Jeux de société en carton

Parce qu’on peut être un rebelle qui fait l’amour à la société et aimer jouer à plusieurs avec des dés cheloux.

Modérateurs: TagoMago, Baalthor, Seven

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Baalthor » Sam 8 Fév 2014 09:58

Oooooh, je ne sais pas qu'ils en avaient fait un jeu ! En plus ils en vendent encore ! :D
"You've got red on you."
"What's your name? - Aaron A. Aaronson. - Sorry?"
"Drink up, let's boo-boo."

Modérateur sulfateur.
Avatar de l’utilisateur
Baalthor
 
Messages: 470
Inscription: Mer 29 Jan 2014 09:44
Localisation: A peu près par là bas

Re: Jeux de société en carton

Messagepar CerberusXt » Sam 8 Fév 2014 12:20

C'est un jeu excellent !

Sinon, un jeu testé en convention qui envoie du paté niveau bluff et chacalerie :

Image

C'est une sorte de loup garou de thiercelieux mais sans la frustration des joueurs éliminé qui se font chier dans leur coin, c'est très très bon.
Le fait que graphiquement il semble s'inspirer de BattleStar Galactica sans trop l'assumé est un plus sympa ^^
« Phrase philosophique inspirante » - Auteur célèbre
Avatar de l’utilisateur
CerberusXt
Administrateur du site
 
Messages: 436
Inscription: Ven 17 Jan 2014 21:37

Re: Jeux de société en carton

Messagepar ADream » Sam 8 Fév 2014 15:30

Tu oublies de dire qu'il y a de vraies tactiques pour se cacher/démasquer les autres et pas uniquement "j'aime pas ta face" ou "je t'accuse, c'est donc toi !"
Avatar de l’utilisateur
ADream
 
Messages: 178
Inscription: Ven 17 Jan 2014 21:41
Localisation: R'lyeh

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Baalthor » Sam 8 Fév 2014 20:28

Ca se joue avec MJ et rapidement aussi ?
"You've got red on you."
"What's your name? - Aaron A. Aaronson. - Sorry?"
"Drink up, let's boo-boo."

Modérateur sulfateur.
Avatar de l’utilisateur
Baalthor
 
Messages: 470
Inscription: Mer 29 Jan 2014 09:44
Localisation: A peu près par là bas

Re: Jeux de société en carton

Messagepar CerberusXt » Sam 8 Fév 2014 20:59

Pas besoin de MJ, c'est un des avantage ^^
« Phrase philosophique inspirante » - Auteur célèbre
Avatar de l’utilisateur
CerberusXt
Administrateur du site
 
Messages: 436
Inscription: Ven 17 Jan 2014 21:37

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Baalthor » Sam 8 Fév 2014 22:01

Aaaah, ça c'est cool !
"You've got red on you."
"What's your name? - Aaron A. Aaronson. - Sorry?"
"Drink up, let's boo-boo."

Modérateur sulfateur.
Avatar de l’utilisateur
Baalthor
 
Messages: 470
Inscription: Mer 29 Jan 2014 09:44
Localisation: A peu près par là bas

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Oysterlover » Lun 10 Fév 2014 11:19

C'est une sorte de loup garou de thiercelieux mais sans la frustration des joueurs éliminé qui se font chier dans leur coin,

qu'il y a de vraies tactiques pour se cacher/démasquer les autres et pas uniquement "j'aime pas ta face" ou "je t'accuse, c'est donc toi !"

Oh putain, toutes les raisons qui font que je hais les loup-garous et adore l'autre.
Et malgré les apparences, les rebelles gagnent assez souvent, le jeu est très équilibré dès que les joueurs sont un peu malins.
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Oysterlover » Mar 11 Fév 2014 11:12

Ca y est, j'ai mon nouveau mètre-étalon du nanar en carton.

011. Un jeu fait par un groupe de métal, Therion. Non, je suis sérieux, c'est eux qui l'ont fait.

Comment expliquer ce jeu... alors ca se passe dans un monde steampunk-ésotérico-viking ou un groupe de gens doit retrouver les morceaux d'une partition cachée a faire jouer par un élu sur un orgue secret avant la 11e heure sinon Ragnarok se déclenche. Sauf qu'au bout d'un moment, un des personnages sera possédé par Fenrir qui voudra jouer une portion de la partition sur l'orgue pour gagner tout seul en déclenchant le Ragnarok (j'ai toujours pas compris pourquoi il se contentait pas de pourrir les autres joueurs du coup). Les ravage de la drogue, ma bonne dame. Une drogue puissante : la pompoïne, qui rend tout ce qu'on fait incroyablement pompeux. Très prisé des groupes de métal symphonique, dont le cartel le plus connu se cache sous le pseudonyme de Nightwish.
Vu comme ça, hormis le pitch perché, ca ressemble a un bon vieux jeu de coop à traitre, façon Battlestar Galactica ou Les Chevaliers de la Table Ronde. Sauf que les "gentils" ne gagnent pas en groupe, il n'y a que celui qui arrive a amener l'élu qui gagne (pourquoi avoir introduit Fenrir alors ?).

Bon, le pitch était déjà pas jouissif, mais le matos, il raconte quoi ? Il raconte qu'il est beau, avec son filtre sépia posé sur des photos du groupe. Mais le filtre sépia a un gros défaut : il gomme les contrastes. Hors dans un jeu, les contrastes c'est utile pour l'ergonomie. On va donc retrouver un des défauts que je pointais pour Olympos : dessins surchargés et couleurs proches. En plus c'est écrit tout petit et il y a énormément d'éléments, dont 3 roues à engrenages dans un coin qui prennent beaucoup de place. C'est cool, c'est raccord à l'ambiance en plus, mais ça aide pas à aérer le plateau. En plus des engrenage il y a sur le plateau une piste pour suivre la complétion de la partition cachée pour chaque joueur, une piste de points de temps (le meme style de système que dans Olympos), deux pistes pour donner l'ordre des joueurs et le plateau de jeu proprement dit, constitué d'un carte de ville dont les patés de maison font les cases. Ca fait beaucoup, même sur un plateau à 4 volets. Plein la vue, mais sous la forme de bouillie.
M'enfin en définitive le jeu est beau et à une vraie identité visuelle. En plus il y a des petites figurines en plastique gris pas trop mal moulées au lieu de pions pour représenter les personnages (et on le verra après, le jour où ils ont eu cette idée, ils auraient mieux fait de se casse une jambe). Non, y a du vrai matos et au moins on se fait pas avoir de ce coté là.

Le système de jeu, voila la bête immonde :
Il y aura donc 11 tours, un par heure, sachant qu Fenrir n'arrive qu'à la 5e heure. Le déroulement d'un tour est le suivant :
On dévoile une carte évènement qui prendra effet pour le tour. Celle qu'on a vu bloquait un personnage, donnait son pouvoir à un joueur dans l'ordre du tour (le 4e dans notre cas) et doublait les effets d'un autre personnage.
Ensuite il faut déterminer la position des joueurs dans le tour, sous la forme d'un système d'enchère pour chaque position. Et on enchérit avec des points de temps. C'est long. Très long. Et on se dit qu'il faudra faire ça ONZE fois.
Après chaque joueur à son tour choisit un personnage et fait tourner le premier engrenage de 1 à 3 crans, ce qui déterminera l'action qu'il peut faire à ce tour, le nombre de case desquelles il poura déplace son personnage et le type de transport en commun actif qui pourra accélérer ses déplacements (et avec le filtre sépia et la surcharge des dessins, faire la différence entre le zeppelin et le bateau est plutot complexe). Sachant que tout ça coute des points de temps. Et autant dans Olympos la gestion du temps ajoutait à la stratégie (du fait qu'on jouait tant qu'on était dernier) autant là ça alourdit monstrueusement le tour où on ne fait que déplacer une figurine...
Ah tiens, en parlant des figurines. Elles ont toutes un emplacement de départ représenté par une rune nordique rappellée sur la carte du personnage et sur le socle de la figurine. Sauf que TOUTES LES FIGURINES SONT GRISES UNIFORMES et que la rune sur le socle doit faire 3 mm de hauteur (sans exagérer). Du coup, une fois le premier tour passé, retrouver où est quel personnage relève de la gageure.Enfin j'imagine. Et merde, avec des pions, le problème disparaissait de lui-même, on voyait à tout moment les persos et leur rune. Mais pourquoi faire simple, lisible et pas cher quand on faire compliquée, incompréhensible et cher ? C'est tellement pompeux que je m'attendais à voir un shadok sortir du jeu.
Bref. Parmi les actions possible, on peut déplacer le personnage sur la map pour récolter des jetons indices, piocher des tuiles révélations (qui contiennent des lieux et des effets et permettent de trouver l'orgue) ou enquêter pour découvrir l'Elu. Sachant que l'Elu est écarté, qu'une carte personnage est distribuée à chaque joueur et que les restantes forment une pioche à part et que la carte personnage distribuée est cachée au milieu d'une main de 5 cartes, enquêter revient soit à piocher une carte de la pioche "personnage", la consulter et la remettre (pour éliminer un potentiel Elu) soit à piocher une carte dans la main d'un joueur et de la regarder (du coup, si c'est pas le personnage, ben fuck you), les jetons indices permettant de faire cette opération plusieures fois.
Vous connaissez cette mécanique de découvert d'un personnage parmi 8, non ? Si, vous la connaissez. C'est celle du Cluedo. Et voila, enfin, le coeur du jeu. Le Cluedo.
J'ai rien contre le Cluedo, j'y ai beaucoup joué étant gamin. C'est marrant le Cluedo. C'est marrant surtout parce que c'est rapide et qu'il n'y a pas 40 sous-systèmes autour pour le noyer dans la masse.
Ce jeu est un muttergefickt Cluedo, en ultra complexifié, ultra pompeux, ultra non-ergonomique, ultra chiant.

On était six, on a ragequit le jeu d'un commun accord avant que le 5e joueur ne joue son premier tour. Ca a pris pas loin du temps nécéssaire pour faire une bonne moitié de partie de Cluedo, cela dit..

A montrer à tous ceux qui voudraient créer des jeux de société pour leur enseigner quelque chose : ce n'est pas parce qu'individuellement chaque système est sympa qu'il faut tous les mettre ensemble. Le mieux est l'ennemi du bien, toussa.
Si tu as l'impression que tu créés le jeu ultime, brûle tout, arrête la pompoïne et recommence, etc...

Mais du coup on a compris le titre du jeu. C'est un message caché :
0 : l'intérêt de ce truc
1 : le nombre de parties que tu en feras dans ta vie
1 : le nombre de tour qu'il te faudra pour être en être soulé

The nanar ludique, the jeu pachydermique par excellence, mon nouveau porte-etendard du foirage atomique, à fuir avec célérité, promptitude et véhémence.

EDIT : le seul intéret de ce truc c'est qu'il m'a donné envie de rejouer à Cluedo une fois, pour voir. Et de ressortir Scotland Yard, parce que le truc avec les métros et les zeppelin sur une map m'y ont fait pensé.
Dernière édition par Oysterlover le Mar 11 Fév 2014 11:22, édité 1 fois.
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Oysterlover » Mar 11 Fév 2014 11:20

Sinon, pour se laver les neurones, après le traditionnel 7 Wonders (avec 2 extensions, une partie très sympa), on était plus que 3 et on a embrayé sur Kaléidos

Du pur jeu apéro, tout le monde a sur un chevalet en carton une grosse carte (environ 15x15cm) comportante un énorme dessin extrêmement touffu avec plein de détails partout. On tire au sort une lettre (ils ont prévu 26 cartes alphabétiques pour ça) et le temps d'un sablier ou deux, on note le maximum d'éléments vu sur la carte et commençant par la lettre. Sachant qu'on peut écrire n'importe quoi du moment qu'on arrive à le justifier et que les autres joueurs l'accepte.
On a bien rigolé a entendre les justifications pourries des gens, je suis personnellement très fier de ma façon de caser un mot en "i" :
- vous voyez le mouton qu'il y a juste à coté du poulpe au centre de l'image ?
-euh.... [ils regardent attentivement].. non, on le voit pas.
- c'est normal, il est Invisible.

C'est marrant, léger, totalement inoffensif, et à jouer avec des gens ayant la même conception du jeu que vous (un rule-nazi peut vous pourrir une partie).
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Seven » Mar 11 Fév 2014 17:01

Amusantes chroniques d'Oysterlover, ça me rapelle ma rencontre avec la présentation de Stratagri:
http://www.merlanfrit.net/Qui-seme-a-St ... recolte-la
kolossale rigolade
Tu lis ma signature là, tu continues là, je sais que t'aimes ça, oui lis la plus fort, yameté.
Modérateur à sniper béni des pouvoirs des dieux
Avatar de l’utilisateur
Seven
 
Messages: 602
Inscription: Mer 29 Jan 2014 18:11

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Oysterlover » Mar 11 Mar 2014 11:08

Hier soir petite soirée jeu avec juste ma chérie et deux jeux qu'on adore : Libertalia et Endeavor.
ambiance XVI-XVII-XVIIIe siècle.

Libertalia :
Ce jeu de pirates est vraiment sympa à 3 ou 4. A deux il souffre d'un gros défaut d'équilibrage à cause du système prévu pour gérer les égalités. Ca serait trop long à expliquer, mais à deux il y a de fortes chances que l'un des deux ait un gros avantage dès le début. C'est ce qu'il s'est passé hier, et je savais dès le premier tour que je perdais 2 égalités sur 3. Et même si les égalités n'arrive pas systématiquement, il y a des fois où elles sont totalement logiques au vu de la tournure des évènements.
On a convenu pour les prochaines parties de ne plus choisir les équipages au pif mais de prendre des équipages ayant un ratio de 1 égalité gagnée sur 2.
Sinon le jeu est toujours aussi bien et se renouvelle toujours autant. Mais achtung à deux joueurs, qui est un des points faible du jeu (le jeu à 6 aussi est faible car il devient totalement random).

Endeavor :
A l'inverse, un des rare jeux que je connaisse qui reste absolument excellent du minimum de joueurs au maximum de joueurs. Dans ce jeu de gestion à l'époque des grandes découvertes, il faut gérer son implantation en Europe, ainsi que l'exploration des divers contient et leur exploitation une fois les routes ouvertes. J'ai encore tenté un départ différent, et bien que je sois revenu par la suite à une tactique plus habituelle chez moi, il y a très peu de mauvais démarrage à ce jeu.
Ma copine perd principalement parce qu'elle a trop misé sur l'affrétage de navire et ouvre les routes très vite, mais à peu d'option derrière. Du coup elle est trop faible en points sur le dernier tour où j'engrange comme un salaud.

Par rapport à ce que je repprochais aussi bien à Olympos qu'à 011 (parmi la multitude de reproche qu'on peut faire à ce truc), Libertalia comme Endeavor ont le bon goût d'être à fois beaux visuellement et extrêmement ergonomiques. Malgré sa complexité, tout se lit en un coup d'oeil sur Endeavor, les codes couleurs sont judicieux et tranchés, les symboles simples et parlants. Ne serait-ce que pour expliquer les règles, on peut s'appuyer sur le matériel pour tout rendre limpide. Même chose sur Libertalia, plus simple en terme de règles mais extrêmement clair. Ces deux jeux se comprennent très vite et s'acquièrent en un ou deux tours (par contre pour les maitriser...).

Bref je ne suis pas prêt d'arrêter de recommander ces deux là, même si Libertalia ne révèle son réel intérêt qu'entre 3 et 5 joueurs.
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Baalthor » Dim 16 Mar 2014 18:46

A tous ceux présents dans l'est parisien :
Image

Il y a de fortes chances que j'y sois :)
"You've got red on you."
"What's your name? - Aaron A. Aaronson. - Sorry?"
"Drink up, let's boo-boo."

Modérateur sulfateur.
Avatar de l’utilisateur
Baalthor
 
Messages: 470
Inscription: Mer 29 Jan 2014 09:44
Localisation: A peu près par là bas

Re: Jeux de société en carton

Messagepar tchaymz » Lun 17 Mar 2014 23:32

Ooooh j'irais bien voir ça moi tiens. C'est un peu loin de chez moi mais ça pourrait être cool.
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy."

"I'm a time traveller, I point and laugh at archeologists."


Avatar by Viddharta
Avatar de l’utilisateur
tchaymz
 
Messages: 147
Inscription: Mer 29 Jan 2014 15:50
Localisation: Bételgeuse

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Ankehl » Jeu 17 Avr 2014 16:13

Un jeu acheté un peu par hasard en passant chez mon fournisseur de bonhommes en plastique avec des copains.

Shadow Hunter

Jeu de "rôle" très sympa, ou chaque joueur incarne un personnage d'une faction (il y a 3 factions, Les Hunters tout gentils, Les Shadows tout méchants, et les neutres tout... neutres). Les personnage sont distribués au hasard aux joueurs, et chacun d'eux à un objectif à remplir pour gagner la partie. Ce sera souvent du "tataner la gueule aux personnages de l'autre faction" mais les joueurs neutres auront quelques subtilités de jeu (J'adore le personnage dont la condition de victoire est "Mourir en premier").

Le jeu se joue a l'aide d'un plateau servant à représenter les points de vie des personnages ainsi que les différents lieux sur lesquels ceux-ci peuvent se déplacer, ainsi que de cartes possédant divers effets: Les cartes lumières et ténèbres qui se jouent instantanément est qui apportent divers bonus, et les cartes visions qui permettent de questionner discrètement un joueur sur son personnage (et découvrir son identité, avant de lui taper dessus).

Un petit lien vers l'article Tric Trac qui décrira mieux que moi.
http://www.trictrac.net/jeu-de-societe/shadow-hunters-0/infos

On peut y joueur a partir de 4 joueurs, mais les parties deviennent vite redondantes (Et ça ne sert qu'à Perceval, les choses redondantes). Je conseil d'y joueur à plus, afin de ne pas découvrir trop vite ces ennemis.
Vae Victis
Avatar de l’utilisateur
Ankehl
 
Messages: 62
Inscription: Mar 15 Avr 2014 10:51

Re: Jeux de société en carton

Messagepar Oysterlover » Jeu 17 Avr 2014 17:48

Ankehl a écrit:(J'adore le personnage dont la condition de victoire est "Mourir en premier").

Un de ceux qui gagne le plus facilement au début :lol: suffit de bourriner un gars en random (protip : encore plus efficace après lui avoir passé une carte vision) et d'attendre sa vengeance foudroyante.
Une fois que tout le monde est au courant de ce type de jeu, il devient beaucoup plus tactique a jouer, mais garde son fun.

On peut y joueur a partir de 4 joueurs, mais les parties deviennent vite redondantes (Et ça ne sert qu'à Perceval, les choses redondantes). Je conseil d'y joueur à plus, afin de ne pas découvrir trop vite ces ennemis.

Le principal défaut du jeu n'est pas là. Objectivement, il est ressorti longtemps après que nous connaissions tous toutes les cartes rôle.
Le principal défaut du jeu sont ses joueurs (et une vraie lassitude qui s'installe à la longue). Si les joueurs sont des neuneus avec les capacités de déduction d'une huitre avariée ou pire encore des adaptes du "gneu TAPPPPEEEEEER" sans réfléchir (ni se renseigner) le jeu devient très vite douloureux.
Mais sinon c'est un jeu à rôles cachés tout à fait agréable et plus intelligent que les Loup garous de Jaimepatagueuldonctéunlougarouhihihi.
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

PrécédenteSuivante

Retourner vers Jeu de Rôle & de Société

cron