Réaction à chaud, lecture

Tout ce qui est lettres ou gribouillis écrit sur papier.

Modérateurs: TagoMago, Baalthor, Seven

Réaction à chaud, lecture

Messagepar Oysterlover » Mar 17 Juin 2014 14:05

Ca existe coté film, pourquoi pas coté pages.

En ce moment je suis très BD niveau lecture.
Je viens de (re) finir les 3 grandes sagas X-Men du début des années 80, qui ont toutes été reprises à des degrés divers par les films à savoir :
- Le Phénix Noir (1980) : Le style des persos a pas mal vieilli, mais la partie menant à l'emergeance du Phenix Noir (toute la manipulation de Wyngarde et du Hellfire Club) est vraiment sympa, et la cohésion balbutiante de l'équipe amène de belles scènes d'action. Le délire cosmique après la libération du Phénix Noir avec les Shi'ar l'est moins, mais la scène finale est très bien amenée et a ce qu'il faut de choc (en 1980) et d'inéluctabilité pour mériter son statut de scène culte. Par contre la traduction, mon dieu... lire Wolverine (Serval, pardon) parler comme un beauf de banlieue d'il y a 30 ans, ça choque, et les encarts narratifs sont très mal écrits. Finalement, X-Men 3 n'a repris que le concept du Phénix Noir et absolument rien d'autre.
- Days of Future Past (1981): assez joliment traduit en français par "mais où sont passé les futurs d'antan", cette histoire est vraiment de très bonne facture et introduit la série des grandes histoires ayant le racisme et l'exclusion pour thème. Tout comme le film elle navigue entre le "futur" (2013) apocalyptique et les années 80 (le présent de l'époque) avec un sentiment d'absolu désespoir dans le futur et d'urgence dans le présent. en bonus, une fin douce-amère. Un arc court (2 comics à peine) mais vraiment marquant
- God Love, Man Kills (1982): Si Dark Phénix et DoFP peuvent être vu comme la maturation des X-Men, l'ère adolescente, God Love Man Kills (Dieu créé, l'Homme détruit en vf) en est l'âge adulte, indéniablement. Cet arc est absolument parfait, d'une violence rare pour du comics tout public, plus dans son propos que dans son exécution (encore que le meurtre de sang froid de deux gamins et l'ellipse sans atténuation d'une scène de torture, ça va déjà assez loin). L'ennemi est effroyable, non par ses pouvoirs mais par son extrémisme et par le fait qu'on a déjà tant de fois entendu des discours proches qu'il nous évoque 10 souvenirs et qu'il est de ce fait proche de nous, sans distanciation aucune.
A mon sens une des meilleurs histoires de Marvel jamais écrite et très certainement la meilleure impliquant les X-Men. Qui a donné à l'époque un excellent film (X-Men 2), bien que le film rende son méchant moins flippant que la BD.


Et sinon j'ai fini le premier tome de Fables, qui est en quelque sorte une version BD de Once Upon A Time, mais avec un intérêt :
les personnages de conte de fée existent bel et bien, et vivaient juste dans des royaumes situés dans des univers parallèles. Un jour, une créature, l'Adversaire, les envahis tous et les survivants trouvèrent refuge dans notre monde. Se cachant parmis les humains, ils se sont constitué un gouvernement (siègeant à New York) et les non-humanoïdes sont hébergés dans un lieu secret en pleine campagne. Ce premier tome est sympathique et se sert d'une histoire en whodunnit (la soeur de Blanche-Neige est morte, qui l'a tué ?) pour introduire son univers, ses personnages, sa complexité. le devenir des personnages de conte de fée est souvent très sympa voire marrant à voir
La Belle et la Bête en pleine crise maritale après 1000 ans de vie commune, le Grand Méchant Loup amnistié suite à son héroïsme durant la guerre contre l'Adversaire et devenir sheriff, le Prince Charmant qui après avoir sauté Blanche Neige, La Belle au Bois dormant, etc... est un pique assiette coureur de jupon,...

Bref une bonne introduction dans l'univers qui donne envie de lire la suite.
Et la confirmation que le pitch de base de OUAT était utilisable pour faire quelque chose de bien, mais que la série à complètement massacré pour en faire un produit de consommation banal, fade et sans aucun intérêt.
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Pika » Jeu 19 Juin 2014 16:47

Merci pour ton avis sur Fables.
Je me tâte à acheter le premier tome. Le dessin me rebute un peu, mais l'histoire a l'air sympa. J'ai un peu peur pour mes finances, vu le nombre d'albums. (J'ai déjà les batmans en cours, et il y en a un paquet)
Sinon, réaction à chaud sur Punk Rock Jesus (chez Urban comics aussi) :
Une histoire sympa :
Dans un futur proche, Jésus est cloné à partir d'une relique, et intégré dans un programme de télé-réalité.
La BD dézingue à tout va, le discours est clairement anti-religion (toutes les religions, mais principalement les fondamentalistes americains),et très critique sur la société americaine.
Un sentiment un peu mitigé quand même, avec des personnages un peu manichéens, une histoire parallèle sur l'IRA qui n'apporte pas grand chose à l'histoire. Et l'impression que l'auteur est passé un peu a côté de son sujet. Le dessin, lui est très réussi.
Avatar de l’utilisateur
Pika
 
Messages: 29
Inscription: Mer 28 Mai 2014 23:08

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Oysterlover » Ven 20 Juin 2014 09:46

J'ai mangé le 2e tome de Fables

Dans celui-ci, on explore la ferme où sont regroupés les personnages ne pouvant évoluer librement parmis les communs : les 3 petits cochons, Tom Pouce, les ours de Boucle d'Or, etc... où le mécontentement gronde après des siècles à être tenu à l'écart
Et... et ça envoie du paté.
J'en dirais pas plus pour ne rien gacher à ceux qui voudraient le lire, mais c'est du tout bon, plus prenant que le premier tome. Seul le dernier chapitre fait trop dans l'ellipse a mon goût.

Pour le reste, Pika, perso j'aime bien le style des dessins. Et les éditions en couvertures souples on fait dans l'étendu (21 tomes pour en couvrir 18 en VO), alors que les réédition en couverture cartonnée sont bien plus fidèles au découpage original. Ca fait 18 tomes tout de même.

L'avantage sur ces deux premiers tomes est que les histoires sont auto-suffisantes : elles ont und ébut, un milieu et une fin. On peut s'arrêter à la fin de chaque tome sans avoir des milliers de questions en suspens.
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Oysterlover » Lun 15 Sep 2014 10:04

Ai beaucoup avancé dans Fables (tome 13), et rien a dire,c 'est du très bon. Certains épisodes sont plus faibles que d'autres, évidemment, mais dans l'ensemble, l'histoire reste intéressante sans discontinuer jusqu'à présent. La révélation de l'Adversaire est a la fois intelligente, flippante et étonnante, et pleins de personnages mineurs au début prennent une ampleur géniale.

Sinon, j'ai mis le nez dans 2021, une BD en 2 volumes qu'on a offert à ma copine et... bof.
Le pitch est super excitant pourtant : 2021, Detroit a fait secession avec les USA et vit sous la coup d'un tyran, Ike Mercy, muni de pouvoirs de persuasion. On envoie 4 gamins dotés eux aussi de pouvoirs pour s'en débarasser (les gamins sont insensibles aux pouvoirs d'Ike). Seul souci : à chaque fois qu'ils utilisent leur pouvoir, ils vieillissent. Beaucoup.
Dans les faits, on se retrouve avec 4 personnages principaux sans nom, sans saveur, sans personnalité marquée, limite robotiques, et dont les pouvoirs ne sont jamais réellement décrits...bref il est dur de resentir de l'empathie pour eux et on les suit gambadant dans Detroit en une suite de péripéties plutot décousues et dont la logique m'a parfois échappée
MAIS POURQUOI LE GOSSE DE DETROIT EST TOUT A COUP SENSIBLE A LA VOIX DE MERCY ???????

et pourquoi, une fois qu'ils ont assez vieillis pour etre adultes, les gosses ne deviennent pas également sensibles à la voix ?

Le vieillissement des gosses parait aléatoire
3 et 1 meurent de vieillesse après un usage prolongé de leurs pouvoir, 2 meure subitement après une attaque alors qu'il paraissait jeune adulte

Des gens meurent, on s'en fout un peu d'ailleurs. Y a des scènes qu'on voudrait dérangeantes. elles le sont, rien a dire, mais on les survole machinalement. Ca se lit vite (2x48 pages) mais une fois le premier tome fini, on a l'impression que rien ne s'est réellement passé et qu'on est pourtant à mi-chemin. La résolution tombe, avec une révélation se voulant horrifiante sur les gosses. On s'en doute depuis la 4e page de la BD. On révèle d'autres choses sur les personnages. On s'en doute depuis longtemps également.
un méchant avec un masque qui semble avoir un lien psi avec le "père" des 4 gosses... bon ok, meme famille, frères, père et fils, un truc dans le genre. Frères, bingo.
. On arrive a la dernière page. Voila, on peut refermer, ranger, et penser à le mettre en vente à la prochaine bourse aux BD qu'on trouvera. C'était pas mauvais. Mais on l'oublie déjà.
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar straybow » Lun 1 Déc 2014 16:02

Je viens de finir Image

L'age de diamant, ou le manuel illustré d'éducation pour jeune fille.

J'ai adoré.

J'aime beaucoup l'univers mis en place constitué à base de phyle/tribus telle que des néo victoriens, ou des confucéens chinois. C'est tiré du cyberpunk basique, mais je trouve cet univers beaucoup plus coloré. On n'est pas juste avec des grandes entreprises qui font offices de nations. Il y a une pluralité de comportement et situation et je trouve cela rafraichissant.

Et j'ai beaucoup apprécié les différents mises en abime, surtout dans la deuxième partie. Entre les pièces de théâtres dynamiques, la tribus des tubbulaires (tribus chamaniques vivant sous l'océan de part le monde, transmettant l'information ( nanomachines ) par échange de fluide charnel.) , et le manuel illustré pour jeunes filles . Qui questionne justement sur ce qu'est l'information en soit. Et le rôle que peut jouer cette information dans un cadre éducatif.

Puis cette fin qui va à 200 à l'heure, qui contraste avec un début plus que posé , c'était exaltant.
straybow
 
Messages: 195
Inscription: Mar 25 Mar 2014 10:46

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Gloomi » Dim 7 Déc 2014 12:08

J'ai terminé il y a deux jours le dernier tome du Donjon de Naheulbeuk.

Image


Il est chouette (comme les autres), bien qu'un poil plus sérieux, et il permet enfin d'en finir avec le bord de falaise du livre précédent.
C'est toujours agréable à lire et prenant, j'ai eu du mal à lâcher le livre pour faire d'autres activités triviales comme dormir ou travailler.

Qu'est-ce que je pourrais vous dire sans trop en dévoiler...c'est assez épique, genre Seigneur des Anneaux (à tel point que je crois fortement que POC s'en est inspiré), et je trouve que ça a un peu perdu du côté marrant des premiers livres (et de la saga mp3 œuf corse)...au début, passé la moitié du livre j'ai bien rigolé. On retrouve un personnage que j'avais cru passé à la trappe il y a longtemps et...je vais m'arrêter là.
Si vous avez les autres livres lisez-le, si vous ne les avez pas mais que vous aimez l'univers du donjon achetez-les, lisez-les puis achetez le dernier tome et lisez-le.

Je déplore l'absence des « Notes de voyage de Glibzergh Moudubras destinées aux aventurier les abru les plus novices » mais on devrait les retrouver sous peu sur internet d'après l'auteur.
Ces notes ont été remplacées par une courte postface qui nous donne quelques infos sur l'avenir que je vais partager ici (infos sans doute déjà connues de certains, mais si comme moi vous n'allez plus lire les news depuis un moment ça peu vous être utile):
-une série d'animation est prévue pour 2016 (la classe*)
-un jeu vidéo est prévu en 2016 lui aussi

*ça c'est de moi
Ray, m'a enculé.
Ray, m'a enculé.
Ray, m'a enculé. (pardon)

Chiche que je tourne ma tête à 180° et que je crache de la gelée verte.
Avatar de l’utilisateur
Gloomi
 
Messages: 560
Inscription: Sam 27 Sep 2014 15:47

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Watchinofoye » Lun 8 Déc 2014 11:26

Quoi il est déjà sorti !? o_o J'avais pas vu ! Y m'le faut ! C'est le dernier tome de la série !

Pour la série animée j'avais participé au financement. J'attends patiemment mon coffret DVD et tout ce qui va avec. :]
Waye
Apprends des autres ! Comprends les autres ! Pardonne aux autres !
Sois fort et courageux ! Sois ferme ! Sois glorieux ! Sois beau !
Comprends-toi et comprends le monde ! Et ainsi, il sera à toi !
Avatar de l’utilisateur
Watchinofoye
 
Messages: 543
Inscription: Mar 28 Jan 2014 22:16
Localisation: Je sais pas... Et vous ?

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Oysterlover » Lun 22 Déc 2014 12:11

J'ai continué ma retrospective X-Men.
La fin des années 80 et les années 90 c'est un peu le règne du Bigger, Further, Darker. A chaque fois, chaque grand arc veut en faire plus que le précédent. Et ça perd rapidement en intéret. Age of Apocalypse reste plutot sympa dans le genre de l'énorme What If ? et la relecture des différents personnages est plutôt sympathique. Mais dans l'ensemble, bof.

Et puis d'un coup arriva Grant Morrison, qui commence par E is for Extinction, encore un truc énorme avec plein de destruction dedans mais qui débouche pour une fois sur une relecture plus intime de la série. On se focalise sur l'école, les élèves et les relations entre les personnages. On y trouve même un triangle amoureux plutôt réussi
entre Cyclope, Phénix et Emma Frost dans une histoire d'adultère psychique sur fond de SPT mal négocié
, de nouveaux personnages assez intéressants (les 5 en une, Quentin Quire, Xorn,...) et des situations qui amène à de belles scènes
L'étrange chapitre sans parole où Emma et Jean tentent de soigner l'esprit de Xavier, le chapitre très introspectif où Wolverine et Jean sont prisonnier d'un vaisseau qui fonce droit vers le soleil,...
.
Bref c'est plutot sympathique, malgré quelques twists très forcés qui ternissent le tout.

Et ça embraye sur un arc que j'ai trouvé splendide : Phoenix Endsong (le chant du phénix). Graphiquement, c'est une tuerie. Probablement le premier comic X-Men a être réellement beau. Je dis pas que les précédents étaient moches, bien que certains le fussent réellement (Generation X, c'est toi que je vise, tellement laid que c'en est illisible), mais jamais les dessins n'ont eu cette grandeur et ce soucis du détail.
Au niveau de l'histoire, ça commence simplement : le phénix se prend une pilée par la flotte Shi'ar et tente de se régénérer. Il utilise pour ça son hote favori, Jean Gray, pourtant morte à ce moment là. Mais cette histoire est surtout un prétexte pour une évocation assez profonde (si, si) presque subtile (si, si) et franchement très belle du deuil. Le tout sans happy end forcé. La résolution elle-même tient en un concept qui ferait hurler tout le monde sorti comme ça mais qui fonctionne parfaitement dans son contexte, preuve qu'une bonne écriture peut faire des miracles
la situation est sauvée en utilisant.... le pouvoir de l'amitié et de l'amour. Mais ça fonctionne très bien et ce n'est pas choquant du tout. Parce que cette résolution est bien amenée et ne fait pas Deus Ex Machina moisi. Et c'est l'occasion d'une double page magnifique graphiquement et plutot émouvante


C'est vraiment très agréable de voir des thématiques si adultes se matérialiser (et pas qu'en toile de fond cette fois) dans un comics qu'on associe en général à l'adolescence. Vraiment une très belle réussite
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar sheon » Lun 29 Déc 2014 19:59

J'ai lu Robin des Bois d'Alexandre Dumas (plus précisément le récit en deux tomes : Le Prince des Voleurs et Robin Hood le Proscrit), purée que c'est mauvais. Déjà, c'est très mal écrit, ensuite le héros est insupportable, et pour finir ça tourne en rond. Aucun intérêt. Très loin des classiques de Dumas, pas étonnant si celui-ci n'est pas connu.

D'ailleurs, j'ai commencé Les Compagnons de Jéhu, du même auteur, et c'est déjà laaaargement mieux.
Image
- "See you soon, i... idi..."
- "Idiots." It's for you.
Avatar de l’utilisateur
sheon
 
Messages: 306
Inscription: Lun 3 Fév 2014 11:38

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Oysterlover » Mer 7 Jan 2015 11:14

décidément, ma période BD se poursuit. J'ai lu quelques bouquins aussi, mais bon dire qu'un Pratchett est bon c'est un peu faire de la tautologie appliquée, mais dans l'ensemble je suis très BD en ce moment.

Bref j'ai mis la main sur deux BD tirées de l'univers Lovecraftien

Grands Anciens
BD franco-belge en deux volumes qui raconte une histoire proche de l'appel de Cthulhu... en la mêlant de près à l'histoire de Moby Dick (avec caméo de quelques autres grandes histoires de l'époque). Le résultat est graphiquement très beau et franchement sympathique à suivre coté histoire, avec une lente monté de l'étrange et une belle façon de montrer la dégradation mentale de certains personnages. Vraiment très fidèle au style original de Lovecraft et des siens et son mashup littéraire façon Ligue des Gentleman Extraordinaires rend le tout très agréable à lire.

Neonomicon
En parlant de la LGE : Lovecraft + Alan Moore (The Killing Joke, From Hell, Watchmen... what else ?) ça promet sur le papier, non ?
En gros c'est divisé en deux sous-histoires liées entre elle. La première (The Courtyard) narre l'enquête de l'inspecteur Aldo Sax. C'est globalement plutot bon, les dessins sont beaux et l'histoire est courte mais encore une fois très dans la veine lovecraftienne. Ca tombe bien, c'est ce qu'on recherche.
La seconde (Neonomicon) commence en suite de la première histoire où deux autres agents essaient de comprendre ce qu'il s'est passé dans Courtyard.
Et autant la première était très sympathique, autant celle là se vautre dans la violence, le sexe, le viol avec une gratuité et une crudité qui sont proprement gerbantes. L'histoire est tout aussi courte que Courtyard mais ralongée par des rajouts dont le seul but est la provocation gratuite.
Je connais l'intention de l'auteur (mettre en image les "rites innomables" si souvent cités dans les nouvelles), mais l'intention est mauvaise et prétexte à une forme très perverse de voyeurisme graphique.
Je suis pas chochote en littérature ni en général, mais je n'aime pas la provoc gratuite qui n'a d'autre but que la provocation elle-même (c'est également un de mes problèmes avec The Boys, même si j'apprécie plutot la BD a part ça). Et là, il n'y a que ça sur des pages et des pages sans rien autour (contrairement à The Boys, donc, qui mélangeait un peu de provocation gratos dans un océan de bonens idées).
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Comte Derleth » Mer 7 Jan 2015 11:41

[quote="Oysterlover"]Et autant la première était très sympathique, autant celle là se vautre dans la violence, le sexe, le viol avec une gratuité et une crudité qui sont proprement gerbantes. L'histoire est tout aussi courte que Courtyard mais ralongée par des rajouts dont le seul but est la provocation gratuite[quote]

Alan Moore... what else?

Bon je troll... on est pas du niveau de Franck Miller dans la misogynie cruelle et Alan Moore a quelques perles à son actif, certes, mais putain que ces créateurs de comics sont arriérés par moment.

J'étais tombé dessus et je partage ton avis sur la première nouvelle qui fait très "appel de cthulhu" ... la suivante étant juste très bête!
Ne jamais attribuer à la malveillance ce que la stupidité suffit à expliquer.

Rasoir d'Hanlon
Avatar de l’utilisateur
Comte Derleth
 
Messages: 455
Inscription: Mer 29 Jan 2014 07:42

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Gloomi » Mer 24 Fév 2016 21:19

Je viens de finir Transmetropolitan.

"Exilé depuis près de cinq ans loin du fracas de la civilisation, le journaliste Spider Jerusalem est contraint de reprendre le chemin de La Ville. Secondé par ses deux assistantes, Channon Yarrow et Yelena Rossini, l'acide et misanthrope pamphlétaire reprend alors son combat contre les abus de pouvoir, la corruption et les injustices de cette société du 21e siècle qu'il chérit autant qu'il l'exècre. Dans les rues étouffées par le silence médiatique, raisonne bientôt les mots amers et enivrés du plus fervent défenseur de la Vérité."

(résumé du tome 1 tiré du site urban-comics.com)


Ce que le résumé ne dit pas c'est que c'est violent (pas dans le genre massacre à tour de bras mais dans le genre clodo tabassé par des skinheads), vulgaire, bourré d'humour et très bien écrit.

J'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce comic (plus qu'avec Preacher, c'est dire). L'histoire est solide, les dessins jolis et l'univers cyberpunk bien campé (sans être très lugubre, ce n'est pas étouffant comme certains univers du genre). Je ne pensais pas que suivre les aventures d'un journaliste pourrait se révéler aussi prenant.

Je serais bien incapable de rendre hommage à ce comic, certains ici présent peuvent probablement le faire mieux que moi, c'est via Nioutaik et le fameux magazine 42 que j'avais découvert ce comic.

TADAAAA, surprise, youpi et cotillons. Je vous colle lien direct pour le numéro de 42 qui en parle.
https://issuu.com/cerberusxt/docs/magaz ... _2_-_flash

Page 44 pour ceux qui ont la flemme de chercher malgré l'index.


Lisez ce comic, vous vous en souviendrez croyez-moi.

D'ailleurs à propos de souvenirs:
"- Un jour ça prendra autant de place que le souvenir de ton dernier caca.
- Mon dernier caca était épique."
Dialogue en Spider Jerusalem et Qi.
Ray, m'a enculé.
Ray, m'a enculé.
Ray, m'a enculé. (pardon)

Chiche que je tourne ma tête à 180° et que je crache de la gelée verte.
Avatar de l’utilisateur
Gloomi
 
Messages: 560
Inscription: Sam 27 Sep 2014 15:47

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Seven » Ven 4 Mar 2016 22:44

Déjà fait ! Mais le meilleur dialogue est dans le tome 2 au moment des fêtes:

('tention, ya du spoil)

-Alors Spider, que faites-vous pour les fêtes ?
-Rien
-Rien ? Pas de Noël, Pas Hanoukka ?
-Non. Non.
-Pas de chasse ? Pas de festival des cœurs hivernaux ? Pas de "Serrons-nous-la-main-trois-nuits-contre-le-froid" ?
-Non.
-Pas de journée "Bois mon urine" ?
-Dégage.
*ponctue en pointant son doigt sur le journaliste*
-Pas de famille ! Pas de copine ! Pas d'amis !
*Le saisit par son écharpe*
-Pas d'amour ! Pas d'espoir ! PAS BESOIN !
*se rapproche très près*
-Et le Père Noël est mort ! JE l'ai tué !
*Le lâche et empoigne sa propre entrejambe*
-Je l'ai tué avec CA !
*Pique une crise et arrache sa chemise*
-Et j'ai laissé son cadavre puant dans une grotte pleine de monstres de Gilla radioactifs ou il se fait violer à chaque seconde de chaque jour !
*Arrêt sur image, réduction et apparition d'un présentatrice télé*
-6000 enfants traumatisés emmenés à l’hôpital après l'intervention de Spider Jérusalem. La chaîne plaide un cas de force majeure. Le rédacteur de Jérusalem reste introuvable.
Sur une note plus gaie, audience record pour la journée "Bois mon urine"
Tu lis ma signature là, tu continues là, je sais que t'aimes ça, oui lis la plus fort, yameté.
Modérateur à sniper béni des pouvoirs des dieux
Avatar de l’utilisateur
Seven
 
Messages: 593
Inscription: Mer 29 Jan 2014 18:11

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Nicomputer » Ven 22 Avr 2016 05:22

Et après on dit encore sur BFM&co en particulier et en france en général que les BD c'est pour les petits enfants
:lol: :lol: :lol: :?

Un de ces quatres faudrait que j'apprenne à dessiner (écrire je sais déjà), juste pour faire sortir des histoires de ma pauvre tête :twisted: mais je dessine comme un pied :D
Devenir con ne prends que cinq secondes mais devenir bon, une vie n'y suffit pas.
Avatar de l’utilisateur
Nicomputer
 
Messages: 221
Inscription: Ven 30 Mai 2014 14:40
Localisation: Troisième planète après le soleil

Re: Réaction à chaud, lecture

Messagepar Gloomi » Ven 22 Avr 2016 07:26

Nicomputer a écrit:Un de ces quatres faudrait que j'apprenne à dessiner (écrire je sais déjà), juste pour faire sortir des histoires de ma pauvre tête :twisted: mais je dessine comme un pied :D


Même pas besoin de savoir dessiner, contente toi d'écrire l'histoire et fait la dessiner par quelqu'un d'autre.



J'ai commencé Hellblazer cette semaine, ça déchire, rien à voir avec le pâle ersatz de John Constantine qui est sorti au ciné en 2005 (et que j'avais quand même apprécié).

J'ai aussi lu Wanted, ça aussi ça déchire et ça n'a rien à voir avec le film (que je n'ai pas apprécié lui).
Ray, m'a enculé.
Ray, m'a enculé.
Ray, m'a enculé. (pardon)

Chiche que je tourne ma tête à 180° et que je crache de la gelée verte.
Avatar de l’utilisateur
Gloomi
 
Messages: 560
Inscription: Sam 27 Sep 2014 15:47


Retourner vers Livres & Bandes Dessinées & Comics & Mangas