne pas compliquer l'histoire, je le cite juste pour souligner que la série n'est pas totalement manichéenne.
Les épisodes racontent deux histoires parallèles, l'une axé sur le passer des personnages (c'est-à-dire dans le monde de fée), et l'autre narrant ce qu'ils sont devenus suite au sortilège (c'est-à-dire dans « notre univers »).

Bref, si la série n'est pas vraiment mauvaise elle a selon moi plusieurs défauts qui prêtent à rire :
-Étant donner que l'histoire baigne dans l'univers des contes de notre enfance (mais non, pas les télétubies !) on y trouve énormément de références... qui semblent avoir été grossièrement placer là en plein meilleur d'une scène qui n'a rien à voir juste pour remplir un quota des scénariste. Par exemple dans une scène, la méchante sorcière/maire de la ville (et accessoirement mère du jeune garçon) rentre plus tôt chez elle. Paniquer en apprenant cela, l'enfant rentre chez lui en courant et se précipite dans sa chambre, mais en se faisant il laisse une basket dans l'escalier, tel une cendrillon perdant sa pantoufle de vair/verre. La caméra se focalise au moins 5 min sur ce détail, la musique elle-même décide de changer pour marquer l'intensité du moment, tout cela pour.... absolument rien. Découvrant la chaussure la méchante sorcière se contente d'un « Je t'ai dit mille fois de ranger tes chaussures ! ». Certes, ce genre de référence peut sembler intéressant sur papier, mais elles sont tellement forcée (musique dramatique, ralenti, zoom...) qu'elles ressemblent plus à la suture de paupières par un chirurgien barbare qu'à des clins d’œils. De plus il y en a tout le temps, partout !
-Il en va de même pour la présentation des personnages. Dans le village du 21ème siècle Robert Carlyle est M. Gold, l'homme le plus puissant de la ville et un personnage très important. Tellement important que pour que cela soit bien clair il va sortir de nulle part pour saluer l'héroïne « Bonjour je suis M. Gold » avant de disparaître après deux lignes de dialogues. Et même les figurants ne pourront s'empêcher de souffler « diantre, c'est M. Gold l'homme le plus puissant de la ville ! ».
media.hypnoweb.net/photo/...
(Bonjour, si vous le permettez je squatte juste la scène pour dire que je suis un personnage important. Sur ce il faut que j'y aille, continuer ce que vous étiez en train de faire)
-Dans la même veine on y trouve des cliffhanger pourries. L'héroïne va très rapidement se rendre compte que la sorcière/maire est une méchante et décide de s'opposer à elle. Pour cela elle intègre le service de police où elle se lie d'amitié avec le shérif. Dans la fin d'un épisode l'on découvre que ce dernier couche avec la méchante sorcière, là encore l'annonce dure bien 5 min avec plein d'effets de suspens comme la caméra qui préfère filmer les chaussettes plutôt que le visage des acteurs. Le meilleur ami de l'héroïne couche avec la méchante de l'histoire, grosse révélation... qui n'aura aucune incidence sur la suite de l'histoire. Enfin si, en l'apprenant l'héroïne va froncer les sourcils très fort et bouder un peu, mais juste pendant une scène, cela ne remettra pas du tout en cause ses relations avec le Shérif.
-On y trouve également le classique coup des filles dénudées sans raison. Dans un épisode l'héroïne va dans une laverie où elle fera la connaissance d'un personnage secondaire ayant des soucis. Sauf qu'elle ne la remarquera qu'après avoir ôté son chemiser, autrement dit elle sera en sous-vêtement durant la conversation. Scénaristiquement cela n'a aucun intérêt, par contre pour l'audimat...

-Pour finir évoquons la cohérence global du scénario. Encore une fois je tiens à rappeler que je n'ai regardé cette série que d'un seul œil, je peux donc avoir loupé certaines informations importantes. De plus précisons que M6 a eu l'incroyable idée de rediffuser de « vieux » épisodes en plein milieu d'épisodes inédits... C'est un peu comme si dans Star Wars l'on avait l'épisode avec le mystérieux seigneur Sith encapuchonnée qui nous présente Dark Maul juste après celui ou Dark Vador tue Palpatine, vous savez, c'est le mec mystérieux avec une capuche qui masque partiellement son visage.
img1.starwars-holonet.com...
(Ce mystérieux personnage de dos dans la Menace fantôme ne peut pas être Palpatine puisqu'il a été tué dans l'épisode précédent)
Bref, revenons en à « Once upon a time ». Le tout premier épisode a lieu lorsque le sortilège est déclenché, le mal est définitivement vaincu, c'est d'ailleurs en désespoir de cause que la méchante sorcière va utiliser le sortilège. Dans le « présent » l'héroïne arrive au village. Au fil des épisodes, l'histoire du « présent » (càd village 21ème siècle) va aller de l'avant (l'héroïne découvre les habitants) et l'histoire du « passer » (conte de fée) va aller en arrière, c'est-à-dire raconté en commençant par la fin les événements qui ont conduit à l'utilisation du sortilège. Encore une fois l'idée est intéressante, malheureusement plus l'on remonte dans le passé, plus les petites incohérences s'accumulent. Par exemple l'on découvre qu'en fait tout ne va pas si bien que ça. Certes, l'histoire se situant avant le triomphe du bien il est normal que les personnages aient des problèmes, cependant plusieurs d'entre-eux étant permanent (parents de Gépetto sont transformés en pantin de bois, marraine la bonne fée assassinée...) nous sommes loin de l'idylle décrit dans le premier épisode.

Il en va de même avec la relation des personnages (mais pour le coup les « erreurs » ont de fortes chances de provenir de mon manque d'attention). Par exemple Rumplestiltskin est présenté comme un personnage extrêmement intelligent qui fait signer des contrats maudits à tout plein de monde. Dans un épisode les « gentils » décident de le piéger en le faisant signé avec une plume magique. Passe encore qu'il accepte de signer avec là dite plume, il faut que le scénario avance et l'on peut mettre ça sur le dos de la suspension incrédulité. Cependant, il me semble que les gentils lui offrent également le contrat à signer, ce qui n'a pas de sens puisque normalement c'est Rumplestiltskin qui les « fabriques » d'un claquement de doigt : il s'agit d'un contrat magique, pas de simples mots griffonnés sur un papier quelconque !
J'ai recherché en vain un extrait vidéo pour me rafraîchir la mémoire, cependant j'ai trouvé quelques photos de l'épisode en question :
once-upon-a-time.hypnoweb...
Dans cette série l'on voit clairement que Cendrillon (c'est elle la gentille) brandi le parchemin AVANT Rumplestiltskin, ce qui porte à croire qu'elle l'avait dans sa poche (ou qu'il manque les photos du passage où Rumplestiltskin le lui tend).
media.hypnoweb.net/photo/...


D'ailleurs si tu décides de faire un article dessus ce site devrait-être utile, l'on y trouve pleins de photos et d'extraits vidéo :

once-upon-a-time.hypnoweb...

Ceci ne sont que quelques exemples de choses qui m'ont fait tilter dans la série, en espérant que cela puisse t'être utile, ou à défaut t'amuser, cordialement.


Ps : Dans un précédent article tu as dit être passé à la radio. Il y aurait-il un lien ou l'on pourrait ré-écouter ton passage ? Dans un commentaire tu as donné le lien suivant mais il ne semble pas fonctionner :
splashwave.eu/swrangers-c...
Ps 2: Histoire de finir avec une réflexion ayant plus de lien avec l'article, ce qui m'amuse avec la technique du "par les réalisateurs de..." c'est que cela peut être à double tranchant. Il suffit que l'on ait trouvé l'autre film extrêmement mauvais pour qu'une telle publicité ait l'effet d'un répulsif.

06 05 2013
Renaud :

Salut! Très bon article, je me permet de rajouter à ta liste de clichés vus et revus le traditionnel "d'après une histoire vraie" qu'on retrouve de façon abusive dans beaucoup de bandes annonces je trouve

06 05 2013
Renaud :

Salut! Très bon article, je me permet de rajouter à ta liste de clichés vus et revus le traditionnel "d'après une histoire vraie" qu'on retrouve de façon abusive dans beaucoup de bandes annonces je trouve

06 05 2013
Renaud :

Oups, désolé pour le double post

06 05 2013
Nano :

@Kieef : Il s'agit peut-être du film 2001 L'odyssée de l'espace ?

Sinon le pire trailer que j'ai vu est sans conteste celui de Dream house !!!

06 05 2013
Carembole :

@ Janus

Malgré le hors sujet de ton long commentaire j'ai envie de rebondir dessus :)

Je regarde assidument Once upon a time (en VO), et j'y ai également cherché des failles, des absurdités, mais malgré quelques petits détails ponctuels, je dois avouer que leur histoire est plutot bien ficelée.
Je ne serai pas capable de vous citer ces petits détails qui m'ont fait me dire "ouai... mais là t'es un peu con quand meme...", mais il y en a quelques uns.

D'ailleurs le coup du parchemin magique ne m'a pas choqué, parce que ce vilain Rumplestiltskin ne fait pas systématiquement signer des contrats magiques, c'est souvent un accord oral, donc le lien/contrat magique ne repose pas sur la présence ou non d'un parchemin. Du coup il peut très bien accepter un contrat magique fait par quelqu'un d'autre, mais qui serait scellé par sa magie à lui (c'est sans compter sur la plume qui le piège bien sur). Bref, ce n'est pas vraiment une incohérence.

Je suis d'accord pour les abus de clifhangers pourris (quand je dis pourris c'est clichés, mais par contre très efficaces et bien énervants!), les scènes un peu "inutiles" ou trop longues, mais pas sur l'inutilité du parallèle entre l'histoire dans notre monde et l'histoire dans le passé dans le monde magique. En général il y a un lien entre les deux, et l'histoire dans le monde magique nous permet soit de comprendre un peu mieux l'etat d'esprit du personnage, soit nous donne des faits importants pour la comprehension de l'intrigue.

Bref, je pense qu'il faudrait une bonne dose de mauvaise foi pour démollir completement cette série, mais Cerberus semble etre pro dans l'art de la critique pourrie de truc pas si pourris (bien plus difficile que la critique pourrie de trucs vraiment pourris d'ailleurs).

En tout cas, j'arrive à la fin de la saison 2, je sens déjà venir le clifhanger moisi du "pitetre on va tous mourir, ça dépend si la méchante devient gentille et si Rumplestiltskin décide de foutre la merde ou pas... la réponse dans la saison 3!

06 05 2013
Carembole :

Et sinon, je suis très énervée car mon ordi/ma connexion moisie ne me permet plus d’accéder aux commentaires sur les pyramides ni sur 9-11, devenus trop lourds à charger.
Du coup je ne peux plus participer (ça fait déjà un bon moment, donc je tennais à me manifester pour dire que ce n'est pas un déclin d’intérêt mais un problème technique qui provoque mon absence de ces débats)
:(

06 05 2013
amigalynx :

Encore un chouette article Cerberus ! Et je compatis à max pour la déception du trailer de Transformers 3. Vraiment génial, et puis tu vois l'animation pourrie et le titre et NOOOOOOOOOOOON!!!!!!!!!!
En vrac, quelques idées qui me viennent à l'esprit en lisant ceci :
-Une technique audio-visuelle de trailer pourri : les plans de 1 seconde presque anodins mais de moins en moins avec le crescendo de violons désaccordés ou autre instrument avant pause silencieuse puis BOUM EXPLOSION !!!!
-En effet, le plan soutifs gratuit, je me souviens en avoir vu un dans le trailer d'un film dont le nom m'échappe, où on voyait surtout un mec réfugié sur un rebord d'immeuble...à un moment, on voit l'équipe d'intervention se préparer, en hop une blonde pulpeuse en sous-vêtements roses ! Et aussi dans cet article, Star Trek Into Darkness à 1:35, quoi la baise ?
-Soleil vert, presque pire que les macchabées qu'on voit pendant 1 seconde, la présentation des personnages, putaing mais c'est du spoil parlé de sang froid ! "Saul, le personnage le plus attachant du film. Il meurt. Il va volontairement se faire euthanasier, parce qu'il connaît le secret de Soleil vert ! Merde, mais c'est dans le dernier quart du film, vos goules !!!!!!!!!!!!
-Once Upon a Time, j'aime bien, mais...la première critique que j'en ferai, c'est que j'ai d'abord raté les 2 premiers épisodes et j'aimais bien une certaine ambiguïté qui s'en dégageait parfois : la maire est-elle vraiment une méchante absolue et une sorcière ou juste une mère qui croit plus à la sévérité et à la force qu'aux sentiments ? Le gamin est-il en fait juste schyzo ? Et puis après, j'ai vu le premier épisode : ah ben non, aucune ambiguïté, et elle dit des trucs 100% vilains du style "je vous détruirai". Déception. Deuxième critique...'tain mais c'est une sorcière surpuissante et sa vengeance c'est...d'être le maire d'une ville paumée où ses anciens ennemis vivent une vie relativement paisible ??? Cette déchéance, impressionnant.

07 05 2013
Morphin :

Raah pfff ....
J'étais en train de regarder une super série (Gu Family Book, je la recommande d'ailleurs xD) mais pfff ils utilisent trop souvent la corne de brume et forcément juste après cet article.... Raaah =) (juste là : www.youtube.com/watch?v=1... y en a au moins une 10aines... ils ont abusé xD)

08 05 2013
ux :

Par pitié, ce serait possible d'arrêter les trailers en VF ? En plus d'être intenable à l'écoute, ça décrédibilise complètement l'article. Même si le public visé est en grande partie constitué de collégiens et lycéens, ils savent à peu près lire. Merci.

09 05 2013
Morphin :

ux : personnellement je trouve la VOST (excepté VOSTO) bien plus dérangeante que la VF.
Les erreurs à l'écrit sont plus courantes et visibles qu'à l'oral, ça reste une traduction avec des contraintes comme à l'oral donc n'est pas juste à 100% (il faut que la phrase reste lisible et compréhensible dans un temps similaire à la prononciation notamment) et puis le fait de se retrouver avec les 2 langues à la fois (la vo + les st) si on a de bonnes notions dans la langue originale bah les erreurs de traductions sautent aux yeux et forcément ça nous sort du film.

Donc être un puriste et critiquer le fait de mettre de la VF, à la limite ok (même si bon l'article ne critique pas franchement ça donc j'ai du mal à voir en quoi ça le décrédibilise) mais proposer de la st à la place c'est hypocrite à mon sens (et rapport avec collégiens/lycéens ? c'est sûrement dans cet tranche d'âge qu'il y a le plus de gens avec de bonnes notions d'anglais, dans le cas où VO=anglais)

La ST permet de garder intact le jeu d'acteur et la voix certes, mais ça n'empêche pas de dénaturer une partie du film pour autant.


Désolé si mon post est un peu "rageux" mais n'aimant pas ton post plus par la forme que le fond, je n'ai pu m'empêcher de répondre.

09 05 2013
Mara :

Hey Cerberus ! Regarde ce que j'ai trouvé : www.secouchermoinsbete.fr...

ENJOY <3

11 05 2013
Edualk :

La hauteur de la cathédrale de Chartres est de 113m. On ajoute le chiffre 5 (donné par Nioutaik pour pouvoir poster), soit 1135. On enlève 1 car la cathédrale est unique, ce qui donne 1134, soit l'année de la destruction de la précédente cathédrale.
Coïncidence ? Je ne crois pas. Les constructeurs de la cathédrale ont laissé des messages dans leur oeuvre, c'est un fait.

(oui, les 3600 commentaires sur la révélation trô d4rk des pyramides a laissé des traces...)

Bref, mon 1er post sur ce site, que le daubecumentaire mentionné ci-dessus m'aura permis de connaître - comme quoi, à quelque chose malheur est bon...

Je voulais dire que vous avez oublié, cher Médor bicéphale, les oeuvres musicales de Two Steps From Hell :
fr.wikipedia.org/wiki/Two...
(trouvables facilement sur ToiTuyau)
que l'on retrouve régulièrement dans les trailers et BA venues des USA. Des compositeurs spécialisés dans les BA... Quelque part, un magnifique symbole, non ?
(même si perso, j'adore leurs compositions, dont "Nero" que j'écoute parfois en boucle car ça roxxe du poney tout dur quand même)

Sinon, je suis rassuré de constater que je ne suis pas le seul à me faire des facepalm en voyant certains trailers (je note le PWOOOOOOUUUUUIN qui, je le craint, me hantera à jamais)

Continuez comme cela, cher Rouky à deux têtes : le monde a besoin d'intelligence !

Edualk

11 05 2013
Lenwë :

Tiens, vu que j'ai donné 25 € pour le projet Noob, je fais partie des quelques centaines de producteurs du film. Je pourrais mettre ça dans le prochain trailer de mes vidéos "Par l'un des producteurs de la série Noob", ça claque grave !

12 05 2013
Goldy :

Il y a une chose qu'il est nécessaire de savoir, concernant le trailer, c'est qu'ils sont absolument tous réalisé une fois que le film est terminé.

Ils sont systématiquement réalisés après une étude marketing autours du film et construit suivant les conclusions de l'études.

Globalement, ça prends la forme d'un panel de spectateurs auquel on fait lire le picth, regarder les affiches, assister à des projections en avant première, et en fonction de la réaction du public, on privilégie tel ou tel orientation dans la façon de présenter le contenue du film.

Par exemple, si on se rends compte que le bouche à oreille va être important, alors on prendra garde à ne pas trop gâcher le film sur les trailers, mais au contraire, si les retours sont très négatifs, alors on va orienter les trailers pour que le spectateur ait envie d'aller voir un film qui ne corresponds pas du tout à ce qu'il est en réalité.

J'ai bossé il y a quelques années pour un de ses sociétés en tant qu'enquêteur, et je sais depuis à quel point on manipule les spectateurs sans aucune vergogne.

Et globalement, un trailer avec des gags ou qui vous spoil, c'est souvent que le film derrière est complètement à chier.

Il y a eu de très mauvaises expériences aussi, comme avec le film Big Fish de Tim Burton dont le trailer raconte quelque chose de totalement différent de ce qu'est le film et qui lui avait été très dommageable en terme de critique spectateur, alors que le film n'est pas si mauvais.

12 05 2013
Skratsch :

Tu aurais pu citer les trailers qui mentent en montrant des scènes qui ne seront pas dans le film (style Highlander 4) ou peut-être plus grave encore qui retouchent certaines scènes pour induire le public en erreur sur ce qui s'y passe.
Exemple, la scène de Predators dans laquelle un des personnages se rend compte que le viseur laser triangulaire d'un predator pointe sur son ventre, et qui par la magie du marketing se retrouve dans le trailer avec quelques dizaines de pointeurs lasers, ce qui suggère une armée entière de chasseurs de l'espace.

13 05 2013
Carembole :

Mouai, @Skratsch, vu la quantité de trailers moisis qui sentent des aisselles, j'aurai tendance à dire qu'on s'en tamponne un peu le coquillard que le gars ait 1 ou 10 pointeurs sur lui... ça ne change pas vraiment l'image qu'on se fait du film et c'est à peine mensonger, surtout comparé à d'autres trailers qui sont vraiment à coté de la plaque... comme ceux cités par Cerberus (genre le Labyrinthe de Pan...)

Et puis d'ailleurs, je me suis toujours dit qu'ils feraient mieux de tourner des scenes spéciales à mettres dans les BA plutot que de nous envoyer du gros spoil plein la face... Après tout c'est pas plus con nan?

16 05 2013
prince2phore :

je n'ai qu'un chose à dire...
www.youtube.com/watch?fea...

16 05 2013
Luris :

Une autre analyse des trailers (en anglais, forcément, mais c'est très compréhensible) :
www.youtube.com/watch?v=6...

16 05 2013
Skratsch :

@Carembole, ça ne change pas l'image qu'on se fait du film ... Mouais, étant donné qu'ils ont essayé de nous vendre un film avec trois predators ennemis en nous faisant croire qu'il y avait une armée entière dedans (ce qui à vrai dire serait probablement à chier), je pense qu'on peut dire qu'il y a escroquerie.

Et pour le Labyrinthe de Pan, je veux bien admettre qu'ils ont enlevé le gore, mais de là à dire qu'il est à côté de la plaque ... Perso je trouve qu'on sent bien le côté éminemment gloque du film dans le trailer oO J'ai eu plus une impression d'arnaque avec la traduction du titre (je sais pas en vf, mais en vo le faune se présente JAMAIS sous le nom de Pan).

Et y a une différence entre faire des scènes inédites genre court-métrage promotionnel, et montrer des scènes badass de une seconde sans contexte autour qui s'avèrent ne pas exister dans le film contrairement au reste de la bande annonce. Dans un cas c'est de la promotion, dans l'autre c'est simplement un gros mensonge pour appâter le gogo.

19 05 2013
bakanokami :

Très bon article, comme d'habitude.

Ca m'rapelle ce faux teaser de teaser qui reprend quelque exemple de ce que tu as décris (exprès bien sur) : www.youtube.com/watch?v=_...
(Pour les joueurs de League of Legend, c'est bien Aerynn l'emissaire du forum FR qui l'a fait, je ne sais plus pourquoi.)

20 05 2013
Remaetanju :

Mon Petit cerb' ! je suis totalement d'accord avec sauf sur 1 point! :0
Le terminator Schwarzeneger (quel nom impossibru a écrire) est fait effet plastique parce que dans terminator renaissance, les terminators sont plus "vieux" que celui qu'on voit dans le 1er terminator. ils sont encore plus moins pas bien fait que dans terminator 1 :p
sinon super boulot comme d'hab ! j't'adore cerb' !

23 05 2013
Nawak :

RholalalalalalaLALAAAAAAA.... Que de fous rires que je me suis tapés.. Et dire que je suis tombé ici par hasard. Bravo à l'auteur de l'article, un spécialiste de l'humour de l'absurde !
Sur le commentaire du trailer de "Seul au monde" je me suis pissé dessus tellement j'avais mal au ventre à rire comme ça.

@ l'auteur si tu le permets, je vais reprendre cette rhétorique de l'absurde, j'ai des fiches de procédure à établir dans mon taf, je pense que ça me servira grandement !!
OMAGAD J'en ris encore... BRAVO et MERCI !

02 06 2013
AmShagar :

J'ai retrouvé qui a découvert le "PWOOUUUUIIIIN effect" avant tout le monde ! C'étaient donc bien des visionnaires de génie :-D


www.youtube.com/watch?v=L...

09 06 2013
Babsie :

hahaha!

Ca me rappelle ma grosse surprise quand j'ai visionné la BA de Hugo Cabret après avoir vu le film. Les bras m'en sont tombés.

16 06 2013
Azandica :

Woaw, super article!
Je n'ai pas arrêté de rire, ce qui est surprenant vu ma dépression...
Je te remercie, ton blog m'aide à aller mieux. :)

PS: Il y a une petite faute d'orthographe qui s'est glissée vers la fin: Vous pouvez ajoutez, qui doit se transformer en Vous pouvez ajouteR.
Sinon, tout est génialement parfait! :D

13 07 2013
Arkthus :

Janus : Pourquoi faire une critique d'une série que tu as regardé en diagonale, et dont tu n'as absolument pas compris ni le but, ni les tenants et aboutissants ?

Je la regarde assidûment depuis le début, j'ai même vu 3 fois la saison 1 et tous les effets dramatiques dont tu parles, je les ai même pas remarqué, en gros tu as levé la tête, tu as vu ce passage et hop tu as cru à une mise en avant d'un truc inutile, alors que justement ça n'était pas mis en avant (le coup de la chaussure, c'est un petit clin d'oeil, et justement toute la série en fait, à n'importe quel moment, que ce soit dans le déroulement des événements, dans les vêtements des personnages, ou dans des éléments de décor).
Le coup de Emma en sous-vêtements, c'est pareil, rien n'est insisté, c'est pas là pour le sexy, d'autant qu'elle porte pas un soutien gorge ultra sex...
Quant à la présentation de Mr Gold en deux lignes, faut-il te rappeler en quoi consiste le format "série télé" ? Le personnage est vite présenté pour paraître mystérieux et de manière à ce qu'on en apprenne plus, par petites touches, par la suite (en effet M. Gold n'est pas franchement le personnage le plus approfondis en début de série puisqu'on se concentre sur la rivalité Emma/Regina)

Enfin bref, je vais pas faire un roman, mais d'une part ton commentaire n'a rien à voir avec l'article, et d'autre part tu y raconte n'importe quoi, en critiquant une série que tu n'as même pas regardé attentivement...

22 07 2013
Orpheus :

Salut,

Bravo pour ton article et l'ensemble de ton site.

Par contre il y a un gros souci avec les vidéos dans cette page, apparemment personne ne te l'a signalé : les vidéos sont complètement décalées par rapport au texte et ne correspondent pas du tout, en tous cas sous mon Firefox tout neuf.

Du coup ça gâche et je vais attendre un peu avant de partager... Dommage.

Et encore braval.

22 07 2013
Comte Derleth :

Etrange je n'ai ça ni avec Gchrome ni avec FF...

22 07 2013
CerberusXt :

@Orpheus : Décalé, c'est-à-dire ? Les vidéos normalement sont calé pour démarrer au moment précis de ma description, c’est ça qui n’est pas bien en place ? J’utilise moi aussi firefox donc je suis surpris qu’il y ait un problème vu que je n’ai touché à rien du tout.

25 07 2013
Jean :

Ah ah dans la BA de World War Z, la grosse angoisse américaine (même en pleine fin du monde) : "Est-ce qu'il y a des pays qui font mieux que nous ?" !!!!

30 10 2013
Throll :

Salut je trouve ca dingue de rire d'un sujet aussi serieux que ff7 quoi.
Et l'épée de sephiroth c'est la masamune pas un vulgaire katana!
Tu ne m'as pas l'air assez renseigné sur le sujet pour avoir le droit d'en parler (et surtout d'en rire)

30 10 2013
Fabounnet :

Étrange sur que c'est qu'il parle pas de ff7 sur cette article,

C'est qu'un jeu hein fait savoir en rire aussi, et pourtant j'aime bien ce ff.

09 11 2013
OlivierJ :

Cerberus, je commente très longtemps après ton billet, mais un de tes commentaires sur la dominante orange/cyan des films m'a rappelé ce billet sur la question, qui devrait t'intéresser : "Teal and Orange - Hollywood, Please Stop the Madness" theabyssgazes.blogspot.fr...

05 01 2014
Eldor :

Tiens, je suis tombé sur un article qui m'a rappelé ce billet : www.premiere.fr/Cinema/Ne...
Ce qui est amusant et que l'exemple utilisé soit le même dans les deux ! Ce qui l'est encore plus, c'est que cet usage semble loin d'être abandonné (cf le trailer de The Amazing Spiderman 2, dont la musique sera au passage faite par Zimmer, mais pas celle du trailer hein !).

Ajouter un commentaire

Pour prouver que tu n'es pas un vilain bot, ecris le chiffre "5" ci-dessous :

Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.