Page 6 sur 19

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Ven 7 Fév 2014 22:10
par Rrriver Song
T'es gentil Boba mais j'ai très bien compris le message de Dexter et je ne vois vraiment pas ce que ça change à ce que j'en pense.

Comme tu dis, un tueur reste un tueur, même pour une prétendue "bonne cause". Est-ce que c'est mis en question dans la série, j'en ai aucune idée, j'ai jamais vraiment regardé. Et c'est bien ce qui me pose problème : le fait même que le mec soit "charismatique" voire admirable vu qu'il canalise ses pulsions pour tuer ceux qui le "méritent", qu'il soit même un "héros" de ce point de vue là me laissent une sale impression. Et qu'est-ce que ça peut faire que lui ne soit pas manichéen si la série en elle même l'est ?

Et le "aimez-moi, je ne le sors pas de nulle part. J'ai vu un épisode se terminer sur un monologue de Dexter qui dit en gros qu'il mérite d'être au moins admiré pour ce qu'il fait : débarrasser la ville de ces personnes qui le "méritent".

Et un tel personnage, en série, en livre, en DA ou en jeu vidéo ne m'intéresse pas le moins du monde.

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 11:05
par Oysterlover
CerberusXt a écrit:Pour avoir un peu plus de niveaux de gris dans le personnage de Dexter, il faut avancer dans les saisons. Certains passage le montrant du point de vue d'autres personnages le montre vraiment sous un jour de sociopathe. Après, c'est vrai que c'est un peu facile de justifier ses meurtres et c'est pour ça que j'aurais aimé que la série fasse comme dans The Shield : dès le premier épisode, ils commettent un crime impardonnable et injustifiable qui entâche totalement toute bonnes actions ou bonnes raisons effectuées par la suite.

En fait, ils ont parfois essayé
En S3 qui commence avec le meurtre du frère de Miguel Prado ; en S5 par le meurtre gratuit du premier épisode et par celui d'Alex Murphy à la fin de la même saison que Dexter fera moins le malin quand il reviendra le chercher avec son armure pare-balle

mais ils se sont toujours dégonflés après coup
le frangin Prado se révèle être un vil trafiquant je crois et les deux autres, on en entendra plus jamais parler une fois dessoudés

Le problème principal de Dexter, c'est que les producteurs et scénaristes n'avaient pas les couilles d'aller au bout des choses. C'est sombre mais grand public... C'est Garth Ennis corrigé par Hergé.

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 11:17
par tchaymz
@Oyster : je kiffoie ta signature

Rrriver Song a écrit:J'avais même totalement arrêté avec de tomber sur Jekyll, Steven Moffat (bien que ce soit un connard misogyne) et la BBC.


D'abord : Oui, la BBC fait des trucs assez géniaux.

Ensuite : Moffat est sexiste ? Tu penses à Amy et ses jupes constamment courtes, ou y a des exemples plus frappants encore ?

Sinon j'attends le retour de Once Upon A Time. Cette série a des défauts manifestes, communs à toutes les séries américaines (personnages trop lisses, morale à deux balles, amour niais), mais au-delà de ça je lui trouve des qualités rares outre-Atlantique, telle que la capacité à se renouveler radicalement à chaque fin de saison et casser les contes de fée en donnant du mordant à ses princesses.

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 11:51
par Un_pseudo
Je n'ai vu que la première saison de Once Upon a Time, j'ai trouvé ça assez sympa. Pas mal de trucs qu'on voit venir 10 ans à l'avance, mais c'était assez frais et original. Et surtout, la première saison ne se termine pas en queues de cerises. Même si ça lance la saison 2, j'ai pas eu à me dire "Bourdayl font chier avec leur cliffhangers moisis maintenant je dois attendre que la saison 2 sorte, bande de margoulins !"

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 14:26
par Rrriver Song
tchaymz a écrit:Ensuite : Moffat est sexiste ? Tu penses à Amy et ses jupes constamment courtes, ou y a des exemples plus frappants encore ?


Bah, je sais pas, t'as pas entendu les âneries qu'il a sorti quand on lui a demandé s'il envisageait de caster une femme pour incarner le Docteur ?
Concernant Amy, je la trouve pas mal unilatérales, loin d'être aussi attachante et intéressante que ne le furent Donna, Martha et même Rose que je ne peux pourtant pas pifrer. Heureusement qu'il y a un peu de progrès avec Clara mais ça reste léger à mes yeux.

C'est quoi sa vie à part le Docteur (et Rory) ? On ne sait pas et on s'en tape un peu. Je me dis que son caractère ne sert qu'à masquer le vide intersidéral qu'est son personnage si l'on creuse un peu plus loin. Elle est une "femme forte en détresse", puis un vagin (en détresse aussi remarque).

Ceci dit, je trouve stupides et injustes les attaques contre son personnage concernant l'épisode "The Girl Who Waited" mais c'est pas le sujet.

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 14:46
par Oysterlover
Rrriver Song a écrit:Concernant Amy, je la trouve pas mal unilatérales, loin d'être aussi attachante et intéressante que ne le furent Donna, Martha et même Rose que je ne peux pourtant pas pifrer. Heureusement qu'il y a un peu de progrès avec Clara mais ça reste léger à mes yeux.

Amy n'a pour principal intérêt que d'amener Rory, qui a un développement plus intéressant.
De toute façon, AMHA, la meilleure compagne à ce jour, c'est Donna (et brièvement Astrid Perth).
Et Amy est clairement la plus anecdotique.
Ceci dit, je trouve stupides et injustes les attaques contre son personnage concernant l'épisode "The Girl Who Waited" mais c'est pas le sujet.

je n'avais pas entendu parler de ça, mais j'aime beaucoup cet épisode.

Bah, je sais pas, t'as pas entendu les âneries qu'il a sorti quand on lui a demandé s'il envisageait de caster une femme pour incarner le Docteur ?

D'autant plus triste quand on pense que, plus jeune, c'est lui qui a introduit une femme Docteur dans The Curse of Fatal Death.

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 14:53
par Un_pseudo
Marrant qu'on ait pas la même opinion sur les compagnes. Personnellement, moi c'est Martha Jones que j'aime le moins, qui me donne l'impression d'être là pour montrer que Rose semble irremplaçable.
Amy, je l'aime beaucoup <3

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 14:56
par Rrriver Song
Un_pseudo a écrit:Marrant qu'on ait pas la même opinion sur les compagnes. Personnellement, moi c'est Martha Jones que j'aime le moins, qui me donne l'impression d'être là pour montrer que Rose semble irremplaçable.
Amy, je l'aime beaucoup <3


Je suis d'accord avec toi pour Martha sauf qu'elle reste ma compagne préférée pare qu'elle a su dire "merde" au Docteur. Elle a beaucoup, beaucoup plus de "background" qu'Amy en plus.

Oysterlover a écrit:D'autant plus triste quand on pense que, plus jeune, c'est lui qui a introduit une femme Docteur dans The Curse of Fatal Death.

Je suis tellement d'accord !

Concernant l'épisode dont j'ai parlé, le reproche fait à Amy est "pff, elle est trop nulle elle est devenue hystérique pour avoir attendu 40 ans alors que Rory en a attendu plusieurs milliers sans broncher !".

Ouais, c'est trop des situations comparables évidemment !

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 15:27
par tchaymz
Edit : fausse manip, peut-on supprimer ce doublon ?

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 15:28
par tchaymz
@Un_pseudo : voilà, pareil, et j'irai même plus loin : je ne peux pas supporter Martha. Effectivement, elle a dit "merde", big up madame, mais j'ai trouvé insupportable qu'elle se languisse aussi longtemps pour quelqu'un qui manifestement s'en tape, et est parfaitement indisponible. Human Nature/Family of Blood l'illustre très bien. En plus elle couine en permanence. Bref, au bûcher !

Rose, je l'aimais bien, j'ai pleuré comme une madeleine devant Army of Ghosts/Doomsday, pourtant son côté égoïste (pauvre Mickey) me hérissait beaucoup le poil.

Donna m'a fait hurler de rire, surtout dans Partners in Crime (la scène où elle lui explique par des gestes qu'elle le cherchait et tout ça : \o/) :D

@Rrriver Song : alors pour Amy, certes, mais je l'aime bien quand même. Et j'aime aussi Clara, bien que je la trouve un peu rigide dans ses réactions - je crois que ça vient de l'actrice, je vais zieuter un peu sa filmo pour me faire une idée.

Rrriver Song a écrit:C'est quoi sa vie à part le Docteur (et Rory) ?


Justement : rien. D'où son surnom The Girl Who Waited, sa vie se résume au Docteur. Bon, après je trouve que les éléments donnés pour justifier ça sont un peu légers, et le côté fanatique me dérange un peu, mais je l'aime bien quand même. Et Rori est juste génial.

Rrriver Song a écrit:Bah, je sais pas, t'as pas entendu les âneries qu'il a sorti quand on lui a demandé s'il envisageait de caster une femme pour incarner le Docteur ?


Non, je vais regarder ça ce soir.

Il ne me reste plus qu'à continuer à lire les bouquins de la série !

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 15:38
par Rrriver Song
tchaymz a écrit:@Un_pseudo : voilà, pareil, et j'irai même plus loin : je ne peux pas supporter Martha. Effectivement, elle a dit "merde", big up madame, mais j'ai trouvé insupportable qu'elle se languisse aussi longtemps pour quelqu'un qui manifestement s'en tape, et est parfaitement indisponible. Human Nature/Family of Blood l'illustre très bien. En plus elle couine en permanence. Bref, au bûcher !


Perso, cet argument contre Martha m'a toujours horripilée. Ça relève pour moi du manque cruel et total d'empathie.
Je me peux jamais m'empêcher de me demander si les personnes qui disent ça ont déjà été amoureux/ses ou ont juste oublié ce que c'était.
C'est pas comme si les trois-quart de l'humanité se comportait plus ou moins comme elle dans sa situation !

Je crois que j'aurais réagit exactement pareil à sa place : j'aurais espéré, j'aurais eu le cœur brisé, m'en serais plainte (aurais "couiné" pour reprendre un terme méprisant mais malheureusement répandu) puis l'aurais envoyé chier pour reprendre ma vie en main.

Moi je l'admire même d'avoir été rapide à le faire…

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 15:56
par tchaymz
Rrriver Song a écrit:Ça relève pour moi du manque cruel et total d'empathie.
Je me peux jamais m'empêcher de me demander si les personnes qui disent ça ont déjà été amoureux/ses ou ont juste oublié ce que c'était.


Bah dis, on va ptet pas tomber dans le jugement de valeurs et d'expériences trop vite hein ? :')

Rrriver Song a écrit:Je crois que j'aurais réagit exactement pareil à sa place


Bah oui, moi aussi, mais ça parasite complètement la saison quoi.

Ma vie amoureuse n'est pas le sujet. Je me suis mal exprimée, j'aurais dû présenter ce qui me dérange de la façon suivante :

Doctor Who est, par essence (à ce que j'ai compris, n'ayant pas regardé la première série), un conte mêlé de science-fiction. L'intérêt de ce qu'il raconte, c'est les aventures vécues par les personnages. J'aimais beaucoup la relation entre Rose et le Docteur parce qu'elle était pudique : le fait qu'ils s'aimaient était montré subtilement, il fallait savoir où regarder. On ne s'étendait pas dessus, on n'en faisait pas des caisses quand on le mentionnait. Alors qu'avec Martha, ça empiète complètement et ce dans quasiment tous les épisodes de la saison 3.

Je chante les louanges de la BBC pour le réalisme et le côté cru de leurs séries, et je ne reviens pas là-dessus. Néanmoins, poser un personnage féminin qui est complètement subjugué par le Docteur, ça me dérange énormément, et pas seulement parce que je trouve ça un poil sexiste. Parce qu'en plus d'aduler le Docteur, Martha ne sert pas à grand chose, elle est larguée, au contraire de Rose qui est devenue, de gré ou de force, l'égale du Docteur à certains égards. Pareil pour Donna. Ces deux-là s'opposaient à lui, le rabrouaient, le forçaient à changer d'avis de temps en temps. Je tiens beaucoup à cet équilibre, et on l'a complètement perdu avec Martha. Sauf à la fin, bien sûr.

Le comble, c'est de l'avoir transformée en badass indispensable absolument partout, qu'on voit même porter les armes dans The End Of Time alors qu'elle passe son temps à hurler de peur et avoir un air de brebis égarée.

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 16:13
par Un_pseudo
J'veux pas en rajouter une couche, mais voilà, +1 avec tchaymz quoi^^

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 16:26
par Rrriver Song
En effet, je comprends mieux. En revanche, je ne vois pas ce qu'il y a d'incohérent avec le fait qu'elle soit "devenue" badass à la fin alors qu'elle sauve plus ou moins la mise voire prend la totalité des choses en main à plusieurs reprises.

J'aimerais savoir comment elle a pu ne servir à rien dans "Family of Blood" par exemple.

Re: Le topic des séries

MessagePosté: Lun 10 Fév 2014 16:28
par tchaymz
C'est vrai qu'elle prend les choses en main, mais en étant morte de trouille, maladroitement, ce qui tendrait à me faire penser qu'une fois sortie du TARDIS, elle voudrait retourner à une vie plus tranquille, plus sereine. Pas à se jeter en première ligne face à l'ennemi.

Et je ne comprends pas non plus d'où sort sa crédibilité aux yeux de UNIT.