Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Le repère des Illuminatis de la CIA du FBI Chinois dans leur lutte pour la véritude !

Modérateurs: TagoMago, Baalthor, Seven

Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Messagepar sheon » Sam 20 Sep 2014 13:56

Un ami a commenté ça sur Facebook :
Notre modèle du système solaire est faux depuis le début !
Heureusement, c'était pour se foutre de leur gueule.

C'est beau de faire un titre aussi racoleur sur un vide aussi intersidéral. :lol:
Image
- "See you soon, i... idi..."
- "Idiots." It's for you.
Avatar de l’utilisateur
sheon
 
Messages: 306
Inscription: Lun 3 Fév 2014 11:38

Re: Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Messagepar Baalthor » Sam 20 Sep 2014 19:51

En fait il n'a pas tord sur les modèles de déplacement au travers de la Voie Lactée. Mais il fait un tel branlage intellectuel sur l'hélice ADN et le vortex qu'il en ressort un article de merde.
Les hypothèses de déplacement sont bonnes mais le développement et la conclusion sont totalement HS. 0.5/20 pour la rigolade que ça a fait, merci, au revoir, ne réessayez pas.
"You've got red on you."
"What's your name? - Aaron A. Aaronson. - Sorry?"
"Drink up, let's boo-boo."

Modérateur sulfateur.
Avatar de l’utilisateur
Baalthor
 
Messages: 470
Inscription: Mer 29 Jan 2014 09:44
Localisation: A peu près par là bas

Re: Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Messagepar Nicomputer » Dim 21 Sep 2014 01:20

bah le mec a compris ce que tout le monde savait déjà, laissez le se passer lui même de la pommade, au moins il dit pas de conneries et c'est déjà pas mal^^
Devenir con ne prends que cinq secondes mais devenir bon, une vie n'y suffit pas.
Avatar de l’utilisateur
Nicomputer
 
Messages: 230
Inscription: Ven 30 Mai 2014 14:40
Localisation: Troisième planète après le soleil

Re: Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Messagepar Fabounnet » Dim 21 Sep 2014 10:56

La représentation montré connue est juste car pris a un moment t, mais c'est vrai que si on imprime le mouvement du système solaire dans la voie lactée ça tien plus du spirographe.

en tout cas déjà que pour certain imaginé une terre ronde c'est impossibru, alors je pense que c'est un détaille inutile pour le commun des mortels.
Avatar de l’utilisateur
Fabounnet
 
Messages: 6
Inscription: Lun 18 Aoû 2014 20:15

Re: Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Messagepar Chnapy » Dim 21 Sep 2014 12:17

Même si cet amas de lapalissades est en soi très drôle de par sa vacuité intellectuelle (par le pouvoir de la branlette vocabulistique !(sans dec, ce mot existe ? google me suggère que oui mais je n'ai pas de dico sous la main pour vérifier) ), ce qui m'a le plus fait rire à je pense été l'utilisation d'un mouvement d'eau pour montrer à quel point la vie fait trop des vortex tavu.
Parce que c'est bien connue, il n'y a rien de plus vivant que deux atomes d'hydrogène qui ont décidé de tenir compagnie à un atome d'oxygène !
Chnapy
 
Messages: 27
Inscription: Dim 13 Avr 2014 22:25
Localisation: On the banks of the river Nile

Re: Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Messagepar Un_pseudo » Lun 22 Sep 2014 11:12

J'avais lu système scolaire, j'ai eu du mal à piger le rapport.
Avatar de l’utilisateur
Un_pseudo
 
Messages: 280
Inscription: Mer 29 Jan 2014 12:41

Re: Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Messagepar sheon » Sam 27 Sep 2014 19:07

:lol:
Image
- "See you soon, i... idi..."
- "Idiots." It's for you.
Avatar de l’utilisateur
sheon
 
Messages: 306
Inscription: Lun 3 Fév 2014 11:38

Re: Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Messagepar OSIRIS » Mar 13 Jan 2015 20:57

Nous ne somme pas de la voie lactée !

Image

Les scientifiques le savent maintenant : Nous ne sommes pas d’ici !



Texte original en Anglais, Résumé et commentaire de Dan Eden pour Viewzone

http://viewzone2.com/milkywayx.html

Traduction française de SeTyR pour Mate & Lucide-State.org

Imaginez le choc, avoir grandi au milieu d’une famille attentionnée, des gens que vous appelez « ‘pa » et « ‘man » et soudainement, vous apprenez que vous avez été adopté !

C’est cette même sensation de choc que l’on a ressenti quand les scientifiques ont annoncé que le soleil, la lune, notre planète et ces semblables, n’étaient pas nés dans ce groupe d’étoiles qui nous est plus familier sous le nom de la voie lactée, mais que nous appartenons à une étrange formation au nom beaucoup moins familier de Galaxie naine du Sagittaire!

Comment est-ce possible ?

En utilisant les immenses données du projet 2MASS (Two-Micron All Sky Survey),

projet majeur de surveillance infra-rouge conduit par l’université du Massachusetts(USA), les astronomes sont entrain de répondre à des questions qui les laissaient pantois depuis des décennies, et sont entrain de prouver que notre voie lactée est littéralement entrain de consommer un de ses voisins, image dramatique d’un cannibalisme à dimension galactique. L’étude, publiée dans le journal d’astrophysique, est la première à cartographier entièrement la galaxie du Sagittaire et à montrer avec luxe de détails comment ses débris s’enroulent autour et passent à travers notre voix lactée.

Sagittaire est 10,000 fois plus petite en masse que la voie lactée et c’est pourquoi elle est actuellement étirée, écartelée et tordue par la voie lactée, bien plus grande.

Image

Regarder sur youtube.com


Un nouveau sondage digital infra-rouge de l’ensemble du ciel à été réalisé en 2003.

Différentes équipes des universités de Virginie et du Massachusetts ont utilisé un superordinateur pour trier un demi-milliards d’étoiles et créer une nouvelle carte des étoiles montrant notre système solaire (point jaune) à l’exact endroit où se croisent les deux galaxies aujourd’hui.

« Dans cette interaction, la victime est clairement identifiée » dit Steven Majewski, Professeur d’astronomie à l’université de Virginie et auteur principal du rapport annonçant les résultats ».

« Si les gens étaient sensibles aux infra-rouges, le centre même de Sagittaire serai une figure proéminente dans le ciel nocturne » poursuit Majewski. »

« Mais aux longueurs d’ondes visuelles humaines, ce centre se retrouve obscurci par une multitude d’ étoiles et la poussière qui interfèrent. La forme très expansée du système du sagittaire à été occultée de fait ».

Plus maintenant. En utilisant des cartographies infrarouges, les astronomes ont filtré des millions d’étoiles apparaissant au premier plan et ont fait apparaître un type précis d’étoiles appelées Géante M. Ces larges étoiles à l’intensité infra-rouge importante sont nombreuses dans la galaxie du Sagittaire mais très rare dans la voie lactée. La cartographie infra-rouge 2MASS des géantes M analysée par Majewski et ces collaborateurs est la première à donner un vue d’ensemble du repas que sont les étoiles du sagittaire pour la voie lactée. Le sagittaire s’enroule maintenant comme un spaghetti autour d’elle. Déjà avant cette étude, les astronomes avaient détecté quelques fragments éparpillés de l’étoile naine sagittaire, complètement disloquée .

L’existence même de Sagittaire était inconnue jusqu’à ce que le cœur de ce satellite proche de la galaxie de la voie lactée soit découvert par une équipe d’astronomes britanniques en 1994.

Le fait que la voie lactée est vue sous un angle avait toujours interrogé les astronomes.

Logiquement, si nous étions de la voie lactée, nous aurions dû être orientés conformément à son plan elliptique, avec les planètes alignées autour du Soleil dans le même angle que notre soleil avec la voie lactée. Au lieu de cela, comme suggéré au départ par le chercheur Matthew Perkins Erwin, le curieux angle suggère que notre Soleil est influencé par un autre système ou plusieurs. Avec les données du 2MASS, nous savons maintenant de quoi il s’agit, nous appartenons actuellement à la galaxie naine du Sagittaire.

« Nous avons tamisé des milliers d’étoiles intéressantes à partir d’un catalogue d’environ un demi milliard » dit Michael Skrutskie, co-auteur, et professeur d’astronomie à l’université de virginie, et principal chercheur au sein du projet 2MASS. « En ajustant notre vision de notre carte du ciel la nuit sur les « bonnes étoiles » , le système du sagittaire nous a littéralement sauté au visage. »

Nous sommes d’une autre galaxie qui est actuellement entrain de s’unifier à la voie lactée. La voie lactée n’est pas notre galaxie natale. Le mystère du pourquoi la voie lactée était vue en travers dans le ciel de la nuit n’avait jamais été élucidé, jusqu’à aujourd’hui.

« La première carte du Sagittaire complète dans le ciel montre l’interaction complexe avec la voie lactée » dit Majewski. « Les étoiles aussi bien que les amas d’étoiles actuellement positionnées aux parties extérieures de la voie lactée ont été volées au Sagittaire par la force de gravitation écrasante de la voie lactée face à celle de son compagnon nain. Ce point est la preuve que la voie lactée grandi en « mangeant » ces voisins plus petits. »

L’étude de la carte des géantes M dépeint 2 milliards d’années de Sagittaire se déchiquetant en passant au travers de la voie lactée, et suggère que le Sagittaire à atteint une phase critique dans ce qui est un lente danse de la mort.

« Après un grignotage lent et continue par la voie lactée, le Sagittaire à été dépouillé au point qu’il ne peut plus se maintenir dense plus longtemps » dit Martin Weinberg, Membre de l’équipe scientifique du 2MASS et co-auteur de l’étude à l’université du Massachusetts. « Nous assistons à la fin de Sagittaire en tant que système intact. >>

Image

Cela veut-il dire que nous sommes à un moment unique de la vie de notre galaxie ? Oui et Non.

« A chaque fois que c’est possible, les astronomes appèlent au principe que nous ne sommes pas à un temps ou à un endroit spécial dans l’univers » dit Majewski. « Parce que sur les 14 milliards d’années d’histoire de la voie lactée, il est peut probable que nous ayons réussi à saisir un évènement bref comme la mort de Sagittaire, nous inférons que ce genre d’évènements doit être commun dans la vie des grandes galaxie spirales comme la notre.Dans le passé, la voie lactée à probablement déjà diné un certain nombre de fois en guise d’amuse gueule de galaxie naine . »

Majewski et ces collègues ont également été surpris par la proximité de la terre à seulement une portion des débris du sagittaire.

Seulement quelques pour cents de l’orbite de 240 millions d’années de notre système solaire autour de la galaxie de la voie lactée passent dans la trajectoire des débris du Sagittaire » dit Majewski. « On remarque qu’actuellement des étoiles du Sagittaires « pleuvent » sur notre position dans la voie lactée. Des étoiles d’une galaxie étrangère sont relativement proches de nous. Nous devons repenser au rôle de la voie lactée dans cette contamination »

Ces découvertes récentes vont aider les astronomes à mesurer la masse totale de la voie lactée et celle de la galaxie du Sagittaire, et sonder la quantité et la distribution de matière noire dans ces systèmes.

« La forme de la trainée des débris du Sagittaire nous montre que la matière noire de la voie lactée est de distribution sphérique, un résultat inattendu » dit Weinberg.

Ces observations apportent des lumières quand à la nature de la mystérieuse matière noire dit Spergel de L’université de Princeton. « Sois notre galaxie est particulière soit la matière noire possède des propriétés plus riches que celles postulées dans les modèles conventionnels »

Des implications dans le réchauffement global ?

Il a été postulé que c’est la vrai raison non seulement pour le réchauffement global puisque les plus hauts niveaux d’énergies de la voie lactée sont presque certains de pousser le soleil à brûler plus fort et émettre de plus hautes énergies. En effet, une élévation de la température est constatée sur presque toutes les planètes de notre système. Ce phénomène semble bien démarqué par rapport aux phénomènes locaux , gaz de serre etc..

Ce grand tournant pourrait être la cause principale de la discontinuité du calendrier Maya (le plus précis sur notre planète) parce que le mouvement du « point de lecture » de l’amas d’étoile des pléiades, point que beaucoup pense être celui sur lequel le calendrier se basait, ne peut plus être une constante puisque nous commençons à nous éloigner des mouvements auparavant prédictible.

Autres changements entrain de se produire dans notre système

Le « mariage » de notre galaxie de naissance avec notre galaxie la voie lactée récemment adoptée provoque actuellement des changements d’énergie claires et évidents partout. Voici quelques changements surveillés par les scientifiques :

Aurores détectées sur Saturne.
Image

Détection d’inversion des pôles d’Uranus et de Neptune (Ce sont des planètes magnétiquement « jumelle »), et la croissance très large et abrupte de l’intensité de la magnétosphère d’Uranus
Image

Changement de l’intensité lumineuse et de la dynamique des point de lumières sur Neptune.
Image

Doublement de l’intensité du champs magnétique sur Jupiter (Basée sur des données de 1992), et une séries de nouveaux états et processus observé sur cette planète comme une conséquence à une série d’explosions en juillet 1994 [causées par la "comète" SL-9]. C’est à dire, une détente du train plasmatique qui a excité la magnétosphère Jovienne, induisant une production excessive de plasma et sa diffusion de la même manière que les trous coronaux du soleil induisent l’apparition de ceintures de radiation émettant dans la bande des décimètres (13.6 et 36cm);

Aussi, l’apparition de larges anomalies de l’aurore et un changement dans le système de courant Jupiter – Io.
Image

Nouvelles : Un courant d’hydrogène, d’oxygène, de nitrogène, etc.. ionisés par des zones volcaniques de Io vers Jupiter dans un flux tubulaire d’1 millions d’ampères. Cela affecte les processus magnétiques de Jupiter ainsi que cela accroit sa génération de plasma [Z.I.Vselennaya "Earth and Universe" N3, 1997 plo-9 by NASA data]
Image

Une série de transformations de l’atmosphère martienne augmentant ses qualités bio-sphériques. En particulier, une accumulation gazeuse dans la zone de l’équateur et un taux de croissance de la concentration en ozone non – usuelle

Nouvelles : Mars surveyor Satellite à trouvé une densité atmosphère 2 fois plus grande que se qui avait été projeté par la NASA au moment d’entrer en orbite Martienne. Cette plus grande densité à plié les panneaux solaires du satellite au-delà du point de blocage. Cette combinaison d’évènement à remis à plus tard le démarrage de la mission photo d’un an.

* La première étape de la génération d’une atmosphère sur la lune, où l’on détecte une croissance d’atmosphère de natrium, qui s’élève à plus de 9000km d’altitude !

* Changement physique, chimique et optique significatifs observés sur Venus;

Une inversion des points lumineux et sombres détectées pour la première fois, et une décroissante aiguë du volume dans l’atmosphère de gaz contenant de sulfure.

* Un changement à été constaté quand à la qualité de l’Espace interplanétaire; Il s’opère une augmentation des propriétés de transmission interplanétaires et Solaire-Planétaire.

Parlant des nouvelles qualités énergétique et de la matière de l’Espace interplanétaire, il faut aborder le domaine de l’augmentation de la charge énergétique et les niveaux de saturation de la matière. Ce changement de l’état intrinsèque de l’espace interplanétaire à 2 principales causes :

* L’apport/l’insufflation de matière de l’espace interstellaire (matière irradiante, éléments ionisé, et leurs combinaisons.)

Les effets succédant aux activités du cycle solaire 22, surtout spécialement à cause d’éjection coronaire massive [CME's] de plasma solaire magnétisé.

Que veut dire tout cela?

Nous, de la galaxie elliptique naine du sagittaire, archée au dessus de la voie lactée, sommes enfin descendu et accordé avec le bras spiralé, puissant et massif du plan de l’équateur de la voie lactée.

Dans notre mouvement à travers l’espace, notre planète terre à maintenant commencé à répondre aux puissantes énergies galactiques et l’attraction électro-gravitationnelle de la massive voie lactée. Nous avons atteint les plus hautes énergie de la région du disque équatorial du massif bras spiralé. Nous avons maintenant été adoptés par un nouveau système, un système plus puissant et plus fort, et nous pouvons nous attendre à des changements à presque tous les niveaux d’énergie.

Quoi que seront ces changements, ils font tous partie de la naissance, la mort, la renaissance et la transformations du cosmos. A mesure que notre compréhension de l’univers grandie, nous ne pouvons faire autrement que de comprendre à quel point nous ne comprenons pas.

http://meteorologicaddict.free.fr/index ... ie-lactee/
Avatar de l’utilisateur
OSIRIS
 
Messages: 134
Inscription: Mar 6 Jan 2015 21:02
Localisation: Gironde....

Re: Oh mon dieu, on nous a menti sur le système solaire !

Messagepar Nicomputer » Mer 14 Jan 2015 06:18

sacré dossier, mais c'est pas un mensonge, visiblement c'est de la science.
Ceci dit, j'ai trouvé ça fascinant, arriver à retracer la formation de notre insignifiante galaxie et par la même la formation de notre encore plus insignifiant système solaire né d'un prout gazeux provoqué par un déséquilibre gravitationnel dû à une hasardeuse "collision" galactique datant de milliards d'années qui a créé un petit déséquilibre dans un endroit perdu de l'espace qui a donné naissance à un effondrement gravitationnel avec juste ce qu'il faut de matière et d'énergie pour faire une étoile à peu près stable et une planète située pile poil où il faut, ben ça va encore plus faire chier les créationnistes et ça vaut largement un 18/20 :P

En gros, merci pour ce post, très intéressant
Devenir con ne prends que cinq secondes mais devenir bon, une vie n'y suffit pas.
Avatar de l’utilisateur
Nicomputer
 
Messages: 230
Inscription: Ven 30 Mai 2014 14:40
Localisation: Troisième planète après le soleil


Retourner vers Complotisme & Paranormal

cron