Conseil en science fiction

Tout ce qui est lettres ou gribouillis écrit sur papier.

Modérateurs: TagoMago, Baalthor, Seven

Re: Conseil en science fiction

Messagepar Nicomputer » Lun 13 Oct 2014 02:35

Le cycle de Fondation, c'est du Asimov, faut s'accrocher, c'est excellent mais ce monsieur était scientifique avant d'être écrivain donc... à éviter si on veut lire pour découvrir. (y'a aussi l'Anneau monde, superchiant a lire mais si bien décrit, le premier hein, les autres c'est du remplissage)
Je suis une légende est juste excellent (rien à voir avec le film pourtant bon mais aux antipodes du livre)
Personnellement je conseillerai le premier et éventuellement le second tome de "Les Fourmis" de Werber, le troisième tome uniquement si on a vraiment aimé le second parce que ça part un peu en brioche^^ Le reste de ses bouquins, c'est bon pour les fans.
Si tu aimes où que tu veux découvrir la SF, je dirais du haut de mon ego de supermarché et de ma culture de pommes de terre même pas bio qu'il faut taper dans les vieux bouquins [jaunis racornis et qui puent l'anti-termite] des années 70/80, c'est là dedans que l'on trouve des perles de science fiction.
Devenir con ne prends que cinq secondes mais devenir bon, une vie n'y suffit pas.
Avatar de l’utilisateur
Nicomputer
 
Messages: 229
Inscription: Ven 30 Mai 2014 14:40
Localisation: Troisième planète après le soleil

Re: Conseil en science fiction

Messagepar Kryogen » Mer 22 Oct 2014 11:25

Toujours dans le genre rigolo, il y a la série de l'Autoroute Sauvage de Gilles Thomas (3 livres). C'est du post-apocalyptique raconté à la première personne par un warrior solitaire badass (mais en fait un peu un gentil pigeon quand même) qui parle en argot ! Comme c'est écrit en français, pas de perte à la traduction !


Mmh ça me dit quelque chose, il se bat pas avec des couteaux de lancer, et sauve une fille à moitiée à poil? J'ai dû voir un tome, mais pas les autres. C'est vrai que j'avais bien aimé l'écriture, qui donnait du coup un certain cachet au livre... ça me donne envie de le relire tiens.
Y a des jours où il faut pas me faire chier, et y a des jours, tous les jours !!!
Avatar de l’utilisateur
Kryogen
 
Messages: 123
Inscription: Ven 31 Jan 2014 11:52

Re: Conseil en science fiction

Messagepar Ethel » Mer 22 Oct 2014 15:00

Oui, c'est bien ça. Tu as du lire le tome 1 : "L'autoroute sauvage" (le titre est déjà rigolo). Les deux autres sont "La mort en billes" et "L'île brulée" si je me souviens bien. Ils n'ont pas été réédités par contre, sauf en format intégral : "Intégrale Julia Verlanger, tome 1 : La Terre sauvage" , qui est déjà épuisé...

Gilles Thomas (Julia Verlanger, Éliane Taïeb) a écrit beaucoup de livres à la première personne (des bons et des beaucoup moins bons). Un qui est sympa mais qui est plutôt du fantastique c'est "Magie sombre".

Sinon, ça me fait penser que les Utopiales commencent bientôt à Nantes : programme
Il faut pas respirer la compote, ça fait tousser.
Avatar de l’utilisateur
Ethel
 
Messages: 100
Inscription: Lun 5 Mai 2014 19:07

Re: Conseil en science fiction

Messagepar OSIRIS » Mer 18 Fév 2015 00:56

a lire .......

Un bonheur insoutenable.

L'action se situe dans l'avenir, après l'année 2000. L'humanité (désignée sous le nom de Famille) est unifiée, et il n'y a plus qu'une seule langue qui soit parlée. Son destin dépend d'un ordinateur caché sous les Alpes : UniOrd ou Uni. Uni contrôle tout : il éduque, oriente, autorise ou non les mariages et la procréation. Violence et égoïsme ont disparu de la surface de la Terre. Hommes et femmes reçoivent un traitement médicamenteux mensuel — dans les médicentres — chargé de prolonger leur vie en les protégeant des accidents de la vie. Les prénoms ont été remplacés par des identifiants alphanumériques, chacun devant s'identifier en permanence devant des scanners. Seul le bonheur des membres de la Famille compte et Uni y pourvoit.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Un_bonheur_insoutenable

et voici la PDF en francais !!!

http://www.spip.mai68.org/IMG/pdf/Un-bo ... in1969.pdf

___________________________________________________


The Illuminatus! Trilogy. ( ou n'importe quel livre de Robert Anton Wilson http://www.rawilson.com/bookstore.html )

The Illuminatus! Trilogy (1975), coécrite avec Robert Shea - examinait de manière humoristique la paranoïa américaine des conspirations. Ce livre mélangeait des informations véritables et de la fiction afin d'engager le lecteur dans ce que Wilson appelle l'« Operation Mindfuck ». Ce livre fut décrit comme un « conte de fées pour paranoïaques » . Par la suite Wilson continua à étendre dans ses autres œuvres le thème développé dans son livre sur les Illuminati.

voici la PDF en anglais malheureusement ...

http://www.integralbook.com/wp-content/ ... rilogy.pdf
____________________________________________


PRINCIPIA DISCORDIA

* ou *

Comment J’ai Trouvé la Déesse Et Ce Que Je Lui Ai Fait Quand Je L’ai Trouvée

Dans Lequel Est Expliqué

Absolument Tout Ce Qui Vaut La Peine D’Être Su À Propos D’Absolument N’Importe Quoi

Les Principia Discordia sont un recueil de textes sacrés du Discordianisme, écrits par Malaclypse The Younger (Greg Hill) et Lord Omar Khayyam Ravenhurst (Kerry Thornley) vers la fin des années 50. Ils ont été publiés pour la première fois en cinq exemplaires en 1965 sous le titre Principia Discordia or How The West Was Lost With Explanations to Yellow Pages Use.

Ces textes tentent d'expliquer et de décrire la Société Discordienne et la déesse Eris, ainsi qu'une secte discordienne appelée POEE et sa version du Discordianisme. Le livre mélange textes typographiés, écrits à la main, dessins au pochoir, gravures, timbres et sceaux de diverses origines, dont les droits d'auteur ne sont pas tous vraiment respectés.

Bourré de contradictions et d'humour absurde (souvent dirigé contre lui-même), le livre contient quand même des passages qui suggèrent qu'il y a plus dans ses pages que quelques minutes de divertissement. En quelques dizaines de pages, le livre parvient, malgré ou plutôt grâce à de très nombreuses digressions de fond et de forme, à fournir un bon aperçu de la religion discordienne et de nombreux sujets de réflexion. Le livre donne une liste des cinq Saints discordiens : Yossarian, Bokonon, King Kong, Don Quichotte et Joshua Norton. Ce dernier est le seul à avoir réellement existé.

Le livre entier est apparemment dans le domaine public, l'habituelle mention légale de droit d'auteur, nécessaire pour protéger toute œuvre d'après la législation des États-Unis, est remplacée par la mention (K) All Rights Reversed - reprint what you like. ; dans les faits, le contenu entier du livre a été à plusieurs reprises reproduit intégralement et diffusé sur l'Internet et Usenet, et certains éditeurs ont même publié leur propre version (Revisionist Press en 1976, Loompanics Unlimited en 1979, Illuminet Press en 1991, Steve Jackson Games en 1994, et Ronin Publishing en 2006). Il n'y a pas d'édition française du livre, mais une traduction existe en ligne.

et voici la PDF en francais ......

http://evilloop.com/principia.discordia.html
Avatar de l’utilisateur
OSIRIS
 
Messages: 133
Inscription: Mar 6 Jan 2015 21:02
Localisation: Gironde....

Re: Conseil en science fiction

Messagepar Sainte Ironie » Mer 18 Fév 2015 18:09

Merci infiniment pour le PDF de Un Bonheur Insoutenable, je cherche ce bouquin depuis des années, et aucune bibliothèque ne semble l'avoir (C'est pourtant le livre qui a inspiré 1984... Pas le genre de truc avec lequel on calerait un meuble).
"Violence is never the answer. Unless the question is "what is never the answer ?". But if you answer "violence", you would be wrong because violence is never the answer."
Avatar de l’utilisateur
Sainte Ironie
 
Messages: 78
Inscription: Sam 13 Déc 2014 09:44
Localisation: Bretagne, France

Re: Conseil en science fiction

Messagepar Sainte Ironie » Ven 20 Fév 2015 18:35

Tiens, ben je profite de ce topic pour dire/rappeler que Peter Watts, fâché avec son éditeur, a mis la plupart de ses romans en ligne.

Si vous voulez un bon résumé de son style, James Nicoll a écrit : "Lorsque ma volonté de vivre se fait trop forte, je lis Peter Watts.". Voilà, voilà.
"Violence is never the answer. Unless the question is "what is never the answer ?". But if you answer "violence", you would be wrong because violence is never the answer."
Avatar de l’utilisateur
Sainte Ironie
 
Messages: 78
Inscription: Sam 13 Déc 2014 09:44
Localisation: Bretagne, France

Re: Conseil en science fiction

Messagepar Gloomi » Sam 19 Sep 2015 11:43

Je m'éloigne un peu du sujet car ce que je vais demander n'est pas à propos de science-fiction, mais c'était pour éviter de multiplier les topics.

Je voudrais savoir si l'un d'entre vous à déjà lu des livres de la série Rougemuraille et le cas échéant, ce qu'il en a pensé.
J'ai bien des infos mais elles sont à propos de l'adaptation en dessin animé (il est assez sombre, on ne prend pas les enfants pour des débiles, il y a des sujets graves, les morts ne sont ni elypsées ni hors champ etc.), et j'aurais voulu savoir si les livres ne faisaient pas trop littérature jeunesse en comparaison. J'ai pas bien envie de lire un livre où chaque phrase me donnera l'impression qu'on me parle comme à un gosse de 10 ans, je n'ai pas besoin que ce soit au niveau des Rois Maudits ou du Trône de fer mais si c'est du niveau par exemple d'un Harry Potter je sais que je n'aurais pas de problème.

Merci d'avance.
Ray, m'a enculé.
Ray, m'a enculé.
Ray, m'a enculé. (pardon)

Chiche que je tourne ma tête à 180° et que je crache de la gelée verte.
Avatar de l’utilisateur
Gloomi
 
Messages: 597
Inscription: Sam 27 Sep 2014 15:47

Précédente

Retourner vers Livres & Bandes Dessinées & Comics & Mangas