Le topic des réactions à chaud

L’antre des films et émissions plus ou moins pourris.

Modérateurs: TagoMago, Baalthor, Seven

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar Askab » Mar 22 Avr 2014 14:11

ADream a écrit:Et sinon... pour "L'attaque des titans", il donne une putain de claque, j'ai rarement vu de morts aussi choquantes (et pas juste pour le côté gore) et c'est vrai qu'il manie bien les clichés en allant parfois dans le sens contraire sans même qu'on s'y attende.


Bah je trouve que non bizarrement. Les persos ont pas vraiment évolué durant ces 26 épisodes à mes yeux (Eren garde toujours le même comportement, Mikasa est toujours la beauté froide qui fait n'importe qui si Eren est en danger, Armin sert toujours à rien mais il fait les plans les plus intelligents, etc). Et c'est dommage parce qu'il y avait vraiment une grosse profondeur à donner à tout ça, et c'est carrément absent à mes yeux. Et passer l'épisode 7 (de mémoire, ça pouvait être l'épisode 9), j'ai trouvé que ça perdait une partie de son charme
La transformation d'eren en titan ne me donne que l'impression d'une facilité via deus ex machina et surtout on perd à mes yeux le combat de souris acculées par un chat.

Sinon rien à redire sur l'anim'
What do you mean "what the hell is a funyarinpa"? You mean...you don't know?! How could you not know?! That's...that's practically blasphemous.
Avatar de l’utilisateur
Askab
 
Messages: 209
Inscription: Jeu 6 Fév 2014 14:30
Localisation: Duh

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar tchaymz » Mar 22 Avr 2014 14:54

ADream a écrit:
En fait...moi, justement, c'est ce qui m'a plu, que ce ne soit pas un gentil, que ce ne soit même pas un "méchant gentil", non, il veut être Dieu, il fait ça en bonne parie parce qu'il s'ennuie, il aime la confrontation avec L, ça lui fait un défi.
C'est ça que je trouve cool, justement, et quand il tue L, il le dit, "le monde m'appartient", et pas "le monde va être meilleur".
Et même si au début il tue des criminels pour la justice, après les tuer devient un outil, et il tue des innocents sans problème.
Et je trouve que ce côté de Light est pas mal assumé, même si on est entraîné par lui, et qu'on a pas vraiment envie qu'il se fasse prendre, ça se voit que c'est un total psychopathe.


Voilà oui, j'attendais de tomber sur une série où le héros est un gros sociopathe (au sens premier du terme, c'est-à-dire quasiment sans émotion, cachant sans cesse ses plans, se sachant obligé de jouer la comédie pour faire croire à ses semblables qu'il n'y a rien qui cloche chez lui), surtout que là il n'est pas tout blanc ni tout noir, il a des intentions justes mais il va bien trop loin. Un personnage contrasté comme je les aime. C'est typiquement le genre de personnalité douée d'une intelligence quasi surhumaine, et à qui donner trop de pouvoir est complètement dangereux. Ça en fait quelqu'un de presque inarrêtable (il a fallu L, plus N, plus Mello, plus une connerie de Mikami quand même), qui à son tour donne naissance à un monde instable. Et pourtant, je m'y suis complètement attachée. J'ai regardé avec un plaisir quasi pervers ses manipulations, ses double-jeux, ses victimes aussi bien physiquement mortes que mentalement dominées et tout ça sans le moindre remords ni la plus petite hésitation. À aucun moment il ne se dit "mince, mon père va mourir" par exemple. Il n'est pas triste. Ce devait être fait, point. Pour moi, le moment le plus jouissif est le moment où il note le nom de la fiancée de Penbar et à la dernière seconde lui annonce, "au fait, je suis Kira. Game over.".

Alors oui, si Light avait gagné la morale colportée aurait été douteuse. Encore que j'ai du mal avec ce raisonnement parce que je pense qu'une fin non heureuse où le méchant gagne, ça serait vraiment rafraîchissant, et je ne trouve pas que la bienséance devrait brider le créateur. Quand on voit ce que le monde est devenu sous l'influence de Light, ça laisse pétrifié. C'est ce qui m'a déçue dans son échec, j'aurais voulu une fin qui ne soit pas dominée par les bons sentiments, pour une fois.À la fin j'aurais voulu rester sans voix et me dire "ah bah merde, il a gagné".
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy."

"I'm a time traveller, I point and laugh at archeologists."


Avatar by Viddharta
Avatar de l’utilisateur
tchaymz
 
Messages: 147
Inscription: Mer 29 Jan 2014 15:50
Localisation: Bételgeuse

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar ADream » Mar 22 Avr 2014 15:30

Death Note :

Oysterlover a écrit:
Le parallèle en question se faisant avec Walter White, qui passe de bon petit loser attachant à monstre manipulateur subtilement sans qu'on arrive à être d'accord sur quand exactement il franchit la ligne jaune. j'ai mon moment, am copine en a un autre, des amis en ont un 3e d'autres sont derrière lui jusqu'à presque la fin. Avec Light, il n'y a jamais cette zone grise ou le pouvoir le corrompt. Et je regrette ça, parce que peut être que c'était ça que je voulais voir, et pas un énième Evil Mastermind un peu mieux caché que d'autres


C'est vrai qu'il n'y a pas autant de montée en pression qu'avec Breaking Bad, d'un autre côté, je pense que le but du scénario n'est pas le même, et il est beaucoup plus axé sur le combat stratégique que sur le pouvoir qui le corrompt.


Oysterlover a écrit:
Ah non, je l'ai très vite détesté Light. Je pouvais comprendre les manipulations de L. qui est comme un certain SH dont l'inspiration est revendiquée, a "high functionning sociopath", mais Light m'a très vite débecté. Je n'ai pas appris à l'apprécier pour finalement le haïr. je l'ai haï d'emblée ou peu s'en faut


Sorry, j'aurais dû dire "je" et pas "on", vu que moi je l'ai ressenti comme ça, en fait, je ne l'ai jamais apprécié, ce que j'appréciais c'était ses stratégies et qu'il soit toujours sur le fil du rasoir.


GoT :

Oysterlover a écrit:
C'est ce que j'évoquais. l'évènement était espéré sinon attendu (d'autant qu'ayant lu les livres il n'y avait pas la surprise), en soit il n'est rien d'autre qu'une péripétie (un pivot en fait, tout comme le Red Wedding) et n'a rien d'absolument génial. Ce qui est vraiment fort dans cette épisode, comme souvent avec cette série, c'est comment ils arrivent à faire monter un sentiment de malaise de plus en plus épais jusqu'à ce que tout éclate là où on ne s'y attendait pas. D'ailleurs tout choquant qu'il fut, le Red Wedding fonctionne surtout grâce à une montée en puissance dantesque, et bien qu'on s'attende à ce que Robb Stark finisse par mourir du fait de ses erreurs répétées, on ne s'y attends pas comme ça et au sein d'une scène si forte. Encore une fois, ce n'est pas la péripétie qui scotche, c'est comment elle est mise en scène (ou en mots)


Pour sûr la montée en puissance est réussie et on ne s'attend pas à ce qui va se passer (même si, pour le red wedding, sérieux... le gars était clairement psychopathe, et ils l'ont encore trahi, ils s'attendaient à quoi ?)
Par contre, au contraire du red wedding où je trouvais ça tellement justifié que ça en était flagrant, là... benh j'avais l'impression que c'était beaucoup plus random (le seul truc qui le rend plus logique c'est qu'il n'y ait pas eu de goûteur royal, avec un timbré pareil détesté de tous, c'était la moindre des choses).
Enfin, il n'y a rien qui mène spécialement à cet assassinat, n'importe qui aurait pu le tuer avant ou après ou n'importe quand, je trouve ça un peu dommage.
Et puis scénaristiquement, enlever un tel personnage, c'est enlever beaucoup de tension, pour un meurtre un peu trop léger.
Par contre, c'est vrai que toute la scène est très forte, je me suis demandée tout du long d'où le coup allait partir, et Joffrey qui en rajoutait encore et encore, pour moi, il allait finir par tuer quelqu'un d'important.
Avatar de l’utilisateur
ADream
 
Messages: 178
Inscription: Ven 17 Jan 2014 21:41
Localisation: R'lyeh

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar tchaymz » Mar 22 Avr 2014 15:33

Adream a écrit:
Sorry, j'aurais dû dire "je" et pas "on", vu que moi je l'ai ressenti comme ça, en fait, je ne l'ai jamais apprécié, ce que j'appréciais c'était ses stratégies et qu'il soit toujours sur le fil du rasoir.


Me suis mal exprimée, c'est ce que je voulais dire par "attachée". Je n'ai pas d'affection pour lui, il reste un sombre enfoiré, mais c'était tellement de la haute voltige que ça m'a fait chier qu'il se soit raté.

Quant au glissement justicier vers sociopathe (moi aussi j'ai pensé à SH tiens), effectivement j'ai un peu tiqué sur la rapidité mais comme ADream j'étais plus focalisée sur la stratégie. Et puis ça intervient dès le début, il dit dès le départ que comme Ryuk, il s'ennuyait. Donc y a pas vraiment de glissement en fait, ses intentions ont toujours été de faire un monde plus pur, mais je ne l'ai jamais vu comme un white knight puisque dès le départ, il se débarrasse de sa culpabilité : "non, ce n'est pas comme ça qu'il faut raisonner, je ne suis pas un meurtrier.".
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy."

"I'm a time traveller, I point and laugh at archeologists."


Avatar by Viddharta
Avatar de l’utilisateur
tchaymz
 
Messages: 147
Inscription: Mer 29 Jan 2014 15:50
Localisation: Bételgeuse

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar ADream » Mar 22 Avr 2014 15:37

tchaymz a écrit:
Alors oui, si Light avait gagné la morale colportée aurait été douteuse. Encore que j'ai du mal avec ce raisonnement parce que je pense qu'une fin non heureuse où le méchant gagne, ça serait vraiment rafraîchissant, et je ne trouve pas que la bienséance devrait brider le créateur. Quand on voit ce que le monde est devenu sous l'influence de Light, ça laisse pétrifié. C'est ce qui m'a déçue dans son échec, j'aurais voulu une fin qui ne soit pas dominée par les bons sentiments, pour une fois.À la fin j'aurais voulu rester sans voix et me dire "ah bah merde, il a gagné".


C'est tout à fait ça ! J'étais bien contente à la fin (la vraie, pas la suite) que ce soit le méchant qui gagne, en oubliant la morale, pour moi, il le "méritait", c'est lui qui avait été le plus fort.
Et pourtant, ça m'a aussi fait mal au coeur, L est vraiment excellent, il aurait pu gagner et sauver le monde, mais non, il a échoué.
C'était à la fois fort et triste et putain de badass quoi !
Avatar de l’utilisateur
ADream
 
Messages: 178
Inscription: Ven 17 Jan 2014 21:41
Localisation: R'lyeh

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar tchaymz » Mar 22 Avr 2014 15:45

ADream a écrit:
C'est tout à fait ça ! J'étais bien contente à la fin (la vraie, pas la suite) que ce soit le méchant qui gagne, en oubliant la morale, pour moi, il le "méritait", c'est lui qui avait été le plus fort.
Et pourtant, ça m'a aussi fait mal au coeur, L est vraiment excellent, il aurait pu gagner et sauver le monde, mais non, il a échoué.
C'était à la fois fort et triste et putain de badass quoi !


Tout est dit :D
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy."

"I'm a time traveller, I point and laugh at archeologists."


Avatar by Viddharta
Avatar de l’utilisateur
tchaymz
 
Messages: 147
Inscription: Mer 29 Jan 2014 15:50
Localisation: Bételgeuse

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar Kryogen » Mar 22 Avr 2014 16:47

J'ai vu 2 films pendant ce long week-end :
- La stratégie Ender (ou un truc dans le genre) avec harrison ford :l'histoire est tiré du livre éponyme, on voit la montée en puissance d'un jeune qui deviendra calif à la place de calif (ce n'est pas iznogoud). L'histoire est simple et pas prise de tête, les twists sont assez prévisibles, on sent dans le film que le gosse fait les choix d'un grand leader. Le problème c'est que le film donne un PUTAIN de sentiment que tout est survolé, car il y a un paquet de livres (si je ne me trompe pas), et le film essaie de parler de tous les livres en 1h30-2h00. On se retrouve donc avec des scènes qui se passent à plusieurs jours (semaines? mois?) d'intervalles. Pour résumer, ce film est un gros spoiler pour la série de bouquins (qui a l'air franchement pas mal, car bon, pour une fois qu'on voit une histoire sur les stratèges de guerre, dans un esprit futuriste en plus)
- Snowpiercer (ou transperce-neige) : Tiré d'une bédé éponyme. Dans un monde post-apocalyptique L'homme a fait le con, et a transformé la terre en congélo géant, le reste d'humanité se retrouve donc dans un train ultra sophistiqué et auto suffisant (y a beaucoup de wagons) qui parcours le monde sur des rails qui font le tour du monde, le train ne s'arrête donc jamais. La formation du train est représenté suivant les couches de la société, en tête le leader, et en queue la plèbe. L'histoire raconte l'objectif d'un type en wagon de queue, qui décide d'aller péter les dents du leader. Il est vraiment chouette, sans spoiler la fin est excellente (enfin pas la toute fin, mais la fin avant la fin quoi).
Y a des jours où il faut pas me faire chier, et y a des jours, tous les jours !!!
Avatar de l’utilisateur
Kryogen
 
Messages: 123
Inscription: Ven 31 Jan 2014 11:52

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar CerberusXt » Mar 22 Avr 2014 22:14

@Kryogen : La stratégie ender c'est un seul bouquin mais oui, le film survole allégrement quasiment tous les passages vraiment intéressant (notamment toute la partie sur les stratégie dans le jeu avec les fusils paralysants) et c'est très dommage.

@je ne sais plus qui parlé de l'attaque des titans :

Le coup de la transformation en titan, même si au premier abord semble effectivement être un deux ex machinae classique de type shônen (a remplacer par n'importe quelle forme Berserk de type Naruto et renard à 9 queue ou super sayen) est très développé par la suite, apporte une dimension très intéressante à l'univers et surtout a clairement été prévu depuis le début vu son intégration générale dans l'intrigue. En plus, ça sert une des morale du bouquin, l'idée que l'humanité est véritablement dépassée et que si elle n'accepte pas une forme de stade/forme supérieure, elle est vaincue.
« Phrase philosophique inspirante » - Auteur célèbre
Avatar de l’utilisateur
CerberusXt
Administrateur du site
 
Messages: 436
Inscription: Ven 17 Jan 2014 21:37

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar Chapa Pampa » Mer 23 Avr 2014 03:28

Death Note :
ADream a écrit:
C'est tout à fait ça ! J'étais bien contente à la fin (la vraie, pas la suite) que ce soit le méchant qui gagne, en oubliant la morale, pour moi, il le "méritait", c'est lui qui avait été le plus fort.
Et pourtant, ça m'a aussi fait mal au coeur, L est vraiment excellent, il aurait pu gagner et sauver le monde, mais non, il a échoué.
C'était à la fois fort et triste et putain de badass quoi !


Au risque de me faire cracher dessus, je suis l'un des rares défenseurs de la seconde partie, justement parce que, selon moi, elle démontre qu'il n'a pas échoué.


Attaque des Titans :

J'avais lu le début et je n'avais pas réussi à accrocher mais je suis tellement sollicité que je finirais surement par essayer d'y rejeter un œil si j'arrive à les trouver en téléchargement le plus illégal possible (je ne peux pas supporter wakanim).

Madoka Magica :
Si ça intéresse du monde, le troisième film est trouvable depuis quelques semaines (il peut être regardé directement après la série, les deux premiers films étant juste une reprise des 12 épisodes en un peu plus beau). Et même après 3 visionnage, j'ai juste envie de me libérer deux heures pour le voir une fois de plus. Je recommande d'ailleurs vivement, cet animé à ceux qui ne l'ont pas vu.
Avatar de l’utilisateur
Chapa Pampa
 
Messages: 23
Inscription: Jeu 13 Fév 2014 21:44

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar Askab » Mer 23 Avr 2014 09:02

CerberusXt a écrit:@je ne sais plus qui parlé de l'attaque des titans :

Le coup de la transformation en titan, même si au premier abord semble effectivement être un deux ex machinae classique de type shônen (a remplacer par n'importe quelle forme Berserk de type Naruto et renard à 9 queue ou super sayen) est très développé par la suite, apporte une dimension très intéressante à l'univers et surtout a clairement été prévu depuis le début vu son intégration générale dans l'intrigue. En plus, ça sert une des morale du bouquin, l'idée que l'humanité est véritablement dépassée et que si elle n'accepte pas une forme de stade/forme supérieure, elle est vaincue.


C'était moi :3

Alors je maintiens que la version Eren, c'est un vieux Deus Ex Machina tout pourri son arrivée. Je le vois comme un "héhéhé, j'ai tué le héros, je suis trop un mec qui a de l'imagination mais je le ferai revenir comme par magie quand ses potes seront en danger". Ensuite j'ai lu une partie de la suite aussi, et je maintiens ce que j'ai dit pour les persos. La plupart n'ont aucune évolution, restent au calme plat, et la y a pas une histoire d'accepter une forme supérieure : y a juste Eren qui peut se transformer et qui sert à être pris en otage régulièrement. J'ai bien aimé, ça se laisse voir. Je regrette juste que les persos restent au même point tout le temps pour les gentils (j'avoue que reiner est l'un des rares persos qui devient intéressant par exemple, mais ils sont trop peu nombreux


@Chapa Pampa : Par curiosité, tu reproches quoi à Wakanim ? Parce que pour le coup je trouve leur offre intéressante et pas dégueu moi (pas de police d'écritures dégueux, beaucoup moins de fautes qu'avec les fan tradz, et en prime c'est légal justement)
What do you mean "what the hell is a funyarinpa"? You mean...you don't know?! How could you not know?! That's...that's practically blasphemous.
Avatar de l’utilisateur
Askab
 
Messages: 209
Inscription: Jeu 6 Fév 2014 14:30
Localisation: Duh

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar Oysterlover » Mer 23 Avr 2014 10:02

Alors oui, si Light avait gagné la morale colportée aurait été douteuse. Encore que j'ai du mal avec ce raisonnement parce que je pense qu'une fin non heureuse où le méchant gagne, ça serait vraiment rafraîchissant, et je ne trouve pas que la bienséance devrait brider le créateur. Quand on voit ce que le monde est devenu sous l'influence de Light, ça laisse pétrifié. C'est ce qui m'a déçue dans son échec, j'aurais voulu une fin qui ne soit pas dominée par les bons sentiments, pour une fois.À la fin j'aurais voulu rester sans voix et me dire "ah bah merde, il a gagné".

attention a ne pas généraliser n'importe comment. Une fin ou le méchant gagne peut être absolument jouissive (cf Usual Suspect). Mais dans ce dernier cas, aussi intelligent que soit Kayser Soze, il n'est pas "godlike". C'est un humain, très malin, mais un humain. Meme voir gagner Hannibal Lecter est cool.
Mais pour Death Note, on se retrouve avec un sociopathe dangereux ayant un pouvoir de vie et de mort illimité : il est un pire que Ryuk et les autres puisque lui le fait par plaisir en se cherchant des justifications. beaucoup de fans de cet anime auraient voulu le voir gagner, mais je ne les comprends pas. Je ne veut pas voir gagner des mecs aussi dangereux et ignobles. Mêmes s'ils ont une apparence de beau-gosse BCBG et qu'ils sont les personnage principaux.

On ne parle pas de bienséance ou de politiquement correct, ça c'est la moisissure qu'on balance aux autres pour affaiblir leurs arguments sans avoir à y jeter un oeil (ca me rappelle le monde des bisounours que tout comploto invoque dès qu'on se dresse contre sa merde. Ce n'est qu'un parallèle). Donc oui ça m'enerve que dès que je dis que la fin de Death Note est normale, on me ressorte ces mêmes conneries. C'est comme si je vous traitais de psychopathes parce que vous vouliez voir un psychopathe s'en sortir.

Le jeu d'outsmarting entre L. et Light est stimulant et oui, que Light gagne cette manche est une bon rebondissement. La seconde partie par contre, aussi mal faite soit elle, est nécessaire, pour briser le complexe de Dieu dans lequel il s'enferme. La fin n'est pas "gnian gnian" ni politiquement correcte. Elle est le dernier acte d'une tragédie dont le 2nd acte n'aurait que trop duré. D'ailleurs j'aurais aimé que sa chute ne viennent pas d'un énième super cerveau (ca tourne à nouveau au concours de bite malheureusement habituel dans l'animation japonaise), mais plutôt de lui ou d'un de ses proches (bon ok, on peut tordre le truc en disant que c'est la faute de Mikami, mais Mikami n'est qu'un jouet dans tout ça). Par exemple, son père (dont la mort génère un trou noir d'incohérences, d'ailleurs)
- This is my lover, the King of France
- Well, I'm the lord of Time...
Avatar de l’utilisateur
Oysterlover
 
Messages: 319
Inscription: Ven 31 Jan 2014 17:44

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar tchaymz » Mer 23 Avr 2014 10:32

Oysterlover a écrit:
Donc oui ça m'enerve que dès que je dis que la fin de Death Note est normale, on me ressorte ces mêmes conneries.


Non mais justement, pourquoi est-elle "normale" ? Parce que si le gars est trop méchant c'est normal qu'il perde obligatoirement ? Je ne nie pas que si Light gagne, c'est une fin apocalyptique, le monde est mal barré, mais j'ai jamais dit que c'était une happy end qu'il gagne. C'est pas que j'ai pas réfléchi ou pas regardé les conséquences d'une victoire de Light, c'est qu'une fin où le monde court à sa perte ne me dérange pas. C'est un avis, y a pas de fin "normale" ou "mauvaise", la fin existante est très bien amenée, mais je vois pas pourquoi une victoire de Light est moins bien qu'une victoire de Near. Considérer que Near doit gagner, que le monde DOIT être sauvé, que le bien DOIT l'emporter, c'est ça qui m'agace moi, je vois pas pourquoi on devrait pencher automatiquement vers une issue plutôt qu'une autre. Le perso principal est un sociopathe, un connard manipulateur, c'est écœurant et dommage pour le monde s'il s'en sort, mais tant pis, ça reste une fin valable pour moi.

"Je ne veut pas voir gagner des mecs aussi dangereux et ignobles" Donc tu sembles considérer que parce que Light est un gros taré qui se cherche des excuses, il ne doit pas gagner. C'est ça que j'appelle la bienséance moi. On peut gagner mais uniquement si on est sympa ?

Evidemment je peux me tromper sur mon interprétation de tes dires hein, n'hésite pas à me corriger si je me trompe.
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy."

"I'm a time traveller, I point and laugh at archeologists."


Avatar by Viddharta
Avatar de l’utilisateur
tchaymz
 
Messages: 147
Inscription: Mer 29 Jan 2014 15:50
Localisation: Bételgeuse

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar ADream » Mer 23 Avr 2014 11:17

Oysterlover a écrit:
Mais pour Death Note, on se retrouve avec un sociopathe dangereux ayant un pouvoir de vie et de mort illimité : il est un pire que Ryuk et les autres puisque lui le fait par plaisir en se cherchant des justifications. beaucoup de fans de cet anime auraient voulu le voir gagner, mais je ne les comprends pas. Je ne veut pas voir gagner des mecs aussi dangereux et ignobles. Mêmes s'ils ont une apparence de beau-gosse BCBG et qu'ils sont les personnage principaux.


Hannibal Lecter aussi est un sociopathe dangereux, même s'il n'a pas de super pouvoir comme Light, le fait qu'il s'en sorte est aussi très dangereux pour le monde.
Mais pourquoi tu refuse de le voir gagner aussi ?
Par contre, le fait que ce soit un beau-gosse BCBG je ne vois pas trop le rapport. (surtout que je trouve que L a carrément plus la classe)


Oysterlover a écrit:
On ne parle pas de bienséance ou de politiquement correct, ça c'est la moisissure qu'on balance aux autres pour affaiblir leurs arguments sans avoir à y jeter un oeil


J'ai quand même l'impression que tu ne veux pas le voir gagner parce que moralement ce n'est pas juste, mais je me trompe peut-être.


Oysterlover a écrit:
D'ailleurs j'aurais aimé que sa chute ne viennent pas d'un énième super cerveau (ca tourne à nouveau au concours de bite malheureusement habituel dans l'animation japonaise), mais plutôt de lui ou d'un de ses proches (bon ok, on peut tordre le truc en disant que c'est la faute de Mikami, mais Mikami n'est qu'un jouet dans tout ça). Par exemple, son père (dont la mort génère un trou noir d'incohérences, d'ailleurs)


Pour ça, par contre, je suis partiellement d'accord, bon, disons si Light doit perdre...
Benh ça m'aurait bien plu que ce soit Ryuk qui le tue (et pas juste quand on est sûr qu'il va mourir), qu'il redevienne ce qu'il était censé toujours avoir été, un dieu de la mort terrifiant.
Ou qu'il gagne trop en excès de confiance, son complexe de Dieu est sa plus grande faiblesse, L l'avait aussi bien comprit, et qu'il se fasse prendre vraiment à cause de ça.
Et aussi... comme ça je répond à Chapa en même temps.


Chapa Pampa a écrit:
Au risque de me faire cracher dessus, je suis l'un des rares défenseurs de la seconde partie, justement parce que, selon moi, elle démontre qu'il n'a pas échoué.


Un des gros trucs que je reproche à la suite, c'est que ça fait l'effet d'une partie d'échec où à la fin, quand un des deux lance "échec et mat", l'autre va chercher le jeu de Dames, le balance sur la table et dit "vas-y, maintenant essaye de me battre avec tes pauvres petits pions d'échec ! mouhahaha ! mon jeu, mes règles ! tu peux pas test".
Bref, pour moi, c'est de la triche.

Surtout que ça sort quasiment de nulle part, pour moi, ça faisait trop deus ex machina.

Et pourtant... même si j'ai aimé que Light gagne, même si j'ai trouvé qu'il le méritait....
On pouvait dire que ça se jouait à un cheveu, L aurait très bien pu gagner, c'est aussi ça qui était jouissif, c'était une bataille de titans.
Puis mon préféré des deux, même si il a été battu reste quand même L, c'est ce qui rend la fin aussi forte aussi, et aussi triste. Le mal a gagné, voilà, c'est moche, c'est dur, c'est violent.
Avatar de l’utilisateur
ADream
 
Messages: 178
Inscription: Ven 17 Jan 2014 21:41
Localisation: R'lyeh

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar tchaymz » Mer 23 Avr 2014 11:44

ADream a écrit:
Un des gros trucs que je reproche à la suite, c'est que ça fait l'effet d'une partie d'échec où à la fin, quand un des deux lance "échec et mat", l'autre va chercher le jeu de Dames, le balance sur la table et dit "vas-y, maintenant essaye de me battre avec tes pauvres petits pions d'échec ! mouhahaha ! mon jeu, mes règles ! tu peux pas test".
Bref, pour moi, c'est de la triche.

Surtout que ça sort quasiment de nulle part, pour moi, ça faisait trop deus ex machina.


Y a ça, et y a aussi le fait que les organisations secrètes ça va bien cinq minutes quoi. Quand L était un Sherlock japonnais tout seul qui aidait la police parce qu'il était juste indispensable, ça le faisait. Quand tu ajoutes derrière une organisation super secrète soutenue par les USA-fuck-yeah et que quand t'en butes un y en a deux qui popent... C'est éculé comme concept, et ça sort de nulle part.

En fait c'est ça mon reproche à la seconde partie, ça part dans tous les sens. La première partie était plutôt intimiste, tendue, ça avait un charme bien particulier, et là ça prend des proportions. Alors bon oui, d'un côté c'est normal, Light a un impact mondial donc il reçoit une réponse mondiale, mais ça escalade trop vite. Les changements de ton et d'ampleur, c'est compliqué à gérer, et là c'était un peu maladroit.

Bon oui d'accord, je pinaille.
"Everything in life is important,
Important things are simple, simple things are never easy."

"I'm a time traveller, I point and laugh at archeologists."


Avatar by Viddharta
Avatar de l’utilisateur
tchaymz
 
Messages: 147
Inscription: Mer 29 Jan 2014 15:50
Localisation: Bételgeuse

Re: Le topic des réactions à chaud

Messagepar Askab » Mer 23 Avr 2014 11:55

tchaymz a écrit:
Y a ça, et y a aussi le fait que les organisations secrètes ça va bien cinq minutes quoi. Quand L était un Sherlock japonnais tout seul qui aidait la police parce qu'il était juste indispensable, ça le faisait. Quand tu ajoutes derrière une organisation super secrète soutenue par les USA-fuck-yeah et que quand t'en butes un y en a deux qui popent... C'est éculé comme concept, et ça sort de nulle part.

En fait c'est ça mon reproche à la seconde partie, ça part dans tous les sens. La première partie était plutôt intimiste, tendue, ça avait un charme bien particulier, et là ça prend des proportions. Alors bon oui, d'un côté c'est normal, Light a un impact mondial donc il reçoit une réponse mondiale, mais ça escalade trop vite. Les changements de ton et d'ampleur, c'est compliqué à gérer, et là c'était un peu maladroit.

Bon oui d'accord, je pinaille.


En même temps, si je me souviens bien, y a un trou d'au moins deux ans après la mort de L non ? Dès lors, le fait que ça ait escaladé aussi rapidement, c'est juste que l'auteur nous a épargné les années où Light n'avait plus d'adversaire. Ensuite perso j'ai commencé à lâcher après le plan ultra complexe où light perdait la mémoire pour la retrouver, etc et qui se finit par ça :
Image

J'ai trouvé ça tellement over the top que j'ai décroché, pis la mort de L m'a fait abandonné (et j'ai repris quelques années plus tard mais c'est une autre histoire).
What do you mean "what the hell is a funyarinpa"? You mean...you don't know?! How could you not know?! That's...that's practically blasphemous.
Avatar de l’utilisateur
Askab
 
Messages: 209
Inscription: Jeu 6 Fév 2014 14:30
Localisation: Duh

PrécédenteSuivante

Retourner vers Cinéma & TV & Musique

cron